Tennis Revue n°3 mar/avr/mai 2013
Tennis Revue n°3 mar/avr/mai 2013
  • Prix facial : 4,90 €

  • Parution : n°3 de mar/avr/mai 2013

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 37,4 Mo

  • Dans ce numéro : quart de finaliste surprise à l'Open d'Australie, le Français Chardy rêve tout haut désormais.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
DUEL À L'EST A LA RECHERCHE DE LEUR GLORIEUX PASSÉ… Les deux Serbes dont l'idole a été Monica Seles ont été elles-aussi, un temps, les reines du tennis mondial. Toutes deux ont dégringolé au classement, mais veulent se reprendre. LE COUP DROIT : 7/10 Jankovic frappe moins fort côté coup droit que côté revers. Néanmoins, cela reste un coup d'assez bonne qualité, car efficace. Elle fait aussi beaucoup de points dans ce secteur de jeu. Avec son style de contre-attaquante, Jankovic utilise à bon escient son coup droit sur toutes les surfaces. Quand elle est prise de vitesse, cette joueuse rapide en jambes peut redresser la situation notamment en coup droit grâce à une bonne couverture de terrain et de belles glissades qui ont fait sa réputation. JELENA JANKOVIC 38/60 LE REVERS : 9/10 C'est le coup le plus solide de son jeu. Il est frappé à deux mains. C'est l’un des coups les plus redoutés sur le circuit féminin surtout quand il est asséné le long de la ligne. Avec une frappe très sèche, fluide et puissante, cette arme désarçonne beaucoup d'adversaires. Décoché à pleine vitesse, ce revers se termine bien souvent en coup gagnant. Elle peut le frapper dans toutes les positions. LE RETOUR DE SERVICE : 7/10 Joueuse serbe de l'année en 2007, 2008 et 2009, Jankovic anticipe assez bien les mises en jeu adverses grâce à un bon coup d'oeil. Bien coordonnée, elle n'est pas facilement prise à défaut sur service adversaire, quel que soit l'effet imprimé à la balle. LA VOLÉE : 4/10 Elle a remporté douze titres dans sa carrière. Elle n'a par contre pas gagné de titre en 2012, mais a atteint les finales à Dallas et Birmingham. L'année précédente, son ratio victoires-défaites est tout juste positif (33 victoires, 30 défaites). Avec une meilleure qualité de volée, ce quota aurait pu être bien supérieur. Cependant, on sait que ce domaine n'est pas le fort de la Serbe. Elle aurait pourtant à y gagner en venant finir ses attaques au filet. LE SERVICE : 3/10 C'est au service que l'ancienne numéro un mondiale se révèle la plus faible. Sa défaillance sur seconde balle est souvent une véritable aubaine pour ses adversaires. Si elle est sortie du top 10 depuis fin 2010, une des explications se situe-là, surtout face à des joueuses de plus en plus tenaces et mordantes en retour. LE MENTAL : 8/10 Même si elle est tombée au classement, son mental de guerrière est intact. Ambassadrice de l'UNI- CEF dans son pays, elle a toujours pour ambition d'accrocher un titre du Grand Chelem. Bien que finaliste à l'US Open en 2008, sa surface de prédilection est la terre battue. D'ailleurs, elle a atteint par trois fois les demi-finales à Roland-Garros (2007, 2008, 2010). Elle veut franchir un cap en 2013.
ANA IVANOVIC 35/60 LE COUP DROIT : 9/10 Son jeu est beaucoup basé sur ce coup. La Serbe le frappe de manière agressive à plat la plupart du temps. La prise de coup droit d'Ana est assez fermée en coup droit. Cette prise dite semi-western lui permet en particulier de jouer ses coups soit à plat, soit en imprimant pas mal de lift à la balle. Joueuse de nature agressive du fond du court, il peut lui arriver de tergiverser dès qu'elle se trouve en déficit de confiance. Toutefois, quand elle est en pleine possession de ses moyens, ce coup droit fait des ravages. LE REVERS : 3/10 C'est sans aucun doute le point noir de son jeu. Joué à deux mains, la Serbe a tendance à garder ses coudes proches de son corps, ce qui l'empêche de bien libérer ses bras. Cette défaillance technique se reflète alors sur sa tête de raquette qui se trouve trop inclinée vers l'arrière, et génère une mauvaise traversée de la balle. Il n'est pas étonnant de voir souvent la belle Ana tourner autour de son revers pour frapper en coup droit. Pour parer à cette faiblesse, Ivanovic use aussi de plus en plus du slice en revers. LE RETOUR DE SERVICE : 6/10 Elle prend beaucoup de risques au retour de service. Face à des joueuses régulières comme Serena Williams, la sanction tombe. La position d'Ivanovic en retour est notoire avec une position régulièrement décalée vers la droite côté égalité ou décalée vers la gauche côté avantage. Face à certaines serveuses, il lui arrive aussi de beaucoup sautiller pendant la boucle de son adversaire pour mieux se replacer au centre. LA VOLÉE : 7/10 Sa bonne qualité de joueuse de fond de court lui permet souvent de monter dans de bonnes conditions. La qualité de sa volée est assez performante sans être exceptionnelle. Son schéma de jeu est assez connu car Ivanovic aime se décaler en coup droit pour se ruer au filet et finir des volées assez faciles. Sa qualité de toucher est assez intéressante qu'elle utilise d'ailleurs assez fréquemment en demi-volées. LE SERVICE : 6/10 Ivanovic possède une des mises en jeu les plus rapides du circuit. Sa vitesse de balle au service atteint souvent les 180 km/h. A Roland-Garros, elle a même dépassé les 200 km/h (201), ce qui a fait d'elle la cinquième serveuse la plus rapide de l'histoire. Cependant, son service n'est pas toujours régulier. Un lancer de balle inconstant ajouté à une grande nervosité lui font souvent commettre des doubles fautes. Il n'est d'ailleurs pas rare de voir Ivanovic se reprendre à plusieurs fois sur son lancer de balle. LE MENTAL : 4/10 Quand elle pousse un "Adje", le poing serré, c'est bon signe car elle se trouve alors sur une bonne dynamique. L'aspect psychologique est assez déterminant dans le degré de performance d'Ivanovic. Depuis sa victoire à Roland-Garros en 2008, Ivanovic a un certain mal à gagner des rencontres quand elle est favorite, mais elle est aussi capable Tennis Revue n°3 - mars-avril-mai 2013 de remontées spectaculaires comme face à Hantuchova en 2008 lors de sa demi-finale de l'Open d'Australie, lors de laquelle elle était pourtant menée 0/6, 0/2... C'est aussi une joueuse assez superstitieuse qui n'aime pas marcher sur les lignes... Jean-Marc Azzola Verdict Ivanovic a 25 ans et Jankovic va fêter ses 28 ans le 28 février. Toutefois, si on parle d'avenir, on voit plus une Jankovic revenir au plus haut niveau. Elle est plus polyvalente et complète qu'Ivanovic, a moins de faiblesses dans son jeu et a un mental bien moins friable. Poussée par un désir de conquête de titre de Grand Chelem, il ne serait pas surprenant de revoir revenir au premier plan Jankovic cette année, d'autant qu'elle s'est très bien préparée cet hiver et ce même si elle a été battue au 3ème tour de l'Open d'Australie 7/5, 6/3 par... Ivanovic qui n'a ensuite pas pesé lourd en 8èmes face à Radwanska (6/2, 6/4). 19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Tennis Revue numéro 3 mar/avr/mai 2013 Page 1Tennis Revue numéro 3 mar/avr/mai 2013 Page 2-3Tennis Revue numéro 3 mar/avr/mai 2013 Page 4-5Tennis Revue numéro 3 mar/avr/mai 2013 Page 6-7Tennis Revue numéro 3 mar/avr/mai 2013 Page 8-9Tennis Revue numéro 3 mar/avr/mai 2013 Page 10-11Tennis Revue numéro 3 mar/avr/mai 2013 Page 12-13Tennis Revue numéro 3 mar/avr/mai 2013 Page 14-15Tennis Revue numéro 3 mar/avr/mai 2013 Page 16-17Tennis Revue numéro 3 mar/avr/mai 2013 Page 18-19Tennis Revue numéro 3 mar/avr/mai 2013 Page 20-21Tennis Revue numéro 3 mar/avr/mai 2013 Page 22-23Tennis Revue numéro 3 mar/avr/mai 2013 Page 24-25Tennis Revue numéro 3 mar/avr/mai 2013 Page 26-27Tennis Revue numéro 3 mar/avr/mai 2013 Page 28-29Tennis Revue numéro 3 mar/avr/mai 2013 Page 30-31Tennis Revue numéro 3 mar/avr/mai 2013 Page 32-33Tennis Revue numéro 3 mar/avr/mai 2013 Page 34-35Tennis Revue numéro 3 mar/avr/mai 2013 Page 36-37Tennis Revue numéro 3 mar/avr/mai 2013 Page 38-39Tennis Revue numéro 3 mar/avr/mai 2013 Page 40-41Tennis Revue numéro 3 mar/avr/mai 2013 Page 42-43Tennis Revue numéro 3 mar/avr/mai 2013 Page 44-45Tennis Revue numéro 3 mar/avr/mai 2013 Page 46-47Tennis Revue numéro 3 mar/avr/mai 2013 Page 48-49Tennis Revue numéro 3 mar/avr/mai 2013 Page 50-51Tennis Revue numéro 3 mar/avr/mai 2013 Page 52-53Tennis Revue numéro 3 mar/avr/mai 2013 Page 54-55Tennis Revue numéro 3 mar/avr/mai 2013 Page 56-57Tennis Revue numéro 3 mar/avr/mai 2013 Page 58-59Tennis Revue numéro 3 mar/avr/mai 2013 Page 60-61Tennis Revue numéro 3 mar/avr/mai 2013 Page 62-63Tennis Revue numéro 3 mar/avr/mai 2013 Page 64-65Tennis Revue numéro 3 mar/avr/mai 2013 Page 66-67Tennis Revue numéro 3 mar/avr/mai 2013 Page 68-69Tennis Revue numéro 3 mar/avr/mai 2013 Page 70-71Tennis Revue numéro 3 mar/avr/mai 2013 Page 72-73Tennis Revue numéro 3 mar/avr/mai 2013 Page 74-75Tennis Revue numéro 3 mar/avr/mai 2013 Page 76-77Tennis Revue numéro 3 mar/avr/mai 2013 Page 78-79Tennis Revue numéro 3 mar/avr/mai 2013 Page 80-81Tennis Revue numéro 3 mar/avr/mai 2013 Page 82-83Tennis Revue numéro 3 mar/avr/mai 2013 Page 84-85Tennis Revue numéro 3 mar/avr/mai 2013 Page 86-87Tennis Revue numéro 3 mar/avr/mai 2013 Page 88-89Tennis Revue numéro 3 mar/avr/mai 2013 Page 90-91Tennis Revue numéro 3 mar/avr/mai 2013 Page 92-93Tennis Revue numéro 3 mar/avr/mai 2013 Page 94-95Tennis Revue numéro 3 mar/avr/mai 2013 Page 96-97Tennis Revue numéro 3 mar/avr/mai 2013 Page 98-99Tennis Revue numéro 3 mar/avr/mai 2013 Page 100