Tennis Revue n°2 jan/fév 2013
Tennis Revue n°2 jan/fév 2013
  • Prix facial : 5,80 €

  • Parution : n°2 de jan/fév 2013

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 32,8 Mo

  • Dans ce numéro : Djokovic toujours plus fort... le n°1 mondial ne craint plus personne.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 76 - 77  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
76 77
76 6/Masters 2007 A la table des grands Après une année de folie qui l'a vu notamment remporter l'Open de Bombay, le Français s'offre de belles émotions à Wimbledon et Paris-Bercy, avec également des finales à Estoril et au Japon, Gasquet accède naturellement au tournoi des Maîtres. A cette époque, les Masters du tennis masculin ont lieu à Shanghai et c'est en qualité de numéro 8 mondial (sa meilleure place ayant été la 7ème), que Gasquet débarque en Asie. Avec une victoire face à Djokovic et deux défaites face à Ferrer et Nadal, le Français terminera la meilleure année de sa carrière avec la satisfaction d'avoir enfin montré son vrai tennis au monde entier. 8/Nice 2010 La résurrection Retombé à une triste 86ème place au classement ATP, Richard Gasquet veut se donner les moyens de remonter dans la hiérarchie. Cela passe par des victoires. Il décide alors de participer au Challenger de Bordeaux où il vole la vedette à Mickaël Llodra pour s'offrir le tournoi. Derrière, il confirme à Nice face à un client de la terre battue, Fernando Verdasco. Il remonte alors à la 45ème place avant d'enchaîner avec Roland-Garros. Mais des problèmes de dos viendront encore le ralentir. Néanmoins, Gasquet termine l'année à la 30ème place. De bon augure pour la suite. 5/Wimbledon 2007 La perf Très à l'aise de l'autre côté de la Manche, Richard Gasquet a rarement déçu sur le gazon londonien. En sept participations, le Biterrois a atteint au minimum les 8èmes de finale à 5 reprises. C'est à Wimbledon qu'il réussit ses premiers exploits et en 2007, il réalise le plus beau parcours de sa carrière dans un tournoi du Grand Chelem. Il bat successivement Bohdan Ulihrach, Nicolas Mahut, Edouard Roger-Vasselin, Jo-Wilfried Tsonga et surtout Andy Roddick, dans un match d'anthologie. Mené deux sets à rien, il renversera la vapeur pour l'emporter avec la manière, en cinq sets (4-6, 4-6, 7-6, 7-6, 8-6). Il ne pliera que face au maître des lieux, Roger Federer, en demi-finales. Tennis Revue n°2 - janvier-février 2013 4/Lyon 2006 Enfin maître en France Il avait déjà remporté quelques tournois Challengers comme Montauban (2002) ou encore Grenoble (2003), mais pour le voir briller sur un grand tournoi en France, Richard Gasquet a dû patienter. Déjà vainqueur de Nottingham et de Gstaad en 2006, le Français est couronné roi de Lyon en ce mois d'octobre face à Marc Gicquel. Aujourd'hui déplacé à Montpellier, le tournoi 250 restera à jamais le premier à avoir vu Gasquet lever un trophée en France. 7/Miami 2009 La mauvaise blague Gêné par des blessures à répétition au genou puis au coude en 2008, le Français attaque 2009 avec l'envie de renouer avec les sommets et les bonnes vibrations qui lui avaient permis de s'offrir un moment inoubliable à Wimbledon. Dès lors, il s'offre quelques belles performances à Brisbane, Sydney ou encore Dubaï, où il accède aux demi-finales. Mais malheureusement pour lui, l'année 2009 va virer au cauchemar. Contrôlé positif à la cocaïne avant le Masters 1000 de Miami, il est suspendu à titre provisoire le 11 mai 2009 et manque Roland-Garros et Wimbledon. Il lui faudra attendre le mois de juillet pour prouver le caractère "accidentel" de son test positif, au détour d'un baiser lors d'une soirée à Miami pour lui permettre de reprendre sa carrière.
9/JO 2012 Un bronze qui vaut de l’or En cette année olympique, Richard Gasquet réussit une année pleine. Finaliste au Portugal, à l'Open d'Estoril, il réalise un exploit unique dans sa carrière en atteignant au minimum les 8èmes de finale de tous les tournois du Grand Chelem. Mais à Londres, aux Jeux Olympiques, il réalise un bel exploit avec Julien Benneteau et offre une belle médaille de bronze à la France. Pour cela, il lui aura fallu tout de même sortir des paires réputées et redoutées sur le circuit comme Bhupathi-Bopanna, Zimonjic-Tipsarevic ou encore Ferrer-Lopez. Un bronze au goût d'or. Après un bel exercice 2012, le numéro 2 tricolore dresse le bilan de sa saison et se projette vers 2013. Comment jugez-vous votre année 2012 ? J'ai fait une belle saison. J'ai bien joué. Je voulais tellement finir dans les 10 premiers. Cela aurait été une déception de ne pas le réussir, c'est clair. J'ai fait tout ce que j'ai pu pour en arriver là. Après, il y a des tournois comme Paris-Bercy qui me reste en travers de la gorge. Tu es toujours déçu de perdre au 1er tour. Le tennis est un sport très difficile. Tu joues 10 mois de suite, pratiquement toutes les semaines. A part quelques joueurs monstrueux, c'est très difficile d'enchaîner. A Bercy, j'avais moins de jus. Mon adversaire (Kevin Anderson, Ndlr) a bien joué aussi. Il a été impressionnant. Il a servi incroyablement. Il a fait très peu de fautes du fond de court. 10/Toronto 2012 Le retour du maître Cela faisait plus de six ans que Gasquet n'avait pas atteint une finale de Masters 1000. Et la dernière fois, c'était déjà à Toronto. Au Canada, il réalise de beaux exploits face à Berdych, Fish ou encore Isner, mais tombe, comme en 2006, face au numéro 1 de l'époque. Avant ce dernier s'appelait Federer, aujourd'hui, c'est Djokovic. Cela ne l'empêchera pas de s'offrir un nouveau tournoi à Bangkok, en Thaïlande, avant de prendre la direction de Londres et des Masters, comme premier remplaçant. Mais en intégrant le top 10 en cette fin d'année 2012, l'objectif est atteint et confirme bien que Richie is back* ! *Richard est de retour Gasquet : « Je me suis battu pour revenir au top » Que retenez-vous de cette saison ? J'ai connu une saison constante et j'ai fait de bons résultats. Quand je regarde ma saison, je termine à la 10ème place, mais je me dis que cela a été très dur. Ça n'a pas été simple de réussir un aussi bon parcours. Du début à la fin, je me suis battu. J'ai connu des matches durs. J'ai gagné un tournoi. Une finale de Masters 1000. Quatre huitièmes en Grand Chelem. J'ai été constant toute l'année. Il va falloir être fort pour aller chercher les dix premiers l'an prochain. Je pense en être capable. Il faudra bien s'entraîner pour repartir. La saison a été difficile et ma place n'est pas volée. J'ai quand même bien joué. « JE VISE LE TOP 8 EN 2013" Quelle place occupent les Jeux Olympiques dans cette saison ? C'est un grand moment pour moi. Je me suis éclaté là-bas. On a fait une belle médaille dans Tennis Revue n°2 - janvier-février 2013 un évènement qui ne revient que tous les quatre ans. C'est un souvenir inoubliable. Qu'attendez-vous de la saison prochaine ? Je n'ai pas été beaucoup blessé. J'ai fait une belle saison. Je termine 10ème. C'est mon niveau. Quand je vois ceux qui sont devant, je me dis que c'est battable (sic), mais il faut progresser encore, surtout dans les 8 premiers. De 8 à 10, c'est similaire. Dans les 8 premiers, ils sont plus forts. Il faut essayer d'aller les chercher l'année prochaine. Il faut s'améliorer pour aller plus haut. Je sais ce qu'il faut améliorer dans mon jeu pour progresser. Avez-vous un regret tout de même pour cette saison ? Peut-être à Wimbledon (face à Florian Mayer, Ndlr). Il y a des matches où tu peux mieux faire. Celui-là, dans l'ensemble, en huitièmes pour aller en quarts à Wimbledon, j'aurais pu mieux faire. Quand je regarde tous les joueurs contre qui j'ai perdus, je peux toujours mieux faire. Dans l'ensemble, ils étaient plus fort ce jour-là. Propos recueillis par E.M. 77



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 1Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 2-3Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 4-5Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 6-7Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 8-9Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 10-11Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 12-13Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 14-15Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 16-17Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 18-19Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 20-21Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 22-23Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 24-25Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 26-27Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 28-29Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 30-31Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 32-33Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 34-35Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 36-37Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 38-39Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 40-41Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 42-43Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 44-45Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 46-47Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 48-49Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 50-51Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 52-53Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 54-55Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 56-57Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 58-59Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 60-61Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 62-63Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 64-65Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 66-67Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 68-69Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 70-71Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 72-73Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 74-75Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 76-77Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 78-79Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 80-81Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 82-83Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 84-85Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 86-87Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 88-89Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 90-91Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 92-93Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 94-95Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 96-97Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 98-99Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 100