Tennis Revue n°2 jan/fév 2013
Tennis Revue n°2 jan/fév 2013
  • Prix facial : 5,80 €

  • Parution : n°2 de jan/fév 2013

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 32,8 Mo

  • Dans ce numéro : Djokovic toujours plus fort... le n°1 mondial ne craint plus personne.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 48 - 49  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
48 49
LE BRITANNIQUE S’INVITE À LA TABLE DES GRANDS ANDY MURRAY « Je vais être encore plus fort en 2013 » 2012 a permis à Andy Murray de s'inviter parmi les meilleurs en remportant son premier tournoi du Grand Chelem. A 25 ans, l'Ecossais confirme match après match qu'il a le talent pour rivaliser avec Djokovic, Federer ou encore Nadal. Cela promet pour 2013. Comment expliquez-vous vos performances exceptionnelles en 2012 et la différence par rapport à la saison passée ? Ce n’est pas une seule chose qui a fait la différence. Je pense que plusieurs facteurs entrent en jeu. Maintenant, j’ai Ivan (Lendl) qui travaille avec moi et cela m’a beaucoup aidé, cela a été très bénéfique. Ensuite, j’ai joué en finale à Wimbledon avant d’arriver aux Jeux Olympiques. C’était une très bonne expérience qui m’a permis d’apprendre beaucoup de choses. Ensuite, à l’US Open, mentalement, j’ai été fort malgré les conditions très difficiles de la fin du tournoi où il y a eu énormément de vent. J’ai mieux géré les conditions que mes adversaires ou les autres joueurs. C’est ce qui a fait la différence pour moi cette année. Après votre victoire à Flushing Meadows, était-ce difficile de confirmer ? Je ne pense pas. J’ai l’impression que j’ai joué un tennis agréable jusqu’à la fin de la saison. Je n’ai pas forcément eu que de la chance sur mes victoires. Après, j’aurais évidemment aimé gagner plus de matches, mais je suis déjà content de mes victoires face à Djokovic. Après, si on m’avait dit l’année dernière que je serais à cette place, avec ces résultats, j’aurais signé tout de suite ! Je suis content de mon année et je vais travailler très dur en décembre pour être encore plus fort. Votre jeu a également beaucoup progressé… Quand on a un jeu très varié, effectivement, le jeu peut parfois devenir plus compliqué et l’on a du mal à prendre des décisions quand on doit choisir un coup à un moment difficile du match. Ayant joué maintenant plus de matches, ayant plus d’expérience contre les meilleurs joueurs et plus d’expérience dans les matches importants, j’arrive mieux à choisir les bons coups au bon moment. Alors qu’avant, parfois je ne jouais pas bien certains de ces points. Maintenant, j’arrive mieux à terminer mes matches. Alors bien sûr c’est une bonne chose d’avoir un jeu varié, mais parfois cela peut être un handicap si l’on n’utilise pas cette variété comme il faut. Etes-vous heureux d’avoir choisi d’avoir
Ivan Lendl à vos côtés pour progresser ? Il est évident qu’il m’a beaucoup aidé. Il y a eu beaucoup de décisions prises, des décisions qui sont très importantes pour ma carrière. Des décisions qui m’ont permis de me libérer et de mieux jouer. Ivan Lendl semble aussi être heureux de vous épauler sur le circuit. Le ressentez-vous au quotidien ? Quand il est en compétition, quand il regarde mes matches, il est très sérieux. Il ne plaisante pas. Il ne rigole pas quand je joue ou quand on s’entraîne. C’est différent des moments où l’on mange ensemble, quand on est en dehors des courts. Là, il est différent, il plaisante beaucoup. La façon dont on se comporte sur le court ne reflète pas forcément l’ensemble de la personnalité de quelqu’un. Je pense au contraire que c’est quelqu’un de très agréable et c’est très amusant de passer du temps avec lui. Je suis également heureux de l’avoir à mes côtés. "LENDL M'A BEAUCOUP AIDÉ CETTE SAISON" Dans quel domaine avez-vous le plus progressé cette année et que pensez-vous travailler encore l’an prochain pour encore franchir un cap ? Pour ce qui est de la façon dont j’ai joué, tout au long de l’année, j’ai simplement optimisé mes qualités. Sur tous les courts. Je faisais toujours en sorte de passer mes coups avant mon adversaire. Avant, sur certains matches, je ne frappais pas la balle très bien, mais je cherchais toujours à faire bouger les choses, essayant toujours d’avancer pour placer mes meilleurs coups plutôt que de subir ceux de mes adversaires. J’ai progressé en cela. Maintenant, je pense que c’est ce qui me permet d’être plus heureux et en confiance. Quand j’ai eu l’occasion de le faire lors des grands matches cette année, j’ai réussi à saisir ma chance. J’ai travaillé pour cela. Cependant je sais que j’ai encore besoin d’apprendre. Parfois, sur un match, quand le rythme n’est pas soutenu, je n’arrive pas à forcer les choses et j’ai tendance à freiner mes coups au lieu d’accélérer le rythme. Je dois apprendre à m’adapter à ce genre de situation. Je vais faire en sorte que cela devienne le cas. Je vais essayer de gagner les matches et de ne plus attendre que ce soient mes adversaires qui les perdent. Propos recueillis par Eric Mendes



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 1Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 2-3Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 4-5Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 6-7Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 8-9Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 10-11Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 12-13Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 14-15Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 16-17Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 18-19Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 20-21Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 22-23Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 24-25Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 26-27Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 28-29Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 30-31Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 32-33Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 34-35Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 36-37Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 38-39Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 40-41Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 42-43Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 44-45Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 46-47Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 48-49Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 50-51Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 52-53Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 54-55Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 56-57Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 58-59Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 60-61Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 62-63Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 64-65Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 66-67Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 68-69Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 70-71Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 72-73Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 74-75Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 76-77Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 78-79Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 80-81Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 82-83Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 84-85Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 86-87Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 88-89Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 90-91Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 92-93Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 94-95Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 96-97Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 98-99Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 100