Tennis Revue n°2 jan/fév 2013
Tennis Revue n°2 jan/fév 2013
  • Prix facial : 5,80 €

  • Parution : n°2 de jan/fév 2013

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 32,8 Mo

  • Dans ce numéro : Djokovic toujours plus fort... le n°1 mondial ne craint plus personne.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
DUEL FRATRICIDE UNE QUESTION DE CONFIANCE… Outre leurs racines polonaises, les deux belles demoiselles, qui sont de grandes copines, présentent d'autres points communs. Jugez plutôt. 38/60 CAROLINE WOZNIACKI LA DÉFENSE : 7/10 La Danoise base essentiellement son tennis sur ses capacités à allonger les échanges avec cet objectif permanent d'user ses adversaires. Il est très rare de lui voir donner des points gratuitement. Cette année, la belle a ouvert son compteur en remportant le tournoi de Séoul. C'est une joueuse bien difficile à prendre en défaut car sa couverture de terrain est très solide. Pour faire des jeux contre elle, il faut impérativement aller de l'avant, avoir de la caisse. Problème, le risque de déchet est grand car c'est un véritable métronome. On compare souvent son jeu à celui de Rafael Nadal, c'est dire... LE COUP DROIT : 5/10 Cette grande fan du club de foot de Liverpool (son père Piotr a été footballeur en Pologne et son frère Patrik l'est au Danemark) connaît quelques problèmes dans ce secteur de jeu. Ses plus féroces adversaires le savent et n'hésitent pas à abuser de leurs frappes sur ce coup jugé le plus faible dans le jeu de la droitière. Etant consciente de sa relative faiblesse, Wozniacki n'hésite alors pas à monter au filet en décochant des volées liftées pour empêcher le bon replacement de ses adversaires. LE REVERS : 9/10 La joueuse utilise un revers à deux mains. Elle excelle dans ce domaine. C'est son arme favorite. On a d'ailleurs pu s'en rendre compte lors des tournois de Séoul, Moscou et lors du Tournoi international des championnes (ou Masters bis), où elle a enchaîné les passings et les lobs. La résidente monégasque parvient bien souvent à trouver la pleine puissance dans ce coup grâce à une très bonne anticipation et d'excellents appuis. LA GESTION DE LA PRESSION : 4/10 Bien souvent, la belle Danoise, qui a lancé en juin dernier sa ligne de sousvêtements, craque lors de rencontres d'extrême importance, notamment dans des Majeurs. Bien que ses qualités tennistiques soient mondialement reconnues, elle fait partie de ces joueuses, anciennes numéros un mondiales, qui n'ont toujours pas remporté de titre de Grand Chelem. Son attitude en dehors des courts est même distrayante quand elle imite les soeurs Williams ou Rafael Nadal lors d'exhibitions, mais c'est vraisemblablement aussi pour mieux se relâcher par rapport à la pression du résultat. LE SERVICE : 6/10 La native d'Odense a commencé à taper ses premières balles à l'âge de sept ans et est passée pro dès juillet 2005. En l'espace de sept ans, elle a beaucoup progressé sur sa mise en jeu. Sa mère, Anna, a été internationale avec la sélection polonaise de volley. Elle doit peut-être tirer de ses gênes ses facilités d'extension, essentielles lors de la mise en jeu. Cependant, elle ne figure pas non plus parmi les meilleures serveuses du circuit en raison d'un relatif manque de puissance. L'AVENIR : 7/10 La Danoise a décidé de changer d'entraîneur. Exit Thomas Johansson avec lequel elle n'a pas obtenu d'excellents résultats, sortant même du top 10 après avoir connu un été calamiteux ! La joueuse a décidé de reprendre sa collaboration avec son père. Un partenariat qui a porté ses fruits par le passé car Wozniacki a été numéro un mondiale en octobre 2010, soit la vingtième numéro un de l'histoire et la sixième plus jeune à occuper ce rang. En septembre dernier, elle a retrouvé une certaine forme. Son but va être de reconquérir son strapontin de patronne du tennis mondial, mais aussi et surtout de gagner enfin un titre du Grand Chelem (une finale à l'US Open en 2009 restant sa meilleure performance). Elle en est capable car elle n'a que 22 ans. Mais pour cela, elle devra à la fois mieux gérer ses émotions et donner plus de puissance à son jeu.
AGNIESZKA RADWANSKA LA DÉFENSE : 7/10 A l'instar de Caroline Wozniacki, un certain manque de puissance lui est souvent reproché. Cependant, elle est également dure à prendre à défaut de par son intelligence de jeu tout en variation, sa mobilité, son anticipation des coups adverses et son relâchement. Et comme pouvait le faire aussi à merveille Martina Hingis, Radwanska construit brillamment ses points. LE COUP DROIT : 8/10 C'est incontestablement le coup fort de la Polonaise qui affectionne davantage les surfaces en dur et en gazon. La qualité de frappe de cette joueuse, surtout sur ce coup qui gicle énormément, est crainte par toutes les filles du circuit. La finaliste du dernier Wimbledon est vraiment capable de coups d'éclat retentissant dans cette zone du court. LE REVERS : 6/10 Même si elle est moins constante côté revers que côté coup droit, Radwanska peut décocher des frappes destructrices avec sa prise à deux mains. Au point de briser sa raquette ! En effet, lors de son 1er tour à l'Open d'Australie en 2011 contre la Japonaise Date-Krumm, cette dernière avait eu la désagréable surprise de voir sa raquette se briser en deux après un simple revers. Elle était restée avec le manche en main... LA GESTION DE LA PRESSION : 8/10 La Polonaise a énormément joué cette saison et surtout elle a gardé un niveau de jeu très élevé tout du long. C'est l'association d'un très bon physique, mais aussi d'une fraîcheur mentale qui lui ont permis de rester parmi le gotha. Il y a trois ans encore, Radwanska ne parvenait pas à passer un cap afin de se rapprocher des toutes meilleures. Désormais, elle ne se laisse plus démunir quand elle connaît un accroc. Bref, si techniquement cette dernière s'est beaucoup améliorée c'est surtout psychologiquement qu'elle s'est renforcée. Avec l'enchaînement des victoires, la confiance s'est consolidée. LE SERVICE : 7/10 C'est sans aucun doute sur sa première balle que la Polonaise a le plus progressé. Son premier service est très varié et bien qu'en y imprimant beaucoup d'effet, sa balle est rapide. Par contre, sur sa deuxième balle, cette joueuse, qui fait en parallèle des études de tourisme, a encore des progrès à faire. Elle est plus friable et ses adversaires n'hésitent pas à entrer dans le court pour l'attaquer. L'AVENIR : 8/10 La progression de la Polonaise, qui comme Wozniacki est entraînée par son père, est constante. Dixième fin 2008 et 2009, elle a un peu reculé fin 2010 (14ème) pour finir 8ème fin 2011. En cette fin de saison 2012, elle est classée à la quatrième place symbole de ses progrès. Outre ses finales à Wimbledon et Tokyo, elle a remporté les titres à Dubai, Miami et Bruxelles, de grosses étapes du circuit. Son ratio victoires/défaites (59 v, 19 d) est bien supérieur cette année par rapport à 2011 (46 v, 18 d). Sa place lors des Masters d'Istanbul en octobre a donc été pleinement justifiée. Voilà une joueuse qui a pris conscience de ses moyens, ce qui va la rendre très intéressante à suivre l'année prochaine. Jean-Marc Azzola Verdict La Pologne, avec la nouvelle terreur Jerzy Janowicz chez les hommes, et donc Radwanska chez les femmes, peut voir venir ! Cette dernière, même si elle est de la même génération que Wozniacki, a davantage d'armes dans son jeu (dont l'amortie et le lob dont elle abuse) pour remporter un titre du Grand Chelem, une quête absolue pour ces deux joueuses. Elle reste sur une saison (sa meilleure) bien plus probante que Wozniacki qui, elle, a connu bien plus de bas que de hauts. Radwanska semble aussi avoir la tête plus dédiée au tennis alors que la petite amie du golfeur McIlroy s'est pas mal dispersée ces derniers temps. 44/60



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 1Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 2-3Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 4-5Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 6-7Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 8-9Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 10-11Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 12-13Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 14-15Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 16-17Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 18-19Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 20-21Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 22-23Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 24-25Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 26-27Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 28-29Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 30-31Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 32-33Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 34-35Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 36-37Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 38-39Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 40-41Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 42-43Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 44-45Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 46-47Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 48-49Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 50-51Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 52-53Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 54-55Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 56-57Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 58-59Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 60-61Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 62-63Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 64-65Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 66-67Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 68-69Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 70-71Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 72-73Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 74-75Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 76-77Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 78-79Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 80-81Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 82-83Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 84-85Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 86-87Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 88-89Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 90-91Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 92-93Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 94-95Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 96-97Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 98-99Tennis Revue numéro 2 jan/fév 2013 Page 100