Tennis Revue n°1 nov/déc 2012
Tennis Revue n°1 nov/déc 2012
  • Prix facial : 5,80 €

  • Parution : n°1 de nov/déc 2012

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 33,1 Mo

  • Dans ce numéro : Gaël Monfils a choisi Tennis revue pour afficher son ambition... « revenir au top. »

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 50 - 51  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
50 51
50 LE CROATE A DE L’AVENIR CILIC L'ESPOIR DE TOUTE UNE NATION ! Marin Cilic fait partie des grands espoirs du tennis masculin. A seulement 24 ans, le Croate figure dans le top 30 du classement ATP depuis 2008. Une régularité impressionnante pour un joueur si jeune. Ce dernier doit encore confirmer son énorme potentiel pour titiller les tous meilleurs joueurs du monde. A lui de s'imposer durablement dans le top 10 mondial et de pourquoi pas, remporter un tournoi majeur, pour lancer définitivement sa carrière. Le tennis croate est actuellement en pleine transition. Les anciennes gloires sont parties en retraite ou sont en fin de carrière. Mario Ancic a annoncé son retrait du circuit en février 2011, suite à des problèmes de santé successifs. Ivan Ljubicic s’est retiré en 2012 et Ivan Karlovic, malgré un service fabuleux, n’a jamais confirmé les espoirs placés en lui tout au long de sa carrière. Le tennis croate est ainsi en recherche de repères. Alors que cette nation paraissait sur le déclin, un nouvel espoir renaît. Le peuple d’ex-Yougoslavie pense avoir trouvé son nouveau leader, un joueur capable d’atteindre les sommets du tennis masculin, en la personne de Marin Cilic. Le Croate devient professionnel en 2005, à seulement 17 ans. A peine arrivé sur le circuit, il se fait remarquer grâce à son service extrêmement puissant. Celui-ci dépasse très souvent les 200 km/h. Mesurant presque deux mètres (1m98), sa taille est un véritable atout. En 2009, il réussit 510 aces. Son gabarit imposant lui confère une certaine aisance lorsqu’il prend la décision de monter au filet. Autre point fort, son coup droit ravageur qui met en difficulté les meilleurs relanceurs mondiaux. Son profil lui permet d’être très efficace sur surfaces dures (US Open et Open d’Australie parmi les quatre tournois du Grand Chelem), là où il obtient logiquement ses meilleurs résultats. Pour Patrice Dominguez, « Marin Cilic est un joueur très talentueux, très complet. Il est le successeur de Mario Ancic ». En 2008, grâce à de bonnes performances répétées durant les tournois du Grand Chelem, l’espoir de l’ex-Yougoslavie atteint, pour la première fois de sa carrière, le top 20 au classement ATP. « Le Croate dégage une vraie puissance dans son jeu d’attaque sur le court. Son service est très performant grâce à sa grande taille. Il est très bien coordonné » assure l’actuel consultant de France Télévisions. Le résident monégasque continue sa remontée au classement ATP pour occuper la quatorzième place fin 2009. 2010 sera une année de progression pour Cilic. Principal fait d’armes pour le natif de Medjugorje, le grand Marin s’immisce dans le dernier carré à l’Open d’Australie à la surprise générale. S’offrant notamment les scalps de Juan Martin Del Potro et d’Andy Roddick, il doit s’incliner face au Britannique Andy Murray en demifinale. Pour la première fois de sa carrière, l’espoir intègre le top 10 au classement ATP. « Cilic mérite le top dix. Une neuvième ou dixième place à l’ATP est totalement envisageable pour le Croate. Il ressemble un peu à des joueurs comme l’Américain John Isner ou le Serbe Janko Tipsarevic » confirme l’ancien Directeur Technique National du tennis français. A seulement 24 ans, Marin Cilic, quart de finaliste du dernier US Open (battu par le futur vainqueur Andy Murray) fait ainsi partie des valeurs sûres du tennis masculin mondial. Souvent aux portes du top 10, le Croate qui a remporté deux tournois cette année (au Tennis Revue n°1 - novembre-décembre 2012 Queen’s et à Umag pour une finale à Munich) ne parvient pas, pour le moment, à vraiment s’imposer durablement parmi les dix meilleurs joueurs mondiaux lui qui a déjà remporté huit tournois depuis le début de sa carrière (New Haven en 2008, Zagreb et Chennai en 2009 et 2010, St Petersburg en 2011 et donc Umag et le Queen’s en 2012). « Il manque de constance. Sa confiance en lui reste encore assez limitée. Cilic doit conduire ses matches avec un peu plus de rigueur et de régularité. Dans un match, il a encore trop d’absences pour espérer mieux. C’est un réel handicap pour lui, qu’il faudra corriger dans la suite de sa carrière » précise Patrice Dominguez. Avant d’ajouter : « Il doit passer par une plus grande régularité dans les tournois du Masters 1000. Il doit vraiment asseoir son jeu ». Le joueur doit ainsi gagner en expérience et en concentration pour espérer rejoindre les tous meilleurs joueurs mondiaux. « Il n’est pas du niveau de joueurs tels que Tomas Berdych, Jo-Wilfried Tsonga ou encore Juan Martin Del Potro » selon le consultant de France Télévisions. Son potentiel est certain, mais il manque encore cette exigence dans le comportement indispensable aux grands champions. Remporter un tournoi du Grand Chelem paraît encore inenvisageable pour le jeune croate selon Patrice Dominguez. « Il n’est pas assez régulier dans les grands rendez-vous. Il est très loin de pouvoir remporter un de ces tournois pour le moment ». Marin Cilic sait ce qu’il lui reste à faire. A Bob Brett, son entraîneur, de le faire progresser dans ces domaines pour remédier à des manques très préjudiciables au plus haut niveau. L’actuel treizième joueur mondial au classement ATP devra réaliser d’importants progrès dans son comportement et sa concentration sur le court. A Marin Cilic de faire les efforts nécessaires pour tutoyer les sommets et étoffer son palmarès. La Croatie n’attend que ça… n Anthony Halpern



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Tennis Revue numéro 1 nov/déc 2012 Page 1Tennis Revue numéro 1 nov/déc 2012 Page 2-3Tennis Revue numéro 1 nov/déc 2012 Page 4-5Tennis Revue numéro 1 nov/déc 2012 Page 6-7Tennis Revue numéro 1 nov/déc 2012 Page 8-9Tennis Revue numéro 1 nov/déc 2012 Page 10-11Tennis Revue numéro 1 nov/déc 2012 Page 12-13Tennis Revue numéro 1 nov/déc 2012 Page 14-15Tennis Revue numéro 1 nov/déc 2012 Page 16-17Tennis Revue numéro 1 nov/déc 2012 Page 18-19Tennis Revue numéro 1 nov/déc 2012 Page 20-21Tennis Revue numéro 1 nov/déc 2012 Page 22-23Tennis Revue numéro 1 nov/déc 2012 Page 24-25Tennis Revue numéro 1 nov/déc 2012 Page 26-27Tennis Revue numéro 1 nov/déc 2012 Page 28-29Tennis Revue numéro 1 nov/déc 2012 Page 30-31Tennis Revue numéro 1 nov/déc 2012 Page 32-33Tennis Revue numéro 1 nov/déc 2012 Page 34-35Tennis Revue numéro 1 nov/déc 2012 Page 36-37Tennis Revue numéro 1 nov/déc 2012 Page 38-39Tennis Revue numéro 1 nov/déc 2012 Page 40-41Tennis Revue numéro 1 nov/déc 2012 Page 42-43Tennis Revue numéro 1 nov/déc 2012 Page 44-45Tennis Revue numéro 1 nov/déc 2012 Page 46-47Tennis Revue numéro 1 nov/déc 2012 Page 48-49Tennis Revue numéro 1 nov/déc 2012 Page 50-51Tennis Revue numéro 1 nov/déc 2012 Page 52-53Tennis Revue numéro 1 nov/déc 2012 Page 54-55Tennis Revue numéro 1 nov/déc 2012 Page 56-57Tennis Revue numéro 1 nov/déc 2012 Page 58-59Tennis Revue numéro 1 nov/déc 2012 Page 60-61Tennis Revue numéro 1 nov/déc 2012 Page 62-63Tennis Revue numéro 1 nov/déc 2012 Page 64-65Tennis Revue numéro 1 nov/déc 2012 Page 66-67Tennis Revue numéro 1 nov/déc 2012 Page 68-69Tennis Revue numéro 1 nov/déc 2012 Page 70-71Tennis Revue numéro 1 nov/déc 2012 Page 72-73Tennis Revue numéro 1 nov/déc 2012 Page 74-75Tennis Revue numéro 1 nov/déc 2012 Page 76-77Tennis Revue numéro 1 nov/déc 2012 Page 78-79Tennis Revue numéro 1 nov/déc 2012 Page 80-81Tennis Revue numéro 1 nov/déc 2012 Page 82-83Tennis Revue numéro 1 nov/déc 2012 Page 84-85Tennis Revue numéro 1 nov/déc 2012 Page 86-87Tennis Revue numéro 1 nov/déc 2012 Page 88-89Tennis Revue numéro 1 nov/déc 2012 Page 90-91Tennis Revue numéro 1 nov/déc 2012 Page 92-93Tennis Revue numéro 1 nov/déc 2012 Page 94-95Tennis Revue numéro 1 nov/déc 2012 Page 96-97Tennis Revue numéro 1 nov/déc 2012 Page 98-99Tennis Revue numéro 1 nov/déc 2012 Page 100