SVM n°24 janvier 1986
SVM n°24 janvier 1986
  • Prix facial : 18 F

  • Parution : n°24 de janvier 1986

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (203 x 280) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 149 Mo

  • Dans ce numéro : spécial Amiga de Commodore.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 94 - 95  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
94 95
0 MM, IMRE 111•11.1 Pour 1490 francs*seulement, seulement, F.I.L. F.1.L. (France Image Logiciel) vous emmène au cœur coeur de la micro professionnelle avec un ensemble de trois logiciels indispensables pour votre micro-ordinateur Thomson (T07-70 ou T09). T09/. Avec Colorcalc, tableur b aux performances professionnelles, vous effectuez facilement tous vos calculs et simulations. Statistiques vous permet de de réaliser tout type d'analyse et de calcul statistiques. Graphiques traduit visuellement toutes vos données chiffrées. Compatibles entre eux, faciles à utiliser, ces trois logiciels sont accompagnés d'une documentation soignée qui vous guide pas à pas, sans risque d'erreur. Et vous verrez, vous irez loin, très loin dans le monde de la micro professionnelle. Alors bon voyage ! 101110.- 109 1ro1s -es pro grown•.nne\s rofess10\490f*..•.. al• III.•,•.•,..u. Il BI• MIN FRANCE IMAGE LOGICIEL
Anatomie: : une initiation assez bien charpentée sur Thomson TO 7 7/70 etM05 MO 5 LE CORPS HUMAIN î E'oTrois volets pour ce logiciel pédagogique d'initiation à l'anatomie : localisation des os, des organes et reconstitution du corps humain. Dommage que le rôle de chaque élément soit quelque peu escamoté I 8 POL'flON• IJR.. OUS ous DU.. ? Ity V SOUVENEZ-VOUS ou FILM DE Christian-Jaque• Les Disparus de Saint-Agil• ? Dans le collège du même mème nom, Martin partage la vedette avec Michel Simon et Eric Von Stroheim. Mar- Mar tin, c'est le squelette qui orne la salle de classe et subit à longueur d'année le chahut des élèves. Avec Le corps humain, humain. Martin quitte son socle poussiéreux pour l'écran couleur d'un TO 7/70 7/70 ou d'un MO 5 de Thom- Thom son. Ce logiciel d'lnfogrames d'Infogra est en effet des des- tiné à remplacer dans les écoles squelettes et écorchés classiques. classiques, et à donner d'essentiel- d'essentiel les notions d'anatomie à l'élève. Celui-ci pourra choisir entre trois chapitres : l'étude de l'ossature, l'étude des organes, et la re- re constitution du corps à partir des pièces dé- dé tachées, à la manière d'un puzzle. Les deux premières options procèdent de la même ma- ma nière. D'abord une série d'affirmations : l'homme a moins de deux cents os ; les condyles sont des articulations ; les côtes for- for ment la cage thoracique. Ou bien pour la partie organique : le sang circule grâce au coeur cœur ; les oreillettes servent à entendre. A ces assertions, assertions. il faut répondre par oui ou non. Quand on se trompe, le squelette le manifeste bruyamment. bruyamment, et comptabilise les réponses. LOGICIELS FAMILIAUX X Deuxième épreuve, lélève l'élève doit désigner sur l'écran, au crayon optique ou au clavier, tel os ou tel organe : le sternum, l'humérus, le radius, ou bien la glande thyroïde, le cervelet, cervelet. l'aorte. Enfin, l'apprenti-anatomiste nomme, en tapant le mot au clavier, les parties du corps signalées par une flèche. Une fois ces notions de base convenablement assimilées, on peut s'essayer à la troisième option du programme : le puzzle. A droite de l'écran, éparpillés, les os ou les organes. A gauche, l'espace de création. La tâche consiste à aller chercher les éléments et à les déplacer vers une position correcte pour reconstituer le squelette ou le corps. Si Le corps humain figure au catalogue du plan Informatique pour tous, il il n'est pas exempt de toute critique, critique. ne serait-ce que d'un point de vue pédagogique. Le graphisme, bien que soigné, est parfois som- som gra phisme. maire parce que trop stylisé : certains organes sont difficiles à reconnaitre. reconnaître. Par ailleurs, le système de réponse oui/non ouif sur lequel re- re pose une partie du programme n'incite guère à la réflexion. De plus, l'ensemble du logiciel donne à l'élève une connaissance très ponc- ponc tuelle de l'anatomie : on sait où est située la glande thyroïde, mais à quoi sert-elle ? Pour un réel usage pédagogique en classe, le pro- pro fesseur devra absolument compléter cette ini- ini tiation par des informations sur la fonction de chaque élément. On peut s'étonner de certains oublis, oublis. no- no tamment les organes sexuels pourtant étu- étu diés à l'école. Ultime regret : ce programme n'est pas compatible avec le TO 9. lnfogrames Infogrames prévoit cependant l'édition prochaine d'une version différente sur disquette. Conçu pour des enfants et adolescents de 8 à 15 ans, le corps humain peut cependant aider les adul- adul tes à ne pas se plaindre du foie quand ils ont mal à l'estomac. Jean-François des ROBERT ►..,. Pour Thomson TO 7/70 70 et MO/110 5 avec ou sans crayon optique. Cassette 150 F.f. Infogra- lnfogrames. 1 I WOICJEL LOGICIEL TESTÉ: : Programme du commerce avec livret en français de 8 pages. SCIENCE SCIE.l'ICE 8t VIE MICRO 1'1° No 24•- JA ! Wlt:R JANVIER 1986 95



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 24 janvier 1986 Page 1SVM numéro 24 janvier 1986 Page 2-3SVM numéro 24 janvier 1986 Page 4-5SVM numéro 24 janvier 1986 Page 6-7SVM numéro 24 janvier 1986 Page 8-9SVM numéro 24 janvier 1986 Page 10-11SVM numéro 24 janvier 1986 Page 12-13SVM numéro 24 janvier 1986 Page 14-15SVM numéro 24 janvier 1986 Page 16-17SVM numéro 24 janvier 1986 Page 18-19SVM numéro 24 janvier 1986 Page 20-21SVM numéro 24 janvier 1986 Page 22-23SVM numéro 24 janvier 1986 Page 24-25SVM numéro 24 janvier 1986 Page 26-27SVM numéro 24 janvier 1986 Page 28-29SVM numéro 24 janvier 1986 Page 30-31SVM numéro 24 janvier 1986 Page 32-33SVM numéro 24 janvier 1986 Page 34-35SVM numéro 24 janvier 1986 Page 36-37SVM numéro 24 janvier 1986 Page 38-39SVM numéro 24 janvier 1986 Page 40-41SVM numéro 24 janvier 1986 Page 42-43SVM numéro 24 janvier 1986 Page 44-45SVM numéro 24 janvier 1986 Page 46-47SVM numéro 24 janvier 1986 Page 48-49SVM numéro 24 janvier 1986 Page 50-51SVM numéro 24 janvier 1986 Page 52-53SVM numéro 24 janvier 1986 Page 54-55SVM numéro 24 janvier 1986 Page 56-57SVM numéro 24 janvier 1986 Page 58-59SVM numéro 24 janvier 1986 Page 60-61SVM numéro 24 janvier 1986 Page 62-63SVM numéro 24 janvier 1986 Page 64-65SVM numéro 24 janvier 1986 Page 66-67SVM numéro 24 janvier 1986 Page 68-69SVM numéro 24 janvier 1986 Page 70-71SVM numéro 24 janvier 1986 Page 72-73SVM numéro 24 janvier 1986 Page 74-75SVM numéro 24 janvier 1986 Page 76-77SVM numéro 24 janvier 1986 Page 78-79SVM numéro 24 janvier 1986 Page 80-81SVM numéro 24 janvier 1986 Page 82-83SVM numéro 24 janvier 1986 Page 84-85SVM numéro 24 janvier 1986 Page 86-87SVM numéro 24 janvier 1986 Page 88-89SVM numéro 24 janvier 1986 Page 90-91SVM numéro 24 janvier 1986 Page 92-93SVM numéro 24 janvier 1986 Page 94-95SVM numéro 24 janvier 1986 Page 96-97SVM numéro 24 janvier 1986 Page 98-99SVM numéro 24 janvier 1986 Page 100-101SVM numéro 24 janvier 1986 Page 102-103SVM numéro 24 janvier 1986 Page 104-105SVM numéro 24 janvier 1986 Page 106-107SVM numéro 24 janvier 1986 Page 108-109SVM numéro 24 janvier 1986 Page 110-111SVM numéro 24 janvier 1986 Page 112-113SVM numéro 24 janvier 1986 Page 114-115SVM numéro 24 janvier 1986 Page 116-117SVM numéro 24 janvier 1986 Page 118-119SVM numéro 24 janvier 1986 Page 120-121SVM numéro 24 janvier 1986 Page 122-123SVM numéro 24 janvier 1986 Page 124-125SVM numéro 24 janvier 1986 Page 126-127SVM numéro 24 janvier 1986 Page 128-129SVM numéro 24 janvier 1986 Page 130-131SVM numéro 24 janvier 1986 Page 132