SVM n°24 janvier 1986
SVM n°24 janvier 1986
  • Prix facial : 18 F

  • Parution : n°24 de janvier 1986

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (203 x 280) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 149 Mo

  • Dans ce numéro : spécial Amiga de Commodore.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 104 - 105  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
104 105
LOGICIELS DE JEUX 3D GRA1YD PRIX AVIS À TOUS CEUX QUI SE SENTENT l'âme d'un Alain Prost : la simulation de course automobile sur Amstrad est arrivée ! ! L'action se déroule à travers huit grands circuits de Formule un, et contre 23 autres voitures. " - but est bien entendu de terminer la cour.armi les trois premiers, victoire qui vous permettra de cou- courir sur le circuit suivant. Le décor, représenté en trois dimensions, est vu de l'intérieur du cockpit de votre véhicule. Comme dans la réalité, la victoire repose sur une utilisation optimale des quatre vitesses de votre bolide, Hi. 83 ►.,. Cassette : 108 F f (CPC 464, 664 et 6128). Edité par Amsoft, distribué par Coconut. LA CITÉ DE TAK, DANS LA PARTIE nord de la mer d'Inland, d'lnland, est le plus grand repaire de voleurs, de coupe- coupegorges et de pirates. Vous êtes un de ces infâmes brigands ! Vous êtes le capitaine du vaisseau pirate Banshee, et avec votre équipage de tueurs sans pitié, vous devez écumer la mer d'Inland d'lnland et les régions environ- environnantes. Vous devez localiser puis récupérer vingt trésors pour les rassembler au sommet de la montagne Nippur, au sud de la mer d'Inland. Le programme se présente sous la forme d'un jeu d'aventure classique avec texte et graphismes. Les combats avec les vaisseaux ou les personnages ennemis sont présentés sous forme de jets successifs de » GRAPHISME 9/10 ; ?, ANIMATION 2/10 SON 1/10 ERGONOMIE 5/10 RICHESSE 8/10 V PRIX piloté à â partir du clavier. Ainsi, si vous rétro- rétrogradez trop brutalement, votre moteur risque dP chauffer et donc de perdre de la puissance, puissance. L1..., voitures adverses s^nt S"nt difficiles à doubler et n'hésitent pas à vous couper la route pour prendre le virage à la corde. Les courbes doi- doi vent être négociées en douceur, sous peine d'un dérapage difficile à contrôler. Si vous heurtez un adversaire ou un panneau d'affi- d'affichage, votre véhicule marquera un temps d'arrêt qui vous fera perdre de précieuses secondes. Tout cela est merveilleusement rendu par un graphisme exceptionnel et une excellente animation, empreints d'un réalisme inégalé jusqu'alors. Seules ombres au tableau, le son hideux qui dépare la qualité générale du pro- programme, et la notice en anglais. 3D Grand prix est la seule simulation de course automobile digne de ce nom sur Amstrad ! Les informes blocs d'octets qui prétendaient à ce titre jus- jusqu'alors peuvent désormais rester cachés, personne ne leur en voudra ! : GRAPHISME 9/10 ! ! i ; ANIMATION 9/10 r ; SON 4/10 > ERGONOMIE 7/10 RICHESSE 7/10 » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » 1 » » » » » » » » » » » » » » » » » » » SFAS SBAS OF BLOOD » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » dés : représentés réprésentés graphiquement, vos dés tournent très rapidement, s'arrêtant lorsque vous appuyez sur la touche ENTER. Si vous faites un meilleur score que votre adversaire, celui-ci perdra de lénergie. l'énergie. Avec un peu d'habitude et de bons réflexes, vous parviendrez à battre la plupart de vos adversaires. Le programme éomporte comporte plus de 240 lieux différents, tous illustrés de façon magistrale, et même si plus de la moitié sont de vastes étendues océaniques, l'exploration joue un rôle important. Le vocabulaire (anglais !) !) reconnu par la machine semble assez limité et la notice (tou- (toujours en anglais) étant assez mal conçue, une période d'apprentissage est nécessaire pour s'en sortir avec l'interpréteur dont les répon- réponses manquent quelque peu d'intelligence. Mais, passé ce cap, Seas ofBlood s'àvère s'avère être un bon jeu d'aventure, qui étonne par son excellent graphisme. ►..,. Cassette : 1.30 130 F.f. Existe aussi pour Commodore 64, Amstrad, Acorn BBC, Electron. Edité Commo- par Aduenture international, distribué par Co- Coconut. KARATB KARATÉ L LES JEUX DE COMBAT SONT AU GOÛT du jour, et font fureur sur la plupart des machines. Finis les complexes ! Le Thomson a maintenant lui aussi son jeu de karaté comme tout le monde ! Deux équipes de quatre karatékas doivent s'affronter en combat individuel, à un rythme de plus en plus rapide. Chacun des quatre combats se termine lorsque quarante coups ont été donnés. Les coups portés par chaque adversaire sont représentés par deux barres horizonta- horizontales, rouges pour le joueur de gauche, vertes pour celui de droite. Pas moins de seize mou- mouvements différents, contrôlés à partir de la manette ou du clavier, permettront aux joueurs de s'éclater, dans tous les sens du terme ! ! Que l'on joue à deux ou contre l'ordi- l'ordinateur, les règles restent les mêmes : mar- marquer le plus de points au cours des quatre combats. Le graphisme est de bonne qualité, mais les couleurs des personnages et du fond sont relativement mal choisies, et si l'anima- l'animation est excellente, certains mouvements sont moins fluides que d'autres, d'autres. Le son semble avoir été relégué aux oubliet- oubliettes : bien que les impacts des coups soient représentés à l'écran lécran de façon explosive, on a plutôt l'impression d'observer un combat de poissons dans un aquarium ! La notice en français est bien conçue mais pour le manie- maniement du clavier un schéma aurait été plus parlant qu'une longue liste de touches. Ka- Karaté est un bon jeu de combat, cependant quelques gadgets gadgetS supplémentaires auraient été les bienvenus pour donner un peu d'oxy- d'oxygène à ce genre somme toute assez lassant. Stéphane PICQ ►..,. Cassette : 190 : F.f, Edité par Jnfogrames. Infogrames. » : GRAPHISME ! ! ANIMATION SON ERGONOMIE » RICHESSE 104 SCIENCE SCIEJ"llCE & VIE MICRO J"ll N°0 24•- JAJ'llVIER JANVIER 1986 8/10 9/10 1/10 7/10 6/10 » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » >
.40 L'ENCYCLOPEDIE PRATIQUE DE LA MICRO-ELECTRONIQU 7I0DU MICRO-ORDINATEU : =Dr..I.LinEin'UFFF.==== SAVOIR Un ensemble de 16 volumes, divisé en trois parties : Les quatre premiers volumes, consacrés aux bases fondamentales de l'Electronique, ont pour objectif de rendre cette matière accessible à tous, sans autres connaissances préalables. Les cinq volumes suivants traitent de la technique des micro-circuits intégrés et digitaux. Dans les sept derniers volumes sont étudiés en détail, le fonctionne- fonctionnement des microprocesseurs et leurs applications dans les systèmes de micro-informatique. En fonction de votre niveau, ces trois parties peuvent s'acquérir séparément. SAVOIR + FAIRE es eurotechnique e a. zniz 11- 11- FAIRE POUR SAVOIR rue Fernand-Holweck, 21100 DIJON FAIRE 16 coffrets de matériel vous permettront, après de nombreuses expériences et manipulations, de passer progressivement au mon- montage de différents appareils. Pour finir, vous réaliserez vous-même votre micro-ordinateur "ELETIRA COMPUTER SYSTEM", basé sur sur le le Z80, avec son extension de programmation de mémoire EPROM. exten- Eurotechnique vous aide à réaliser le rêve de tout électronicien : être capable de monter, manipuler et éventuellement réparer un micro-ordinateur. Le Hardware n'aura plus de secret pour vous. LA REALISATION DE VOTRE PREMIER MICRO-ORDINATEUR 4'e ; i4 : BON POUR UNE DOCUMENTATION GRATUITE A découpér et à retourner à EUROTECHNIQUE, rue Fernand-Holweck, 21100 DIJON. 240 67 A découper et à retourner à EUROTECHNIQUE, rue Fernand-Holweck, 21100 DIJON. 240 67 Je désire recevoir gratuitement et sans engagement de de ma ma part votre documentation sur le Livre Pratique de lElectonique !'Electronique Digitale et et du Micro-Ordinateur. NOM PRENOM ADRESSE CODE POSTAL 111111 VILLE TÉL. : n



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 24 janvier 1986 Page 1SVM numéro 24 janvier 1986 Page 2-3SVM numéro 24 janvier 1986 Page 4-5SVM numéro 24 janvier 1986 Page 6-7SVM numéro 24 janvier 1986 Page 8-9SVM numéro 24 janvier 1986 Page 10-11SVM numéro 24 janvier 1986 Page 12-13SVM numéro 24 janvier 1986 Page 14-15SVM numéro 24 janvier 1986 Page 16-17SVM numéro 24 janvier 1986 Page 18-19SVM numéro 24 janvier 1986 Page 20-21SVM numéro 24 janvier 1986 Page 22-23SVM numéro 24 janvier 1986 Page 24-25SVM numéro 24 janvier 1986 Page 26-27SVM numéro 24 janvier 1986 Page 28-29SVM numéro 24 janvier 1986 Page 30-31SVM numéro 24 janvier 1986 Page 32-33SVM numéro 24 janvier 1986 Page 34-35SVM numéro 24 janvier 1986 Page 36-37SVM numéro 24 janvier 1986 Page 38-39SVM numéro 24 janvier 1986 Page 40-41SVM numéro 24 janvier 1986 Page 42-43SVM numéro 24 janvier 1986 Page 44-45SVM numéro 24 janvier 1986 Page 46-47SVM numéro 24 janvier 1986 Page 48-49SVM numéro 24 janvier 1986 Page 50-51SVM numéro 24 janvier 1986 Page 52-53SVM numéro 24 janvier 1986 Page 54-55SVM numéro 24 janvier 1986 Page 56-57SVM numéro 24 janvier 1986 Page 58-59SVM numéro 24 janvier 1986 Page 60-61SVM numéro 24 janvier 1986 Page 62-63SVM numéro 24 janvier 1986 Page 64-65SVM numéro 24 janvier 1986 Page 66-67SVM numéro 24 janvier 1986 Page 68-69SVM numéro 24 janvier 1986 Page 70-71SVM numéro 24 janvier 1986 Page 72-73SVM numéro 24 janvier 1986 Page 74-75SVM numéro 24 janvier 1986 Page 76-77SVM numéro 24 janvier 1986 Page 78-79SVM numéro 24 janvier 1986 Page 80-81SVM numéro 24 janvier 1986 Page 82-83SVM numéro 24 janvier 1986 Page 84-85SVM numéro 24 janvier 1986 Page 86-87SVM numéro 24 janvier 1986 Page 88-89SVM numéro 24 janvier 1986 Page 90-91SVM numéro 24 janvier 1986 Page 92-93SVM numéro 24 janvier 1986 Page 94-95SVM numéro 24 janvier 1986 Page 96-97SVM numéro 24 janvier 1986 Page 98-99SVM numéro 24 janvier 1986 Page 100-101SVM numéro 24 janvier 1986 Page 102-103SVM numéro 24 janvier 1986 Page 104-105SVM numéro 24 janvier 1986 Page 106-107SVM numéro 24 janvier 1986 Page 108-109SVM numéro 24 janvier 1986 Page 110-111SVM numéro 24 janvier 1986 Page 112-113SVM numéro 24 janvier 1986 Page 114-115SVM numéro 24 janvier 1986 Page 116-117SVM numéro 24 janvier 1986 Page 118-119SVM numéro 24 janvier 1986 Page 120-121SVM numéro 24 janvier 1986 Page 122-123SVM numéro 24 janvier 1986 Page 124-125SVM numéro 24 janvier 1986 Page 126-127SVM numéro 24 janvier 1986 Page 128-129SVM numéro 24 janvier 1986 Page 130-131SVM numéro 24 janvier 1986 Page 132