SVM n°23 décembre 1985
SVM n°23 décembre 1985
  • Prix facial : 18 F

  • Parution : n°23 de décembre 1985

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (203 x 280) mm

  • Nombre de pages : 204

  • Taille du fichier PDF : 235 Mo

  • Dans ce numéro : Exel... le Macintosh explose.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 88 - 89  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
88 89
BRANCHEZ-VOUS Le réseau local en anneau à passage de jeton fait désormais partie de r offre IBM. Il vient d'être présenté of ficiellement à Paris, avant-dernière étape d'un processus au 88 terme duquel, en sep tembre 1986, ce réseau sera enfin disponible. Après une longue série d'annonces commen cée il y a deux ans, l'étape de novembre permet de connaître le détail des caractéristi ques techniques du ré seau local, et même de le voir fonctionner. I... -:-..,... :...,'.,, -­ -­..., -'"
U N RÉSEAU LOCAL, C'EST L'ENSEM ble des composants matériels et logi ciels qui permet à plusieurs microordinateurs de communiquer et de gérer des informations communes. Sur le plan technique, on savait déjà presque tout du réseau IBM (voir l'encadré sur le fonctionnement de l'anneau à jeton page 91). Restaient quelques détails concernant la réalisation pratique et la stratégie générale de commercialisation du produit. Sur le plan physique, et pour se placer du seul point de vue du micro-ordinateur, ce réseau comprend d'une part une carte enfichable dans l'un des connecteurs d'extension de l'IBM PC, XT ou AT (le cas des compatibles doit être envisagé séparément), d'autre part un système de câ blage sur lequel transitent les données. Ce système présente l'intérêt d'utiliser des boîtes de raccordement autorisant l'insertion ou le retrait d'une station de travail sans précautions particulières. Une fois le réseau constitué, chaque station peut travailler selon trois modes. Le premier, le plus simple correspond au fonctionnement d'un poste indépendant dont à la fois le programme et les données résident sur le support de mémoire de masse de la machine. Dans le deuxième mode, le programme d'application ou les fichiers seront transférés à partir du disque dur (ou de la disquette) d'une autre station, mais l'application reste mono-utilisateur. Notons que le réseau ne peut pas gérer les systèmes anticopies des éditeurs de logiciel et que la station sur laquelle se déroule le programme protégé ne pourra s'affranchir des disquettes clés et autre bouchon de protection antipiratage. li est probable que la plupart des éditeurs de logiciels fourniront des versions de leur produit mieux adaptées au fonctionnement en réseau. Dans le troisième mode, plusieurs copies d'un même programme fonctionnent sur plusieurs stations et mettent à jour un même fichier situé sur le disque dur de l'une des stations. Si le système d'exploitation PC-DOS fournit à partir de la version 3.1. tous les outils Iogi ciels nécessaires au partage de fichier, il faudra pourtant dans ce troisième mode une version réseau du logiciel que l'on veut utili ser. li existe déjà des versions réseau de certains logiciels, ainsi les gestionnaires de base de données, Knowledge-Man et R Base 5 000. De manière générale, chaque station du rémonde IBM stricto sensu. Cette possibilité s'imposait presque dans le contexte de cette annonce qui présente un matériel ouvert à une notion de compatibilité et non à un seul type de matériel. Nul doute, connaissant les spécifications techniques, que les développeurs sont déjà au travail pour proposer des interfaces entre leurs compatibles préférés et l'anneau à jeton lui-même. Texas Instruments annonce déjà un ensemble de composants destinés à fabriquer des cartes pour des liaisons spécifiques, à la charge des développeurs d'interface. Les sociétés américaines 3COM et Corvus ont annoncé aux Etats-Unis la création de serveurs de fichiers compatibles sur l'anneau à jeton d'IBM. L'anneau à jeton n'est pas du tout destiné à remplacer les actuels réseaux locaux. Là encore, nouvelle surprise, IBM fait clairement référence à un réseau local spécifique : le PC Network qui a été développé à l'extérieur d'IBM par Systek, pour pouvoir proposer une solution à ses clients. La référence à ce réseau est permanente et semble indiquer que ce réseau local n'était pas qu'un produit d'attente. Le PC Network est compatible avec l'anneau à jeton moyennant des interfaces Iogi cielles qu'IBM a développées spécifiquement. Ainsi un réseau local composé de micro-ordi nateurs reliés entre eux par PC Network peut dialoguer avec des machines reliées entre elles par l'anneau à jeton, à condition bien entendu d'observer certaines règles. Le PC Classique, simple et sécurisant seau peut être configurée comme serveur de fichiers ou serveur d'impression. On pourra ainsi définir que l'unité de disque dur de la station 25 correspond à celle de la station 50 (mème chose pour les imprimantes). Sans entrer dans le détail des caractéristiques techniques de l'anneau à jeton, il faut savoir qu'il fonctionne selon des normes parfaitement connues. Quant à la façon dont l'in formation est transportée sur le réseau et aux règles de conversation entre deux stations, il s'agit des normes IEEE 802.5 (Institute of Electrical and Electronics Engineers) et IEEE 802.2, reconnues par l'ISO (International Standard Organisation). Cet organisme international officiel dépendant de l'ONU regroupe la quasi-totalité des pays utilisateurs d'informatique et procède à des travaux de normali sation. L'annonce d'IBM est donc en conformité avec les déclarations d'intention de la compagnie, et avec les standards du marché. Ces éléments auront des conséquences directes sur l'industrie de la micro-informatique. Aujourd'hui, la compagnie IBM se refuse en core à préciser si tel ou tel compatible fonc lionne sans aucune modification sur l'anneau à jeton mais pour la première fois, elle fait référence dans ses schémas de présentation à d'éventuelles connexions étrangères au Network suppose l'existence d'une machinemaître (ou serveur) qui gère le bon fonction nement du réseau lui-même. C'est uniquement par le biais de cette machine que peut s'effectuer la connexion entre les deux ré seaux. Cette précision est importante : il est indispensable que ce serveur soit constamment en activité, d'autant plus que le pro gramme permettant d'échanger des données avec une machine du PC Network (et réciproquement) est résident sur le serveur du PC Network. L'une des interfaces logicielles entre le programmeur et les composants physiques du réseau (il s'agit de l'interface nommée NETBIOS), existe à la fois sur le PC Network et l'anneau à jeton. Ceci permet d'utiliser sur l'anneau à jeton un programme écrit pour fonctionner sur le PC Network, mais également de partager entre les deux réseaux un serveur d'impression, un serveur de disquettes ou un programme de messagerie. Là encore, la dynami que industrielle du compatible aura un rôle important : nul doute que les ponts entre l'anneau à jeton et les autres réseaux locaux ne se limiteront pas au PC Network, car celuici ne passe pas pour être un des réseaux les plus couramment installés aujourd'hui. Aux Etats-Unis, 3COM a annoncé une carte d'inter- 89



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 23 décembre 1985 Page 1SVM numéro 23 décembre 1985 Page 2-3SVM numéro 23 décembre 1985 Page 4-5SVM numéro 23 décembre 1985 Page 6-7SVM numéro 23 décembre 1985 Page 8-9SVM numéro 23 décembre 1985 Page 10-11SVM numéro 23 décembre 1985 Page 12-13SVM numéro 23 décembre 1985 Page 14-15SVM numéro 23 décembre 1985 Page 16-17SVM numéro 23 décembre 1985 Page 18-19SVM numéro 23 décembre 1985 Page 20-21SVM numéro 23 décembre 1985 Page 22-23SVM numéro 23 décembre 1985 Page 24-25SVM numéro 23 décembre 1985 Page 26-27SVM numéro 23 décembre 1985 Page 28-29SVM numéro 23 décembre 1985 Page 30-31SVM numéro 23 décembre 1985 Page 32-33SVM numéro 23 décembre 1985 Page 34-35SVM numéro 23 décembre 1985 Page 36-37SVM numéro 23 décembre 1985 Page 38-39SVM numéro 23 décembre 1985 Page 40-41SVM numéro 23 décembre 1985 Page 42-43SVM numéro 23 décembre 1985 Page 44-45SVM numéro 23 décembre 1985 Page 46-47SVM numéro 23 décembre 1985 Page 48-49SVM numéro 23 décembre 1985 Page 50-51SVM numéro 23 décembre 1985 Page 52-53SVM numéro 23 décembre 1985 Page 54-55SVM numéro 23 décembre 1985 Page 56-57SVM numéro 23 décembre 1985 Page 58-59SVM numéro 23 décembre 1985 Page 60-61SVM numéro 23 décembre 1985 Page 62-63SVM numéro 23 décembre 1985 Page 64-65SVM numéro 23 décembre 1985 Page 66-67SVM numéro 23 décembre 1985 Page 68-69SVM numéro 23 décembre 1985 Page 70-71SVM numéro 23 décembre 1985 Page 72-73SVM numéro 23 décembre 1985 Page 74-75SVM numéro 23 décembre 1985 Page 76-77SVM numéro 23 décembre 1985 Page 78-79SVM numéro 23 décembre 1985 Page 80-81SVM numéro 23 décembre 1985 Page 82-83SVM numéro 23 décembre 1985 Page 84-85SVM numéro 23 décembre 1985 Page 86-87SVM numéro 23 décembre 1985 Page 88-89SVM numéro 23 décembre 1985 Page 90-91SVM numéro 23 décembre 1985 Page 92-93SVM numéro 23 décembre 1985 Page 94-95SVM numéro 23 décembre 1985 Page 96-97SVM numéro 23 décembre 1985 Page 98-99SVM numéro 23 décembre 1985 Page 100-101SVM numéro 23 décembre 1985 Page 102-103SVM numéro 23 décembre 1985 Page 104-105SVM numéro 23 décembre 1985 Page 106-107SVM numéro 23 décembre 1985 Page 108-109SVM numéro 23 décembre 1985 Page 110-111SVM numéro 23 décembre 1985 Page 112-113SVM numéro 23 décembre 1985 Page 114-115SVM numéro 23 décembre 1985 Page 116-117SVM numéro 23 décembre 1985 Page 118-119SVM numéro 23 décembre 1985 Page 120-121SVM numéro 23 décembre 1985 Page 122-123SVM numéro 23 décembre 1985 Page 124-125SVM numéro 23 décembre 1985 Page 126-127SVM numéro 23 décembre 1985 Page 128-129SVM numéro 23 décembre 1985 Page 130-131SVM numéro 23 décembre 1985 Page 132-133SVM numéro 23 décembre 1985 Page 134-135SVM numéro 23 décembre 1985 Page 136-137SVM numéro 23 décembre 1985 Page 138-139SVM numéro 23 décembre 1985 Page 140-141SVM numéro 23 décembre 1985 Page 142-143SVM numéro 23 décembre 1985 Page 144-145SVM numéro 23 décembre 1985 Page 146-147SVM numéro 23 décembre 1985 Page 148-149SVM numéro 23 décembre 1985 Page 150-151SVM numéro 23 décembre 1985 Page 152-153SVM numéro 23 décembre 1985 Page 154-155SVM numéro 23 décembre 1985 Page 156-157SVM numéro 23 décembre 1985 Page 158-159SVM numéro 23 décembre 1985 Page 160-161SVM numéro 23 décembre 1985 Page 162-163SVM numéro 23 décembre 1985 Page 164-165SVM numéro 23 décembre 1985 Page 166-167SVM numéro 23 décembre 1985 Page 168-169SVM numéro 23 décembre 1985 Page 170-171SVM numéro 23 décembre 1985 Page 172-173SVM numéro 23 décembre 1985 Page 174-175SVM numéro 23 décembre 1985 Page 176-177SVM numéro 23 décembre 1985 Page 178-179SVM numéro 23 décembre 1985 Page 180-181SVM numéro 23 décembre 1985 Page 182-183SVM numéro 23 décembre 1985 Page 184-185SVM numéro 23 décembre 1985 Page 186-187SVM numéro 23 décembre 1985 Page 188-189SVM numéro 23 décembre 1985 Page 190-191SVM numéro 23 décembre 1985 Page 192-193SVM numéro 23 décembre 1985 Page 194-195SVM numéro 23 décembre 1985 Page 196-197SVM numéro 23 décembre 1985 Page 198-199SVM numéro 23 décembre 1985 Page 200-201SVM numéro 23 décembre 1985 Page 202-203SVM numéro 23 décembre 1985 Page 204