SVM n°23 décembre 1985
SVM n°23 décembre 1985
  • Prix facial : 18 F

  • Parution : n°23 de décembre 1985

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (203 x 280) mm

  • Nombre de pages : 204

  • Taille du fichier PDF : 235 Mo

  • Dans ce numéro : Exel... le Macintosh explose.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 52 - 53  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
52 53
l'utilisateur, les logiciels de la machine devront permettre de tr ! liter davantage de données que sur un ordinateur de 64 Ko. On regrette que le clavier reste QWERTY et ignore les minuscules accentuées. Ceci n'est pas le cas du PCW 8256, lancé depuis un mois, et qui pourrait être dans le domaine professionnel la bombe qu'a été le 464 dans le secteur familial. On a gommé l'aspect bâtard du 6128, et voici proposé pour 7 000 F un ordinateur de 256 Ko de mémoire vive, avec écran, lecteur de disquettes et imprimante ! Du jamais vu ! En octobre, SVM a fait un essai comparatif de cette machine et du plus récent systême de traitement de texte de Wang, le 1107 Assistant, vendu dans la même configuration pour 36 000 F : l'Amstrad n'est pas plus grande que le clavier, l'encombrement total est limité. L'alimentation de l'imprimante est incluse dans l'unité centrale, ce qui fait que la machine ne marche que par une seule prise secteur. Ce.qui paraitra nor mal dans cinq ans est encore extraordinaire par rapport aux autres micro-ordinateurs. Amstrad s'est enfin mis à l'AZERTY, et son clavier compte même une collection complête d'accents tricolores qui permettent par exemple d'obtenir le ü, qui n'est pas d'usage particuliêrement fréquent. Le logiciel de trai tement de texte. Locoscript, a été mis au point par Locomotive Software : il est sur disquette, et non en mémoire morte, il faut donc le charger ; il occupe alors 154 Ko. Il utilise la technique des menus déroulants et recourt aux fonctions couper-coller qu'a popularisées le Macintosh d'Apple. L'écran présente 32 lignes comptant 90 caractêres en largeur, 4 lignes étant occupées par des affichages per manents. Diverses fonctions permettent de Le traitement de texte d'Amstrad, le PCW 8256. Moins de 7 000 F avec lecteur de disquettes, moniteur et imprimante. a soutenu avantageusement la comparaison, indépendamment du critère de prix... Ecran, unité centrale et lecteur de disquettes sont intégrés dans le même bloc, le lecteur étant disposé à droite, verticalement. L'imprimante 52 bellement présenter un texte, comme la mise en caractères gras, le soulignement, la double largeur, etc. Mais, et c'est une lacune de ce traitement de texte, les modifications appor tées n'apparaissent pas sur l'écran, mais seu lement à l'impression. Une autre faiblesse re grettable de cette machine est aussi qu'il ne soit pas possible d'imprimer des circulaires à partir d'une liste d'adresses. li reste que le PCW 8256 est une machine séduisante, et qui peut légitimement prétendre à être utilisée dans les petites entreprises ou chez les professions libérales. C'est d'ail leurs sa vocation affirmée : elle est assez so phistiquée pour pénétrer dans les bureaux, tout en restant proche des micro-ordinateurs dits familiaux. En fait, elle brise le diktat qui dresse une barriêre stricte et infranchissable entre micros familiaux et professionnels, comme s'il n'y avait pas à la base une techno logie identique, à partir de laquelle s'étage toute me gamme d'appareils variables selon la puissance et les fonctionnalités. Le PCW 8256 n'est que partiellement compatible avec les autres produits Amstrad. Il peut dans une certaine mesure être utilisé comme un micro-ordinateur normal : il est livré avec deux langa ges, Basic et Logo, et peut accepter d'autres logiciels à condition qu'ils lui soient adap tés. Mais attention : il n'a pas la couleur. l'accès au graphisme est li mité, et il n'est pas sûr que de nombreux logiciels lui soient adaptés (ne comptez pas sur des jeux). Sa disponibi lité semble devoir être limitée en cette fin d'an née, le marché anglais étant alimenté en pre mier. Des critiques rap prochent le phénomêne Amstrad du mouvement Oric, dans le passé : il y a des points de comparaison. Dans les deux cas, un engouement très ra pide, et beaucoup plus violent en France que dans le pays d'origine, lAngleterre. Dans les deux cas, aussi, le choix d'un lecteur de disquettes au format exotique de 3 pouces. Mais Amstrad parait mieux assise que Oric : sa surface financiêre est plus importante, ses produits sont plus diversifiés (activité dans la hi-fi), et sa gamme micro-informa tique est plus dévelop pée. La continuité pa rait mieux assurée. En revanche, la firme se comporte avec une cer taine légèreté, par exemple en lançant un produit, le 664, retiré trois mois plus tard sans explication et sans possibilité d'extension. Voilà qui fait mauvaise impression. SCIENCE lit VIE MICRO N°23 DECEMBRE 1985



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 23 décembre 1985 Page 1SVM numéro 23 décembre 1985 Page 2-3SVM numéro 23 décembre 1985 Page 4-5SVM numéro 23 décembre 1985 Page 6-7SVM numéro 23 décembre 1985 Page 8-9SVM numéro 23 décembre 1985 Page 10-11SVM numéro 23 décembre 1985 Page 12-13SVM numéro 23 décembre 1985 Page 14-15SVM numéro 23 décembre 1985 Page 16-17SVM numéro 23 décembre 1985 Page 18-19SVM numéro 23 décembre 1985 Page 20-21SVM numéro 23 décembre 1985 Page 22-23SVM numéro 23 décembre 1985 Page 24-25SVM numéro 23 décembre 1985 Page 26-27SVM numéro 23 décembre 1985 Page 28-29SVM numéro 23 décembre 1985 Page 30-31SVM numéro 23 décembre 1985 Page 32-33SVM numéro 23 décembre 1985 Page 34-35SVM numéro 23 décembre 1985 Page 36-37SVM numéro 23 décembre 1985 Page 38-39SVM numéro 23 décembre 1985 Page 40-41SVM numéro 23 décembre 1985 Page 42-43SVM numéro 23 décembre 1985 Page 44-45SVM numéro 23 décembre 1985 Page 46-47SVM numéro 23 décembre 1985 Page 48-49SVM numéro 23 décembre 1985 Page 50-51SVM numéro 23 décembre 1985 Page 52-53SVM numéro 23 décembre 1985 Page 54-55SVM numéro 23 décembre 1985 Page 56-57SVM numéro 23 décembre 1985 Page 58-59SVM numéro 23 décembre 1985 Page 60-61SVM numéro 23 décembre 1985 Page 62-63SVM numéro 23 décembre 1985 Page 64-65SVM numéro 23 décembre 1985 Page 66-67SVM numéro 23 décembre 1985 Page 68-69SVM numéro 23 décembre 1985 Page 70-71SVM numéro 23 décembre 1985 Page 72-73SVM numéro 23 décembre 1985 Page 74-75SVM numéro 23 décembre 1985 Page 76-77SVM numéro 23 décembre 1985 Page 78-79SVM numéro 23 décembre 1985 Page 80-81SVM numéro 23 décembre 1985 Page 82-83SVM numéro 23 décembre 1985 Page 84-85SVM numéro 23 décembre 1985 Page 86-87SVM numéro 23 décembre 1985 Page 88-89SVM numéro 23 décembre 1985 Page 90-91SVM numéro 23 décembre 1985 Page 92-93SVM numéro 23 décembre 1985 Page 94-95SVM numéro 23 décembre 1985 Page 96-97SVM numéro 23 décembre 1985 Page 98-99SVM numéro 23 décembre 1985 Page 100-101SVM numéro 23 décembre 1985 Page 102-103SVM numéro 23 décembre 1985 Page 104-105SVM numéro 23 décembre 1985 Page 106-107SVM numéro 23 décembre 1985 Page 108-109SVM numéro 23 décembre 1985 Page 110-111SVM numéro 23 décembre 1985 Page 112-113SVM numéro 23 décembre 1985 Page 114-115SVM numéro 23 décembre 1985 Page 116-117SVM numéro 23 décembre 1985 Page 118-119SVM numéro 23 décembre 1985 Page 120-121SVM numéro 23 décembre 1985 Page 122-123SVM numéro 23 décembre 1985 Page 124-125SVM numéro 23 décembre 1985 Page 126-127SVM numéro 23 décembre 1985 Page 128-129SVM numéro 23 décembre 1985 Page 130-131SVM numéro 23 décembre 1985 Page 132-133SVM numéro 23 décembre 1985 Page 134-135SVM numéro 23 décembre 1985 Page 136-137SVM numéro 23 décembre 1985 Page 138-139SVM numéro 23 décembre 1985 Page 140-141SVM numéro 23 décembre 1985 Page 142-143SVM numéro 23 décembre 1985 Page 144-145SVM numéro 23 décembre 1985 Page 146-147SVM numéro 23 décembre 1985 Page 148-149SVM numéro 23 décembre 1985 Page 150-151SVM numéro 23 décembre 1985 Page 152-153SVM numéro 23 décembre 1985 Page 154-155SVM numéro 23 décembre 1985 Page 156-157SVM numéro 23 décembre 1985 Page 158-159SVM numéro 23 décembre 1985 Page 160-161SVM numéro 23 décembre 1985 Page 162-163SVM numéro 23 décembre 1985 Page 164-165SVM numéro 23 décembre 1985 Page 166-167SVM numéro 23 décembre 1985 Page 168-169SVM numéro 23 décembre 1985 Page 170-171SVM numéro 23 décembre 1985 Page 172-173SVM numéro 23 décembre 1985 Page 174-175SVM numéro 23 décembre 1985 Page 176-177SVM numéro 23 décembre 1985 Page 178-179SVM numéro 23 décembre 1985 Page 180-181SVM numéro 23 décembre 1985 Page 182-183SVM numéro 23 décembre 1985 Page 184-185SVM numéro 23 décembre 1985 Page 186-187SVM numéro 23 décembre 1985 Page 188-189SVM numéro 23 décembre 1985 Page 190-191SVM numéro 23 décembre 1985 Page 192-193SVM numéro 23 décembre 1985 Page 194-195SVM numéro 23 décembre 1985 Page 196-197SVM numéro 23 décembre 1985 Page 198-199SVM numéro 23 décembre 1985 Page 200-201SVM numéro 23 décembre 1985 Page 202-203SVM numéro 23 décembre 1985 Page 204