SVM n°23 décembre 1985
SVM n°23 décembre 1985
  • Prix facial : 18 F

  • Parution : n°23 de décembre 1985

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (203 x 280) mm

  • Nombre de pages : 204

  • Taille du fichier PDF : 235 Mo

  • Dans ce numéro : Exel... le Macintosh explose.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 182 - 183  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
182 183
TÉLÉPHONE PUBLIC PRIVÉ Depuis septembre, les m diffusent des• Pointphone• : ce sont des appareils téléphoniques à pièces. Différence avec une cabine publique : le Pointphone est géré par les commerçants qui le louent 175 F par mois, et non par lesm. Le Pointphone est à la disposition des clients, qui payent 1 F la taxe de communica tion, la différence avec la taxe de base (0, 77 F) revenant au déposi taire de l'appareil. Le système dé marre lentement : 500 Point phone ont été installés jusqu'ici, les mespèrent atteindre le chif fre de 10 000 à la fin 1986. Le Pointphone est une réponse par tielle au vandalisme qui touche les 165 000 cabines publiques. ANACHRONOPHONIE On connaissait la téléphonie : • son au loin., d'après le grec. Dans le même esprit, l'anachronophonie est le son dans le temps• : un message que l'on redécouvrira plus tard. C'est ce que fait un nouveau gadgetjaponais, Memo-Tec : un boitier muni d'une bande magnétique en dé roulement continu. On le sou lève, on appuie sur le bouton d'enregistrement et on énonce 182 son message. Plus tard, la per sonne à qui le message est destiné, soulève le boitier et la bande se met automatiquement en marche, le haut-parleur incorporé li sant lenregistrement. Seul dé faut : la bande ne dure que 15 secondes. C'est bien court. Pour 450 F chez Dune, 12 Rond­ Point des Champs-Elysées, 75008 Paris. Tél. : (1) 45 62 06 86. S ELON KASPAR CASSANI : • Ce n'est pas une coïnci dence si l'industrie informatique - qui n'a que trente ans - a crû à une vitesse phéno ménale dans un environnement de marché ouvert et intematio nal, alors que l'industrie des télé communications - bien que cen terraire - a avancé plus lentement dans un environnement où coexistent un monopole gouver nemental dans la plupart des pays et des marchés nationaux et fragmentés.• On ne pourra pas reprocher au PDG d'IBMEurope COMPLÈTEMENT TIMBRÉ Peutêtre faites-vous partie de ces délicieux rétrogrades qui s'émeuvent encore avec une col lection de timbres-postes : dans ce cas, une jeune fille tâche de vous infonner des dernières nou velles philatéliques françaises au (1) 45 6719 OO. NUMÉROTONS NIPPON Les PTT se félicitent : le pas sage à la nouvelle numérotation a été un très beau succès. Il fut apprécié comme tel par les obser valeurs étrangers. Et ce moisci. une délégation japonaise rencontrera les ingénieurs français : Tokyo.justement encombré, veut faire passer sa numérotation de 7 à 8 chiffres. IA SEMONCE D'/BM. d'obscurcir sa pensée : IBM pèse maintenant ouvertement en fa veur de la déréglementation gé néralisée des télécoms. Le 22 oc tobre dernier, dans les Alpes Maritimes à La Gaude (où se trouve un laboratoire d'IBM spécialisé dans les télécommunications), le patron d'IBMEurope a expliqué en anglais que pour gar- TÉLÉPHONE ANIMAL Voici le téléphone le plus fou que cette rubrique - encore jeune, il est vrai - ait jamais eu à connaitre : c'est un combiné en pur cuir, les circuits téléphoni ques étant enrobés d'une mousse tendre qu'enveloppe la peau de bête (on peut choisir sa couleur, ainsi que le type de cuir). Il se raccorde sur le réseau avec une prise classique, et l'appareil fonctionne tout à fait nonnale ment, avec, même, la mémoire du dernier numéro. Cette tendre invention ne nous vient pas d'Asie, mais de France, où il est fabriqué quasi artisanalement. Pour 1 950 F, chez Immédiat, 25 rue Feydeau, 75002 Paris. Tél : (1) 42 96 5858. der sa place dans le marché de lïnfonnation et des télécommu nications, l'Europe avait besoin de faire des progrès dans l'ouverture de la concurrence et l'homogénéisation de ses marchés., S'appuyant sur les recommandations de la CEE (ouvrir 10% des marchés publics des télécoms à la libre concurrence et unifier les procédures d'agrément), IBM in vite les !'TT de tous les pays à se limiter à leur rôle de simples transporteurs d'information (cette Basic transmission• pou vant rester dans le monopole,• du moins pour le moment). mais à abandonner leur contrôle sur les services à valeur ajoutée, tels que le vidéotex, qui devraient être ouverts à une concurrence des fournisseurs. Dans un pays comme la France où le vidéotex est une des plus belles réussites techniques des PTT, la semonce dïBM prend l'allure d'une vérita ble provocation. Gageons qu'elle n est pas gratuite. MONÉTIQUE MULTISERVICE La carte bancaire servira pro chainement de support à la communication téléphonique : vous l'introduirez dans le publi phone et 40 unités de taxe seront téléchargées, leur coût étant dé bité de votre compte bancaire. Il ne vous restera plus ensuite qu'à téléphoner. Cela marche à Blois depuis 1983 : la technique sera étendue nationalement en 1986. Les PTT et les banques doivent d'abord s'entendre sur le taux de la commission de celles-ci. Hervé KEMPF SCIENCE VIE MICRO 1'(0 23 DECEMBRE 1985
gg Av. du Général LECLERC g4 700 MAISONS- ALFORT 1 Te 1. 4 3 68 1 2 1 2 I N.19 AUTOBUS 104 8 Mai 1945 INFORMATIQUE SYSTEM FRANCE SERVICE VPC 99 Av du Générol LECLERC 94 700 MAISONS-ALFORT ""P_r_ix_NOM : Tel -4 PRENOM=1..4N•- RUE-1..4YILLE - -1 Cl-JOINT UN CHEQUE BANCAIRE OU POSTALrrt4EN DESSOUS DE 5 Kg AJOUTER 30 F DE FRAIS DE PORT TOT AL POUR UN POIDS SUPERIEUR NOUS CONSUL TER.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 23 décembre 1985 Page 1SVM numéro 23 décembre 1985 Page 2-3SVM numéro 23 décembre 1985 Page 4-5SVM numéro 23 décembre 1985 Page 6-7SVM numéro 23 décembre 1985 Page 8-9SVM numéro 23 décembre 1985 Page 10-11SVM numéro 23 décembre 1985 Page 12-13SVM numéro 23 décembre 1985 Page 14-15SVM numéro 23 décembre 1985 Page 16-17SVM numéro 23 décembre 1985 Page 18-19SVM numéro 23 décembre 1985 Page 20-21SVM numéro 23 décembre 1985 Page 22-23SVM numéro 23 décembre 1985 Page 24-25SVM numéro 23 décembre 1985 Page 26-27SVM numéro 23 décembre 1985 Page 28-29SVM numéro 23 décembre 1985 Page 30-31SVM numéro 23 décembre 1985 Page 32-33SVM numéro 23 décembre 1985 Page 34-35SVM numéro 23 décembre 1985 Page 36-37SVM numéro 23 décembre 1985 Page 38-39SVM numéro 23 décembre 1985 Page 40-41SVM numéro 23 décembre 1985 Page 42-43SVM numéro 23 décembre 1985 Page 44-45SVM numéro 23 décembre 1985 Page 46-47SVM numéro 23 décembre 1985 Page 48-49SVM numéro 23 décembre 1985 Page 50-51SVM numéro 23 décembre 1985 Page 52-53SVM numéro 23 décembre 1985 Page 54-55SVM numéro 23 décembre 1985 Page 56-57SVM numéro 23 décembre 1985 Page 58-59SVM numéro 23 décembre 1985 Page 60-61SVM numéro 23 décembre 1985 Page 62-63SVM numéro 23 décembre 1985 Page 64-65SVM numéro 23 décembre 1985 Page 66-67SVM numéro 23 décembre 1985 Page 68-69SVM numéro 23 décembre 1985 Page 70-71SVM numéro 23 décembre 1985 Page 72-73SVM numéro 23 décembre 1985 Page 74-75SVM numéro 23 décembre 1985 Page 76-77SVM numéro 23 décembre 1985 Page 78-79SVM numéro 23 décembre 1985 Page 80-81SVM numéro 23 décembre 1985 Page 82-83SVM numéro 23 décembre 1985 Page 84-85SVM numéro 23 décembre 1985 Page 86-87SVM numéro 23 décembre 1985 Page 88-89SVM numéro 23 décembre 1985 Page 90-91SVM numéro 23 décembre 1985 Page 92-93SVM numéro 23 décembre 1985 Page 94-95SVM numéro 23 décembre 1985 Page 96-97SVM numéro 23 décembre 1985 Page 98-99SVM numéro 23 décembre 1985 Page 100-101SVM numéro 23 décembre 1985 Page 102-103SVM numéro 23 décembre 1985 Page 104-105SVM numéro 23 décembre 1985 Page 106-107SVM numéro 23 décembre 1985 Page 108-109SVM numéro 23 décembre 1985 Page 110-111SVM numéro 23 décembre 1985 Page 112-113SVM numéro 23 décembre 1985 Page 114-115SVM numéro 23 décembre 1985 Page 116-117SVM numéro 23 décembre 1985 Page 118-119SVM numéro 23 décembre 1985 Page 120-121SVM numéro 23 décembre 1985 Page 122-123SVM numéro 23 décembre 1985 Page 124-125SVM numéro 23 décembre 1985 Page 126-127SVM numéro 23 décembre 1985 Page 128-129SVM numéro 23 décembre 1985 Page 130-131SVM numéro 23 décembre 1985 Page 132-133SVM numéro 23 décembre 1985 Page 134-135SVM numéro 23 décembre 1985 Page 136-137SVM numéro 23 décembre 1985 Page 138-139SVM numéro 23 décembre 1985 Page 140-141SVM numéro 23 décembre 1985 Page 142-143SVM numéro 23 décembre 1985 Page 144-145SVM numéro 23 décembre 1985 Page 146-147SVM numéro 23 décembre 1985 Page 148-149SVM numéro 23 décembre 1985 Page 150-151SVM numéro 23 décembre 1985 Page 152-153SVM numéro 23 décembre 1985 Page 154-155SVM numéro 23 décembre 1985 Page 156-157SVM numéro 23 décembre 1985 Page 158-159SVM numéro 23 décembre 1985 Page 160-161SVM numéro 23 décembre 1985 Page 162-163SVM numéro 23 décembre 1985 Page 164-165SVM numéro 23 décembre 1985 Page 166-167SVM numéro 23 décembre 1985 Page 168-169SVM numéro 23 décembre 1985 Page 170-171SVM numéro 23 décembre 1985 Page 172-173SVM numéro 23 décembre 1985 Page 174-175SVM numéro 23 décembre 1985 Page 176-177SVM numéro 23 décembre 1985 Page 178-179SVM numéro 23 décembre 1985 Page 180-181SVM numéro 23 décembre 1985 Page 182-183SVM numéro 23 décembre 1985 Page 184-185SVM numéro 23 décembre 1985 Page 186-187SVM numéro 23 décembre 1985 Page 188-189SVM numéro 23 décembre 1985 Page 190-191SVM numéro 23 décembre 1985 Page 192-193SVM numéro 23 décembre 1985 Page 194-195SVM numéro 23 décembre 1985 Page 196-197SVM numéro 23 décembre 1985 Page 198-199SVM numéro 23 décembre 1985 Page 200-201SVM numéro 23 décembre 1985 Page 202-203SVM numéro 23 décembre 1985 Page 204