SVM n°23 décembre 1985
SVM n°23 décembre 1985
  • Prix facial : 18 F

  • Parution : n°23 de décembre 1985

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (203 x 280) mm

  • Nombre de pages : 204

  • Taille du fichier PDF : 235 Mo

  • Dans ce numéro : Exel... le Macintosh explose.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 166 - 167  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
166 167
L GICIELS DE JEUX Suite de la page 164 n'ait trouvé le revolver, auquel cas le combat prendra une tournure décisive ! Vous pouvez consulter à tout moment une carte de l'île qui indique la position approximative des morceaux du missile. L'écran est divisé en deux fenêtres, permettant ainsi à chaque espion d'évoluer indépendamment l'un de l'autre dans un décor qui défile horizontalement. Toutes vos actions sont commandées à partir de la manette, y compris le• Trapulator• dont les fonctions sont sélectionnées par un curseur et des icônes. Plusieurs options vous permettent de définir le niveau de difficulté ainsi que le niveau d'intelligence de votre adversaire contrôlé par ordinateur, déjà três fort au niveau 1. Ce programme étonnant et plein d'humour est un véritable dessin animé interactif dont le scénario n'est limité que par l'imagination des joueurs ! La musique exoti que et les effets sonores réussis renforcent agréablement l'ambiance du jeu, mais les graphismes manquent de clarté, à tel point qu'il est quelquefois difficile de reconnaitre un objet. La notice est de bonne qualité, mais encore une fois en anglais. Ce jeu, amusant lorsqu'on joue contre l'ordinateur, et hilarant quand on affronte un adversaire humain, pourra vous divertir pendant un bon moment...,. Cassette : 125f. Edité par Beyond, distribué par Coconut. Pour Commodore 64 LE 21AVRIL1789, SIEUR RÉVEILLON, fabricant de papier peint, déclare lors d'une assemblée du tiers état que les ouvriers peuvent bien vivre avec 15 sols par jour. Le 27 à trois heures, 500 ouvriers éprouvés par le prix du pain GRAPHISME ANIMATION soN ERGONOMIE RICHESSE 1789 8/10 0/10 6/10 7/10 8/10 » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » LE MUR DE BERLIN VA SAUTER GRAPHISME ANIMATION : soN : ERGONOMIE RICHESSE 8/10 0/10 7/10 8/10 6/10' » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » >..,. Disquette : 200f. Edité par Froggy Software, 34 rue Henri-Chevreau, 75020 Paris. Tél. : (1) 43 58 25 98. 166 Pour Apple 2+, 2e, 2c UN TERRORISTE MANIAQUE A DÉ cidé de faire sauter le mur de Berlin pour déclencher le troisiême et dernier conflit mondial ! Vous savez peu de choses de ce fou, sinon qu'il fréquente les milieux• gays• de la ville. Votre but est de le neutraliser pour l'empêcher de faire sauter ce mur et la planête avec. Des cinémas pornos aux poubelles, en passant par les boîtes de nuit homos et les bains turcs mal fréquentés, vous menez votre enquête discrètement en bon espion que vous êtes. Vous devez considérer tout le monde comme un ennemi poten tiel et vous ne pouvez compter sur personne, surtout pas sur la police. Techniquement le programme est excellent, avec un interpré teur assez évolué, une réponse quasi instantanée et de beaux dessins en couleurs. Scénario délirant et humour au vitriol pour ce jeu français, marrant et sans prétentions, qui inté ressera tous ceux qui en ont assez de lutter contre des elfes ou des dragons, à la recher che d'un anneau magique ou autres trésors. s'attroupent à l'entrée du faubourg Saint-An toine. Rejoints par 500 ouvriers de la Manufacture des glaces, et par ceux des quartiers Mouffetard et Gobelins, ils se rendent en place de Grève où les accueillent les Gardes Françaises... Le 28 avril, la foule pille les maisons de Réveillon et du salpêtrier Henriot. L'émeute n'est vaincue qu'à dix heures du soir. On dénombre beaucoup de morts et de blessés, et vous êtes arrêté lors de la rafle qui suit l'émeute... Vous vous retrouvez dans une voiture qui vous mène à la Bastille, et c'est là que commence le jeu, qui a pour cadre, vous l'avez deviné, Paris durant la Révolution française. L'aventure prend toute sa dimension lorsque vous parvenez à vous évader de la Bastille (patience et longueur de temps...). Vous déambulez alors à travers les rues de la capitale en assistant à de nombreux événements historiques et en évitant d'y prendre part, car votre but est de fuir ce monde en ébullition au plus vite, en bonne santé, et le plus riche possible ! Pour cela, évitez de parai tre noble devant les sans-culottes, et ne vous faites pas passer pour un révolutionnaire aux yeux des aristocrates ! Si l'envie vous prend de visiter la chambre du Roy, n'hésitez pas, il est en vacances... Voilà un thème original pour ce jeu d'aventures bien français. Le réalisme historique du scénario est complété par des graphismes de bonne qualité, et l'on ressent bien l'ambiance de l'époque à travers les descriptions. La reconnaissance de syntaxe est assez évoluée, et le temps de réponse est correct, compte tenu de la lenteur légendaire du lecteur de dis quette de Commodore. Mais la liberté d'action est assez limitée, et l'ordinateur a trop tendance à prendre des décisions à votre place. Il est assez énervant, par exemple, de ne pas pouvoir poser un objet quand on en a envie, particulièrement si cela peut vous coû ter la vie ! Néanmoins, 1789 fait partie des rares bons jeux d'aventures en français. Stéphane PICQ..,. Disquette double-face : 350f. Bientôt disponible sur Atari XE/XL et Apple 2+, 2e, 2c. Edité par Ludia, 4 place du f1arché des Grands­ Hommes, 3.3000Bordeaux. Tél. : 56444941. SCIEl'ICE lit\llE JlllCKO 1'1° 23• DECEMBRE 1985
* LETO



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 23 décembre 1985 Page 1SVM numéro 23 décembre 1985 Page 2-3SVM numéro 23 décembre 1985 Page 4-5SVM numéro 23 décembre 1985 Page 6-7SVM numéro 23 décembre 1985 Page 8-9SVM numéro 23 décembre 1985 Page 10-11SVM numéro 23 décembre 1985 Page 12-13SVM numéro 23 décembre 1985 Page 14-15SVM numéro 23 décembre 1985 Page 16-17SVM numéro 23 décembre 1985 Page 18-19SVM numéro 23 décembre 1985 Page 20-21SVM numéro 23 décembre 1985 Page 22-23SVM numéro 23 décembre 1985 Page 24-25SVM numéro 23 décembre 1985 Page 26-27SVM numéro 23 décembre 1985 Page 28-29SVM numéro 23 décembre 1985 Page 30-31SVM numéro 23 décembre 1985 Page 32-33SVM numéro 23 décembre 1985 Page 34-35SVM numéro 23 décembre 1985 Page 36-37SVM numéro 23 décembre 1985 Page 38-39SVM numéro 23 décembre 1985 Page 40-41SVM numéro 23 décembre 1985 Page 42-43SVM numéro 23 décembre 1985 Page 44-45SVM numéro 23 décembre 1985 Page 46-47SVM numéro 23 décembre 1985 Page 48-49SVM numéro 23 décembre 1985 Page 50-51SVM numéro 23 décembre 1985 Page 52-53SVM numéro 23 décembre 1985 Page 54-55SVM numéro 23 décembre 1985 Page 56-57SVM numéro 23 décembre 1985 Page 58-59SVM numéro 23 décembre 1985 Page 60-61SVM numéro 23 décembre 1985 Page 62-63SVM numéro 23 décembre 1985 Page 64-65SVM numéro 23 décembre 1985 Page 66-67SVM numéro 23 décembre 1985 Page 68-69SVM numéro 23 décembre 1985 Page 70-71SVM numéro 23 décembre 1985 Page 72-73SVM numéro 23 décembre 1985 Page 74-75SVM numéro 23 décembre 1985 Page 76-77SVM numéro 23 décembre 1985 Page 78-79SVM numéro 23 décembre 1985 Page 80-81SVM numéro 23 décembre 1985 Page 82-83SVM numéro 23 décembre 1985 Page 84-85SVM numéro 23 décembre 1985 Page 86-87SVM numéro 23 décembre 1985 Page 88-89SVM numéro 23 décembre 1985 Page 90-91SVM numéro 23 décembre 1985 Page 92-93SVM numéro 23 décembre 1985 Page 94-95SVM numéro 23 décembre 1985 Page 96-97SVM numéro 23 décembre 1985 Page 98-99SVM numéro 23 décembre 1985 Page 100-101SVM numéro 23 décembre 1985 Page 102-103SVM numéro 23 décembre 1985 Page 104-105SVM numéro 23 décembre 1985 Page 106-107SVM numéro 23 décembre 1985 Page 108-109SVM numéro 23 décembre 1985 Page 110-111SVM numéro 23 décembre 1985 Page 112-113SVM numéro 23 décembre 1985 Page 114-115SVM numéro 23 décembre 1985 Page 116-117SVM numéro 23 décembre 1985 Page 118-119SVM numéro 23 décembre 1985 Page 120-121SVM numéro 23 décembre 1985 Page 122-123SVM numéro 23 décembre 1985 Page 124-125SVM numéro 23 décembre 1985 Page 126-127SVM numéro 23 décembre 1985 Page 128-129SVM numéro 23 décembre 1985 Page 130-131SVM numéro 23 décembre 1985 Page 132-133SVM numéro 23 décembre 1985 Page 134-135SVM numéro 23 décembre 1985 Page 136-137SVM numéro 23 décembre 1985 Page 138-139SVM numéro 23 décembre 1985 Page 140-141SVM numéro 23 décembre 1985 Page 142-143SVM numéro 23 décembre 1985 Page 144-145SVM numéro 23 décembre 1985 Page 146-147SVM numéro 23 décembre 1985 Page 148-149SVM numéro 23 décembre 1985 Page 150-151SVM numéro 23 décembre 1985 Page 152-153SVM numéro 23 décembre 1985 Page 154-155SVM numéro 23 décembre 1985 Page 156-157SVM numéro 23 décembre 1985 Page 158-159SVM numéro 23 décembre 1985 Page 160-161SVM numéro 23 décembre 1985 Page 162-163SVM numéro 23 décembre 1985 Page 164-165SVM numéro 23 décembre 1985 Page 166-167SVM numéro 23 décembre 1985 Page 168-169SVM numéro 23 décembre 1985 Page 170-171SVM numéro 23 décembre 1985 Page 172-173SVM numéro 23 décembre 1985 Page 174-175SVM numéro 23 décembre 1985 Page 176-177SVM numéro 23 décembre 1985 Page 178-179SVM numéro 23 décembre 1985 Page 180-181SVM numéro 23 décembre 1985 Page 182-183SVM numéro 23 décembre 1985 Page 184-185SVM numéro 23 décembre 1985 Page 186-187SVM numéro 23 décembre 1985 Page 188-189SVM numéro 23 décembre 1985 Page 190-191SVM numéro 23 décembre 1985 Page 192-193SVM numéro 23 décembre 1985 Page 194-195SVM numéro 23 décembre 1985 Page 196-197SVM numéro 23 décembre 1985 Page 198-199SVM numéro 23 décembre 1985 Page 200-201SVM numéro 23 décembre 1985 Page 202-203SVM numéro 23 décembre 1985 Page 204