SVM n°23 décembre 1985
SVM n°23 décembre 1985
  • Prix facial : 18 F

  • Parution : n°23 de décembre 1985

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (203 x 280) mm

  • Nombre de pages : 204

  • Taille du fichier PDF : 235 Mo

  • Dans ce numéro : Exel... le Macintosh explose.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 140 - 141  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
140 141
types de représentations sont présents et l'utilisateur peut de surcroît effectuer des combinaisons entre différents types de représentations (par exemple, mélanger des courbes avec les diagrammes en barre). La gestion de fichiers, pompeusement appelée gestion de base de données, utilise la ligne du tableur comme base des enregistrements. li n'y a pas de masques de saisie, mais il est par contre possible d'ouvrir une fenêtre pour introduire une valeur. De nombreuses fonctions sont spécifiques à la gestion de fichiers qui ne se contente pas de reprendre celles du tableur ; on peut en une seule formule demander la moyenne d'une série de zones numériques, sélectionnées dans les enregistrements qui obéissent à un critère donné. Les fonctions de tri sur trois critères complètent les possibilités de cette gestion de fichiers. Il faut toutefois se souvenir que l'ensemble du fichier se trouve en mémoire vive jours de la même manière : l'idée lui vient naturellement d'enregistrer. une fois pour toutes, la série de manipulations nécessaires. Excel peut être mis en position enregistrement•, comme un vulgaire magnétophone. A partir de ce moment-là, il enregistre en direct Côté graphisme, fxcet n'offre que/'embarras du choix.,.. s Fichier Edition Présentation Graphique Format Macro Ecran Macro 1 A 1 =FO RM ULE ("=A LEA()") 2 ; sü.fët ïoïNfRf'Tëü9ïërar :.. > ! Feuille de calcul 1 A B C-DE1. 2..91 ?..Q. ?.i...9. 1..S..i.. Q,.Q..1.L.Q.1 ?... ?.LQ. 1. ?. 3...Q. 1..3..i... Q,s,g_ : 3 - -.(Ç_Ç.ti.@.N..((/ICfJtX: : c : 4.. 9.1..9.. ?.l.91Q.S.}l 4 =RECO PIER.DROITE () j : 6-rf. 1 : J.t-.,'t,JJ1.t' :r.-.--:-:-:.:-:-:r:-:- :.. : -- :.. : - : -:- : 7 =ACTIVER ("Feuille de calcul 1 "} j a ; süË{fiifüUË.R ([{:ü4ï'ët'2ï""}.i..• Q 2.. ?..6..i... Ql.. ?.i... Q,}.1... 9. 1. Q.S.l... Q. 1..1. ?. L Q,.S. 5... 9.,.3...1.. 3..l... Q,... 1..1.. !.. Q,.9.. ?..1..i... Q,.9.. ?..1. 6...9.1..1.. ?. ?.l..Q.1}. ?. ?.l.. Q.1 ?..1...1.l.. Q,..i.. Q, 6.. ?..S..1.l.. 9. 1. ?..Q. 1 9, 1 _ ?.L 9... ? ?.2..L 9.A ?.9..L 9., 9...L... Q. 1. ?. 8 0 926 ! 0 8 li 0 684 ! 0 6 7 li 0 1 7 1 9 0 t 1 Ë 1 M{ ; MK2t ; {:.."r..-. :. t1 ! 11 Ef@.8.0.: :.., 12.. t 13 14 15 16 17 18 19 20. t,. +•. 1. !.. 1.•. !.. 1.•. !..•... 0 1 0 20 30 40 50 60 70 80 90 1 0 0 La macrocommande à gauche permet de créer un tableau de chiffres et d'en représenter te résultat graphique dans ta fenêtre de droite. de l'ordinateur. Ceux qui veulent gérer plu sieurs centaines d'enregistrements devront donc se'tourner vers une gestion de fichiers plus classique. La nouveauté la plus intéressante d'Excel, ce sont les macrocommandes, autrement dit des séquences programmables d'instructions que l'on peut déclencher aussi souvent qu'on le désire par simple pression de deux touches. Si un responsable des ventes utilise un tableur chaque mois pour calculer les variations des chiffres de ventes d'un certain nom bre de produits, cette opération se fait tou-..,. Pour Macintosh 512 Ko avec 2 lecteurs de disquettes ou disque dur. Prix :.3 990 f HT ; 2 400 f HT avec reprise de Multiptan ; 1 400 f HT avec reprise de Multiptan et Chari. Microsoft, n ° 519 local Québec, 91946 Les Ulis Cedex. Tél : (1) 64 46 61.36. Disponibilité de ta version française : fin novembre. 140 tout ce que vous faites avec le clavier, et même avec la souris, ce qui est une perfor mance technique extraordinaire. Supérieur à Jazz Cet enregistrement est conservé sous le nom de votre choix. Pour le• relire•, c'est-à dire exécuter la macrocommande, il suffit de cliquer sur son nom, ou d'appuyer sur la combinaison de touches que vous avez choi sie. li est possible, par exemple, de faire une petite macro-instruction qui remplisse automatiquement douze cases contiguës avec les noms des mois. On imagine le gain de temps qui en résulte. Cette possibilité de macrocommandes confère à Excel une très nette supériorité sur son rival Jazz. Du point de vue de la vitesse de calcul, Excel est supérieur aux autres tableurs dispo nibles sur Macintosh. Pour une addition avec.., report sur 2 000 cases (du type a 2 = a 1 + 1), Multiplan demande 30 secondes, Jazz 13 secondes et Excel seulement 5,6 secondes. Ce gain de vitesse est particulièrement intéressant pour ceux qui utilisent le tableur pour faire de la modélisation ; cela consiste à répéter un calcul jusqu'à ce qu'une case donnée atteigne une valeur fixée à l'avance. li est courant de recalculer le même tableau plusieurs dizaines, voire plusieurs centaines de fois ; tout gain de vitesse de calcul est donc le bienvenu. Pour faire une comparaison raisonnable entre Jazz et Excel, il faut tenir compte du fait rorma t Données Options Mac ro La fenêtre des fonctions dont tes noms sont francisés. que Jazz intègre un traitement de texte et un logiciel de communication, alors qu'Excel n'a pas ces deux modüles. Excel seul occupe 276 Ko en mémoire, mais il est possible, gràce à Switcher, de le faire fonctionner simultanément avec un logiciel de traitement de texte, au choix, Word ou Mac Write. Dans cette configuration la mémoire de 512 Ko est complètement utilisée. On passe instantanément d'Excel au traitement de texte. li faudrait dans l'idéal disposer d'un Macintosh de 1 Mo (extension proposée aujourd'hui par cks constructeurs indépendants) pour pouvoir installer en plus un logiciel de communi cation ou tout autre programme. Cette constatation montre que la famille des logiciels de Microsoft tirera bénéfice des versions futures du Macintosh, dont la mémoire sera extensible à plus de 512 Ko. Dans le même ordre d'idées, le logiciel Excel occupe 400 Ko sur sa disquette, c'est-à-dire qu'il la remplit à ras bord. Si on veut utiliser un autre logiciel en même temps, l'autre disquette doit contenir le système, les accessoires de bureau, l'application (par exemple un traitement de texte) et Switcher. Autant dire qu'il ne reste que quelques dizaines de K­ octets pour les fichiers. On en arrive tout naturellement à la conclusion que les extraordinaires possibilités d'Excel ne s'exprimeront tout à fait qu'avec un Macintosh de 1024 Ko de mémoire muni d'un disque dur. Autrement dit, Excel fera merveille avec la future version du Macintosh, attendue pour le début de l'année. Notons que les possesseurs de Multiplan ou de Chart peuvent obtenir une réduction sur Excel en rendant leur ancien programme. Seymour DINNEMATIN SCIENCE Br VIE MICRO 1'1° 23 - DECEMBRE 1985'Ecran
LASER SUPER PC 9990FTT C LASER SUPER PC 3 avec disque dur 20 Mo 28.980FTT C LASER SUPER PC TOUJOURS UNE LONGUEUR D'AV VIDEO TECHNOLOGIE FRANCE 19, rue Luisant - 91310 Montlhéry Tél. 69.01.93.40 - Télex : 692 169 F Documentation technique et liste des concessionnaires, sur demande., _•



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 23 décembre 1985 Page 1SVM numéro 23 décembre 1985 Page 2-3SVM numéro 23 décembre 1985 Page 4-5SVM numéro 23 décembre 1985 Page 6-7SVM numéro 23 décembre 1985 Page 8-9SVM numéro 23 décembre 1985 Page 10-11SVM numéro 23 décembre 1985 Page 12-13SVM numéro 23 décembre 1985 Page 14-15SVM numéro 23 décembre 1985 Page 16-17SVM numéro 23 décembre 1985 Page 18-19SVM numéro 23 décembre 1985 Page 20-21SVM numéro 23 décembre 1985 Page 22-23SVM numéro 23 décembre 1985 Page 24-25SVM numéro 23 décembre 1985 Page 26-27SVM numéro 23 décembre 1985 Page 28-29SVM numéro 23 décembre 1985 Page 30-31SVM numéro 23 décembre 1985 Page 32-33SVM numéro 23 décembre 1985 Page 34-35SVM numéro 23 décembre 1985 Page 36-37SVM numéro 23 décembre 1985 Page 38-39SVM numéro 23 décembre 1985 Page 40-41SVM numéro 23 décembre 1985 Page 42-43SVM numéro 23 décembre 1985 Page 44-45SVM numéro 23 décembre 1985 Page 46-47SVM numéro 23 décembre 1985 Page 48-49SVM numéro 23 décembre 1985 Page 50-51SVM numéro 23 décembre 1985 Page 52-53SVM numéro 23 décembre 1985 Page 54-55SVM numéro 23 décembre 1985 Page 56-57SVM numéro 23 décembre 1985 Page 58-59SVM numéro 23 décembre 1985 Page 60-61SVM numéro 23 décembre 1985 Page 62-63SVM numéro 23 décembre 1985 Page 64-65SVM numéro 23 décembre 1985 Page 66-67SVM numéro 23 décembre 1985 Page 68-69SVM numéro 23 décembre 1985 Page 70-71SVM numéro 23 décembre 1985 Page 72-73SVM numéro 23 décembre 1985 Page 74-75SVM numéro 23 décembre 1985 Page 76-77SVM numéro 23 décembre 1985 Page 78-79SVM numéro 23 décembre 1985 Page 80-81SVM numéro 23 décembre 1985 Page 82-83SVM numéro 23 décembre 1985 Page 84-85SVM numéro 23 décembre 1985 Page 86-87SVM numéro 23 décembre 1985 Page 88-89SVM numéro 23 décembre 1985 Page 90-91SVM numéro 23 décembre 1985 Page 92-93SVM numéro 23 décembre 1985 Page 94-95SVM numéro 23 décembre 1985 Page 96-97SVM numéro 23 décembre 1985 Page 98-99SVM numéro 23 décembre 1985 Page 100-101SVM numéro 23 décembre 1985 Page 102-103SVM numéro 23 décembre 1985 Page 104-105SVM numéro 23 décembre 1985 Page 106-107SVM numéro 23 décembre 1985 Page 108-109SVM numéro 23 décembre 1985 Page 110-111SVM numéro 23 décembre 1985 Page 112-113SVM numéro 23 décembre 1985 Page 114-115SVM numéro 23 décembre 1985 Page 116-117SVM numéro 23 décembre 1985 Page 118-119SVM numéro 23 décembre 1985 Page 120-121SVM numéro 23 décembre 1985 Page 122-123SVM numéro 23 décembre 1985 Page 124-125SVM numéro 23 décembre 1985 Page 126-127SVM numéro 23 décembre 1985 Page 128-129SVM numéro 23 décembre 1985 Page 130-131SVM numéro 23 décembre 1985 Page 132-133SVM numéro 23 décembre 1985 Page 134-135SVM numéro 23 décembre 1985 Page 136-137SVM numéro 23 décembre 1985 Page 138-139SVM numéro 23 décembre 1985 Page 140-141SVM numéro 23 décembre 1985 Page 142-143SVM numéro 23 décembre 1985 Page 144-145SVM numéro 23 décembre 1985 Page 146-147SVM numéro 23 décembre 1985 Page 148-149SVM numéro 23 décembre 1985 Page 150-151SVM numéro 23 décembre 1985 Page 152-153SVM numéro 23 décembre 1985 Page 154-155SVM numéro 23 décembre 1985 Page 156-157SVM numéro 23 décembre 1985 Page 158-159SVM numéro 23 décembre 1985 Page 160-161SVM numéro 23 décembre 1985 Page 162-163SVM numéro 23 décembre 1985 Page 164-165SVM numéro 23 décembre 1985 Page 166-167SVM numéro 23 décembre 1985 Page 168-169SVM numéro 23 décembre 1985 Page 170-171SVM numéro 23 décembre 1985 Page 172-173SVM numéro 23 décembre 1985 Page 174-175SVM numéro 23 décembre 1985 Page 176-177SVM numéro 23 décembre 1985 Page 178-179SVM numéro 23 décembre 1985 Page 180-181SVM numéro 23 décembre 1985 Page 182-183SVM numéro 23 décembre 1985 Page 184-185SVM numéro 23 décembre 1985 Page 186-187SVM numéro 23 décembre 1985 Page 188-189SVM numéro 23 décembre 1985 Page 190-191SVM numéro 23 décembre 1985 Page 192-193SVM numéro 23 décembre 1985 Page 194-195SVM numéro 23 décembre 1985 Page 196-197SVM numéro 23 décembre 1985 Page 198-199SVM numéro 23 décembre 1985 Page 200-201SVM numéro 23 décembre 1985 Page 202-203SVM numéro 23 décembre 1985 Page 204