SVM n°23 décembre 1985
SVM n°23 décembre 1985
  • Prix facial : 18 F

  • Parution : n°23 de décembre 1985

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (203 x 280) mm

  • Nombre de pages : 204

  • Taille du fichier PDF : 235 Mo

  • Dans ce numéro : Exel... le Macintosh explose.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 112 - 113  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
112 113
ESSAI FLASH LB Le PC6 de NCR trouve le moyen d'améliorer la norme. C'est le but de tous les constructeurs de micro-informatique qui proposent des ordinateurs compatibles avec l'IBM PC. La seule solution consiste à construire des machines qui perfectionnent les caractéristisques de l'IBM PC sans remettre en cause la sacro-sainte compatibilité. Le PC6 de NCR est une bonne machine basée sur ce cahier des charges, à un prix inférieur d'environ 10% à celui de l'IBM PC-XT. Plus pour moins cher... DB LE PAYSAGE DE LA MICRO CHEZ NCR est assez simple, avec une gamme qui comprend 3 modèles : le PC41, une machine monobloc, bon marché, le PC8, un compatible PC-AT et le PC6, machine compatible améliorée avec l'affichage, un clavier, une vitesse d'exécution et une capacité des disques durs supérieurs à ceux de l'IBM PC-XT. Ces améliorations ne nuisent aucu nem en t à la compatibilité. Voyons comment NCR a procédé. 112 Au premier regard, l'unité centrale n'a rien d'extraordinaire. De la même taille que l'IBM PC, elle montre sur sa face avant quatre emplacements pour des unités de mémoire de masse en demi-hauteur. Sous ces unités, on découvre l'interrupteur général, qui commande à la fois l'alimentation électrique de l'unité centrale et celle de l'écran. Cette disposition, bien que rarement utilisée, est plus pratique que l'interrupteur placé à l'arrière. A côté de cet interrupteur, un bouton de réglage du haut-parleur de la machine permet enfin de faire bip sans réveiller votre voisin. Enfin un bouton-pressoir sélectionne la vitesse de l'horloge interne du microprocesseur. Sur la face arrière, une prise de courant alimente l'écran qui peut s'éteindre indépendamment. En standard figurent les sorties série et parallèle. L'ouverture de la machine se fait rapidement en tournant d'un quart de tour trois vis de blocage. La carte de base comprend les SCIENCE Br VIE MICRO 1'1° 23 - DECEMBRE 1985
interfaces série et parallèle, les connecteurs pour le coprocesseur mathématique Intel 8087 et 640 Ko de mémoire. li existe 8 connecteurs d'extension, dont 2 en demi longueur. La carte contrôleur de disquettes occupe un de ces connecteurs d'extension demi-Ion gueur, et deux autres sont mobilisés pour les cartes graphiques et le contrôleur de disque dur. Il reste donc, pour une configuration à disque dur, quatre emplacements pour cartes longues et un pour carte courte. En plus des classiques lecteurs 5 1/4 pouces, le boîtier peut recevoir des disques durs de 20 Mo en demi-hauteur, et il est posssible d'en faire tenir deux. On re trouve donc sur le PC6 la mème capacité de disque que sur l'IBM PCAT. Les deux disques se branchent sur la mème carte contrôleur. Pour assurer la sécurité des données, un dis positif de sauvegarde sur bande magnétique de 10 Mo peut également se placer dans le coffret. C'est donc un choix très complet de périphériques qui destine plus particulière ment le PC6 au travail intensif sur des gros fichiers. La sauvegarde sur bande magnétique apporte la sécurité indispensable. Une autre amélioration du PC6 par rapport à l'IBM PCXT est l'utilisation du microproces seur Intel 80882. Il est strictement compati ble avec l'lntel 8088 mais peut fonctionner Caractéristiqueslllicroprocesseur : Intel 8088-2, horloge à 4, 77 MHz ou 8 MHz. Système d'exploitation : MS-DOS 2.11 (NCR-DOS). ! llémoire vive : 256 Ko en version de base, extensible à 640 Ko sur ta carte mère.lllémoire de masse : disquette 5 1/4 pouces de.360 Ko, un ou deux disques durs de 20 Mo, sauvegarde sur bande magnétique de 10 Mo. Affichage : 25 lignes de 80 caractères, 640 x 400 points monochrome ou couleur. Clavier : AZERTY, 95 touches dont 10 touches de fonction. Interfaces : série RS2.32C et parallèle en standard. Distributeur : NCR, Tour Neptune, 20 place de Seine, Cedex 20, 92086 Paris la Défense. Tél. : (1) 4 7781.3.31. avec une horloge interne à double fréquence, soit 4,77 MHz, soit 8 MHz. La vitesse lente assure la stricte compatibilité, en particulier pour les programmes de communication et de jeu. Pour tous les autres programmes qui peuvent fonctionner sans problème en vitesse rapide, le passage à 8 MHz assure un gain sensible de vitesse, notre standard de perfor mances passe de 39 à 62, ce qui représente De la place pour 2 disques durs de 20 Mo. un gain de 59%. Le passage d'une vitesse à l'autre se fait par simple pression du bouton sur la face avant de la machine. Du mieux aussi dans le domaine de la défi nition graphique. Celle de l'IBM PC ne peut ètre obtenue qu'avec un moniteur couleur, et ne permet d'afficher que 320 par 200 points en quatre couleurs, soit 640 par 200 points en noir et blanc. L'écran couleur de 14 pouces du PC6 affiche 640 par 400 points en 4 couleurs sur un écran couleur et 4 niveaux de gris sur un écran monochrome. Il est donc possible d'obtenir des graphiques sur l'écran monoch rome, moyennant une carte additionnelle de type Hercules sur l'IBM PC. Le fonctionnement des logiciels n'est pas affecté par l'améliora tion de la définition graphique, le gestionnaire d'écran prend en compte automatiquement la nouvelle définition d'écran en affichant deux points au lieu d'un. Pour bénéficier des possi bilités supérieures de l'affichage graphique, il faudra attendre que les logiciels les prennent en compte. Pour les programmeurs, le GW Basic livré avec la machine, gère ces possibili tés étendues. 1 f1ATÉRJEL TESTÉ : PC6 avec 256 Ko, un lecteur de disquettes, un disque dur de 20 Mo, moniteur couleur. Documentation en anglais. Le clavier de l'IBM PC est unanimement décrié par tous ses utilisateurs. Il a deux dé fauts principaux : le mélange des touches numériques avec les touches de déplacement de curseur et l'absence de repère pour les touches d'états permanents, numériques et capitales. Le clavier du PC6 reste compatible tout en résolvant ces deux problèmes : le bloc numérique est décalé vers la droite, faisant gagner 6 cm de largeur au clavier. Ceux qui se sont habitués au clavier IBM retrouveront la double fonction des touches, le pavé numéri que amélioré de voyants lumineux et d'une touche retour indispensable pour entrer des séries de chiffres au clavier. Les autres appré cieront le regroupement des neuf touches de déplacement du curseur. Bien que cela conduise inévitablement à une augmentation de taille, voici enfin un clavier rationnel. Deux petites critiques toutefois : pourquoi ne pas avoir déplacé avec les autres les touches d'in sertion et de copie d'écran ? Cette améliora tion permettrait en outre d'agrandir la touche RETOUR. Clavier, écran, vitesse de calcul, augmenta tion de capacité des disques durs, possibilité de sauvegarde : le PC6 réunit pratiquement toutes les améliorations qui ne remettent pas en cause la compatibilité. De toute évidence, cette machine est conçue pour une utilisation intensive, où le confort de l'opérateur et la sécurité des données sont des éléments de choix déterminants. NCR a pour politique de toujours maintenir des prix inférieurs à ceux d'IBM. Le PC6 va donc suivre les dernières baisses de prix annoncées par IBM. A ce prix, le PC6 est une machine bien conçue, offrant nombre d'améliorations. Signalons toutefois que sur les trois manuels qui accompagnent la machine, seul le manuel du DOS est en français : un problème facile à résoudre. Seymour DINNEMATIN LE STANDARD SVM Notes : PC6 vitesse lente (en pointillés) : 39% PC6 vitesse rapide (en hachuré) : 62% IBM PC XT (en noir) : 38% Référence : IBM PC-AT : 100% Prix : Configuration 1 : 2 lecteurs, 256 Ko, monochrome : 26 050 f HT. Configuration 2 : 2 lecteurs, 256 Ko, écran couleur :.30 050 f HT. Configuration.3 : disque dur, 512 Ko, monochrome : 45 250 f HT. Configuration 4 : disque dur, 512 Ko, écran couleur : 49 250 F HT. 1-'113 l 11



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 23 décembre 1985 Page 1SVM numéro 23 décembre 1985 Page 2-3SVM numéro 23 décembre 1985 Page 4-5SVM numéro 23 décembre 1985 Page 6-7SVM numéro 23 décembre 1985 Page 8-9SVM numéro 23 décembre 1985 Page 10-11SVM numéro 23 décembre 1985 Page 12-13SVM numéro 23 décembre 1985 Page 14-15SVM numéro 23 décembre 1985 Page 16-17SVM numéro 23 décembre 1985 Page 18-19SVM numéro 23 décembre 1985 Page 20-21SVM numéro 23 décembre 1985 Page 22-23SVM numéro 23 décembre 1985 Page 24-25SVM numéro 23 décembre 1985 Page 26-27SVM numéro 23 décembre 1985 Page 28-29SVM numéro 23 décembre 1985 Page 30-31SVM numéro 23 décembre 1985 Page 32-33SVM numéro 23 décembre 1985 Page 34-35SVM numéro 23 décembre 1985 Page 36-37SVM numéro 23 décembre 1985 Page 38-39SVM numéro 23 décembre 1985 Page 40-41SVM numéro 23 décembre 1985 Page 42-43SVM numéro 23 décembre 1985 Page 44-45SVM numéro 23 décembre 1985 Page 46-47SVM numéro 23 décembre 1985 Page 48-49SVM numéro 23 décembre 1985 Page 50-51SVM numéro 23 décembre 1985 Page 52-53SVM numéro 23 décembre 1985 Page 54-55SVM numéro 23 décembre 1985 Page 56-57SVM numéro 23 décembre 1985 Page 58-59SVM numéro 23 décembre 1985 Page 60-61SVM numéro 23 décembre 1985 Page 62-63SVM numéro 23 décembre 1985 Page 64-65SVM numéro 23 décembre 1985 Page 66-67SVM numéro 23 décembre 1985 Page 68-69SVM numéro 23 décembre 1985 Page 70-71SVM numéro 23 décembre 1985 Page 72-73SVM numéro 23 décembre 1985 Page 74-75SVM numéro 23 décembre 1985 Page 76-77SVM numéro 23 décembre 1985 Page 78-79SVM numéro 23 décembre 1985 Page 80-81SVM numéro 23 décembre 1985 Page 82-83SVM numéro 23 décembre 1985 Page 84-85SVM numéro 23 décembre 1985 Page 86-87SVM numéro 23 décembre 1985 Page 88-89SVM numéro 23 décembre 1985 Page 90-91SVM numéro 23 décembre 1985 Page 92-93SVM numéro 23 décembre 1985 Page 94-95SVM numéro 23 décembre 1985 Page 96-97SVM numéro 23 décembre 1985 Page 98-99SVM numéro 23 décembre 1985 Page 100-101SVM numéro 23 décembre 1985 Page 102-103SVM numéro 23 décembre 1985 Page 104-105SVM numéro 23 décembre 1985 Page 106-107SVM numéro 23 décembre 1985 Page 108-109SVM numéro 23 décembre 1985 Page 110-111SVM numéro 23 décembre 1985 Page 112-113SVM numéro 23 décembre 1985 Page 114-115SVM numéro 23 décembre 1985 Page 116-117SVM numéro 23 décembre 1985 Page 118-119SVM numéro 23 décembre 1985 Page 120-121SVM numéro 23 décembre 1985 Page 122-123SVM numéro 23 décembre 1985 Page 124-125SVM numéro 23 décembre 1985 Page 126-127SVM numéro 23 décembre 1985 Page 128-129SVM numéro 23 décembre 1985 Page 130-131SVM numéro 23 décembre 1985 Page 132-133SVM numéro 23 décembre 1985 Page 134-135SVM numéro 23 décembre 1985 Page 136-137SVM numéro 23 décembre 1985 Page 138-139SVM numéro 23 décembre 1985 Page 140-141SVM numéro 23 décembre 1985 Page 142-143SVM numéro 23 décembre 1985 Page 144-145SVM numéro 23 décembre 1985 Page 146-147SVM numéro 23 décembre 1985 Page 148-149SVM numéro 23 décembre 1985 Page 150-151SVM numéro 23 décembre 1985 Page 152-153SVM numéro 23 décembre 1985 Page 154-155SVM numéro 23 décembre 1985 Page 156-157SVM numéro 23 décembre 1985 Page 158-159SVM numéro 23 décembre 1985 Page 160-161SVM numéro 23 décembre 1985 Page 162-163SVM numéro 23 décembre 1985 Page 164-165SVM numéro 23 décembre 1985 Page 166-167SVM numéro 23 décembre 1985 Page 168-169SVM numéro 23 décembre 1985 Page 170-171SVM numéro 23 décembre 1985 Page 172-173SVM numéro 23 décembre 1985 Page 174-175SVM numéro 23 décembre 1985 Page 176-177SVM numéro 23 décembre 1985 Page 178-179SVM numéro 23 décembre 1985 Page 180-181SVM numéro 23 décembre 1985 Page 182-183SVM numéro 23 décembre 1985 Page 184-185SVM numéro 23 décembre 1985 Page 186-187SVM numéro 23 décembre 1985 Page 188-189SVM numéro 23 décembre 1985 Page 190-191SVM numéro 23 décembre 1985 Page 192-193SVM numéro 23 décembre 1985 Page 194-195SVM numéro 23 décembre 1985 Page 196-197SVM numéro 23 décembre 1985 Page 198-199SVM numéro 23 décembre 1985 Page 200-201SVM numéro 23 décembre 1985 Page 202-203SVM numéro 23 décembre 1985 Page 204