SVM n°22 novembre 1985
SVM n°22 novembre 1985
  • Prix facial : 17 F

  • Parution : n°22 de novembre 1985

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (203 x 280) mm

  • Nombre de pages : 196

  • Taille du fichier PDF : 235 Mo

  • Dans ce numéro : 5 vérités sur le TO9 de Thomson.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 120 - 121  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
120 121
il n'est pas possible d'ouvrir directement des documents Mac ; Write. Pour l'arrangement des textes, Mac Editeur dispose des options typographiques habituelles - avec certaines restrictions : la version 1 ne pennet pas d'utiliser plus d'un seul jeu de caractères par article, et les changements de style (gras, italique...) se portent sur toute la ligne - mais aussi de possiblités dépassant celles d'un simple traitement de texte : ainsi vous pouvez modifier l'interlignage et choisir entre trois modes d'espacement des caractères. Pour les images aussi on doit passer par l'album, à défaut de disposer de l'accessoire de bureau Paint Grabber (1), qui pennet d'ouvrir des documents Mac Paint à partir de n'importe quelle application. Il ne suffit pourtant pas d'effectuer un simple couper/coller : Mac Editeur met à votre disposition un• appareil photo•, permettant de recadrer l'imagesource pour l'adapter à la maquette, et de la transformer en document Mac Editeur. Après la création des éléments, la mise en page. Elle se fait d'une manière assez simple, _points écran Appareil photo Album Horloge Calepin Calculatrice Clauier Tableau de bord Puzzle "Mini-Page", qui vous montre les éléments en réduction. Cependant il n'est pas possible d'afficher la maquette en taille rée 11e. A part un mode de travail un peu particulier (et parfois pl us co m 1 i ué ue nécessaire) -,: ; - ; iI.'en réduction, ce qui peut devenir fastidieux, à SH1rt Rcrou lii1U ! iitMlln. Tobs St art Down ln. On l e ft Oec. lnch es Wldth ln. 0 0 10.0000 1 Oe pt h ln. 0 0 Para Iodent lo.oooo pn. 0 0 lo.oooo 1 left Iodent Jo.oooo fin. 0 0 jo.oo oo 1 QD { cancel 1 0 0 10.0000 1 Les zones de modification de Ready Set Go permettent d'indiquer précisément toutes tes données pour ta mise en page. mière version quelques lacunes sérieuses : aucun outil pour la création de cadres ou de filets de séparation n'est prévu, et l'enrichissement des textes est aussi assez limité. De même, Mac Editeur ne prend pas en compte le format du papier utilisé : vous pouvez imprimer en largeur, mais sans la possibilité de créer la maquette en conséquence. Cependant, la version 2 du logiciel prévue pour le l <1 il ! e Page 1mprimer Mac Editeur dispose d une règle verticale qui permet de mesurer en faisant glisser le document à l'aide de la souris sur l'espace de montage à droite de l'écran. Il se transforme alors en un rectangle grisé, que vous pouvez déplacer librement. A part un format libre, Mac Editeur dispose de formats préfixés, permettant l'arrangement d'une page en une, deux ou trois colonnes. Pour créer un texte en plusieurs colonnes, on est obligé de le découper suivant l'espace disponible. Une règle verticale pennet de mesurer en centimètres, lignes ou points écran. Quand vous avez monté une page, vous pouvez la visualiser (et même l'imprimer) sous forme de mini-page mais il n'est pas possible d'afficher la maquette en taille réelle. Mis à part un mode de travail un peu particulier (et parfois plus compliqué que nécessaire), Mac Editeur comporte dans sa pre- 120 (1) Distribué par BJP, 13, rue Duc, 75018 Paris. Tél. : (1) 42.55.44.63. Prix : 300 fTTC. en cm, lignes et points écran. mois de décembre, s'annonce nettement plus performante. On pourra ouvrir directement des documents Mac Write et Mac Paint, la création de filets sera possible, tout comme la numérotation automatique des pages. Joyeux Noël alors... REA.DY SET OO Conçu à l'origine pour la création d'une seule page, Ready Set Go version 2.0 autorise des maquettes de 32 pages, dans les limites de la mémoire disponible. Ce logiciel aborde les problèmes de la mise en page d'une manière diamétralement opposée à celle de Mac Editeur. L'écran représente une page de votre maquette en taille réelle. Point de fenêtre, ni de bandes de défilement : le déplacement à l'intérieur de la page se fait, comme avec Mac Paint, en déplaçant un rectangle sur une vue la longue. (Pourquoi ne pas avoir étendu la fonction de déroulement automatique de l'écran dont on dispose pourtant à la saisie d'un texte ?) Mais les différences avec Mac Editeur ne s'arrêtent pas là. Tout travail de saisie se fait directement sur la page. La création d'un élément de mise en page (texte, images, cadres, etc.) doit passer par la création d'un• bloc• approprié. Pour les articles par exemple, vous créez d'abord un bloc de texte, reformatable à l'aide de la souris. Vous pouvez alors taper votre texte directement dans ce rectangle, ou bien le transférer par couper/coller. Autre nouveauté : la version 2.0 permet d'ouvrir et de placer des documents Mac Write. Pour les textes importants, une fonction• Text Link• crée une liaison dynamique entre plusieurs blocs de texte : vous pouvez alors répartir un article sur plusieurs colonnes, voire plusieurs pages. Au niveau du formatage, Ready Set Go donne toutes les fonctions d'un traitement de texte, jusqu'aux tabulations, qui s'inscrivent dans une zone de modification, permettant aussi d'inscrire taille et placement d'un bloc - hélas ! en pouces uniquement. Pour profiter de l'imprimante à laser, vous pouvez inscrire vous-même la taille des caractères et l'interlignage désiré en points (les formats standard restent bien sûr disponibles.) Pour les images, la procédure reste la même : vous créez un bloc correspondant, puis le remplissez à partir de l'album (pour ouvrir directement des documents Mac Paint, un accessoire de bureau approprié s'impose). Vous pouvez recadrer l'image sans déformation, ou bien l'étendre pour remplir l'espace LOGICIELS TESTÉS : Mac Draw, pour Macintosh, 128 Ko. 2 000 f HT. Disponibilité immédiate. Appte, ZA de Courtabœuf, av. de/'Océanie, BP 131. 91944 Les Ulis Cedex. Tél. : (1) 69280139. Version 1.0 définitive en français. Mac Editeur, pour Macintosh 128 Ko et 512 Ko. 2 100 f HT. Disponibilité immédiate. Sonotec, 41 rue Galilée 75116 Paris. Tél. : (1) 4 7 23 78 56. Version francisée du commerce, avec manuel en français. Heady Set Go 1.0, pour Macintosh 512 Ko. 1 800 f HT. Disponibilité immédiate. Pour tes possesseurs de ta première version, un échange est possible en payant ta différence de prix (environ 300 f) entre tes deux versions. BIP, 13 rue Duc 75018 Paris. Tél. : (1) 42 55 44 63. Version américaine du commerce, avec manuel en anglais. (Existe aussi en version francisée avec manuel en français). Fage Maker, pour Macintosh 512 Ko avec deuxième lecteur de disquettes. 6 900 f HT. Disponiblité immédiate en français. ISE­ CEGOS, 27-33 quai Le Gallo, 92517 Boulogne. Tél. : (1) 46 04 91 78. Version américaine du commerce, avec manuel en anglais. SCIEl'ICE lit VIE JllICRO 1'1° 22 - l'IOVEJ118RE 1985
disponible. Plusieurs éléments graphiques (cadres, filets, cercles, rectangles) sont à votre disposition. Leur mise en place peut se faire à l'aide de la souris, mais aussi, comme pour textes et images, en inscrivant les données exactes dans une zone de modification. Quand vous avez créé une maquette, vous pouvez l'afficher, en page simple ou par double-page, pour juger de son apparence. Si vous fixez les formats et l'orientation du papier ainsi qu'une éventuelle réduction à l'impression, Ready Set Go modifiera la taille de votre page à l'écran en conséquence - utile surtout quand vous vous servez de l'imprimante à laser d'Apple. Dans l'ensemble, Ready Set Go est un logiciel très simple d'emploi ; la version 2.0 comporte par rapport à la précédente des améliorations considérables. PAGEMAiœR C'est le poids-lourd de la mise en page sur Macintosh. Déjà par son prix élevé (à 6 900 F HT c'est un des logiciels les plus chers sur Macintosh), il s'adresse aux applications strictement professionnelles, visant directement une impression sur Laser Writer ou sur photo-.composeuse à laser compatible avec le Macintosh. Page Maker est exigeant : il nécessite un 512 Ko, mais aussi un deuxième lecteur de disquettes, ou idéalement un disque dur. C'est en tout cas un logiciel passionnant, de loin le plus puissant des programmes de mise en page pour Macintosh - et, paradoxalement, le plus simple d'emploi. File Edit Tools Page Type.. ! :... 1 La page en cours (Page Maker en autorise un maximum de seize) peut être affichée et modifiée au choix en taille écran, réduite à 70% ou 50%, en taille réelle ou même agrandie à 200%. En ce qui concerne les éléments de la maquette, plus besoin de passer par l'album : vous pouvez ouvrir et placer directement tout document Mac Write, Word, Mac Paint et Mac Draw. Ces derniers peuvent évidemment être recadrés ou déformés pour les adapter à l'espace disponible. Mais c'est au niveau du placement des textes que Page Maker déploie toute sa puissance. Ainsi vous pouvez très facilement répartir un texte même très long sur plusieurs colonnes et même plusieurs pages. Mieux encore : les différentes parties de votre texte restent liées d'une manière dynamique. C'està-dire que, si vous décidez après coup d'insérer une image supplémentaire au début de votre texte, il suffit d'abaisser la première colonne, les autres se restructureront automatiquement pour garder la continuité de l'ensemble. Tant que vous ne le modifiez pas, Avec Page Maker, le placement d'un texte long sur plusieurs colonnes ou pages ne pose pas de problèmes. Ce logiciel propose aussi un affichage de ta page agrandie à 200%. L'écran de Page Maker n'est pas sans rappeler celui de Mac Draw, et ces deux logiciels ont en effet nombre de choses en commun, comme les outils graphiques et la possibilité d'afficher des règles horizontales et verticales le long de la fenêtre. Vous pouvez mesurer en pouces, centimètres ou picas et points. SCIEl'lCE Bt VIE MICRO l'l 0 22 l'lOVEMBRE 1985 Ill Ill 11111 mw un texte gardera tous les aspects Ueux de caractères, typographies, alignement, etc.) du document d'origine, mais vous pouvez aussi effectuer l'enrichissement au moment de la mise en page. Ainsi vous pouvez fixer, au point près, la taille des caractères et de l'interlignage. Autre point fort : Page Maker distingue entre pages de gauche et pages de droite, et respecte les marges de reliure pour l'ensemble de votre maquette. Pour les mises en pages répétitives, il est possible de créer des gabarits, pouvant contenir non seulement le nombre de colonnes (de 1 à 10) et autres lignes guides, mais aussi textes et images que vous souhaitez répéter sur J'ensemble de votre maquette. Pour peaufiner votre chefd'œuvre, plusieurs outils graphiques (filets, rectangles cercles, etc.) du plus pur style Mac Draw sont aussi mis à votre disposition. Enfin un point décevant du logiciel : bien que conçu pour fonctionner avec l'imprimante à laser d'Apple, la présente version de Page Maker ne permet pas de profiter pleinement de ses possibilités de réduction puisque le taux de réduction ne sert qu'à l'impression. Page Maker est actuellement disponible dans sa version 1.0, qui est réputée pour comporter quelques petites, heuh, imperfections qui seront corrigées dans la version 1.1, entièrement francisée et annoncée pour le mois de novembre. Un bon d'échange permettra aux acquéreurs de la première version de remplacer celle-ci par la version française dès sa disponibilité. Le choix entre les différents produits proposés dépend largement de l'application pré vue, mais aussi et surtout des habitudes de travail. Chacun des logiciels représente une approche rigoureusement différente des problèmes de mise en page, et chacun a déjà ses fervents admirateurs. Il s'agit donc surtout de trouver l'environnement de travail qui vous correspond le plus. Toutefois, si Page Maker est de loin le plus souple, son prix sera prohibitif pour un grand nombre d'utilisateurs potentiels. Ready Set Go, surtout dans sa version 2.0, présente un rapport qualité-prix imbattable. Quant à Mac Editeur, sa deuxième version sera plus performante, certes, mais à un prix nettement plus élevé, probablement autour de 4 000 F. Andreas PFEIFFER POUR TIRER VOS DOCUMENTS SUR JASER WRITER At 20 rue Caumartin 75009 Paris. Tél. : (1) 42 65 02 30. La Laser Writer à votre disposition, avec en prime les digitaliseurs Thunder Sean et Mac Vision. Compter 250 F HT l'heure, plus 3 F HT par page. Micro Valley 83 rue de Javel 75015 Paris. Tél. : (1) 45 75 75 35. Tirage à la page, 18 F HT la feuille. Cymbalum, une petite société de microédition qui vient de se créer. Si vous cherchez le• look Macintosh• (et ses avantages côté prix) pour une publication sans disposer d'un Macintosh, Cymbalum se charge de saisir, de mettre en page et de tirer sur Laser Writer vos documents, brochures, etc. 23 rue Ftcmcœur 75018 Paris. Tél. : (1) 42 59 09 01. 121



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 22 novembre 1985 Page 1SVM numéro 22 novembre 1985 Page 2-3SVM numéro 22 novembre 1985 Page 4-5SVM numéro 22 novembre 1985 Page 6-7SVM numéro 22 novembre 1985 Page 8-9SVM numéro 22 novembre 1985 Page 10-11SVM numéro 22 novembre 1985 Page 12-13SVM numéro 22 novembre 1985 Page 14-15SVM numéro 22 novembre 1985 Page 16-17SVM numéro 22 novembre 1985 Page 18-19SVM numéro 22 novembre 1985 Page 20-21SVM numéro 22 novembre 1985 Page 22-23SVM numéro 22 novembre 1985 Page 24-25SVM numéro 22 novembre 1985 Page 26-27SVM numéro 22 novembre 1985 Page 28-29SVM numéro 22 novembre 1985 Page 30-31SVM numéro 22 novembre 1985 Page 32-33SVM numéro 22 novembre 1985 Page 34-35SVM numéro 22 novembre 1985 Page 36-37SVM numéro 22 novembre 1985 Page 38-39SVM numéro 22 novembre 1985 Page 40-41SVM numéro 22 novembre 1985 Page 42-43SVM numéro 22 novembre 1985 Page 44-45SVM numéro 22 novembre 1985 Page 46-47SVM numéro 22 novembre 1985 Page 48-49SVM numéro 22 novembre 1985 Page 50-51SVM numéro 22 novembre 1985 Page 52-53SVM numéro 22 novembre 1985 Page 54-55SVM numéro 22 novembre 1985 Page 56-57SVM numéro 22 novembre 1985 Page 58-59SVM numéro 22 novembre 1985 Page 60-61SVM numéro 22 novembre 1985 Page 62-63SVM numéro 22 novembre 1985 Page 64-65SVM numéro 22 novembre 1985 Page 66-67SVM numéro 22 novembre 1985 Page 68-69SVM numéro 22 novembre 1985 Page 70-71SVM numéro 22 novembre 1985 Page 72-73SVM numéro 22 novembre 1985 Page 74-75SVM numéro 22 novembre 1985 Page 76-77SVM numéro 22 novembre 1985 Page 78-79SVM numéro 22 novembre 1985 Page 80-81SVM numéro 22 novembre 1985 Page 82-83SVM numéro 22 novembre 1985 Page 84-85SVM numéro 22 novembre 1985 Page 86-87SVM numéro 22 novembre 1985 Page 88-89SVM numéro 22 novembre 1985 Page 90-91SVM numéro 22 novembre 1985 Page 92-93SVM numéro 22 novembre 1985 Page 94-95SVM numéro 22 novembre 1985 Page 96-97SVM numéro 22 novembre 1985 Page 98-99SVM numéro 22 novembre 1985 Page 100-101SVM numéro 22 novembre 1985 Page 102-103SVM numéro 22 novembre 1985 Page 104-105SVM numéro 22 novembre 1985 Page 106-107SVM numéro 22 novembre 1985 Page 108-109SVM numéro 22 novembre 1985 Page 110-111SVM numéro 22 novembre 1985 Page 112-113SVM numéro 22 novembre 1985 Page 114-115SVM numéro 22 novembre 1985 Page 116-117SVM numéro 22 novembre 1985 Page 118-119SVM numéro 22 novembre 1985 Page 120-121SVM numéro 22 novembre 1985 Page 122-123SVM numéro 22 novembre 1985 Page 124-125SVM numéro 22 novembre 1985 Page 126-127SVM numéro 22 novembre 1985 Page 128-129SVM numéro 22 novembre 1985 Page 130-131SVM numéro 22 novembre 1985 Page 132-133SVM numéro 22 novembre 1985 Page 134-135SVM numéro 22 novembre 1985 Page 136-137SVM numéro 22 novembre 1985 Page 138-139SVM numéro 22 novembre 1985 Page 140-141SVM numéro 22 novembre 1985 Page 142-143SVM numéro 22 novembre 1985 Page 144-145SVM numéro 22 novembre 1985 Page 146-147SVM numéro 22 novembre 1985 Page 148-149SVM numéro 22 novembre 1985 Page 150-151SVM numéro 22 novembre 1985 Page 152-153SVM numéro 22 novembre 1985 Page 154-155SVM numéro 22 novembre 1985 Page 156-157SVM numéro 22 novembre 1985 Page 158-159SVM numéro 22 novembre 1985 Page 160-161SVM numéro 22 novembre 1985 Page 162-163SVM numéro 22 novembre 1985 Page 164-165SVM numéro 22 novembre 1985 Page 166-167SVM numéro 22 novembre 1985 Page 168-169SVM numéro 22 novembre 1985 Page 170-171SVM numéro 22 novembre 1985 Page 172-173SVM numéro 22 novembre 1985 Page 174-175SVM numéro 22 novembre 1985 Page 176-177SVM numéro 22 novembre 1985 Page 178-179SVM numéro 22 novembre 1985 Page 180-181SVM numéro 22 novembre 1985 Page 182-183SVM numéro 22 novembre 1985 Page 184-185SVM numéro 22 novembre 1985 Page 186-187SVM numéro 22 novembre 1985 Page 188-189SVM numéro 22 novembre 1985 Page 190-191SVM numéro 22 novembre 1985 Page 192-193SVM numéro 22 novembre 1985 Page 194-195SVM numéro 22 novembre 1985 Page 196