SVM n°22 novembre 1985
SVM n°22 novembre 1985
  • Prix facial : 17 F

  • Parution : n°22 de novembre 1985

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (203 x 280) mm

  • Nombre de pages : 196

  • Taille du fichier PDF : 235 Mo

  • Dans ce numéro : 5 vérités sur le TO9 de Thomson.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 118 - 119  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
118 119
TECHNIQUES Les logiciels de mise en page sur Macintosh VOt JOU s File Hli1 i : no tt> f'on t Di.:,, (lm:J'lM.s...bl-i:a.:1...u,,.c. Jiar'I W:.i: !l. io.a..H.. AHlnif.4,.ULI.r -..-u. - : Clil -=•-pl>.bl1":ftlit4-JMZLll -. J1U. 1 1 tr-Mill:-...,.. FJ111_..W4lU J4D.a...t - -t...c,.a.,..,.r11Utm..ü..'\11.Mkn&Utlmi U.1'-6' : =.l.S..-•'trWIJ1i9, tm1H LM... bll.m.llacliri.tl.ail. ! -':C. ! : "u: !.. OUW1af11 =tbld..MM, if.ttll._.U lHt.._...llillltb.1"1111 pm'-18111111.S. &o.bLa.UlnV-Wll ». J.M:MtU C !..,J ioil:br.tiH.t.4'D•vm MM. l li wmr_. =a.4-:a.\oct Wil.lt't... M&.ic-.t.,_M,-ut :... -J1-'­ a.-i..-,llW'lfrt..mir1 - ='-LM t !'DI "-p:w- -a,_a.. tlo.,,.C:u..i..c a-...u.n..Ll-.Lt M11.lW:t,ir1UIJDldbrMt.t aaa...-.a:zr­lli&.a.aLllmva ac'ft:rt.1111.L'.6dir : -s... ? :., -4,,_ : !' ! "'.'.:/IFFICILE D'IMAGINER, SI ON N'EN A pas fait l'expérience, le travail nécessaire pour produire des documents imprimés un tant soit peu élaborés. Entre la saisie initiale du texte et l'impression du document se situe une foule d'interventions lentes et compliquées (composition des textes, mise en page, maquette...) qui rendent encore très coûteuse la création de documents imprimés de qualité professionnelle. Des systèmes informatiques spécialisés, permettant de faire la mise en page sur écran, existent bien sûr depuis quelque temps, mais à des prix beaucoup trop élevés pour le commun des mortels. Le Macintosh avec son écran de haute résolution, les différents jeux de caractères et la philosophie du• What you see is what you get• - autrement dit : ce que vous voyez à l'écran est identique à ce qui sortira sur l'imprimante - se trouve être le micro-ordinateur idéal pour tout genre de travail graphique en général, et la mise en page électronique en particulier. Surtout si vos pages sont ensuite tirées sur l'imprimante à laser Laser Writer, elle est en La mise en page électronique, des systèmes spécialisés la réalise mais à quel prix ! Quant aux classiques de la micro-informatique, traitements de texte et logiciels graphiques, ils se prêtent assez mal à ce genre de travail et ne donnent pas une idée précise du document imprimé : par contre c'est le rôle idéal pour le Macintosh et les logiciels Mac Draw, Mac Editeur, Ready Set Go et Page Maker. 118 SCIEl'ICE tt VIE MICRO 1'1° 22 - l'IOVElllBRE 1985
effet capable de produire des documents d'une qualité approchant la photocomposition classique - deux établissements se proposent déjà de tirer vos documents Macintosh sur Laser Writer, voir page 121. Le Macintosh dispose d'ailleurs de davantage de logiciels de mise en page (quatre disponibles, deux autres, Graphi Texte et Ty pographer en cours de développement) que L'auteur de cet article a entièrement réalisé la maquette de son livre Applications graphiques pour Macintosh avec le logiciel Mac Draw. de traitements de texte. Et si ces derniers, Mac Write et Microsoft Ward, ont tous deux des lacunes parfois gênantes, les logiciels de mise en page répondent tous (d'une maniêre plus ou moins satisfaisante) aux exigeances de ce genre de travail. MACDRAW On peut être surpris de voir Mac Draw figurer dans une liste de logiciels destinés à la mise en page. Annoncé en tant qu'outil de dessin de précision, ce programme possêde pourtant, à deux ou trois exceptions prês, toutes les fonctions de base nécessaires à la création d'une maquette - et dispose évidemment d'options graphiques dépassant largement celles des logiciels spécialisés. S'il fallait une preuve, la mise en page du livre• Applications graphiques pour Macintosh• a été entiè rement réalisée à laide de Mac Draw. Les limitations d'abord : dans sa version actuelle, Mac Draw ne permet pas de créer des blocs de texte en pavé. Par ailleurs il est impossible de changer Je style ou le jeu de caractères à l'intérieur d'un paragraphe. A part ces détails, toutes les fonctions de base d'un traitement de texte sont disponibles : à la différence de Mac Paint, Mac Draw permet SCIEl'ICE VIE MICRO 1'1° 22 l'IOVEMBKE 198 5 donc de modifier les différents aspects d'un texte (alignement, taille et style des caractè res, etc.) à tout moment et de profiter des jeux de caractères de l'imprimante à laser. Autre facilité : la possibilité de créer des pàragra phes avec retour automatique à la ligne, dont la largeur reste modifiable ce qui permet d'importer des textes préparés avec les traite ments de texte Mac Write ou Ward, en passant par l'album ou le presse-papiers. Mais c'est au niveau de fonctions graphi ques, autrement dit de la présentation et de l'arrangement des éléments d'une maquette, que Mac Draw s'avère le plus puissant des logiciels testés. La création de cadres, fonds et autres filets de séparation est évidemment três aisée. Ensuite, des illustrations venant de Mac Paint ou d'un digitaliseur peuvent être intégrées et combinées avec des éléments Mac Draw. Enfin un grand avantage : vous Draw ne contient, à notre connaissance, aucun• bug• majeur, même lorsqu'on crée des fichiers d'une taille importante. MACBDITBUR Mac Editeur - connu également sous son nom américain, Mac Publisher - fut le premier logiciel de mise en page à sortir sur Macintosh. C'est aussi le seul, à part Mac Draw, qui fonctionne sur 128 Ko. Pour un travail sé rieux, un Macintosh 512 Ko s'avère pourtant nécessaire, du moins si vous tenez à créer des maquettes dépassant une ou deux pages. (Mac Editeur autorise en principe des maquettes allantjusqu'à 32 pages.) Plus que pour Ready Set Go ou Page Maker, la création d'une maquette avec Mac Editeur se fait en plusieurs temps, création des documents, textes et images d'abord, puis mise en Le logiciel Mac Draw permet de créer des maquettes méme crès complexes. Ici à l'écran, un exemple de double page. pouvez visualiser plusieurs pages de maquette en réduction, tout en gardant la possi bilité de la modifier dans tous ses aspects. C'est à présent le seul logiciel à donner cette possibilité, Dans l'ensemble, Mac Draw peut tout à fait servir comme logiciel de mise en page. Ses facilités d'arrangement de textes sont, nettement moins puissantes que celles d'un programm'espécialisé, mais suffisantes pour beaucoup d'utilisations. En revanche vous disposez d'un nombre important de possibilités graphiques - tout dépendra donc de l'application pratique que vous voulez en faire. Enfin un détail non négligeable : Mac page proprement dite. Quand on amorce le programme, l'écran est divisé en deux : à droite la première page de la maquette en réduction, à gauche lespace pour les fenêtres des documents. Mac Editeur crée une fenêtre séparée pour chaque élément, même pour les différentes colonnes d'un article. De ce fait, l'écran ressemble rapidement >à un bureau inondé de papiers divers, au point de perdre des fenêtres sous les décombres ! Les textes d'une maquette peuvent être di rectement saisis avec Mac Editeur, ou bien importés d'un traitement de texte à l'aide de l'album - en attendant la version 2 du logiciel, 119



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 22 novembre 1985 Page 1SVM numéro 22 novembre 1985 Page 2-3SVM numéro 22 novembre 1985 Page 4-5SVM numéro 22 novembre 1985 Page 6-7SVM numéro 22 novembre 1985 Page 8-9SVM numéro 22 novembre 1985 Page 10-11SVM numéro 22 novembre 1985 Page 12-13SVM numéro 22 novembre 1985 Page 14-15SVM numéro 22 novembre 1985 Page 16-17SVM numéro 22 novembre 1985 Page 18-19SVM numéro 22 novembre 1985 Page 20-21SVM numéro 22 novembre 1985 Page 22-23SVM numéro 22 novembre 1985 Page 24-25SVM numéro 22 novembre 1985 Page 26-27SVM numéro 22 novembre 1985 Page 28-29SVM numéro 22 novembre 1985 Page 30-31SVM numéro 22 novembre 1985 Page 32-33SVM numéro 22 novembre 1985 Page 34-35SVM numéro 22 novembre 1985 Page 36-37SVM numéro 22 novembre 1985 Page 38-39SVM numéro 22 novembre 1985 Page 40-41SVM numéro 22 novembre 1985 Page 42-43SVM numéro 22 novembre 1985 Page 44-45SVM numéro 22 novembre 1985 Page 46-47SVM numéro 22 novembre 1985 Page 48-49SVM numéro 22 novembre 1985 Page 50-51SVM numéro 22 novembre 1985 Page 52-53SVM numéro 22 novembre 1985 Page 54-55SVM numéro 22 novembre 1985 Page 56-57SVM numéro 22 novembre 1985 Page 58-59SVM numéro 22 novembre 1985 Page 60-61SVM numéro 22 novembre 1985 Page 62-63SVM numéro 22 novembre 1985 Page 64-65SVM numéro 22 novembre 1985 Page 66-67SVM numéro 22 novembre 1985 Page 68-69SVM numéro 22 novembre 1985 Page 70-71SVM numéro 22 novembre 1985 Page 72-73SVM numéro 22 novembre 1985 Page 74-75SVM numéro 22 novembre 1985 Page 76-77SVM numéro 22 novembre 1985 Page 78-79SVM numéro 22 novembre 1985 Page 80-81SVM numéro 22 novembre 1985 Page 82-83SVM numéro 22 novembre 1985 Page 84-85SVM numéro 22 novembre 1985 Page 86-87SVM numéro 22 novembre 1985 Page 88-89SVM numéro 22 novembre 1985 Page 90-91SVM numéro 22 novembre 1985 Page 92-93SVM numéro 22 novembre 1985 Page 94-95SVM numéro 22 novembre 1985 Page 96-97SVM numéro 22 novembre 1985 Page 98-99SVM numéro 22 novembre 1985 Page 100-101SVM numéro 22 novembre 1985 Page 102-103SVM numéro 22 novembre 1985 Page 104-105SVM numéro 22 novembre 1985 Page 106-107SVM numéro 22 novembre 1985 Page 108-109SVM numéro 22 novembre 1985 Page 110-111SVM numéro 22 novembre 1985 Page 112-113SVM numéro 22 novembre 1985 Page 114-115SVM numéro 22 novembre 1985 Page 116-117SVM numéro 22 novembre 1985 Page 118-119SVM numéro 22 novembre 1985 Page 120-121SVM numéro 22 novembre 1985 Page 122-123SVM numéro 22 novembre 1985 Page 124-125SVM numéro 22 novembre 1985 Page 126-127SVM numéro 22 novembre 1985 Page 128-129SVM numéro 22 novembre 1985 Page 130-131SVM numéro 22 novembre 1985 Page 132-133SVM numéro 22 novembre 1985 Page 134-135SVM numéro 22 novembre 1985 Page 136-137SVM numéro 22 novembre 1985 Page 138-139SVM numéro 22 novembre 1985 Page 140-141SVM numéro 22 novembre 1985 Page 142-143SVM numéro 22 novembre 1985 Page 144-145SVM numéro 22 novembre 1985 Page 146-147SVM numéro 22 novembre 1985 Page 148-149SVM numéro 22 novembre 1985 Page 150-151SVM numéro 22 novembre 1985 Page 152-153SVM numéro 22 novembre 1985 Page 154-155SVM numéro 22 novembre 1985 Page 156-157SVM numéro 22 novembre 1985 Page 158-159SVM numéro 22 novembre 1985 Page 160-161SVM numéro 22 novembre 1985 Page 162-163SVM numéro 22 novembre 1985 Page 164-165SVM numéro 22 novembre 1985 Page 166-167SVM numéro 22 novembre 1985 Page 168-169SVM numéro 22 novembre 1985 Page 170-171SVM numéro 22 novembre 1985 Page 172-173SVM numéro 22 novembre 1985 Page 174-175SVM numéro 22 novembre 1985 Page 176-177SVM numéro 22 novembre 1985 Page 178-179SVM numéro 22 novembre 1985 Page 180-181SVM numéro 22 novembre 1985 Page 182-183SVM numéro 22 novembre 1985 Page 184-185SVM numéro 22 novembre 1985 Page 186-187SVM numéro 22 novembre 1985 Page 188-189SVM numéro 22 novembre 1985 Page 190-191SVM numéro 22 novembre 1985 Page 192-193SVM numéro 22 novembre 1985 Page 194-195SVM numéro 22 novembre 1985 Page 196