SVM n°22 novembre 1985
SVM n°22 novembre 1985
  • Prix facial : 17 F

  • Parution : n°22 de novembre 1985

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (203 x 280) mm

  • Nombre de pages : 196

  • Taille du fichier PDF : 235 Mo

  • Dans ce numéro : 5 vérités sur le TO9 de Thomson.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 106 - 107  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
106 107
• 3120 AJOUT DE BRUIT 20 FHJ 3 : LOCATE 2.. 3 : PP I tH e$" chois. i e 1 j ([1.3. 15)" 2890 PEN 0=LOCATE 15.. 5= INPUT ; n=PRINT CHR $ (17) : FHJ 1 2900 IF n<0 OR n>15 THEN CLS=GOTO 2880 2910 IF n<>0 THEN 2950 2920 PRHH " "e$" su.PPri mee : " : PR itH CHF'.$ (20) 2930 IF e$=ev$ TH EN ven=0 EL.SE ten=0 2940 GOTO 3330 2950 IF (e$=et$ AND et(n) ()- 1) 0R(e$=ev$ mm ev (n) (>-1) THEtJ PR I tH : PF'. I tff b$" Et-1'/EL OPPE tlOti L•EF HH E" CHI<'.$ (3\3) : GOTO 2G=:0 2960 IF e$=ev$ THEN ven=n EL.SE ten=n 2970 CLS : MOVE 70.. 140=DRAWR 0.. 102.. 0=MOVE 70.. 190= DRAWR 200.. 0 PLOT 70.. 190.. 1 1 3130 3140 CLS FOR i=3 TO 5=PEN 0=LOCATE 4.. i 1 3150 PRit-n" <" : =PHI 1 =PRi tff U'.I tiG "#". :i.-2.: : PHI 0 : PRitH " >" : tiE>=:T 3160 LOCATE : " =: : PR I tH" tiote : eu l e" 3170 LOCATE : , 4 : PRitiT "Bru.i t Seu. l" 31 : o LOCATE : "5 : PR I tH " t io t e + Bui. t" 3190 GOSUB 3360 PEN 1 1 : 200 t$= I tl ! 3 THEN 2 0 0 3220 CLS LOCATE 2.. 4 1 3230 ON t+l GOTO 3200.. 3240.. 3280.. 3320 3240 ".. note seule... 3250 note=- 1= nois=0 3260 F'P ItJT"Brui t decoï1necte" 32 ? 0 GOTO 3=:50 2980 FOR s= l TO 5 3280".. bruit seul... 2990 I F e$=ev$ THEN 3010 3290 note=0 =nois=-1 3000 FORns=l TOnt(n.. s) DPAWR 0.. 2tht(n.. 1 s)=DRAWR 2tlt(n,s).. 0 NEXTns:GOTO 3020 1 3010 FORns=f TO nv6 OR ERL< >1790 THEN RES UME 34:20 F'E ! I 1 : PR Irn "DEE:OPl:HffJH 1 1 1 "l :.. MY$ 3430 FOR i=l TO 600 =NE XT i RESUME 170 3440 F N ci-dessus. On peut ajouter un bruit à la note jouée en utilisant le cinquième choix. Cette option vous propose de n'avoir qu'un bruit seul, différent suivant la touche appuyée et les enveloppes sélectionnées. oil alors, de combiner note normale et bruit, ou ne mettre qu'une note seule, ce qui est bien pratique pour désamorcer ces bruits qui peuvent par fois devenir entêtants. Enfin, la dernière op tion offre, à ceux que le menu n'inspire pas, de revenir à la page de jeu normal. La structure de ce programme n'est pas figée. li est tout à fait possible de lui rajouter des options qui n'existent pas dans l'état actuel des choses. On peut bien sûr penser à en faire un éditeur musical plus perfectionné qui permettrait la sauvegarde des paramètres d'enveloppes sur cassette, ou bien encore inclure la possibilité de jouer des accords polyphoniques. Le problème est qu'en Basic, l'ordinateur ne peut pas détecter très rapide ment la position des touches du clavier. Pour aller plus vite, il faudrait écrire cette routine en assembleur. Avis aux amateurs éclairés... Ce programme écrit pour Amstrad CPC 464, 664, et 6128, utilise des fonctions assez spéci tiques du Basic de la machine et pourra donc difficilement être transposé. Il o<.:cupe un peu plus de 12 Ko en mémoire vive, mais on peut réduire sa taille en supprimant la présenta tion, et toutes les lignes de remarques (REM) qui commentent le fonctionnement du pro gramme. Le gain est d'environ 2 Ko. Le pro gramme ayant été écrit sous le mode AUTO, il est conseillé de le saisir de la même façon, ce qui évite la frappe des numéros de ligne. Au tant de temps mis au service de la musique ! Serge CECI SCIEl'lCE lt VIE JltlCRO 1'4° 22• l'lOVEJltBRE 1985
LES FAITS « Pas de téléphone, pas de Minitel, mais comment est-ce possible 7 - Une touche... et j'étais transformé en Minitel. -... et sauvegarder les informations, c'est diminuer les temps de connexion, quelle économie pour mon entreprise 1 Les enquêteurs sont aujourd'hui persuadés de l'existence d'un troisième protagoniste. HÉCI : 2 PC PHIS EN FLJ\GHJ\NT DÉLIRE DE HJ\VJ\HDJ\GE « Pas de téléphone, pas de modem, mais comment avez-vous fait ? - Une touche... et la liaison était établie. -... plus besoin de site central, on communiquait enfin directement entre nous. » Après une courte garde à vue, les deux PC ont été remis en liberté. LE MODEM ÉTAIT INTEGRE Les deux PC avaient adopté KX-TEL. solution complète de communication, constituée de : • La carte modem - enfichable dans toute la gamme IBM-PC* et compatibles ; - modem asynchrone 300 Bis Full duplex avis V21 du CCITT) et 1200175 reversible (avis V23 du CCITT) ; - vitesse et configuration gérées par un logiciel ; - numéroteur automatique décimal et multifréquences (monitoring de la ligne par haut-parleur durant la numérotation) ; - réponse automatique suivant l'avis V25 du CCITT ; - - libération de la ligne en cas de perte de porteuse.• Le logiciel - menus déroulants gérant la carte ; rtoire conservant coordonnées et configuration des correspondants ; - communication établie par simple appui sur une touche ; - émulation des terminaux ASCII asynchrones VT52, VTlOO, VT102 ; - logiciel de communication asynchrone permettant le transfert de fichiers (ASCII ou binaires) à haute vitesse ; - émulation Minitel sur écran monochrome ou couleur : sauvegarde de pages Vidéotex et exploration automatique de serveurs.• Le câble téléphonique - rend inutile le téléphone et tout autre modem externe. KX-TEL propose trois types de services - connexion directe de 2 PC, via le réseau téléphonique commuté ou ligne spécialisée ; - connexion directe du PC au réseau VIDEOTEX, numérotation, exploration des pages et sauvegarde automatique des informations ; - connexion du PC à un site central en mode asynchrone, via TRANSPAC ou par le réseau commuté.'IBM-PC est une marque déposée par International Busi ness Machines. KX-TEL Produit français, primé par le ministère de l'industrie et du Redéploiement Industriel. KX-TEL, en cours d'agrément, est une marque déposée par Kortex International. K.O. R.T. E.X I N T E R N A TIO NA L TEL. (3) 994 02 05



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 22 novembre 1985 Page 1SVM numéro 22 novembre 1985 Page 2-3SVM numéro 22 novembre 1985 Page 4-5SVM numéro 22 novembre 1985 Page 6-7SVM numéro 22 novembre 1985 Page 8-9SVM numéro 22 novembre 1985 Page 10-11SVM numéro 22 novembre 1985 Page 12-13SVM numéro 22 novembre 1985 Page 14-15SVM numéro 22 novembre 1985 Page 16-17SVM numéro 22 novembre 1985 Page 18-19SVM numéro 22 novembre 1985 Page 20-21SVM numéro 22 novembre 1985 Page 22-23SVM numéro 22 novembre 1985 Page 24-25SVM numéro 22 novembre 1985 Page 26-27SVM numéro 22 novembre 1985 Page 28-29SVM numéro 22 novembre 1985 Page 30-31SVM numéro 22 novembre 1985 Page 32-33SVM numéro 22 novembre 1985 Page 34-35SVM numéro 22 novembre 1985 Page 36-37SVM numéro 22 novembre 1985 Page 38-39SVM numéro 22 novembre 1985 Page 40-41SVM numéro 22 novembre 1985 Page 42-43SVM numéro 22 novembre 1985 Page 44-45SVM numéro 22 novembre 1985 Page 46-47SVM numéro 22 novembre 1985 Page 48-49SVM numéro 22 novembre 1985 Page 50-51SVM numéro 22 novembre 1985 Page 52-53SVM numéro 22 novembre 1985 Page 54-55SVM numéro 22 novembre 1985 Page 56-57SVM numéro 22 novembre 1985 Page 58-59SVM numéro 22 novembre 1985 Page 60-61SVM numéro 22 novembre 1985 Page 62-63SVM numéro 22 novembre 1985 Page 64-65SVM numéro 22 novembre 1985 Page 66-67SVM numéro 22 novembre 1985 Page 68-69SVM numéro 22 novembre 1985 Page 70-71SVM numéro 22 novembre 1985 Page 72-73SVM numéro 22 novembre 1985 Page 74-75SVM numéro 22 novembre 1985 Page 76-77SVM numéro 22 novembre 1985 Page 78-79SVM numéro 22 novembre 1985 Page 80-81SVM numéro 22 novembre 1985 Page 82-83SVM numéro 22 novembre 1985 Page 84-85SVM numéro 22 novembre 1985 Page 86-87SVM numéro 22 novembre 1985 Page 88-89SVM numéro 22 novembre 1985 Page 90-91SVM numéro 22 novembre 1985 Page 92-93SVM numéro 22 novembre 1985 Page 94-95SVM numéro 22 novembre 1985 Page 96-97SVM numéro 22 novembre 1985 Page 98-99SVM numéro 22 novembre 1985 Page 100-101SVM numéro 22 novembre 1985 Page 102-103SVM numéro 22 novembre 1985 Page 104-105SVM numéro 22 novembre 1985 Page 106-107SVM numéro 22 novembre 1985 Page 108-109SVM numéro 22 novembre 1985 Page 110-111SVM numéro 22 novembre 1985 Page 112-113SVM numéro 22 novembre 1985 Page 114-115SVM numéro 22 novembre 1985 Page 116-117SVM numéro 22 novembre 1985 Page 118-119SVM numéro 22 novembre 1985 Page 120-121SVM numéro 22 novembre 1985 Page 122-123SVM numéro 22 novembre 1985 Page 124-125SVM numéro 22 novembre 1985 Page 126-127SVM numéro 22 novembre 1985 Page 128-129SVM numéro 22 novembre 1985 Page 130-131SVM numéro 22 novembre 1985 Page 132-133SVM numéro 22 novembre 1985 Page 134-135SVM numéro 22 novembre 1985 Page 136-137SVM numéro 22 novembre 1985 Page 138-139SVM numéro 22 novembre 1985 Page 140-141SVM numéro 22 novembre 1985 Page 142-143SVM numéro 22 novembre 1985 Page 144-145SVM numéro 22 novembre 1985 Page 146-147SVM numéro 22 novembre 1985 Page 148-149SVM numéro 22 novembre 1985 Page 150-151SVM numéro 22 novembre 1985 Page 152-153SVM numéro 22 novembre 1985 Page 154-155SVM numéro 22 novembre 1985 Page 156-157SVM numéro 22 novembre 1985 Page 158-159SVM numéro 22 novembre 1985 Page 160-161SVM numéro 22 novembre 1985 Page 162-163SVM numéro 22 novembre 1985 Page 164-165SVM numéro 22 novembre 1985 Page 166-167SVM numéro 22 novembre 1985 Page 168-169SVM numéro 22 novembre 1985 Page 170-171SVM numéro 22 novembre 1985 Page 172-173SVM numéro 22 novembre 1985 Page 174-175SVM numéro 22 novembre 1985 Page 176-177SVM numéro 22 novembre 1985 Page 178-179SVM numéro 22 novembre 1985 Page 180-181SVM numéro 22 novembre 1985 Page 182-183SVM numéro 22 novembre 1985 Page 184-185SVM numéro 22 novembre 1985 Page 186-187SVM numéro 22 novembre 1985 Page 188-189SVM numéro 22 novembre 1985 Page 190-191SVM numéro 22 novembre 1985 Page 192-193SVM numéro 22 novembre 1985 Page 194-195SVM numéro 22 novembre 1985 Page 196