SVM n°214 avril 2003
SVM n°214 avril 2003
  • Prix facial : 4 €

  • Parution : n°214 de avril 2003

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 202

  • Taille du fichier PDF : 178 Mo

  • Dans ce numéro : virus... prévenir, guérir et éradiquer.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 96 - 97  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
96 97
à la une VIRUS Prévenir, guérir, éradiquer McAfee Internet Security 5Fin limier, piètre mécano Malecrnryau 0* 19) adet.McAfee Frewail Début riches ▪ nIcAtee Flrenall est actif 14.1 avances* 1.1*Yee kterre it****, *ïe***e. É Sm Félewal gtwewrramsaee f écume ▪ atcniee i irerall esté iour i0 0 progranune(s) es cours de communication 4,1 Consignation de 0 avertissernentja)% imams Ce programme rassemble deux modules distincts (antivirus et pare-feu) qui profitent de mises à jour et d'une interface communes. Cette interface reprend "l'esprit" de l'Explorateur XP, avec ses volets contextuels. En analyse virale, le programme scanne vite et détecte très bien les fichiers infectés par des virus récents. On regrettera seulement les choix par défaut (analysee." 00611 Sidlepoes Weee ti rogomme ▪ Ainfulits.sesalew 1**10.fystee*Af**** Statut du optée » : (num et f PetSOnat Firew* e Citte1,0,101,0urn I tiOrtOn 600'1000 Ponaidirenor Suparesor Acne Ace.* çr/***d made MeNt ap* nec p I Aime parn**rente. *mes no I **semtel j lisdamlathlms bicto, >dna,. mem « omirele. Internet Security Network Associates McAfee Internet Security 5. Pour PC Windows 98 et supérieurs. Env. 73 E (480 F). limitée aux fichiers à risque, demande à l'utilisateur en cas de découverte d'un virus), heureusement faciles à paramétrer. Mais la désinfection est un peu en deçà de la moyenne. Le programme analyse le courrier entrant — pièces jointes comprises — et filtre aussi les envois suspects : messages identiques répétitifs, envois de mails en rafale à un grand nombre de destinataires. Le pare-feu est très complet et couvre aussi bien le filtrage des ports que celui des programmes et services communicants. Les règles peuvent être définies avec précision : sens de la communication, nom de domaine, adresses IP, protocoles, ports distants et locaux. De même pour le paramétrage des adaptateurs réseau et des différents protocoles qui leur sont accordés. Le module fournit aussi des informations très détaillées sur les activités en cours et tient un journal précis des activités et des alertes. L'assistant de configuration permet de vite gérer le partage des fichiers et imprimantes. Le partage de connexion Internet est tout aussi facile, une fois que vous aurez découvert le module adapté. Citons encore la détection des analyses de ports et le blocage des adresses IP des hackers. ANTIVIRUS PLUS La vitesse de détection, la qualité de l'analyse, la bonne protection de la messagerie. MOINS Des lacunes en désinfection, pas de filtrage classique des mails sortants. PARE-FEU PLUS Les risques couverts, les paramétrages pointus, le suivi d'activités réseau, l'assistant de configuration. MOINS L'accès ardu au paramétrage du partage de connexion, les règles complexes. Norton Internet Security 2003 Rassurant et complet L'offre de Symantec se compose elle aussi de deux modules "indépendants" qui partagent un même module de mises à jour et profitent d'une interface commune. Celle-ci, esthétique, a été pensée pour le novice. Dans cet esprit, les paramétrages par défaut assurent un bon niveau de sécurité, tout en limitant les interventions de l'utilisateur. Le moteur de détection virale de 60 SV M Avril 2003 Symantec Norton Internet Security 2003. Pour PC Windows 98 et supérieurs. Env. 90 E (600 F). Norton n'a pas failli face aux derniers virus. Mais il se révèle le plus lent de ce comparatif. En désinfection, il se situe dans la petite moyenne. En contrepartie, il dispose d'une batterie étendue de paramétrages. La protection antivirale profite de nouveaux garde-fous : blocages des scripts malveillants, filtrage des e-mails entrants et sortants, mais aussi des messageries instantanées AOL, MSN et Yahoo, plug-ins, ainsi que les documents Office. Le pare-feu offre une large couverture des risques (contrôle des ports et des accès programmes, filtrage des appelettes Java et contrôles ActiveX vandales) et des paramétrages poussés. Il est ainsi possible de définir avec finesse le niveau global de protection ou de paramétrer en détail les règles des programmes comme des services. Le pare-feu dispose de plusieurs fonctions associées : antispam, préservation de la confidentialité des données sensibles, blocage des publicités (pop-up et bandeau) et contrôle parental. Le partage en réseau des fichiers et d'une connexion Internet bénéficie d'un assistant de configuration automatique des ordinateurs de confiance. Toutefois, il est un peu dommage que le programme oblige au reparamétrage d'une règle pour profiter du partage d'une imprimante. ANTIVIRUS PLUS La détection des virus, la couverture des messageries, le blocage des scripts. MOINS L'analyse un peu lente, perfectible en désinfection. PARE-FEU PLUS Les risques couverts, les paramétrages détaillés, l'assistant de configuration réseau, la reconnaissance et la configuration des règles pour les logiciels courants. MOINS L'assistant réseau ne couvre pas le partage d'imprimante.
PC F MINDSCAPE oe2 Avez-vous le déclic ? Réalisez tous vos projets en matière de montage vidéo, de retouche photo. de création de sites web. d'impression. d'architecture et bien plus encore ! www.mindscape.com'Dans la lande des stocks disponibles. Prix unitaire conseille TTC. Mindscape Solution vous offre le meilleur du numérique. Efficaces, complets et conviviaux. les logiciels Mindscape Solution vous aident à réaliser tous vos projets. -"SOLUTION r Le nouveau déclic NOTE "(...) une solution 8 9% ptrrèospcoosmplète, défiant toute concurrence. LE DÉCLIC DE VOS PROJETS de vos projets photo) 1 RETOUCHER 2 CRÉER eteam MARS 2003. 3 PARTAGER Vous voulez améliorer la qualité de vos photos ? Soigner les détails de vos clichés ? Créer des photomontages ? Rien de plus facile avec Labo Photo Express, grâce à ses nombreux outils de retouche et de détourage, ainsi que ses filtres et effets spéciaux. Faites de vos photos des souvenirs inoubliables à partager ! le » 0111111110 I MINDSCAPE'SOLUTION ene.Pris 34.99 € * 2003 Mindscape. Tous droits réservés 2003 Or



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 214 avril 2003 Page 1SVM numéro 214 avril 2003 Page 2-3SVM numéro 214 avril 2003 Page 4-5SVM numéro 214 avril 2003 Page 6-7SVM numéro 214 avril 2003 Page 8-9SVM numéro 214 avril 2003 Page 10-11SVM numéro 214 avril 2003 Page 12-13SVM numéro 214 avril 2003 Page 14-15SVM numéro 214 avril 2003 Page 16-17SVM numéro 214 avril 2003 Page 18-19SVM numéro 214 avril 2003 Page 20-21SVM numéro 214 avril 2003 Page 22-23SVM numéro 214 avril 2003 Page 24-25SVM numéro 214 avril 2003 Page 26-27SVM numéro 214 avril 2003 Page 28-29SVM numéro 214 avril 2003 Page 30-31SVM numéro 214 avril 2003 Page 32-33SVM numéro 214 avril 2003 Page 34-35SVM numéro 214 avril 2003 Page 36-37SVM numéro 214 avril 2003 Page 38-39SVM numéro 214 avril 2003 Page 40-41SVM numéro 214 avril 2003 Page 42-43SVM numéro 214 avril 2003 Page 44-45SVM numéro 214 avril 2003 Page 46-47SVM numéro 214 avril 2003 Page 48-49SVM numéro 214 avril 2003 Page 50-51SVM numéro 214 avril 2003 Page 52-53SVM numéro 214 avril 2003 Page 54-55SVM numéro 214 avril 2003 Page 56-57SVM numéro 214 avril 2003 Page 58-59SVM numéro 214 avril 2003 Page 60-61SVM numéro 214 avril 2003 Page 62-63SVM numéro 214 avril 2003 Page 64-65SVM numéro 214 avril 2003 Page 66-67SVM numéro 214 avril 2003 Page 68-69SVM numéro 214 avril 2003 Page 70-71SVM numéro 214 avril 2003 Page 72-73SVM numéro 214 avril 2003 Page 74-75SVM numéro 214 avril 2003 Page 76-77SVM numéro 214 avril 2003 Page 78-79SVM numéro 214 avril 2003 Page 80-81SVM numéro 214 avril 2003 Page 82-83SVM numéro 214 avril 2003 Page 84-85SVM numéro 214 avril 2003 Page 86-87SVM numéro 214 avril 2003 Page 88-89SVM numéro 214 avril 2003 Page 90-91SVM numéro 214 avril 2003 Page 92-93SVM numéro 214 avril 2003 Page 94-95SVM numéro 214 avril 2003 Page 96-97SVM numéro 214 avril 2003 Page 98-99SVM numéro 214 avril 2003 Page 100-101SVM numéro 214 avril 2003 Page 102-103SVM numéro 214 avril 2003 Page 104-105SVM numéro 214 avril 2003 Page 106-107SVM numéro 214 avril 2003 Page 108-109SVM numéro 214 avril 2003 Page 110-111SVM numéro 214 avril 2003 Page 112-113SVM numéro 214 avril 2003 Page 114-115SVM numéro 214 avril 2003 Page 116-117SVM numéro 214 avril 2003 Page 118-119SVM numéro 214 avril 2003 Page 120-121SVM numéro 214 avril 2003 Page 122-123SVM numéro 214 avril 2003 Page 124-125SVM numéro 214 avril 2003 Page 126-127SVM numéro 214 avril 2003 Page 128-129SVM numéro 214 avril 2003 Page 130-131SVM numéro 214 avril 2003 Page 132-133SVM numéro 214 avril 2003 Page 134-135SVM numéro 214 avril 2003 Page 136-137SVM numéro 214 avril 2003 Page 138-139SVM numéro 214 avril 2003 Page 140-141SVM numéro 214 avril 2003 Page 142-143SVM numéro 214 avril 2003 Page 144-145SVM numéro 214 avril 2003 Page 146-147SVM numéro 214 avril 2003 Page 148-149SVM numéro 214 avril 2003 Page 150-151SVM numéro 214 avril 2003 Page 152-153SVM numéro 214 avril 2003 Page 154-155SVM numéro 214 avril 2003 Page 156-157SVM numéro 214 avril 2003 Page 158-159SVM numéro 214 avril 2003 Page 160-161SVM numéro 214 avril 2003 Page 162-163SVM numéro 214 avril 2003 Page 164-165SVM numéro 214 avril 2003 Page 166-167SVM numéro 214 avril 2003 Page 168-169SVM numéro 214 avril 2003 Page 170-171SVM numéro 214 avril 2003 Page 172-173SVM numéro 214 avril 2003 Page 174-175SVM numéro 214 avril 2003 Page 176-177SVM numéro 214 avril 2003 Page 178-179SVM numéro 214 avril 2003 Page 180-181SVM numéro 214 avril 2003 Page 182-183SVM numéro 214 avril 2003 Page 184-185SVM numéro 214 avril 2003 Page 186-187SVM numéro 214 avril 2003 Page 188-189SVM numéro 214 avril 2003 Page 190-191SVM numéro 214 avril 2003 Page 192-193SVM numéro 214 avril 2003 Page 194-195SVM numéro 214 avril 2003 Page 196-197SVM numéro 214 avril 2003 Page 198-199SVM numéro 214 avril 2003 Page 200-201SVM numéro 214 avril 2003 Page 202