SVM n°213 mars 2003
SVM n°213 mars 2003
  • Prix facial : 4 €

  • Parution : n°213 de mars 2003

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 166

  • Taille du fichier PDF : 182 Mo

  • Dans ce numéro : DivX, MP3, films, disques... téléchargez !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
l'actualité des technologies 1996 Palm Computing lance son premier assistant de poche avec système Graffiti, le Palm 1000, équipé du processeur Motorola DragonBall à 16,6 MHz. les nouvelles frontières Enfin un bus rapide pour les Pocket PC ! 2000 L'iPaq sous Pocket PC 2000 embarque un Strongarmcadencé à 206 MHz, un processeur qui s'imposera ensuite sur tous les PDA sous Pocket PC 2002. Déception, lors des premiers tests des PDA Pocket PC équipés du tout récent processeur XScale d'Intel : malgré une fréquence de 200, 300 ou même 400 MHz, on ne notait pas de gain significatif de performances face à l'ancienne génération dotée d'un Strongarmà 206 MHz. Parfois, un PDA avec XScale à 400 MHz fonctionne même moins vite que ses aînés ! La faute à un manque d'optimisation des logiciels, mais surtout à un bus mémoire XScale limité à 100 MHz (contre 103 MHz pour le Strongarm), qui pénalise les applications multimédias avides de données. Intel n'a donc pas fait dans la demi-mesure : d'ici à quelques semaines, le bus mémoire des XScale passera à 200 MHz. Et l'optimisation de son système de gestion d'énergie devrait également réduire la consommation de 30 à 50%. P.Z. 2001 Intel dévoile sa nouvelle architecture XScale pour PDA. La fréquence des puces s'étale entre 200 à 400 MHz, mais elle pourra atteindre les 1000 MHz. HP-Compaq, une équipe qui promet La collection printemps des PC ANNONCE de Hewlett-Packard fait la part belle aux solutions mobiles. Après la présentation du premier Tablet PC signé Compaq et d'un nouvel iPaq H5450 en décembre dernier, pas moins de neuf ordinateurs portables ont ainsi été annoncés fin janvier, dont cinq estampillés Compaq. Le cru 2003 s'annonce particulièrement intéressant, avec des prix s'échelonnant de 1 300 à 2 200 euros et un équipement complet dès l'entrée de gamme : écran 15 pouces pour sept modèles, puce vidéo Radeon Mobility et combo graveur/lecteur de DVD pour tout le monde. Les processeurs embarqués, Athlon, Celeron ou Pentium 4, tous en version "mobile" pour une meilleure autonomie, sont cadencés de 1,6 à 2 GHz. Côté PC de bureau, la gamme Pavilion d'HP s'enrichit de sept nouveaux modèles, dont deux "centres multimédias" dédiés aux travaux photos et vidéo, équipés de lecteurs universels pour cartes mémoire et de graveurs de DVD, à partir de 30 SVM Mars 2003 1 400 €. HP propose aussi deux offres promotionnelles associant un PC d'entrée de gamme à un périphérique d'impression : 1 200 € pour le Pavilion 444 et le multifonction 2110, ou 900 € pour le Pavillon 424, accompagné de l'imprimante Deskjet 3420. P.B. Internet prend l'air Lufthansa, la compagnie aérienne allemande, teste, jusqu'à la mi-avril, l'accès Internet haut débit sur ces vols long-courrier. Les clients de la compagnie peuvent ainsi, et gratuitement pour le moment, relever leurs mails ou accéder à l'intranet de leur société via une connexion satellitaire. Si les tests sont concluants, Lufthansa pourrait, dès 2004, généraliser cet accès moyennant un surcoût de 30 euros pour les voyageurs d'un vol. Microsoft très joueur ? Non, Microsoft n'est pas sur le point de racheter Vivendi Universal comme ont tenté de le faire croire des étudiants de l'université de Purdue (Indiana), en diffusant sur Internet un vrai-faux communiqué. D'autres rumeurs, bien plus crédibles, font en revanche état de discussions avancées entre l'éditeur de Redmond et le groupe de médias, en vue de la vente de VU Games, l'activité de jeux vidéo de Vivendi Universal. Un rachat qui aurait l'avantage de redynamiser le catalogue, encore peu fourni, de la Xbox. Pau high tech Pau deviendrait-elle l'une des villes françaises les plus high tech grâce à son sénateurmaire, Paul Labarrère, qui a lancé, à l'aide d'industriels et de partenaires, l'initiative Pau Broadband Country. Dernière illustration : l'installation par Microsoft de trois "hot spots" Internet sans fil, permettant la connexion de PDA et de téléphone mobiles à Internet.
Un Media Center sous Linux L'éditeur Lindows vient LOISIRS d'entamer la vente d'un "Media Computer" aux fonctionnalités très proches du Windows XP Media Center de Microsoft. Bien pensé, ce Lindows Media Computer a été conçu pour pouvoir lire VCD, DVD, CD ou jouer ses MP3, sans qu'il soit nécessaire de lancer le système d'exploitation, ce dont un Media Center est Toshiba étoffe sa gamme de PORTABLE PC portables "tout en un" avec ses nouveaux Satellites 1410-801, 2410-413 et 2413-514, respectivement proposés aux environs de 1 500, 1 700 et 1 800 € TTC. Le 1410-801 est doté d'un écran 14 pouces et d'un processeur Celeron cadencé à 2 GHz. Du nouveau chez Opera ! NAVIGATEUR L'éditeur norvégien propose en téléchargement la nouvelle version de 0r.. erie4*.4 Dl*/111111111t 0,111111 : 4 *me « Mi 4 svm jr:e-rdiamedigicoa'71.010évelle hrs érbeerefeue tOr eree=.re/er eue tte paume, ? Mt peur MMe.le.zetei 90 incapable. En revanche, il ne dispose pas de fonction TV, pourtant au coeur du système d'exploitation de Microsoft. Ce Media Computer n'est définitivement pas un PC puissant, mais son prix (à partir de 349 dollars et seulement aux Etats-Unis) est sans commune mesure avec ceux des bêtes de course proposées par les fabricants, qui ont adopté l'OS de Microsoft. E.L.B. Trois nouveaux Satellites en orbite Opera 7 est disponible Les deux autres versions, elles, offrent un écran 15 pouces et des Pentium4-M à 1,8 et 2 GHz. Pas de différences concernant l'équipement : 256 Mo de mémoire vive, disque dur de 30 Go et combo DVD-CDRW sur tous les modèles...mais toujours pas de support de l'USB-2. P.B. son navigateur éponyme. L'interface d'Opera a été revue et corrigée. Plus jolie, elle est aussi entièrement personnalisable à la guise de l'utilisateur. Dans le lot de nouveautés que comporte cette version, on remarque notamment M2 - un vrai client mail -, la navigation au clavier et des fonctionnalités de "glisser-déposer" (liens, champs, favoris...) amplement améliorées. Les barres d'icônes sont, en revanche, toujours aussi imposantes. Comme d'habitude, on peut télécharger une version gratuite du logiciel affichant une bannière de pub, ou acheter 40 dollars la version payante. E.L.B. Google en désamour ? Selon l'indicateur mensuel Netbooster-Weborama, Google a enregistré, pour la première fois depuis plus de douze mois, un léger tassement de ses fréquentations.Toutefois, avec plus de 52% d'audience, ce moteur de recherche reste, de loin, le plus utilisé. Son rival direct, Yahoo, n'obtient, lui, qu'un taux de 16%. Google France =MM Omeo. Oen* p.e, W.* r Chers DVD Le prix des DVD-vidéo va bientôt s'accroître en raison de la modification de l'assiette de calcul de la taxe vidéo. Jusqu'à ce jour, les 2% de cette taxe étaient calculés sur le prix de vente des éditeurs de VHS et de DVD aux distributeurs. Désormais, c'est le prix de vente au public qui sera pris en compte. Un nouveau mode de calcul qui coûtera en principe entre 30 et 40 millions d'euros supplémentaires aux consommateurs, avant d'aller alimenter les caisses de l'industrie cinématographique. Impôts : dépensez pour économiser ! Le cru 2003 de Clicklmpôts est arrivé. Avec lui, la déclaration devient un véritable jeu d'enfant. Le programme vous permet de bénéficier de toutes les astuces légales pour limiter le montant de votre imposition. Il est disponible en deux versions : standard (26 € ; à télécharger sur le site www.clickimpots.com) et Plus (36 €), riches de déclarations supplémentaires (2044, 2047, 2074 et 2049). A noter l'existence d'un pack combinant Money 2003 et Clicklmpôts 2003 Plus (55 €), qui ouvre l'accès à un jeu susceptible de vous faire gagner jusqu'à 5 000 € ! Mars 2003 svrn 31



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 213 mars 2003 Page 1SVM numéro 213 mars 2003 Page 2-3SVM numéro 213 mars 2003 Page 4-5SVM numéro 213 mars 2003 Page 6-7SVM numéro 213 mars 2003 Page 8-9SVM numéro 213 mars 2003 Page 10-11SVM numéro 213 mars 2003 Page 12-13SVM numéro 213 mars 2003 Page 14-15SVM numéro 213 mars 2003 Page 16-17SVM numéro 213 mars 2003 Page 18-19SVM numéro 213 mars 2003 Page 20-21SVM numéro 213 mars 2003 Page 22-23SVM numéro 213 mars 2003 Page 24-25SVM numéro 213 mars 2003 Page 26-27SVM numéro 213 mars 2003 Page 28-29SVM numéro 213 mars 2003 Page 30-31SVM numéro 213 mars 2003 Page 32-33SVM numéro 213 mars 2003 Page 34-35SVM numéro 213 mars 2003 Page 36-37SVM numéro 213 mars 2003 Page 38-39SVM numéro 213 mars 2003 Page 40-41SVM numéro 213 mars 2003 Page 42-43SVM numéro 213 mars 2003 Page 44-45SVM numéro 213 mars 2003 Page 46-47SVM numéro 213 mars 2003 Page 48-49SVM numéro 213 mars 2003 Page 50-51SVM numéro 213 mars 2003 Page 52-53SVM numéro 213 mars 2003 Page 54-55SVM numéro 213 mars 2003 Page 56-57SVM numéro 213 mars 2003 Page 58-59SVM numéro 213 mars 2003 Page 60-61SVM numéro 213 mars 2003 Page 62-63SVM numéro 213 mars 2003 Page 64-65SVM numéro 213 mars 2003 Page 66-67SVM numéro 213 mars 2003 Page 68-69SVM numéro 213 mars 2003 Page 70-71SVM numéro 213 mars 2003 Page 72-73SVM numéro 213 mars 2003 Page 74-75SVM numéro 213 mars 2003 Page 76-77SVM numéro 213 mars 2003 Page 78-79SVM numéro 213 mars 2003 Page 80-81SVM numéro 213 mars 2003 Page 82-83SVM numéro 213 mars 2003 Page 84-85SVM numéro 213 mars 2003 Page 86-87SVM numéro 213 mars 2003 Page 88-89SVM numéro 213 mars 2003 Page 90-91SVM numéro 213 mars 2003 Page 92-93SVM numéro 213 mars 2003 Page 94-95SVM numéro 213 mars 2003 Page 96-97SVM numéro 213 mars 2003 Page 98-99SVM numéro 213 mars 2003 Page 100-101SVM numéro 213 mars 2003 Page 102-103SVM numéro 213 mars 2003 Page 104-105SVM numéro 213 mars 2003 Page 106-107SVM numéro 213 mars 2003 Page 108-109SVM numéro 213 mars 2003 Page 110-111SVM numéro 213 mars 2003 Page 112-113SVM numéro 213 mars 2003 Page 114-115SVM numéro 213 mars 2003 Page 116-117SVM numéro 213 mars 2003 Page 118-119SVM numéro 213 mars 2003 Page 120-121SVM numéro 213 mars 2003 Page 122-123SVM numéro 213 mars 2003 Page 124-125SVM numéro 213 mars 2003 Page 126-127SVM numéro 213 mars 2003 Page 128-129SVM numéro 213 mars 2003 Page 130-131SVM numéro 213 mars 2003 Page 132-133SVM numéro 213 mars 2003 Page 134-135SVM numéro 213 mars 2003 Page 136-137SVM numéro 213 mars 2003 Page 138-139SVM numéro 213 mars 2003 Page 140-141SVM numéro 213 mars 2003 Page 142-143SVM numéro 213 mars 2003 Page 144-145SVM numéro 213 mars 2003 Page 146-147SVM numéro 213 mars 2003 Page 148-149SVM numéro 213 mars 2003 Page 150-151SVM numéro 213 mars 2003 Page 152-153SVM numéro 213 mars 2003 Page 154-155SVM numéro 213 mars 2003 Page 156-157SVM numéro 213 mars 2003 Page 158-159SVM numéro 213 mars 2003 Page 160-161SVM numéro 213 mars 2003 Page 162-163SVM numéro 213 mars 2003 Page 164-165SVM numéro 213 mars 2003 Page 166