SVM n°213 mars 2003
SVM n°213 mars 2003
  • Prix facial : 4 €

  • Parution : n°213 de mars 2003

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 166

  • Taille du fichier PDF : 182 Mo

  • Dans ce numéro : DivX, MP3, films, disques... téléchargez !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 152 - 153  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
152 153
faillEŒLL ! loisirs en étapes Unieu multilouew dont vous êtes le créateur Que diriez-vous de créer votre propre jeu de rôle multijoueur, sans complication excessive et sans bourse délier ? C'est tout à fait possible avec FirstStar Online, un shareware créé par R. Mulvany. Si les graphismes, en 2D vue du dessus à la manière des premiers Zelda, ne peuvent soutenir la comparaison avec les M".1* I.1 511,r. Un I, lé eller tee. —. N'OMM I it.. rial +6 t et dernières productions actuelles, le jeu reste séduisant et accrocheur, d'autant que les possibilités multijoueurs sont tout à fait convaincantes : 50 à 1000 joueurs simultanés selon la puissance du serveur. Pour notre démonstration, nous nous contenterons d'un petit serveur local pour jouer entre amis. —Jacques HarbonnTélécharger et installer les ingrédients du jeu Commencez par télécharger le module Joueur (8 Mo) et le module Serveur (moins d'1 Mo) sur le site www.kidmandevil.com/fso. Vous trouverez les liens de téléchargement dans la partie gauche de la page d'accueil : respectivement FSO Game Client PC Version et FSO Server PC Version. Une fois les fichiers.zip téléchargés, il faut les décompresser. Le module Client peut être décompressé dans un dossier quelconque. En revanche, le module Serveur doit impérativement être décompressé dans un dossier nommé FSOServer, situé à la racine du disqueC. Double- cliquez ensuite sur le programme MultiuserServer.exe pour lancer le serveur. Sélectionnez Etat, Serveur et notez l'adresse IP qui a été attribuée au serveur. Dans le dossier où vous avez décompressé les fichiers Joueur, exécutez le programme First Star Online b32.exe. Cliquez sur Game Setup. Dans la fenêtre Server IP, tapez l'adresse IP que vous avez notée. Vérifiez que les trois options en dessous soient bien sur I.,me Sour. irs ar Online Server IP 192.1o6.0.11 rompront N Concevoir l'univers des personnages et des monstres La carte de départ n'offre pas d'issue. Nous allons y remédier. Sélectionnez la couche 2, la 152 svni Mars 2003 brosse fine par défaut et la tuile "herbe" (la deuxième en haut à droite). "Peignez" toute la bordure droite de la carte sur deux colonnes pour en faire disparaître les différents éléments. Vous pouvez moduler le brouillard en jouant sur les paramètres Texture et Blend. Cliquez sur Save pour enregistrer les changements (attention : seule la minicarte en cours est sauvegardée). Le passage étant désormais dégagé vers la carte suivante, il faut l'aménager. Cliquez sur la flèche droite de la carte pour passer en zone 1001,992. Enrichissez le décor avec quelques éléments et tracez un chemin. Pour ajouter un personnage de rencontre (NPC, Non Player Character), sélectionnez-le dans la liste NPC et cliquez sur la carte. Faites de même pour les monstres et les items. I let knoublade.d26xn 1.233.25136 tiuuxl If ON MI OFF mi ON A Off niveau durée Wif0.1. I I. M'UNS itou PI Off "on", et cliquez sur Close. Cliquez ensuite sur Load Character, et acceptez les nom et mot de passe par défaut (King/fso - un personnage surpuissant destiné aux tests) en cliquant sur OK. L'écran de jeu apparaît. Décochez Safe Area (zone de sécurité sans combat). Les options en dessous permettent respectivement d'interdire les combats entre joueurs, de valider le mode Intérieur et de réserver la zone à une classe de personnages. Une fois les différentes cartes constituées, il faut en tester la jouabilité. Sélectionnez Admin, Retum to Game et vérifiez la validité des passages d'une zone à l'autre. Attention : tout passage vers une carte non définie fait revenir le personnage sur la première carte.
Pour un jeu multijoueur sur Internet, le serveur FirstStar Online doit utiliser une adresse IP générale et non locale. S'il y a un problème, forcez l'attribution en entrant dans le fichier multiuser.cfg (dossier FSOServer) la ligne ServerlPAddress = x.x.x.x (celle de la connexion Internet). Pour connaître cette adresse IP, eartme fee. Member trmMage Faub.° RA r 101, Nam.'Shall, Mi 10 04011:1 NI I 1 on0.y.1111011 utilisez winipcfg sous Windows 95/98/Me, ou les Propriétés de connexion réseau sous Windows XP. Transmettez-la à vos correspondants pour qu'ils l'utilisent dans les paramètres de jeu. Pour un serveur "pro", il vous faudra une adresse IP fixe : abonnement Internet pro ou recours à un redirecteur IP (www.dyndns.org/dyndns). Imaginer et planter le décor de l'action Déroulez le menu Admin et sélectionnez World Editor. Le monde du jeu est constitué de cartes élémentaires juxtaposées, caractérisées par leurs coordonnées horizontale et verticale. Le personnage passera d'une carte à la suivante s'il peut atteindre le bord. Par défaut, vous commencez dans la zone 1000,992 (coordonnées précisées en haut à gauche). Juste à gauche des coordonnées, vous trouverez quatre icônes verticales : 1, 2, 3 et S. Ces icônes activent les différentes couches de la carte. La couche 1 correspond au sol, LOAD A,'la couche 2, à des éléments posés sur le sol (arbre, rocher, etc.), la couche 3 est la couche supérieure et, enfin, la couche S permet de définir des ombres. Dans le bandeau supérieur, à côté des icônes Load et Save, vous trouverez les icônes correspondant aux trois modes de dessin. Respectivement, de la gauche vers la droite : travail tuile à tuile, remplissage de l'ensemble de la minicarte par la tuile sélectionnée et brosse Affiner le jeu et lancer la partie multijoueur Nous allons affiner le comportement des NPC et des monstres. La lecture du manuel en ligne est un préalable indispensable pour connaître les mots-clés des scripts (www.kidmandevil.com/fso/support/serversetup.php#6). Consultez aussi le fichier Item List du dossier FSOServer. Cliquez sur Admin, NPC Editor. La colonne de gauche traite des monstres, et celle de droite des NPC. Sélectionnez Acrostia dans les NPC (c'est celui qui est présent sur la carte de départ). Pour qu'il soit disposé à vendre des objets, ajoutez la ligne SELS (tapez Alt Gr + 6 pour obtenir ce dernier caractère), suivi de l'objet, du prix et de la quantité dont il dispose. Exemple : SELlLong Sword:400:2, pour qu'il puisse vendre deux épées longues à 400 pièces d'or chacune (capture ci-contre,en haut). Pour les monstres, INVI30 Gold:5 permet par exemple de récupérer, une fois sur 5, 30 pièces d'or sur le cadavre du monstre. Pour que d'autres joueurs se connectent en réseau local, ils devront exécuter le programme dans le même esprit ACCOMnliniUL iai jUti existant à votre sauce Certains jeux de rôle du commerce disposent d'un éditeur intégré qui permet, tout comme FirstStar Online, de créer son propre monde et de l'agrémenter des monstres de son choix. C'est le cas en particulier de Neverwinter Nights, le jeu de Bioware/Infogrames. La conception de l'univers 3D s'effectue aisément par un système similaire de "tuiles". En revanche, le paramétrage des monstres (aptitudes, comportement, dialogues, objets) est beaucoup plus riche et autrement plus intuitif. De plus, le créateur peut s'impliquer dans le jeu qu'il a conçu, en faisant apparaître en temps réel et pendant la partie multijoueur, ses propres objets et monstres (qu'il peut aussi à l'occasion incarner) à la manière d'un maître de donjon NARACTIR CRl ATION épaisse peignant plusieurs tuiles simultanément. Les tuiles disponibles sont situées à droite de la carte, les flèches gauche/droite correspondantes permettant d'appeler de nouveaux jeux de tuiles. "11 First Star Online b32.exe et rentrer l'adresse IP du serveur dans les paramètres. Ils devront ensuite créer un personnage, via New Character (pensez à attribuer les points), et préciser leur nom et leur mot de passe. Il ne leur reste plus qu'à cliquer sur Load Character et à entrer ces derniers paramètres pour se retrouver dans le jeu. 10.." ri1111111111111 INULLIGI.n, WelbOm Dl KIIEI,T Mars 2003 svm 153



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 213 mars 2003 Page 1SVM numéro 213 mars 2003 Page 2-3SVM numéro 213 mars 2003 Page 4-5SVM numéro 213 mars 2003 Page 6-7SVM numéro 213 mars 2003 Page 8-9SVM numéro 213 mars 2003 Page 10-11SVM numéro 213 mars 2003 Page 12-13SVM numéro 213 mars 2003 Page 14-15SVM numéro 213 mars 2003 Page 16-17SVM numéro 213 mars 2003 Page 18-19SVM numéro 213 mars 2003 Page 20-21SVM numéro 213 mars 2003 Page 22-23SVM numéro 213 mars 2003 Page 24-25SVM numéro 213 mars 2003 Page 26-27SVM numéro 213 mars 2003 Page 28-29SVM numéro 213 mars 2003 Page 30-31SVM numéro 213 mars 2003 Page 32-33SVM numéro 213 mars 2003 Page 34-35SVM numéro 213 mars 2003 Page 36-37SVM numéro 213 mars 2003 Page 38-39SVM numéro 213 mars 2003 Page 40-41SVM numéro 213 mars 2003 Page 42-43SVM numéro 213 mars 2003 Page 44-45SVM numéro 213 mars 2003 Page 46-47SVM numéro 213 mars 2003 Page 48-49SVM numéro 213 mars 2003 Page 50-51SVM numéro 213 mars 2003 Page 52-53SVM numéro 213 mars 2003 Page 54-55SVM numéro 213 mars 2003 Page 56-57SVM numéro 213 mars 2003 Page 58-59SVM numéro 213 mars 2003 Page 60-61SVM numéro 213 mars 2003 Page 62-63SVM numéro 213 mars 2003 Page 64-65SVM numéro 213 mars 2003 Page 66-67SVM numéro 213 mars 2003 Page 68-69SVM numéro 213 mars 2003 Page 70-71SVM numéro 213 mars 2003 Page 72-73SVM numéro 213 mars 2003 Page 74-75SVM numéro 213 mars 2003 Page 76-77SVM numéro 213 mars 2003 Page 78-79SVM numéro 213 mars 2003 Page 80-81SVM numéro 213 mars 2003 Page 82-83SVM numéro 213 mars 2003 Page 84-85SVM numéro 213 mars 2003 Page 86-87SVM numéro 213 mars 2003 Page 88-89SVM numéro 213 mars 2003 Page 90-91SVM numéro 213 mars 2003 Page 92-93SVM numéro 213 mars 2003 Page 94-95SVM numéro 213 mars 2003 Page 96-97SVM numéro 213 mars 2003 Page 98-99SVM numéro 213 mars 2003 Page 100-101SVM numéro 213 mars 2003 Page 102-103SVM numéro 213 mars 2003 Page 104-105SVM numéro 213 mars 2003 Page 106-107SVM numéro 213 mars 2003 Page 108-109SVM numéro 213 mars 2003 Page 110-111SVM numéro 213 mars 2003 Page 112-113SVM numéro 213 mars 2003 Page 114-115SVM numéro 213 mars 2003 Page 116-117SVM numéro 213 mars 2003 Page 118-119SVM numéro 213 mars 2003 Page 120-121SVM numéro 213 mars 2003 Page 122-123SVM numéro 213 mars 2003 Page 124-125SVM numéro 213 mars 2003 Page 126-127SVM numéro 213 mars 2003 Page 128-129SVM numéro 213 mars 2003 Page 130-131SVM numéro 213 mars 2003 Page 132-133SVM numéro 213 mars 2003 Page 134-135SVM numéro 213 mars 2003 Page 136-137SVM numéro 213 mars 2003 Page 138-139SVM numéro 213 mars 2003 Page 140-141SVM numéro 213 mars 2003 Page 142-143SVM numéro 213 mars 2003 Page 144-145SVM numéro 213 mars 2003 Page 146-147SVM numéro 213 mars 2003 Page 148-149SVM numéro 213 mars 2003 Page 150-151SVM numéro 213 mars 2003 Page 152-153SVM numéro 213 mars 2003 Page 154-155SVM numéro 213 mars 2003 Page 156-157SVM numéro 213 mars 2003 Page 158-159SVM numéro 213 mars 2003 Page 160-161SVM numéro 213 mars 2003 Page 162-163SVM numéro 213 mars 2003 Page 164-165SVM numéro 213 mars 2003 Page 166