SVM n°212 février 2003
SVM n°212 février 2003
  • Prix facial : 4 €

  • Parution : n°212 de février 2003

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 166

  • Taille du fichier PDF : 168 Mo

  • Dans ce numéro : Smart Display et Media Center... enfin du nouveau dans la micro.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 98 - 99  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
98 99
tous nos tests nouveautés I matériel PHOTOS JACQUES FEINE Le DVD vidéo en trois étapes Montage Vidéo Adaptec Videoh ! DVD Env. 269 TTC/1765 F Adaptec surfe sur la vague DVD en proposant une solution d'acquisition vidéo analogique en Mpeg-2 pour la création de DVD vidéo. L'opération se déroule en trois actes : la numérisation, le montage et l'exportation sur DVD. Pour ce faire, le boîtier externe à la norme USB 2 assurera l'acquisition, à condition d'être relié à une source vidéo analogique Pal ou NTSC. Encore une fois, le standard Secam a été oublié, rendant ce kit inutilisable *** POUR L'interface USB 2, le logiciel MyDVD simple et performant ; l'encodage Mpeg-2 matériel. CONTRE Le logiciel Showbiz, lent et inapte à l'acquisition, la nonreconnaissance du Secam. Solution d'acquisition vidéo analogique USB 2 avec encodage matériel en Mpeg-2. Compatible Windows 98/Me/2000/XP. Fournie avec un câble RCA vidéo/audio stéréo Showtime 1.0 et Sonic MyDVD version 4. avec certains magnétoscopes et caméscopes. A l'exception de ce désagrément, on trouvera, bien sûr, toute la connectique nécessaire (S-Vidéo et cinch, ainsi que le câble adéquat). Le montage s'effectuera grâce au logiciel Showbiz, plutôt inadapté au produit puisqu'il ne propose pas de support pour l'acquisition. Pour réaliser cette opération, on passera donc par le programme MyDVD. Ce dernier est devenu un classique dans le domaine de la conception de DVD grand public, il sera ainsi aisé de créer une interface attrayante, des chapitres, et de graver le tout. Si l'on ne dispose pas d'un graveur de DVD, l'alternative Vidéo CD restera évidemment envisageable. Videoh ! DVD aurait pu être, de même que MyDVD, simple et performant, mais le choix de ce logiciel de montage s'est malheureusement révélé erroné.L.M. LaCie prend la grosse tête Disque dur externe LaCie d2 Big Disk 500 Go, c'est la capacité du dernier disque dur externe de LaCie. Pour offrir une telle capacité de stockage, LaCie assemble 2 disques Maxtor de 250 Go dans un superbe boîtier en alu, alors que la liaison avec le PC est confiée à une puce 98 svm Février 2003 Disque dur externe de 500 Go (obtenu avec 2 disques IDE Maxtor ATA 133 de 250 Go à 5 400 tours/min), interface Firewire. Livré avec câble Firewire, transfo, secteur, socle métal, utilitaires PC et Mac. Dimensions : 175 x 45 x 273 mm. Poids (avec socle) : 3 kg. Firewire, signée Oxford 911. Les performances mesurées sont à la hauteur de la qualité des composants. Les débits moyens sont de 18 Mo/s en écriture et de 38 Mo/s en lecture, avec un faible taux d'utilisation du processeur. Si LaCie cible ici les amateurs aisés de vidéo, les 500 Go du Big Disk garantiront aussi l'archivage de photos ou la sauvegarde complète de systèmes d'exploitation. Env. 1350 € 1 8800 F Evidemment, la gestion d'un tel espace exige un minimum d'organisation : aucun problème sous Windows XP, mais 98 et Me nécessiteront l'installation de l'utilitaire fourni. P.B. POUR La capacité, la simplicité d'usage sous XP, la finition du boîtier, les performances. CONTRE Le prix prohibitif de ce disque dur le réserve à un public assez aisé. Le sans-fil par excellence Kit clavierlsouris Microsoft Wireless Optical Desktop Pro Env. 125 € /820 F Kit sans fii Mac, comprenant un clavier (touches programmables), une souris optique (sans boule) à molette, un récepteur à brancher sur un port USB ou PS/2. Liaison radio d'une portée de 2m. Foumi avec adaptateur USB/PS/2, piles bâtons et pilote. Avec son clavier ergonomique, sa souris optique ambidextre et sa liaison sans fil, ce kit Microsoft constitue un modèle du genre. Sur le clavier, 17 touches programmables facilitent l'ouverture du dossier Mes documents, le lancement du navigateur, le réglage du volume et l'utilisation des logiciels Office. Un excellent produit, malgré trois défauts. Primo, hormis la molette de défilement, la souris ne comporte pas de boutons supplémentaires. Secundo, afin d'économiser les piles, les témoins lumineux indiquant le verrouillage du pavé numérique et des majuscules ont été reportés sur le récepteur radio, ce qui n'est pas pratique. Tertio, puisque les 4 piles fournies sont ordinaires, il faudra les changer 2 mois après l'achat du kit. P.Z. POUR L'ergonomie et les touches spéciales du clavier, la prise en main de la souris. CONTRE Pas de piles rechargeables, les témoins de verrouillage des touches trop peu visibles.
1130M1EZ-vous L'essentiel de ta micro et des nouvelles technologies 1 an et copiez vos DVD sur CD ROM avec Configuration requise : Pentium II 350 Mhz te ln 500 MID recumni.iiiiii, 32 Mo (64 Mo recorneimide 5 Go libres (Io Go reciiiii Carte vide° VGA (4 Mo) lecteur de DU, Graveur de CDRom, Carte S011 lommel de lecture DVO (player). 11 numéros soit une réductioil Gr 49, Jusqu'à 2 11éure, on some graveur de



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 212 février 2003 Page 1SVM numéro 212 février 2003 Page 2-3SVM numéro 212 février 2003 Page 4-5SVM numéro 212 février 2003 Page 6-7SVM numéro 212 février 2003 Page 8-9SVM numéro 212 février 2003 Page 10-11SVM numéro 212 février 2003 Page 12-13SVM numéro 212 février 2003 Page 14-15SVM numéro 212 février 2003 Page 16-17SVM numéro 212 février 2003 Page 18-19SVM numéro 212 février 2003 Page 20-21SVM numéro 212 février 2003 Page 22-23SVM numéro 212 février 2003 Page 24-25SVM numéro 212 février 2003 Page 26-27SVM numéro 212 février 2003 Page 28-29SVM numéro 212 février 2003 Page 30-31SVM numéro 212 février 2003 Page 32-33SVM numéro 212 février 2003 Page 34-35SVM numéro 212 février 2003 Page 36-37SVM numéro 212 février 2003 Page 38-39SVM numéro 212 février 2003 Page 40-41SVM numéro 212 février 2003 Page 42-43SVM numéro 212 février 2003 Page 44-45SVM numéro 212 février 2003 Page 46-47SVM numéro 212 février 2003 Page 48-49SVM numéro 212 février 2003 Page 50-51SVM numéro 212 février 2003 Page 52-53SVM numéro 212 février 2003 Page 54-55SVM numéro 212 février 2003 Page 56-57SVM numéro 212 février 2003 Page 58-59SVM numéro 212 février 2003 Page 60-61SVM numéro 212 février 2003 Page 62-63SVM numéro 212 février 2003 Page 64-65SVM numéro 212 février 2003 Page 66-67SVM numéro 212 février 2003 Page 68-69SVM numéro 212 février 2003 Page 70-71SVM numéro 212 février 2003 Page 72-73SVM numéro 212 février 2003 Page 74-75SVM numéro 212 février 2003 Page 76-77SVM numéro 212 février 2003 Page 78-79SVM numéro 212 février 2003 Page 80-81SVM numéro 212 février 2003 Page 82-83SVM numéro 212 février 2003 Page 84-85SVM numéro 212 février 2003 Page 86-87SVM numéro 212 février 2003 Page 88-89SVM numéro 212 février 2003 Page 90-91SVM numéro 212 février 2003 Page 92-93SVM numéro 212 février 2003 Page 94-95SVM numéro 212 février 2003 Page 96-97SVM numéro 212 février 2003 Page 98-99SVM numéro 212 février 2003 Page 100-101SVM numéro 212 février 2003 Page 102-103SVM numéro 212 février 2003 Page 104-105SVM numéro 212 février 2003 Page 106-107SVM numéro 212 février 2003 Page 108-109SVM numéro 212 février 2003 Page 110-111SVM numéro 212 février 2003 Page 112-113SVM numéro 212 février 2003 Page 114-115SVM numéro 212 février 2003 Page 116-117SVM numéro 212 février 2003 Page 118-119SVM numéro 212 février 2003 Page 120-121SVM numéro 212 février 2003 Page 122-123SVM numéro 212 février 2003 Page 124-125SVM numéro 212 février 2003 Page 126-127SVM numéro 212 février 2003 Page 128-129SVM numéro 212 février 2003 Page 130-131SVM numéro 212 février 2003 Page 132-133SVM numéro 212 février 2003 Page 134-135SVM numéro 212 février 2003 Page 136-137SVM numéro 212 février 2003 Page 138-139SVM numéro 212 février 2003 Page 140-141SVM numéro 212 février 2003 Page 142-143SVM numéro 212 février 2003 Page 144-145SVM numéro 212 février 2003 Page 146-147SVM numéro 212 février 2003 Page 148-149SVM numéro 212 février 2003 Page 150-151SVM numéro 212 février 2003 Page 152-153SVM numéro 212 février 2003 Page 154-155SVM numéro 212 février 2003 Page 156-157SVM numéro 212 février 2003 Page 158-159SVM numéro 212 février 2003 Page 160-161SVM numéro 212 février 2003 Page 162-163SVM numéro 212 février 2003 Page 164-165SVM numéro 212 février 2003 Page 166