SVM n°212 février 2003
SVM n°212 février 2003
  • Prix facial : 4 €

  • Parution : n°212 de février 2003

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 166

  • Taille du fichier PDF : 168 Mo

  • Dans ce numéro : Smart Display et Media Center... enfin du nouveau dans la micro.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 88 - 89  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
88 89
tous nos tests comparatif Philips 170B2Y le maître des couleurs Lumineux ! Avec son 170B2Y, Philips confirme, si besoin était, son excellente maîtrise de l'affichage TFT. Au-delà de son look soigné, l'appareil séduit par des prestations très homogènes, avec une prédilection pour l'affichage des vidéos et la retouche d'image, grâce à un haut niveau de luminosité et une large plage de contrastes. L'angle de vue n'appelle guère de commentaires négatifs, bien que les caractéristiques promises - 160° à l'horizontale et à la verticale - nous semblent un peu exagérées. Mais la meilleure surprise vient de l'excellent comporte- POUR Le bon rendu des couleurs, la fluidité des jeux, même lorsqu'ils sont rapides. CONTRE Les interpolations de résolutions approximatives, l'ergonomie perfectible. 1 ment de l'écran pour les jeux rapides, en dépit d'un temps de réponse annoncé, plutôt modeste cette fois, de 40 ms. Attention tout de même aux titres anciens prévus pour une résolution de 800 x 600 : le Philips n'est pas très fort pour les interpolations vidéo en dessous de sa résolution native de 1 280 x 1 024. Dommage aussi que la dalle ne se règle pas en hauteur. Env 700 € (4 600 F) 11111111111111111 Belinea 10 17 40 Regardez-le droit dans les yeux ! Curieux appareil que ce Belinea, certes assez bon, mais pas vraiment là où on l'attendait. Equipé d'une dalle haut de gamme de type MVA, comme le ViewSonic présenté plus loin, il affiche un angle de vision exceptionnel... en théorie. En fait, l'image n'est belle que de face, les couleurs tirant vers le blanc dès qu'on observe l'écran de côté. C'est dommage, car le 10 17 40 est, par ailleurs, très confortable sous Windows, grâce à une bonne gestion des contrastes et une excellente lisibilité de toutes les tailles de caractères. Le Belinea conviendra aussi aux joueurs, même si un très léger effet de rémanence se fait sentir sur les jeux rapides. Autre bémol, l'appareil peine pour l'affichage en 800 x 600, très flou. Env. 700 € TTC (4 600 F). Ecran plat TFT de 17 pouces, définition 1 280 X 1 024. Angle de vision (HN) : 160/160 degrés. Contraste 400:1, luminosité 250 cd/e. Temps de réponse 40 ms. Consommation max : 40 W. 1 entrée VGA, 1 DVI. Dimensions (Lx P x H) : 41,4 x 18 x 40,6 cm. Poids : 7 Kg. POUR La finition soignée, Ja fluidité des jeux et vidéos ; le menu OSD facile d'emploi. CONTRE L'angle de vue faiblard. Hitachi CML174SXW Pour jouer plus vite que son ombre 88 3v ni Février 2003 L'écran plat le plus rapide du moment, c'est lui ! Son temps de réponse record de 16 ms est un réel atout pour les jeux d'action les plus enlevés, ce que confirme la pratique. Les amateurs de jeux un peu anciens apprécieront l'exceptionnelle précision des résolutions interpolées : le mode 800 x 600 est ici aussi net que le 1 280 x 1 024, la résolution native. Le CML174SXW est également parfait pour les séances vidéo, avec des couleurs très lumineuses et un angle de vue très large à l'horizontale comme à la verticale, plutôt étonnant pour un modèle doté d'une dalle TFT classique à film polarisant. Il ne reste plus à Hitachi qu'à proposer le réglage en hauteur... et un design un peu moins terne. Env. 740 € TTC (4 850 F). POUR L'excellent temps de réponse, la qualité des résolutions interpolées, l'angle de vision. CONTRE Le niveau de contraste un peu faible, le design.
Samsung SyncMaster 171N La polyvalence en toute sobriété Il fera un excellent remplaçant pour votre vieil écran à tube, le nouveau 17 pouces de Samsung. Sobre et luxueux à la fois, avec sa couleur noir mat et une bordure de dalle particulièrement fine, il affiche un niveau de prestations que ne laissaient guère espérer, sur le papier, des caractéris- tiques techniques plutôt modestes. Pourtant, le SyncMaster 171N surprend par la vivacité des couleurs affichées et un très bon niveau de contraste. En bureautique, le confort est total, grâce à des aplats parfaitement réguliers et au système de réglage de la dalle en hauteur. La retouche d'image ne pose POUR Les couleurs très lumineuses, les bonnes aptitudes au jeu, le réglage de la hauteur. CONTRE L'angle de vision vertical assez fermé. _7) pas non plus de problème. Un bémol cependant : si l'image reste lumineuse quand on la regarde de côté, elle s'affadit vue de dessus, du fait d'un angle de vision vertical vraiment faible (110°). Un défaut qui n'affecte pas trop les performances du Samsung pour les jeux rapides et des vidéos, très fluides, malgré un temps de réponse théorique assez moyen de 35 ms. Env. 700 TTC (4 600 F) AD1 A700 Rattrapé par de plus jeunes talents On> S'il offrait un très bon rapport qualité/prix au moment de sa sortie, en septembre dernier, l'ADI A700 fait désormais partie des modèles moyens. Première constatation, l'angle de vue de la dalle TFT est vraiment très limité verticalement et tout juste correct horizontalement. Le niveau de contraste est un peu léger et l'effet de rémanence assez sensible en jeu rapide. Enfin, si les petits caractères sont bien lisibles à la résolution native (1 280 x 1 024), l'effet de flou est assez prononcé dans les résolutions inférieures. L'ADI se rattrape en partie grâce à une bonne luminosité, qui flatte le rendu des vidéos. Selon ADI France, le prix du A700 devrait chuter, fin février, sous la barre des 600 € (3 900 F). Env. 760 € TTC (5 000 F). AOC LM720A Trop ternes, les couleurs ! Le LM720A est l'un des TFT les moins chers de ce comparatif. S'il est parfait pour les fenêtres Word ou Excel, avec un bon rendu des petits caractères et une rémanence très faible, nous lui reprochons son rendu bien trop terne des couleurs et sa très mauvaise gestion des aplats noirs, qui tirent sur le gris foncé lorsqu'on pousse un peu la luminosité. Les nombreux réglages offerts par un menu OSD très intuitif ne permettent pas de supprimer un effet de "voile" de surface, rédhibitoire pour la retouche d'image. Cependant, la restitution des jeux et des vidéos est assez fluide. Bon point aussi pour la belle qualité de finition de l'appareil, avec une dalle très fine et un socle équipé de deux haut-parleurs plutôt corrects. Env. 600 € TTC (3 900 F). Ecran plat TFT de 17 pouces, matrice TFT-TN, définition 1 280 X 1 024. Angle de vision (H/V) : 140/120 degrés. Contraste 350:1, luminosité 250 cd/m'. Temps de réponse 35 ms. Consommation max : 40 W. 1 entrée VGA. Dimensions (Lx P x H) : 36,7 x 19,0 x 36,9 cm. Poids : 5.1 Kg. *** POUR La luminosité agréable, la finition soignée, les réglages OSD bien pensés. CONTRE La rémanence de l'image en jeu rapide, les interpolations de résolutions mal gérées. *** POUR Le menu OSD assez riche, l'excellent rendu des petits caractères. CONTRE Les couleurs ternes, le faible niveau de contraste. Février 2003 svm 89



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 212 février 2003 Page 1SVM numéro 212 février 2003 Page 2-3SVM numéro 212 février 2003 Page 4-5SVM numéro 212 février 2003 Page 6-7SVM numéro 212 février 2003 Page 8-9SVM numéro 212 février 2003 Page 10-11SVM numéro 212 février 2003 Page 12-13SVM numéro 212 février 2003 Page 14-15SVM numéro 212 février 2003 Page 16-17SVM numéro 212 février 2003 Page 18-19SVM numéro 212 février 2003 Page 20-21SVM numéro 212 février 2003 Page 22-23SVM numéro 212 février 2003 Page 24-25SVM numéro 212 février 2003 Page 26-27SVM numéro 212 février 2003 Page 28-29SVM numéro 212 février 2003 Page 30-31SVM numéro 212 février 2003 Page 32-33SVM numéro 212 février 2003 Page 34-35SVM numéro 212 février 2003 Page 36-37SVM numéro 212 février 2003 Page 38-39SVM numéro 212 février 2003 Page 40-41SVM numéro 212 février 2003 Page 42-43SVM numéro 212 février 2003 Page 44-45SVM numéro 212 février 2003 Page 46-47SVM numéro 212 février 2003 Page 48-49SVM numéro 212 février 2003 Page 50-51SVM numéro 212 février 2003 Page 52-53SVM numéro 212 février 2003 Page 54-55SVM numéro 212 février 2003 Page 56-57SVM numéro 212 février 2003 Page 58-59SVM numéro 212 février 2003 Page 60-61SVM numéro 212 février 2003 Page 62-63SVM numéro 212 février 2003 Page 64-65SVM numéro 212 février 2003 Page 66-67SVM numéro 212 février 2003 Page 68-69SVM numéro 212 février 2003 Page 70-71SVM numéro 212 février 2003 Page 72-73SVM numéro 212 février 2003 Page 74-75SVM numéro 212 février 2003 Page 76-77SVM numéro 212 février 2003 Page 78-79SVM numéro 212 février 2003 Page 80-81SVM numéro 212 février 2003 Page 82-83SVM numéro 212 février 2003 Page 84-85SVM numéro 212 février 2003 Page 86-87SVM numéro 212 février 2003 Page 88-89SVM numéro 212 février 2003 Page 90-91SVM numéro 212 février 2003 Page 92-93SVM numéro 212 février 2003 Page 94-95SVM numéro 212 février 2003 Page 96-97SVM numéro 212 février 2003 Page 98-99SVM numéro 212 février 2003 Page 100-101SVM numéro 212 février 2003 Page 102-103SVM numéro 212 février 2003 Page 104-105SVM numéro 212 février 2003 Page 106-107SVM numéro 212 février 2003 Page 108-109SVM numéro 212 février 2003 Page 110-111SVM numéro 212 février 2003 Page 112-113SVM numéro 212 février 2003 Page 114-115SVM numéro 212 février 2003 Page 116-117SVM numéro 212 février 2003 Page 118-119SVM numéro 212 février 2003 Page 120-121SVM numéro 212 février 2003 Page 122-123SVM numéro 212 février 2003 Page 124-125SVM numéro 212 février 2003 Page 126-127SVM numéro 212 février 2003 Page 128-129SVM numéro 212 février 2003 Page 130-131SVM numéro 212 février 2003 Page 132-133SVM numéro 212 février 2003 Page 134-135SVM numéro 212 février 2003 Page 136-137SVM numéro 212 février 2003 Page 138-139SVM numéro 212 février 2003 Page 140-141SVM numéro 212 février 2003 Page 142-143SVM numéro 212 février 2003 Page 144-145SVM numéro 212 février 2003 Page 146-147SVM numéro 212 février 2003 Page 148-149SVM numéro 212 février 2003 Page 150-151SVM numéro 212 février 2003 Page 152-153SVM numéro 212 février 2003 Page 154-155SVM numéro 212 février 2003 Page 156-157SVM numéro 212 février 2003 Page 158-159SVM numéro 212 février 2003 Page 160-161SVM numéro 212 février 2003 Page 162-163SVM numéro 212 février 2003 Page 164-165SVM numéro 212 février 2003 Page 166