SVM n°212 février 2003
SVM n°212 février 2003
  • Prix facial : 4 €

  • Parution : n°212 de février 2003

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 166

  • Taille du fichier PDF : 168 Mo

  • Dans ce numéro : Smart Display et Media Center... enfin du nouveau dans la micro.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 58 - 59  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
58 59
« Au i !'cielà du trait ent des actes par informique, mon Stellis, équipé du processeur Intel'Pentium 4, m'offre avant tout un territoire d'investigation très précieux pour consolider mes connaissances avec celles de mes confrères : e-mail, consultation de bases de données, téléchargement d'articles scientifiques, sans oublier l'aspect gestion du Cabinet. En fait,, 'attends d'un PC qu'il soit aussi simple à utili ri -iu'une calculette. J'ai fait le choix de'p fair l'infor
StelliS. équipé du processeur Intel Pentium 4 : pour ceux qui veulent gagner du temps. En informatique. on ne vous parle que de vitesse. de performances de kilo, méga. giga.. On vous parle rarement de vous, de ce que vous attendez d'un ordinateur. de l'usage que vous en ferez. Ces notions sont pourtant essentielles. Avec la gamme Stellis. Bower conçoit des PC faits pour vous. Et pour preuve. c'est désormais vous qui déterminez vos valeurs d'usages.Nous vous ecoutons et mettons le meilleur de nous-même (et de la technologie) afin que vous soyez toujours pleinement satisfaits. Laure. Ostéopathe - Toulouse STELLIS LP422001 1 999 € -"c Jacques, Retratte - Nice ICL18001 1359 € uL Sam, Etudiante Paris STELLIS SP402001 1 459 Du souffle. de la nervosité, de l'endurance et du confort Soucieuse de soulager ses patients. Laure est du genre à travailler sans se préoccuper de ce qu'elle fait subir à son ordinateur. Et elle a raison Fréquemment connectée à Internet Laure correspond avec ses confrères du monde entier et exploite des logiciels complexes et gourmands en ressources. Jamais son Stellis n'a été pris en défaut tant il a été conçu pour se faire oublier Processeur Intel Pentium 4 à 2.66 Ghz Carte mère- Format ATX - Audio Disque dur 40 Go 256 Mo DDRAM Carte graphique ATI Rage128 Ultra 32Mo Lecteur DVD-Rom 16x avec logiciel Vivre avec son temps et se faire plaisir Ecran Plat 15 pouces Multimédia Carte reseau ethernet 10/100 Mbps Carte modem 56 K + modem ADSL MS Windows XP Pro MS Office XP Pro Simple et convivial, l'ordinateur de Jacques lui obéit au doigt et à l'oeil. Sa connexion Internet le relie à ses 18 petits enfants. auxquels il transmet les photos de ses derniers exploits. Tout ça. en écoutant la 9'de Beethoven. Depuis peu, Jacques gère son portefeuille d'actions en temps réel sur le net. Mais son meilleur investissement reste son Bower Processeur Intel Pentium 4 à 2.0 Ghz Carte mère Format ATX avec fonctions audio, graphique et réseau intégrées Disque dur 40 Go 256 Mo DDRAM Enceintes acoustiques Sam a choisi le plaisir optimal Lecteur DVD-Rom 16x avec logiciel Graveur de CD-ROM 48x avec logiciel Moniteur 19 pouces Philips Carte modem 56 K + modem ADSL MS Windows XP Home. WorksSuite 2000 Dans son ordinateur, rien que du pur bonheur... Grâce à sa carte graphique haut de gamme. Sam s'immerge dans les jeux de dernière génération au réalisme saisissant et dévore ses DVD préférés comme au cinéma. La carte son. les haut-parleurs avec caisson de basse. le graveur de CD et le modem intemet lui procurent de longues heures d'évasion... Processeur Intel Pentium 4 à 2,4 Ghz Lecteur DVD-Rom 16x avec logiciel Carte mère Format ATX Graveur de CD-ROM 48x avec logiciel Disque dur 40 Go Moniteur 17 pouces Philips 256 Mo DDRAM Carte modem 56K Carte graphique Radeon 9000 PRO MS Windows XP édition Carte son Creativ Labs Live 5.1 Works 6.0 Enceintes HP avec Subwoofer Pack 6 jeux Microsoft Bower des PC qui vous ressemblent www bowerfr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 212 février 2003 Page 1SVM numéro 212 février 2003 Page 2-3SVM numéro 212 février 2003 Page 4-5SVM numéro 212 février 2003 Page 6-7SVM numéro 212 février 2003 Page 8-9SVM numéro 212 février 2003 Page 10-11SVM numéro 212 février 2003 Page 12-13SVM numéro 212 février 2003 Page 14-15SVM numéro 212 février 2003 Page 16-17SVM numéro 212 février 2003 Page 18-19SVM numéro 212 février 2003 Page 20-21SVM numéro 212 février 2003 Page 22-23SVM numéro 212 février 2003 Page 24-25SVM numéro 212 février 2003 Page 26-27SVM numéro 212 février 2003 Page 28-29SVM numéro 212 février 2003 Page 30-31SVM numéro 212 février 2003 Page 32-33SVM numéro 212 février 2003 Page 34-35SVM numéro 212 février 2003 Page 36-37SVM numéro 212 février 2003 Page 38-39SVM numéro 212 février 2003 Page 40-41SVM numéro 212 février 2003 Page 42-43SVM numéro 212 février 2003 Page 44-45SVM numéro 212 février 2003 Page 46-47SVM numéro 212 février 2003 Page 48-49SVM numéro 212 février 2003 Page 50-51SVM numéro 212 février 2003 Page 52-53SVM numéro 212 février 2003 Page 54-55SVM numéro 212 février 2003 Page 56-57SVM numéro 212 février 2003 Page 58-59SVM numéro 212 février 2003 Page 60-61SVM numéro 212 février 2003 Page 62-63SVM numéro 212 février 2003 Page 64-65SVM numéro 212 février 2003 Page 66-67SVM numéro 212 février 2003 Page 68-69SVM numéro 212 février 2003 Page 70-71SVM numéro 212 février 2003 Page 72-73SVM numéro 212 février 2003 Page 74-75SVM numéro 212 février 2003 Page 76-77SVM numéro 212 février 2003 Page 78-79SVM numéro 212 février 2003 Page 80-81SVM numéro 212 février 2003 Page 82-83SVM numéro 212 février 2003 Page 84-85SVM numéro 212 février 2003 Page 86-87SVM numéro 212 février 2003 Page 88-89SVM numéro 212 février 2003 Page 90-91SVM numéro 212 février 2003 Page 92-93SVM numéro 212 février 2003 Page 94-95SVM numéro 212 février 2003 Page 96-97SVM numéro 212 février 2003 Page 98-99SVM numéro 212 février 2003 Page 100-101SVM numéro 212 février 2003 Page 102-103SVM numéro 212 février 2003 Page 104-105SVM numéro 212 février 2003 Page 106-107SVM numéro 212 février 2003 Page 108-109SVM numéro 212 février 2003 Page 110-111SVM numéro 212 février 2003 Page 112-113SVM numéro 212 février 2003 Page 114-115SVM numéro 212 février 2003 Page 116-117SVM numéro 212 février 2003 Page 118-119SVM numéro 212 février 2003 Page 120-121SVM numéro 212 février 2003 Page 122-123SVM numéro 212 février 2003 Page 124-125SVM numéro 212 février 2003 Page 126-127SVM numéro 212 février 2003 Page 128-129SVM numéro 212 février 2003 Page 130-131SVM numéro 212 février 2003 Page 132-133SVM numéro 212 février 2003 Page 134-135SVM numéro 212 février 2003 Page 136-137SVM numéro 212 février 2003 Page 138-139SVM numéro 212 février 2003 Page 140-141SVM numéro 212 février 2003 Page 142-143SVM numéro 212 février 2003 Page 144-145SVM numéro 212 février 2003 Page 146-147SVM numéro 212 février 2003 Page 148-149SVM numéro 212 février 2003 Page 150-151SVM numéro 212 février 2003 Page 152-153SVM numéro 212 février 2003 Page 154-155SVM numéro 212 février 2003 Page 156-157SVM numéro 212 février 2003 Page 158-159SVM numéro 212 février 2003 Page 160-161SVM numéro 212 février 2003 Page 162-163SVM numéro 212 février 2003 Page 164-165SVM numéro 212 février 2003 Page 166