SVM n°212 février 2003
SVM n°212 février 2003
  • Prix facial : 4 €

  • Parution : n°212 de février 2003

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 166

  • Taille du fichier PDF : 168 Mo

  • Dans ce numéro : Smart Display et Media Center... enfin du nouveau dans la micro.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 36 - 37  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
36 37
sur vos écrans V LUDO Butt Ugly Martians Ce CD met en scène une succession de petits jeux d'arcade pour un ou deux joueurs à partir de 6 ans ; labyrinthes, tirs dans le tas, combats, casse-briques... Les graphismes sont très soignés pour ces jeux sans surprise, mais bien réalisés et menés tambour battant. CD pour PC et Mac édité par Vivendi, 37 (240 F). Adibou et le secret de Paziral Le compagnon d'apprentissage Adibou entraîne ici les 5- 7 ans dans un jeu d'aventure et d'action : combats contre les robots, courses... Le jeu, certifié sans violence, est livré avec une manette, à faire pâlir de jalousie les grands frères. CD pour PC édité par Vivendi, 30 € (200 F). Sam Sam plus fort que les rigolosaures Tout droit sorti de la revue Pomme d'Api, voici Sam Sam, mini-superhéros. Des jeux simples, des dessins animés et des ateliers de création, un dessin plein de charme, pour les petits de 3 à 7 ans. CD pour PC et Mac édité par Ubi-Soft, 22,50 € (150 F). 36 svm Février 2003 English Fever Extreme Summer L'anglais qu'on cause Une bonne dose de sitcom pour ados LUDO branchés US, un zeste de vulgarité avec arrière-goût de South Park, voilà l'univers que propose ce programme d'apprentissage de l'anglais, ou plutôt de l'américain. Pas de 3D, mais des animations façon papier collé, très en vogue outre-Atlantique. L'immersion est totale et on ne peut en sortir que grâce aux sous-titres optionnels en français. On se balade de la pizzeria au centre commercial via l'animalerie ou le bowling dans des situations où l'humour, souvent sous la ceinture, est omniprésent. Dommage que l'interactivité soit très limitée et que le contrôle de la compréhension se limite à une succession de quiz. La reconnaissance *** vocale fait ici GRAPHISME davantage PÉDAGOGIE office de gadget que d'outil ERGONOMIE d'apprentis- THEMATIQUE Perdu ? Moi, jamais "Après la gare, tourne à droite puis à gauche au rond-point, puis tout droit, encore cinq cents mètres et c'est là. Tu verras, c'est simple." Et si vous préfériez la rigueur des vraies cartes ? B.M. L'Europe à la loupe www.mappy.com 5 600 000 km de routes, 335 000 localités en Europe dont 75 000 en France : avant de vous lancer sur les routes, calculez votre itinéraire sur mappy.com. Les liens commerciaux sont omniprésents (filiale de Wanadoo oblige), mais les indications sont impeccables de précision. Toutes les cartes en main www.ismap.fr 15 000 localités dans une dizaine de pays : il y a de fortes chances que votre ville soit cartographiée sur Ismap. On y trouve Pour PC (Pentium 266, 32 Mo de Rani) et Mac (Power PC 266) Edité par Vivendi Universal. 30 € (200 F) environ. sage véritablement efficace. Cependant le programme peut séduire les ados, délurés et lassés de l'univers bien propre et politiquement correct des manuels scolaires. C'est d'ailleurs manifestement fait pour eux. Mais vous êtes prévenu, "it sucks ! " (ça craint). Dominique Hermand aussi un module de calcul d'itinéraire et quelques infos sur le trafic en Ile-de-France. L'anti-bouchons www.infotrafic.com Récemment ripoliné, le site Infotrafic recense les perturbations sur les routes de France. Une bonne idée : en Ile-de- France, le calcul d'itinéraire prend en compte les bouchons pour réduire le temps de trajet. Plus aucune excuse, donc, pour arriver en retard. MM"
Adobe Photoshop Elements 2.0.. d, : , , 1.,. Libérez'fil,. ; i 1., I..4" y.4.re.yf.t. I e',- 4i/i\. e Z.'` : , e,rr'- ; LI, ezeT— -r., 1/4,, f re - l',-e. - le, e.,.A. i-t,'-..t..,,. , ,. 11../,',44,, r " II> _,_. ". 11111t... Adobe, le logo Adobe et Adobe Photoshop Elements sont des marques ou des marques déposées d'Adobe Systems lncorporated aux États-Unis et/ou dans d'autres pays., n 2003 Adobe Systems incorporated. Tous droits réservés. * Offre disponible auprès des revendeurs ci-dessus. Prix fournis purement indicatif. e rkl. Adobe de tirer le meilleur parti de vos photos. Qu'il s'agisse de retoucher des yeux rouges, de régler la couleur et l'exposition ou d'apporter des corrections sophistiquées, vous obtiendrez toujours les meilleurs résultats. Un système d'aide complet et des exemples concrets 2e..'Prix public* 113,62 € TTc expliquent facilement comment réaliser tout ce que vous souhaitez (effets, techniques...). Grâce à Adobe Photoshop Elements 2.0, l'imagerie 1_1C,-JEMISCO votre Le logiciel Adobe Photoshop Elements 2.0 allie parfaitement la puissance à la convivialité pour vous permettre 01 69 93 21 21, créativité numérique devient un jeu d'enfant, que vous disposiez d'un appareil photo numérique ou d'un scanner. www.photoshopelements2.com 11111a312k111 » Inemno 01 41 84 41 84 en quelques frac retouches/lailabREBDUSE 01 41 84 41 00



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 212 février 2003 Page 1SVM numéro 212 février 2003 Page 2-3SVM numéro 212 février 2003 Page 4-5SVM numéro 212 février 2003 Page 6-7SVM numéro 212 février 2003 Page 8-9SVM numéro 212 février 2003 Page 10-11SVM numéro 212 février 2003 Page 12-13SVM numéro 212 février 2003 Page 14-15SVM numéro 212 février 2003 Page 16-17SVM numéro 212 février 2003 Page 18-19SVM numéro 212 février 2003 Page 20-21SVM numéro 212 février 2003 Page 22-23SVM numéro 212 février 2003 Page 24-25SVM numéro 212 février 2003 Page 26-27SVM numéro 212 février 2003 Page 28-29SVM numéro 212 février 2003 Page 30-31SVM numéro 212 février 2003 Page 32-33SVM numéro 212 février 2003 Page 34-35SVM numéro 212 février 2003 Page 36-37SVM numéro 212 février 2003 Page 38-39SVM numéro 212 février 2003 Page 40-41SVM numéro 212 février 2003 Page 42-43SVM numéro 212 février 2003 Page 44-45SVM numéro 212 février 2003 Page 46-47SVM numéro 212 février 2003 Page 48-49SVM numéro 212 février 2003 Page 50-51SVM numéro 212 février 2003 Page 52-53SVM numéro 212 février 2003 Page 54-55SVM numéro 212 février 2003 Page 56-57SVM numéro 212 février 2003 Page 58-59SVM numéro 212 février 2003 Page 60-61SVM numéro 212 février 2003 Page 62-63SVM numéro 212 février 2003 Page 64-65SVM numéro 212 février 2003 Page 66-67SVM numéro 212 février 2003 Page 68-69SVM numéro 212 février 2003 Page 70-71SVM numéro 212 février 2003 Page 72-73SVM numéro 212 février 2003 Page 74-75SVM numéro 212 février 2003 Page 76-77SVM numéro 212 février 2003 Page 78-79SVM numéro 212 février 2003 Page 80-81SVM numéro 212 février 2003 Page 82-83SVM numéro 212 février 2003 Page 84-85SVM numéro 212 février 2003 Page 86-87SVM numéro 212 février 2003 Page 88-89SVM numéro 212 février 2003 Page 90-91SVM numéro 212 février 2003 Page 92-93SVM numéro 212 février 2003 Page 94-95SVM numéro 212 février 2003 Page 96-97SVM numéro 212 février 2003 Page 98-99SVM numéro 212 février 2003 Page 100-101SVM numéro 212 février 2003 Page 102-103SVM numéro 212 février 2003 Page 104-105SVM numéro 212 février 2003 Page 106-107SVM numéro 212 février 2003 Page 108-109SVM numéro 212 février 2003 Page 110-111SVM numéro 212 février 2003 Page 112-113SVM numéro 212 février 2003 Page 114-115SVM numéro 212 février 2003 Page 116-117SVM numéro 212 février 2003 Page 118-119SVM numéro 212 février 2003 Page 120-121SVM numéro 212 février 2003 Page 122-123SVM numéro 212 février 2003 Page 124-125SVM numéro 212 février 2003 Page 126-127SVM numéro 212 février 2003 Page 128-129SVM numéro 212 février 2003 Page 130-131SVM numéro 212 février 2003 Page 132-133SVM numéro 212 février 2003 Page 134-135SVM numéro 212 février 2003 Page 136-137SVM numéro 212 février 2003 Page 138-139SVM numéro 212 février 2003 Page 140-141SVM numéro 212 février 2003 Page 142-143SVM numéro 212 février 2003 Page 144-145SVM numéro 212 février 2003 Page 146-147SVM numéro 212 février 2003 Page 148-149SVM numéro 212 février 2003 Page 150-151SVM numéro 212 février 2003 Page 152-153SVM numéro 212 février 2003 Page 154-155SVM numéro 212 février 2003 Page 156-157SVM numéro 212 février 2003 Page 158-159SVM numéro 212 février 2003 Page 160-161SVM numéro 212 février 2003 Page 162-163SVM numéro 212 février 2003 Page 164-165SVM numéro 212 février 2003 Page 166