SVM n°212 février 2003
SVM n°212 février 2003
  • Prix facial : 4 €

  • Parution : n°212 de février 2003

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 166

  • Taille du fichier PDF : 168 Mo

  • Dans ce numéro : Smart Display et Media Center... enfin du nouveau dans la micro.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
forums s courrier bonus A-t-on besoin d'une disquette de démarrage avec Windows XP ? Avoir une disquette de démarrage peut se révéler utile dans bien des cas. C'est même indispensable quand le secteur d'amorçage du disque dur est endommagé ou infecté par un virus. Heureusement, Windows XP offre encore la possibilité de créer une bonne vieille disquette de lancement MS-DOS. Il suffit d'insérer une disquette vierge, de cliquer sur "Formater" dans le menu contextuel et de cocher l'option "Créer une disquette de démarrage MS-DOS". Mais celle-ci ne permet pas d'accéder aux partitions NTFS. Pour ce faire, vous devez formater une disquette vierge et copier, à partir de votre disque dur, les fichiers NTLDR, Ntdetect.com et Boot.ini. Ces fichiers étant masqués par Windows, il faut se rendre dans la partie "Options des dossiers" du panneau de configuration et décocher le paramètre "masquer les fichiers Depuis que j'ai installé le Service Pack 1 de Windows XP, je n'arrive plus à graver de gros fichiers avec Easy CD Creator 5.1. Que faire ? — seuillot L'installation du Service Pack 1 (ou SP1) pour Windows XP met à jour le système, mais il peut aussi entraîner quelques mauvaises surprises avec Vous avez des questions ? Vous avez peut-être aussi les réponses. Tous les mois, vous vous passez des trucs sur les forums. Nous avons collecté les meilleures réponses aux questions suivantes. Retrouvez-les sur notre site. 16 svrti Février 2003 la bonne question posée par Pascal protégés du système d'exploitation". Vous pouvez également copier les fichiers NTLDR et Ntdetect.com contenus dans le dossier i386 du CD d'installation de Windows XP, et créer un fichier Boot.ini. En ce qui concerne l'installation de Windows XP, le CD doit suffire puisqu'il est "bootable"rdémarrable) ; toutes les machines récentes peuvent démarrer depuis un CD. Mais si votre machine ne prend pas en charge un CD bootable, vous pouvez utiliser des disquettes pour démarrer l'installation de Windows XP, le CD étant bien entendu indispensable pour la terminer. Le programme qui permet de créer ces disquettes d'installation est disponible en téléchargement sur le site de Microsoft (www.microsoft.com). une fois exécuté, il réclame six disquettes vierges formatées pour y copier les fichiers nécessaires. certains programmes ou périphériques ; ils sont répertoriés sur le site de Microsoft (http://support.microsoft.com). En ce qui concerne Easy CD Creator 5.1, le programme DirectCD peut se bloquer quand on l'utilise pour graver des fichiers de grande taille sur un CD. La solution est de se rendre sur le site de l'éditeur (www.roxio.com) et de télécharger la dernière mise à jour d'Easy CD Creator. Mais il est préférable de disposer d'une connexion solide, car cette dernière, la 5.3.2, pèse la bagatelle de 23,4 Mo ! De Cosaque > Je possède un Athlon 1600+. Mais il est très bruyant. Pourriez-vous me conseiller un ventilateur silencieux et m'indiquer l'endroit où on peut le trouver ? De Explorateur38 > J'ai installé Mandrake 9 avec succès. Mais je J'ai installé Kaspersky Antivirus, mais ce dernier a laissé passer différents virus, dont Bugbear, et a mis en quarantaine une partie de mes documents. Quels logiciels me conseillez-vous pour être en sécurité ? —J.-P. Jouanneault Malheureusement, aucun antivirus ne filtre 100% des virus en circulation. Cela dit, nous avons fait le test avec la dernière version, mise à jour, de Kaspersky Antivirus (KAV) : elle neutralise parfaitement Bugbear et filtre les mails entrants. Rappelons qu'il est essentiel de mettre à jour régulièrement son antivirus. Quant à la mise en quarantaine de vos documents, rassurez-vous, c'est normal. En effet, beaucoup de virus sont tellement "ancrés" dans le fichier infecté, que ce dernier ne peut plus être nettoyé. La seule solution est donc de détruire purement et simplement le fichier contaminé, sans même essayer de le nettoyer. Cette destruction doit le plus souvent être faite par vous, car il n'est pas de la responsabilité d'un programme de détruire les fichiers de l'utilisateur. Quand une nouvelle version du moteur Ecrivez-nous à : vosquestions@vnunetfr ne vois pas mon imprimante S400 (Canon). Que faire ? De Muad'dib > J'ai téléchargé Mandrake 9.0 et je veux installer mon modem ADSL Speedtouch USB sous Linux. Malheureusement, il ne s'initialise pas. Pouvez-vous m'aider ?
C 77,9.% o ne v v'n o ef 2, 8 O Fi ô E "i= =_E 7 01 -0 -0 3 1:1 7 : e Couper-coller ? - Il y a mieux à faire avec ses points fidélité EPSON ! Les cartouches d'encre et les supports d'impression originaux EPSON* vous donnent accès à un large choix de cadeaux**. Dès la première cartouche, vous avez le choix entre plus de 15 logiciels (jeux, encyclopédies, logiciels créatifs)... Collectionnez jusqu'à 5 points et votre choix en sera d'autant plus vaste : plus de 60 sélections vous sont offertes dans le catalogue Fidélité EPSON, disponible avec certains consommables ou directement sur le site www.epson.fr/fidelite Choisir un consommable EPSON original c'est bénéficier d'une qualité d'impression et d'une fiabilité incomparables ET de cadeaux pour jouer, s'instruire ou compléter son équipement personnel ! Alors, désormais, utilisez plutôt des allumettes pour construire une mini tour Eiffel, et collectionnez vos points fidélité EPSON pour bénéficier du programme de fidélité ! Pour en savoir plus, connectez-vous sur le web à l'adresse ci-dessus, ou appelez EPSON information au 0 892 899 999 (0,34 € /mn.) QUI VOUS COMPREND MIEUX QU'EPSON ? EPSON Imprimantes-Scanners-Projecteurs-Appareils photo numériques



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 212 février 2003 Page 1SVM numéro 212 février 2003 Page 2-3SVM numéro 212 février 2003 Page 4-5SVM numéro 212 février 2003 Page 6-7SVM numéro 212 février 2003 Page 8-9SVM numéro 212 février 2003 Page 10-11SVM numéro 212 février 2003 Page 12-13SVM numéro 212 février 2003 Page 14-15SVM numéro 212 février 2003 Page 16-17SVM numéro 212 février 2003 Page 18-19SVM numéro 212 février 2003 Page 20-21SVM numéro 212 février 2003 Page 22-23SVM numéro 212 février 2003 Page 24-25SVM numéro 212 février 2003 Page 26-27SVM numéro 212 février 2003 Page 28-29SVM numéro 212 février 2003 Page 30-31SVM numéro 212 février 2003 Page 32-33SVM numéro 212 février 2003 Page 34-35SVM numéro 212 février 2003 Page 36-37SVM numéro 212 février 2003 Page 38-39SVM numéro 212 février 2003 Page 40-41SVM numéro 212 février 2003 Page 42-43SVM numéro 212 février 2003 Page 44-45SVM numéro 212 février 2003 Page 46-47SVM numéro 212 février 2003 Page 48-49SVM numéro 212 février 2003 Page 50-51SVM numéro 212 février 2003 Page 52-53SVM numéro 212 février 2003 Page 54-55SVM numéro 212 février 2003 Page 56-57SVM numéro 212 février 2003 Page 58-59SVM numéro 212 février 2003 Page 60-61SVM numéro 212 février 2003 Page 62-63SVM numéro 212 février 2003 Page 64-65SVM numéro 212 février 2003 Page 66-67SVM numéro 212 février 2003 Page 68-69SVM numéro 212 février 2003 Page 70-71SVM numéro 212 février 2003 Page 72-73SVM numéro 212 février 2003 Page 74-75SVM numéro 212 février 2003 Page 76-77SVM numéro 212 février 2003 Page 78-79SVM numéro 212 février 2003 Page 80-81SVM numéro 212 février 2003 Page 82-83SVM numéro 212 février 2003 Page 84-85SVM numéro 212 février 2003 Page 86-87SVM numéro 212 février 2003 Page 88-89SVM numéro 212 février 2003 Page 90-91SVM numéro 212 février 2003 Page 92-93SVM numéro 212 février 2003 Page 94-95SVM numéro 212 février 2003 Page 96-97SVM numéro 212 février 2003 Page 98-99SVM numéro 212 février 2003 Page 100-101SVM numéro 212 février 2003 Page 102-103SVM numéro 212 février 2003 Page 104-105SVM numéro 212 février 2003 Page 106-107SVM numéro 212 février 2003 Page 108-109SVM numéro 212 février 2003 Page 110-111SVM numéro 212 février 2003 Page 112-113SVM numéro 212 février 2003 Page 114-115SVM numéro 212 février 2003 Page 116-117SVM numéro 212 février 2003 Page 118-119SVM numéro 212 février 2003 Page 120-121SVM numéro 212 février 2003 Page 122-123SVM numéro 212 février 2003 Page 124-125SVM numéro 212 février 2003 Page 126-127SVM numéro 212 février 2003 Page 128-129SVM numéro 212 février 2003 Page 130-131SVM numéro 212 février 2003 Page 132-133SVM numéro 212 février 2003 Page 134-135SVM numéro 212 février 2003 Page 136-137SVM numéro 212 février 2003 Page 138-139SVM numéro 212 février 2003 Page 140-141SVM numéro 212 février 2003 Page 142-143SVM numéro 212 février 2003 Page 144-145SVM numéro 212 février 2003 Page 146-147SVM numéro 212 février 2003 Page 148-149SVM numéro 212 février 2003 Page 150-151SVM numéro 212 février 2003 Page 152-153SVM numéro 212 février 2003 Page 154-155SVM numéro 212 février 2003 Page 156-157SVM numéro 212 février 2003 Page 158-159SVM numéro 212 février 2003 Page 160-161SVM numéro 212 février 2003 Page 162-163SVM numéro 212 février 2003 Page 164-165SVM numéro 212 février 2003 Page 166