SVM n°212 février 2003
SVM n°212 février 2003
  • Prix facial : 4 €

  • Parution : n°212 de février 2003

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 166

  • Taille du fichier PDF : 168 Mo

  • Dans ce numéro : Smart Display et Media Center... enfin du nouveau dans la micro.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
le club svm forums courrier bonus me suis fait forcer ma voiture en pleine forêt dans le centre de la France, où il doit y avoir un habitant au km2. Bref, l'achat sur le Web n'est pas plus sécurisé que l'achat sur la Redoute par courrier ou par téléphone. Mais je pense qu'en prenant une assurance dans une banque, pour assurer les achats avec la Carte Bleue, on peut acheter tranquille. De SebO > Et par-là même, il est à peine plus sécurisé que l'achat par CB dans un magasin. Le magasin t'oblige à saisir ton code, mais rien n'empêche le caissier de mémoriser (voire de noter) ton numéro de carte et sa date de validité pour s'en servir plus tard : c'est une question de confiance. C'est, à mon avis, plus facile de forcer la portière d'une voiture que de cracker un numéro de carte crypté sur 128 bits. De Patrice77 > Je ne veux pas me donner en exemple. J'ai cependant acheté en ligne un très grand nombre de fois, y compris à l'étranger, et je n'ai jamais eu de problèmes. Aussi, je pense pouvoir donner quelques conseils. Il faut savoir exactement ce que l'on veut acheter et se documenter avant l'achat. Des sites comme clubic.com (pour l'informatique) permettent de comparer les prix et les conditions de livraison. Eviter les vendeurs qui n'ont pas d'adresse postale ni de numéro de téléphone. Ne pas oublier que beaucoup de constructeurs, de sociétés ayant pignon sur rue, et d'éditeurs logiciels ont un service de vente en ligne. Ils ne peuvent pas se permettre de manquer de sérieux. + de service sur notre site Pour rassurer les consommateurs, des associations de commerçants ont créé un label de qualité pour les sites marchands, encadré par le Conseil national du commerce et l'Institut international du commerce électronique. Pour consulter la liste des sites labellisés, rendez-vous sur www.labelsite.org. svm vous invite au dialogue Nous le savons, vous êtes particulièrement attentifs à nos faits et gestes. Grâce au Web, nous avons instauré, depuis plusieurs mois, un nouveau dialogue avec vous. Ces pages sont là pour en parler : de vos réactions et des services que nous mettons à votre disposition. 14 svrn Février 2003 Adressez vos réactions à. forumsvm@vnunet.fr toutes les nouveautés sum du mois 011. Pour les logiciels, la vente en ligne s'accompagne souvent d'une possibilité de téléchargement : on est sûr d'avoir le produit dans les délais. Il est moins risqué d'acheter pour la première fois un objet de faible valeur dont on n'a pas besoin sous vingt-quatre heures. Si tout va bien, on risque moins d'avoir des problèmes pour un achat plus important ou plus pressé. Fuir les vendeurs qui ne répondent pas aux e-mails ; c'est aussi un bon test de sérieux. De Miacah >Je suis un inconditionnel de l'achat en ligne, mais pas un kamikaze. J'ai eu aussi mon lot de déboires (deux exactement, sur des dizaines...) donc un bilan largement positif. Qu'est-ce qui me pousse à acheter en ligne ? Pas les délais de livraison, ils sont de qualité inégale. C'est surtout la possibilité de faire son choix tranquillement, de ne pas être agacé par des vendeurs incompétents, et puis c'est devenu une habitude : je fais tous mes achats informatiques (gros consommateur...), électroménagers, vêtements, billets d'avion ou de train et même réservation de vacances (je suis allé trois semaines au Maroc, il y a deux ans, et j'ai tout réservé sur Internet, du bateau à l'hôtel, aucun problème). Quand je me suis fait pirater mon numéro de CB, il y a quatre ans (un malin avait fait un achat de 500 $ US), la banque m'a remboursé en quelques jours. A vrai dire, je n'ai eu qu'un problème (trois mois de retard de livraison) avec un site dont j'ai oublié le nom et qui ne doit même plus exister. Pour les accros d'informatique, 2 sites sûrs à 100% : LDLC et TOP ACHAT.. !. ! !. Retrouvez sur notre site svm.vnunet.fr, tous les produits que nous avons testés ce mois-ci. (le meilleur, ultrarapide, j'ai acheté un moniteur dix-neuf pouces chez eux et je l'ai eu en 48 h sans supplément). Allez, ne soyez pas trop frileux, vivez avec votre temps. De Tontonjp > Depuis quelques années, je commande régulièrement sur Internet, et voici mon expérience. Materiel.net : sans aucun doute le site le plus professionnel. Les délais sont respectés, les produits reçus correspondent à la commande et le SAV est dispo (et sympa) au prix d'une communication normale. J'ai dû changer une barrette de mémoire, le jour même de mon mail, j'ai reçu le numéro de retour ! Topachat.com : quelques commandes et aucun problème. Pas testé le SAV. Perenoel.fr : livraison dans les temps, mais produits défectueux (barrettes mémoire ne passant pas les tests memtest86). Il m'ont quand même changé une barrette Sodim. Les différentes formalités, entre l'envoi du mail pour obtenir un numéro de retour et la bonne réception du produit, ont duré un mois. Rueducommerce : quelques commandes, délais de livraison respectés, mais un produit reçu ne correspondait pas à celui commandé. Les avis sur leurs produits ne sont pas toujours mis en ligne (manque de transparence). Amazon.fr : je n'ai fait qu'une seule commande, j'ai eu un problème de paiement qui s'est résolu par téléphone, sinon le reste était ok. Cdiscount : 2 commandes, dont une en attente de livraison (hors délais). Clust.com : quelques commandes et pas de problème. Je n'ai pas testé le SAV. Les avis sur les produits sont mis en ligne. Le coin du webmestre Retrouvez tous les articles parus dans la rubrique Pratique de SVM. Vous pouvez également visualiser les exemples et copier les codes sources.
Véritable Haut Débit : - 512 Kbits/s en réception - 128 Kbits/s en émission Enfin une bonne nouvelle, FREE lance le forfait illimité haut débit le moins cher du marché 29,99 € TTC modem inclus. Modem ADSL fourni gratuitement - Pas de frais d'ouverture de ligne - Pas d'engagement de durée 512 Kbits/s en réception, 128 Kbits/s en émission - Votre ligne téléphonique reste disponible Prix : 29,99 € TTC par mois tout compris. Abonnement sur www.free.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 212 février 2003 Page 1SVM numéro 212 février 2003 Page 2-3SVM numéro 212 février 2003 Page 4-5SVM numéro 212 février 2003 Page 6-7SVM numéro 212 février 2003 Page 8-9SVM numéro 212 février 2003 Page 10-11SVM numéro 212 février 2003 Page 12-13SVM numéro 212 février 2003 Page 14-15SVM numéro 212 février 2003 Page 16-17SVM numéro 212 février 2003 Page 18-19SVM numéro 212 février 2003 Page 20-21SVM numéro 212 février 2003 Page 22-23SVM numéro 212 février 2003 Page 24-25SVM numéro 212 février 2003 Page 26-27SVM numéro 212 février 2003 Page 28-29SVM numéro 212 février 2003 Page 30-31SVM numéro 212 février 2003 Page 32-33SVM numéro 212 février 2003 Page 34-35SVM numéro 212 février 2003 Page 36-37SVM numéro 212 février 2003 Page 38-39SVM numéro 212 février 2003 Page 40-41SVM numéro 212 février 2003 Page 42-43SVM numéro 212 février 2003 Page 44-45SVM numéro 212 février 2003 Page 46-47SVM numéro 212 février 2003 Page 48-49SVM numéro 212 février 2003 Page 50-51SVM numéro 212 février 2003 Page 52-53SVM numéro 212 février 2003 Page 54-55SVM numéro 212 février 2003 Page 56-57SVM numéro 212 février 2003 Page 58-59SVM numéro 212 février 2003 Page 60-61SVM numéro 212 février 2003 Page 62-63SVM numéro 212 février 2003 Page 64-65SVM numéro 212 février 2003 Page 66-67SVM numéro 212 février 2003 Page 68-69SVM numéro 212 février 2003 Page 70-71SVM numéro 212 février 2003 Page 72-73SVM numéro 212 février 2003 Page 74-75SVM numéro 212 février 2003 Page 76-77SVM numéro 212 février 2003 Page 78-79SVM numéro 212 février 2003 Page 80-81SVM numéro 212 février 2003 Page 82-83SVM numéro 212 février 2003 Page 84-85SVM numéro 212 février 2003 Page 86-87SVM numéro 212 février 2003 Page 88-89SVM numéro 212 février 2003 Page 90-91SVM numéro 212 février 2003 Page 92-93SVM numéro 212 février 2003 Page 94-95SVM numéro 212 février 2003 Page 96-97SVM numéro 212 février 2003 Page 98-99SVM numéro 212 février 2003 Page 100-101SVM numéro 212 février 2003 Page 102-103SVM numéro 212 février 2003 Page 104-105SVM numéro 212 février 2003 Page 106-107SVM numéro 212 février 2003 Page 108-109SVM numéro 212 février 2003 Page 110-111SVM numéro 212 février 2003 Page 112-113SVM numéro 212 février 2003 Page 114-115SVM numéro 212 février 2003 Page 116-117SVM numéro 212 février 2003 Page 118-119SVM numéro 212 février 2003 Page 120-121SVM numéro 212 février 2003 Page 122-123SVM numéro 212 février 2003 Page 124-125SVM numéro 212 février 2003 Page 126-127SVM numéro 212 février 2003 Page 128-129SVM numéro 212 février 2003 Page 130-131SVM numéro 212 février 2003 Page 132-133SVM numéro 212 février 2003 Page 134-135SVM numéro 212 février 2003 Page 136-137SVM numéro 212 février 2003 Page 138-139SVM numéro 212 février 2003 Page 140-141SVM numéro 212 février 2003 Page 142-143SVM numéro 212 février 2003 Page 144-145SVM numéro 212 février 2003 Page 146-147SVM numéro 212 février 2003 Page 148-149SVM numéro 212 février 2003 Page 150-151SVM numéro 212 février 2003 Page 152-153SVM numéro 212 février 2003 Page 154-155SVM numéro 212 février 2003 Page 156-157SVM numéro 212 février 2003 Page 158-159SVM numéro 212 février 2003 Page 160-161SVM numéro 212 février 2003 Page 162-163SVM numéro 212 février 2003 Page 164-165SVM numéro 212 février 2003 Page 166