SVM n°211 janvier 2003
SVM n°211 janvier 2003
  • Prix facial : 4 €

  • Parution : n°211 de janvier 2003

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 218

  • Taille du fichier PDF : 200 Mo

  • Dans ce numéro : ADSL... mode d'emploi.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
Les dalles de 17" s'affichent Vous comptez remplacer ECRANS PLATS votre vieux moniteur par un écran plat ? Bonne nouvelle, vous pouvez désormais voir grand ! Si les dalles TFT de 15 pouces représentaient encore 80% des ventes à fin 2002, l'année qui commence devrait voir leur part régresser au profit des modèles de 17, voire de 18 pouces. Ils offrent une surface d'affichage équivalente à celle d'un moniteur classique à tube de 20 à 21 pouces, l'encombrement et la consommation électrique en moins. Le prix des dalles de 17 pouces est en chute libre, avec une baisse moyenne de 30% sur le dernier trimestre 2002. Le ticket d'entrée L'oeil du téléphone Le Sharp GX-10 est muni MULTIMEDIA d'un mini-appareil photo logé dans le clapet et d'un superbe écran LCD, à 65 536 couleurs, en 160 x 120 pixels. Sa luminosité rappelle celle du Panasonic GD-87, de même que son deuxième écran, situé sur le couvercle. Il est GPRS (4+2), MMS... 32 svm Janvier 2003 Il ne paie pas PUCE 3D vraiment de mine, et pourtant : ce PC portable Gericom embarque la toute nouvelle puce 3D mobile d'ATI, la Radeon 9000. Grâce à son se situe désormais aux alentours de 600 € (3 900 F), contre un peu moins de 400 € (2 600 F) pour les modèles 15 pouces. Du coup, ces derniers perdent peu à peu de leur intérêt, même si, techniquement, ils n'ont jamais été aussi bons, avec des temps de réponse de plus en plus courts et un angle de vision très confortable. Les écarts de prix devraient encore se réduire pendant le premier trimestre 2003 avec de nouvelles baisses annoncées chez de nombreux constructeurs en ce début d'année, les Coréens en tête. LG propose ainsi pas moins de trois modèles 18 pouces à moins de 1000 € TTC/6 560 F (notre photo). Et adapté aux réseaux Vodafone, ce qui exclut pour l'instant la commercialisation de ce bijou en France, vendu 600 € (3 900 F) en Allemagne. Mais des téléphones multimédias, il y en a chez nous ! La preuve dans notre rubrique Digitales, consacrée aux mobiles (page 77). N.R. Il est très fort pour les jeux ! Pentium 4 à 2,4 GHz et à ses 512 Mo de DDR, cet ordinateur affiche de 26 à 78 images par seconde avec le jeu Unreal Tournament 2003, réputé pour réclamer beaucoup de puissance en mode 1 600 x 1 200 pixels. De quoi faire pâlir bien des puces 3D pour portables du moment, notamment l'excellente GeForce 4 Ti 4200, de nVidia. S.O. Xbox Live à plein régime Les kits Xbox Live, destinés à profiter du haut débit pour jouer en ligne avec la console Xbox de Microsoft, se vendent comme des petits pains aux Etats-Unis, selon l'éditeur, qui affirme avoir écoulé les 150 000 premiers kits en une semaine, fin novembre. L'arrivée en France de ces kits, comprenant un an d'abonnement, deux jeux et un micro-casque, est prévue pour mars prochain, en partenariat avec Noos et Wanadoo. Lipcell, de bouche à oreille Les sociétés israéliennes Speechview et Cellcom, premier opérateur du pays, viennent de présenter leur logiciel conçu pour que les sourds puissent utiliser le téléphone. D'après Reuters, Lipcell transforme les sons en mouvements des lèvres, affichés sur un visage de synthèse en temps réel. Le logiciel coûte 126 € (830 F), et n'est pas encore disponible ici, mais l'éditeur négocie avec plusieurs opérateurs européens. L'Internet fragile... En un mois, les gros serveurs qui gèrent le Net ont eu chaud deux fois. La première attaque fut la plus impressionnante, puisqu'elle a touché les treize serveurs vitaux en même temps (voir notre magazine En Coulisse, page 66). La seconde n'en visait qu'un seul, mais de quelle manière : 2 millions de requêtes par seconde envoyées pendant 4 heures !
Couper-coller ? Il y a mieux à faire avec ses points fidélité EPSON ! Les cartouches d'encre et les supports d'impression originaux EPSON* vous donnent accès à un large choix de cadeaux**. Dès la première cartouche, vous avez le choix entre plus de 15 logiciels (jeux, encyclopédies, logiciels créatifs)... Collectionnez jusqu'à 5 points et votre choix en sera d'autant plus vaste : plus de 60 sélections vous sont offertes dans Le catalogue Fidélité EPSON, disponible avec certains consommables ou directement sur te site www.epson.fr/fidelite Choisir un consommable EPSON original c'est bénéficier d'une qualité d'impression et d'une fiabilité incomparables ET de cadeaux pour jouer, s'instruire ou compléter son équipement personnel ! Alors, désormais, utilisez plutôt des allumettes pour construire une mini tour Eiffel, et collectionnez vos points fidélité EPSON pour bénéficier du programme de fidélité ! Pour en savoir plus, connectez-vous sur le web à l'adresse ci-dessus, ou appelez EPSON information au 0 892 899 999 (0,34 € /mn.) QUI VOUS COMPREND MIEUX QU'EPSON ? EPSON Imprimantes-Scanners-Projecteurs-Appareils photo numériques



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 211 janvier 2003 Page 1SVM numéro 211 janvier 2003 Page 2-3SVM numéro 211 janvier 2003 Page 4-5SVM numéro 211 janvier 2003 Page 6-7SVM numéro 211 janvier 2003 Page 8-9SVM numéro 211 janvier 2003 Page 10-11SVM numéro 211 janvier 2003 Page 12-13SVM numéro 211 janvier 2003 Page 14-15SVM numéro 211 janvier 2003 Page 16-17SVM numéro 211 janvier 2003 Page 18-19SVM numéro 211 janvier 2003 Page 20-21SVM numéro 211 janvier 2003 Page 22-23SVM numéro 211 janvier 2003 Page 24-25SVM numéro 211 janvier 2003 Page 26-27SVM numéro 211 janvier 2003 Page 28-29SVM numéro 211 janvier 2003 Page 30-31SVM numéro 211 janvier 2003 Page 32-33SVM numéro 211 janvier 2003 Page 34-35SVM numéro 211 janvier 2003 Page 36-37SVM numéro 211 janvier 2003 Page 38-39SVM numéro 211 janvier 2003 Page 40-41SVM numéro 211 janvier 2003 Page 42-43SVM numéro 211 janvier 2003 Page 44-45SVM numéro 211 janvier 2003 Page 46-47SVM numéro 211 janvier 2003 Page 48-49SVM numéro 211 janvier 2003 Page 50-51SVM numéro 211 janvier 2003 Page 52-53SVM numéro 211 janvier 2003 Page 54-55SVM numéro 211 janvier 2003 Page 56-57SVM numéro 211 janvier 2003 Page 58-59SVM numéro 211 janvier 2003 Page 60-61SVM numéro 211 janvier 2003 Page 62-63SVM numéro 211 janvier 2003 Page 64-65SVM numéro 211 janvier 2003 Page 66-67SVM numéro 211 janvier 2003 Page 68-69SVM numéro 211 janvier 2003 Page 70-71SVM numéro 211 janvier 2003 Page 72-73SVM numéro 211 janvier 2003 Page 74-75SVM numéro 211 janvier 2003 Page 76-77SVM numéro 211 janvier 2003 Page 78-79SVM numéro 211 janvier 2003 Page 80-81SVM numéro 211 janvier 2003 Page 82-83SVM numéro 211 janvier 2003 Page 84-85SVM numéro 211 janvier 2003 Page 86-87SVM numéro 211 janvier 2003 Page 88-89SVM numéro 211 janvier 2003 Page 90-91SVM numéro 211 janvier 2003 Page 92-93SVM numéro 211 janvier 2003 Page 94-95SVM numéro 211 janvier 2003 Page 96-97SVM numéro 211 janvier 2003 Page 98-99SVM numéro 211 janvier 2003 Page 100-101SVM numéro 211 janvier 2003 Page 102-103SVM numéro 211 janvier 2003 Page 104-105SVM numéro 211 janvier 2003 Page 106-107SVM numéro 211 janvier 2003 Page 108-109SVM numéro 211 janvier 2003 Page 110-111SVM numéro 211 janvier 2003 Page 112-113SVM numéro 211 janvier 2003 Page 114-115SVM numéro 211 janvier 2003 Page 116-117SVM numéro 211 janvier 2003 Page 118-119SVM numéro 211 janvier 2003 Page 120-121SVM numéro 211 janvier 2003 Page 122-123SVM numéro 211 janvier 2003 Page 124-125SVM numéro 211 janvier 2003 Page 126-127SVM numéro 211 janvier 2003 Page 128-129SVM numéro 211 janvier 2003 Page 130-131SVM numéro 211 janvier 2003 Page 132-133SVM numéro 211 janvier 2003 Page 134-135SVM numéro 211 janvier 2003 Page 136-137SVM numéro 211 janvier 2003 Page 138-139SVM numéro 211 janvier 2003 Page 140-141SVM numéro 211 janvier 2003 Page 142-143SVM numéro 211 janvier 2003 Page 144-145SVM numéro 211 janvier 2003 Page 146-147SVM numéro 211 janvier 2003 Page 148-149SVM numéro 211 janvier 2003 Page 150-151SVM numéro 211 janvier 2003 Page 152-153SVM numéro 211 janvier 2003 Page 154-155SVM numéro 211 janvier 2003 Page 156-157SVM numéro 211 janvier 2003 Page 158-159SVM numéro 211 janvier 2003 Page 160-161SVM numéro 211 janvier 2003 Page 162-163SVM numéro 211 janvier 2003 Page 164-165SVM numéro 211 janvier 2003 Page 166-167SVM numéro 211 janvier 2003 Page 168-169SVM numéro 211 janvier 2003 Page 170-171SVM numéro 211 janvier 2003 Page 172-173SVM numéro 211 janvier 2003 Page 174-175SVM numéro 211 janvier 2003 Page 176-177SVM numéro 211 janvier 2003 Page 178-179SVM numéro 211 janvier 2003 Page 180-181SVM numéro 211 janvier 2003 Page 182-183SVM numéro 211 janvier 2003 Page 184-185SVM numéro 211 janvier 2003 Page 186-187SVM numéro 211 janvier 2003 Page 188-189SVM numéro 211 janvier 2003 Page 190-191SVM numéro 211 janvier 2003 Page 192-193SVM numéro 211 janvier 2003 Page 194-195SVM numéro 211 janvier 2003 Page 196-197SVM numéro 211 janvier 2003 Page 198-199SVM numéro 211 janvier 2003 Page 200-201SVM numéro 211 janvier 2003 Page 202-203SVM numéro 211 janvier 2003 Page 204-205SVM numéro 211 janvier 2003 Page 206-207SVM numéro 211 janvier 2003 Page 208-209SVM numéro 211 janvier 2003 Page 210-211SVM numéro 211 janvier 2003 Page 212-213SVM numéro 211 janvier 2003 Page 214-215SVM numéro 211 janvier 2003 Page 216-217SVM numéro 211 janvier 2003 Page 218