SVM n°211 janvier 2003
SVM n°211 janvier 2003
  • Prix facial : 4 €

  • Parution : n°211 de janvier 2003

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 218

  • Taille du fichier PDF : 200 Mo

  • Dans ce numéro : ADSL... mode d'emploi.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 186 - 187  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
186 187
qüiirs,Eg communiquer (4f) Dialoguez en live Les programmes de messagerie instantanée permettent des échanges plus naturels, enrichis par le son et l'image. P opularisés par ICQ (prononcez 1 Seek You — le vous cherche), les logiciels de messagerie instantanée autorisent l'échange immédiat de messages écrits entre deux interlocuteurs connectés. Parmi les ténors du genre, ICQ conserve le 24 SVM 1,11,1 pn nr.rue fruit de son ancienneté parce qu'il dispose de l'annuaire utilisateurs le plus étoffé et le plus diversifié. MSN Messenger, fourni avec Windows XP, mais aussi téléchargeable séparément, comprend des fonctions de communications audio/vidéo. AOL Instant Messenger (AIM) réunit les utilisateurs du FAI comme du navigateur alternatif Netscape. Enfin, Yahoo Messenger bénéficie d'un aspect ludique avec des environnements type BD qui mettent en scène les interlocuteurs, des "émoticônes" et des thèmes. Seul problème, chaque logiciel conserve jalousement sa base d'utilisateurs, il n'est donc pas possible d'échanger des messages entre ICQ et MSN Messenger. Si vos différents amis ne sont pas sur le même "réseau", il vous faudra donc installer chaque logiciel sur votre ordinateur... ou recourir à des logiciels de messagerie instantanée fédérateurs. Mais ceux-ci ne proposent que les fonctions Les logiciels de "chat" MSN Messenger : www.msn.fr/msger/defaultasp AOL Instant Messenger (AIM) : www.aim.aol.fr Yahoo Messenger : http://frmessengeryahoo.com Odigo : Odigo www.odigo.org Trillian : www.ceruleanstudios.com/trillian
basiques du réseau rival auquel ils se branchent. Citons Odigo, qui reconnaît d'office les bases ICQ et AIM, d'autres bases pouvant être ajoutées à partir des options téléchargeables. Trillian gère, quant à lui, simultanément les standards ICQ, ILTReF.M.999,M111, !!! ! ! MIre, MM, mais également MSN Messenger, ainsi que Yahoo Messenger. Il y ajoute la base IRC, c'est-àdire l'Internet Relay Chat. Avec un investissement plutôt modique, autrement dit, une webcam et un microphone, MSN Messenger vous permettra de discuter de vive voix avec vos amis. Ils auront également et surtout le plaisir d'apercevoir votre bobine. Créer son compte Installez si nécessaire la version 5.0 de MSN Messenger et lancez-la. Si vous ne disposez pas d'un compte Passport.net, créez-le. Cliquez sur "Cliquez ici pour ouvrir une session" pour lancer l'assistant. Vous pouvez créer un nouveau compte mail MSN ou utiliser un compte existant. Suivez toutes les étapes dans l'assistant. Une fois le compte créé, le programme vérifiera la validité de l'adresse mail fournie. Pour cela, cliquez sur le premier lien du courrier que vous recevrez. Confirmez sur le site en cliquant sur Continuer et établissez la connexion Messenger en tapant votre mot de passe. Il ne vous reste plus qu'à valider. La liste de contacts Cliquez sur Ajouter un contact. Il y a différentes manières de réaliser cette opération. La plus simple consiste à choisir "Par adresse de messagerie ou nom d'utilisateur". Tapez l'adresse de votre correspondant, puis cliquez sur Suivant. L'assistant peut envoyer un mail au correspondant non-titulaire d'un compte Passport.net lui expliquant la procédure. Si vous ne connaissez pas l'adresse mail de votre correspondant, choisissez "Rechercher un contact" dans le premier écran, puis cliquez sur Suivant. Tapez les informations requises et cherchez dans l'annuaire Hotmail ou dans votre carnet d'adresses. Lancer la connexion Webcam et microphone en fonction, cliquez sur Outils, Régler les paramètres audio et vidéo. Choisissez la source vidéo et faites les tests d'écoute et de micro pour paramétrer les volumes. Votre contact devra effectuer la même opération. Pour initier la liaison audio/vidéo, il existe plusieurs méthodes. Soit double-cliquer sur le nom du contact dans la liste En ligne, puis cliquer sur la double flèche bas en regard de Conversation Vidéo. Soit choisir Action (ou Autres Actions), Démarrer une conversation vidéo et sélectionner votre contact dans la liste. Pour ce faire, celui-ci devra accepter la conversation. l'Aost en malique 5V111 25



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 211 janvier 2003 Page 1SVM numéro 211 janvier 2003 Page 2-3SVM numéro 211 janvier 2003 Page 4-5SVM numéro 211 janvier 2003 Page 6-7SVM numéro 211 janvier 2003 Page 8-9SVM numéro 211 janvier 2003 Page 10-11SVM numéro 211 janvier 2003 Page 12-13SVM numéro 211 janvier 2003 Page 14-15SVM numéro 211 janvier 2003 Page 16-17SVM numéro 211 janvier 2003 Page 18-19SVM numéro 211 janvier 2003 Page 20-21SVM numéro 211 janvier 2003 Page 22-23SVM numéro 211 janvier 2003 Page 24-25SVM numéro 211 janvier 2003 Page 26-27SVM numéro 211 janvier 2003 Page 28-29SVM numéro 211 janvier 2003 Page 30-31SVM numéro 211 janvier 2003 Page 32-33SVM numéro 211 janvier 2003 Page 34-35SVM numéro 211 janvier 2003 Page 36-37SVM numéro 211 janvier 2003 Page 38-39SVM numéro 211 janvier 2003 Page 40-41SVM numéro 211 janvier 2003 Page 42-43SVM numéro 211 janvier 2003 Page 44-45SVM numéro 211 janvier 2003 Page 46-47SVM numéro 211 janvier 2003 Page 48-49SVM numéro 211 janvier 2003 Page 50-51SVM numéro 211 janvier 2003 Page 52-53SVM numéro 211 janvier 2003 Page 54-55SVM numéro 211 janvier 2003 Page 56-57SVM numéro 211 janvier 2003 Page 58-59SVM numéro 211 janvier 2003 Page 60-61SVM numéro 211 janvier 2003 Page 62-63SVM numéro 211 janvier 2003 Page 64-65SVM numéro 211 janvier 2003 Page 66-67SVM numéro 211 janvier 2003 Page 68-69SVM numéro 211 janvier 2003 Page 70-71SVM numéro 211 janvier 2003 Page 72-73SVM numéro 211 janvier 2003 Page 74-75SVM numéro 211 janvier 2003 Page 76-77SVM numéro 211 janvier 2003 Page 78-79SVM numéro 211 janvier 2003 Page 80-81SVM numéro 211 janvier 2003 Page 82-83SVM numéro 211 janvier 2003 Page 84-85SVM numéro 211 janvier 2003 Page 86-87SVM numéro 211 janvier 2003 Page 88-89SVM numéro 211 janvier 2003 Page 90-91SVM numéro 211 janvier 2003 Page 92-93SVM numéro 211 janvier 2003 Page 94-95SVM numéro 211 janvier 2003 Page 96-97SVM numéro 211 janvier 2003 Page 98-99SVM numéro 211 janvier 2003 Page 100-101SVM numéro 211 janvier 2003 Page 102-103SVM numéro 211 janvier 2003 Page 104-105SVM numéro 211 janvier 2003 Page 106-107SVM numéro 211 janvier 2003 Page 108-109SVM numéro 211 janvier 2003 Page 110-111SVM numéro 211 janvier 2003 Page 112-113SVM numéro 211 janvier 2003 Page 114-115SVM numéro 211 janvier 2003 Page 116-117SVM numéro 211 janvier 2003 Page 118-119SVM numéro 211 janvier 2003 Page 120-121SVM numéro 211 janvier 2003 Page 122-123SVM numéro 211 janvier 2003 Page 124-125SVM numéro 211 janvier 2003 Page 126-127SVM numéro 211 janvier 2003 Page 128-129SVM numéro 211 janvier 2003 Page 130-131SVM numéro 211 janvier 2003 Page 132-133SVM numéro 211 janvier 2003 Page 134-135SVM numéro 211 janvier 2003 Page 136-137SVM numéro 211 janvier 2003 Page 138-139SVM numéro 211 janvier 2003 Page 140-141SVM numéro 211 janvier 2003 Page 142-143SVM numéro 211 janvier 2003 Page 144-145SVM numéro 211 janvier 2003 Page 146-147SVM numéro 211 janvier 2003 Page 148-149SVM numéro 211 janvier 2003 Page 150-151SVM numéro 211 janvier 2003 Page 152-153SVM numéro 211 janvier 2003 Page 154-155SVM numéro 211 janvier 2003 Page 156-157SVM numéro 211 janvier 2003 Page 158-159SVM numéro 211 janvier 2003 Page 160-161SVM numéro 211 janvier 2003 Page 162-163SVM numéro 211 janvier 2003 Page 164-165SVM numéro 211 janvier 2003 Page 166-167SVM numéro 211 janvier 2003 Page 168-169SVM numéro 211 janvier 2003 Page 170-171SVM numéro 211 janvier 2003 Page 172-173SVM numéro 211 janvier 2003 Page 174-175SVM numéro 211 janvier 2003 Page 176-177SVM numéro 211 janvier 2003 Page 178-179SVM numéro 211 janvier 2003 Page 180-181SVM numéro 211 janvier 2003 Page 182-183SVM numéro 211 janvier 2003 Page 184-185SVM numéro 211 janvier 2003 Page 186-187SVM numéro 211 janvier 2003 Page 188-189SVM numéro 211 janvier 2003 Page 190-191SVM numéro 211 janvier 2003 Page 192-193SVM numéro 211 janvier 2003 Page 194-195SVM numéro 211 janvier 2003 Page 196-197SVM numéro 211 janvier 2003 Page 198-199SVM numéro 211 janvier 2003 Page 200-201SVM numéro 211 janvier 2003 Page 202-203SVM numéro 211 janvier 2003 Page 204-205SVM numéro 211 janvier 2003 Page 206-207SVM numéro 211 janvier 2003 Page 208-209SVM numéro 211 janvier 2003 Page 210-211SVM numéro 211 janvier 2003 Page 212-213SVM numéro 211 janvier 2003 Page 214-215SVM numéro 211 janvier 2003 Page 216-217SVM numéro 211 janvier 2003 Page 218