SVM n°211 janvier 2003
SVM n°211 janvier 2003
  • Prix facial : 4 €

  • Parution : n°211 de janvier 2003

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 218

  • Taille du fichier PDF : 200 Mo

  • Dans ce numéro : ADSL... mode d'emploi.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 104 - 105  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
104 105
tous nos tests nouveautés matériel 48 cm de cristaux liquides Tablette Ecran plat Iiyama AS482101. Env. 1 530 € TTC/10 036 F Ecran plat TFT 19", 1 280 x 1 024, 16,7 millions de couleurs, angle de vue HN 170/170°, contraste 600:1, luminosité 250 cd/m', 2 prises DVI, 1 USB en entrée, 4 en sortie, temps de réponse des transistors : 25 ms. Dimensions (L x H x P) : 43 x 42 x 24 cm. Poids : 9 kg. son modèle paraît cher, on ne trouve pour le moment à ce prix-là que des modèles plus petits et souvent moins bien équipés. De plus, le constructeur n'a pas mégoté sur la dalle, qui offre une luminosité, des couleurs et un contraste des plus séduisants, sans oublier la rapidité de l'affichage (techno MVA) : que l'on soit fan de jeux, de DVD ou d'Intemet, il fait merveille. L'ergonomie n'est pas en reste, avec, en tête, la possibilité de faire pivoter l'écran à 90° : très pratique pour afficher un tableau en pleine page. La hauteur de l'écran est aussi réglable. Certains détails nous ont pourtant un peu déçus, comme l'intégration d'un hub USB. ***** Une bonne idée, mais son installation sous l'écran est peu judicieuse : dès qu'on le fait pivoter, les câbles USB partent en vrille. Les boutons de réglages sont "durs" et il n'y a pas d'entrée S-Vidéo. Des griefs vite oubliés après quelques minutes passées à contempler ce superbe écran. Stanislas Odinot Une grosse impression Imprimante jet d encre HP DeskJet 6122 Rapide et robuste, cette imprimante jet d'encre est calibrée pour un usage bureautique semi intensif, avec une vitesse — théorique ! — de 20 pages/minute en noir et un volume d'impression de 5 000 pages/mois. Elle gère l'impression recto verso en stan- 102 SVII1 Janvier 2003 bradée Iiyama peut se vanter de démocratiser Tablette graphique les écrans plats de 19 pouces. Même si Wacom Volito Imprimante jet d'encre, 4 800 x 1 200ppp, système PhotoRet III. Interfaces USB 2.0 et parallèle. Module recto verso en standard. 1 cart. noire (env. 43 €), cartouche couleur de 49 79 E TTC (19 ml ou 38 m1). Bac 250 feuilles en option (79 E TTC). Dimensions (L x P x H) : 45,4 x 44 x 18,4 cm. Poids 5,5 kg. dard, et la capacité de son bac, de 150 pages, peut être portée à 450 via un module en option. Pour suivre la cadence, HP livre d'origine une cartouche noire de forte capacité, pour une autonomie annoncée de 830 pages, à 5% de remplissage. Il est moins généreux avec le bloc trichrome, dont la version "jumbo" n'est disponible qu'en option, à près de 80 € (520 F) ! Les performances sont au rendez-vous : 8ppm POUR La qualité de la dalle, la rotation à 90°, les deux DVI, l'alimentation intégrée. CONTRE L'absence d'entrée S-Vidéo, le hub USB pas très ergonomique. Env. 250 € TTC/1 650 F pour notre texte de référence. Très efficace pour les documents texte/images, la 6122 brille moins pour la photo, HP n'ayant pas cru bon de l'équiper de son moteur PhotoRet IV. Patrick Bertholet POUR La cadence d'impression, la gestion du recto verso en standard, le faible niveau sonore. CONTRE La tenue très moyenne de l'encre noire sur papier ordinaire, le coût élevé des consommables. Env. 60 € TTC/390 F Kit comprenant une tablette graphique USB de 12,7 x 9,3 cm, 1 stylet à 2 commutateurs et 512 niveaux de pression, 1 souris deux boutons. Pour Win98/Me/2000/XP. Livrée avec Funhouse, Corel Painter Classic, ArcSoft Photolmpression 4, JustWrite Office et PenFlow. A la faveur d'une baisse radicale des prix, Wacom commercialise un kit, baptisé Volito, qui comprend une tablette graphique, un stylet et une souris... le tout pour un peu moins de 60 € (env. 390 F). Un effort d'économie qui ne se répercute pas ou peu sur la qualité du produit. En effet, une fois la tablette reliée au connecteur USB du PC, l'installation se déroule en toute simplicité. Sous Windows, le stylet en main, on peut alors diriger le curseur de la souris, cliquer, doublecliquer avec une très grande précision. Le kit est livré avec le logiciel Corel Painter, un excellent programme, très pratique pour s'exercer à manier l'aérographe, le fusain, les pastel, etc., le stylet réagissant à la pression. La sensation de vraiment dessiner est saisissante. S.O. POUR Le contenu du kit, la simplicité d'utilisation et d'installation, le prix. CONTRE La qualité des plastiques, elle aussi bradée.
Bluetooth, oui, mais restreint à XP L'ange gardien Kit clavier-souris Microsoft Wireless Optical Desktop for Bluetooth Env. 200 € TTC/1 311 F du PC Pour sa dernière gamme de claviers et souris, Microsoft a non seulement revu le design, mais aussi incorporé la technologie de liaison sans fil Bluetooth. L'intérêt par rapport aux autres technologies de liaison sans fils ? La possibilité de relier à son PC, non seulement un clavier et une souris, mais aussi un téléphone ou Ensemble clavier (de 119 touches), souris (4 boutons, 1 molette) sans fil, socle USB sur lequel repose une clé amovible Bluetooth. Livré avec 4 piles LR6 et un CD-Rom contenant Intellitype Pro et Intellipoint. PC portable, un agenda électronique... (dans la limite de 7 périphériques). Outre cet aspect communicant, on retrouve un classique clavier de 119 touches, très orienté Windows (nombreuses touches d'accès direct vers 1E, MSN Messenger, Mes Documents, Mes Images, etc.). C'est un véritable plaisir de manipuler la souris, à condition toutefois d'être ambidextre ou droitier. Lors de nos tests, le clavier et la souris, tous deux alimentés par deux piles LR6, ont cessé de fonctionner au-delà de 10 mètres de distance, une bonne performance. Uniquement compatible avec Windows XP, et plutôt cher, ce kit se, destine aux férus des toutes dernières technos. S.O. POUR L'ergonomie du clavier et de la souris, la technologie compatible Bluetooth. CONTRE Le prix, l'installation fastidieuse. Windows XP et Service Pack 1 sont obligatoires. Bonne élève, limitée en gym Webcam Logitech QuickCam for Notebooks Pro Env. 120 € TTC/790 F Et encore une webcam pour Logitech ! Mais cette fois, elle ne se destine qu'aux utilisateurs d'ordinateurs portables. A peine plus grosse qu'un briquet, elle vient se poser sur le dos des écrans de votre machine nomade, se maintenant en place à l'aide de deux griffes. Son installation est simple, puisqu'une fois les pilotes installés et le PC redémarré, la webcam est d'emblée fonctionnelle. Et pas qu'un peu : lors de nos tests, la QuickCam a en effet décroché entre 28 et 30 images par seconde dans toutes les définitions jusqu'en 640 x 480 pixels. Du coup, les Webcam pour PC portable, capteur CCD VGA, microphone intégré, interface USB, longueur du câble : 75 cm, boîte de transport. Dimensions (L x H x P) : 3,4 x 8 x 2,4 cm. Livrée avec ImageStudio 7, MGI PhotoSuite SE 4 et VideoWave SE 4 et Yahoo Messenger. vidéos sont parfaitement fluides, en plus d'afficher une très bonne qualité. Néanmoins, si la partie technique est au top, c'est beaucoup moins vrai de l'ergonomie. Déjà, le maintien de la webcam sur un écran de portable est plutôt précaire, l'appareil ayant une certaine tendance à déraper. De plus, l'objectif ne pivote pas à l'horizontale, obligeant l'utilisateur à déplacer tout le PC pour visualiser autre chose que lui-même. Enfin, la molette de mise au point est difficile d'accès, ce qui complique le réglage. Logitech nous avait habitués à mieux, surtout dans cette gamme de prix. Cependant, l'imposante offre logicielle, qui justifie en partie le coût, vous consolera peutêtre de ces quelques défauts. S.O. *** POUR La qualité et la rapidité du capteur, l'installation facile, le microphone incorporé. CONTRE Le dispositif de maintien, la mise au point difficile à réaliser. xL Onduleur Riello Windialog 07 Env. 140 € TTC/918 F Onduleur d'une puissance de 250 W et 420 VA. Livré avec 1 câble R1-11, 2 câbles d'alimentation, 1 câble série, un manuel, un CD-Rom contenant le logiciel PowerShield. Dimensions : (L x H x P) 11 X 15 x 32 cm. Temps de charge : 4 à 6h. Poids : 6,2 kg. La parade contre les coupures de courant ! Riello propose une sorte de grosse batterie alimentant votre PC lorsque l'électricité n'arrive plus. Sa mise en place est simple, d'un côté on branche le Windialog à une prise de courant, et de l'autre, au PC et à l'écran. L'onduleur prend alors le relais si une coupure survient et vous laisse entre 5 et 15 minutes pour tout éteindre sans perdre vos données. Si vous n'êtes pas présent et si vous avez connecté l'onduleur au PC via un port série et installé le logiciel PowerShield, le PC recevra l'ordre de s'éteindre seul. Le Windialog protège aussi le PC, l'écran et votre modem contre la foudre. Dommage que l'interface de communication soit série et non USB, tout de même plus pratique. S.O. POUR La protection électrique, l'autonomie des batteries, le logiciel très complet. CONTRE La documentation réduite à un simple fascicule, l'interface série. Janvier 2003 svm 103



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 211 janvier 2003 Page 1SVM numéro 211 janvier 2003 Page 2-3SVM numéro 211 janvier 2003 Page 4-5SVM numéro 211 janvier 2003 Page 6-7SVM numéro 211 janvier 2003 Page 8-9SVM numéro 211 janvier 2003 Page 10-11SVM numéro 211 janvier 2003 Page 12-13SVM numéro 211 janvier 2003 Page 14-15SVM numéro 211 janvier 2003 Page 16-17SVM numéro 211 janvier 2003 Page 18-19SVM numéro 211 janvier 2003 Page 20-21SVM numéro 211 janvier 2003 Page 22-23SVM numéro 211 janvier 2003 Page 24-25SVM numéro 211 janvier 2003 Page 26-27SVM numéro 211 janvier 2003 Page 28-29SVM numéro 211 janvier 2003 Page 30-31SVM numéro 211 janvier 2003 Page 32-33SVM numéro 211 janvier 2003 Page 34-35SVM numéro 211 janvier 2003 Page 36-37SVM numéro 211 janvier 2003 Page 38-39SVM numéro 211 janvier 2003 Page 40-41SVM numéro 211 janvier 2003 Page 42-43SVM numéro 211 janvier 2003 Page 44-45SVM numéro 211 janvier 2003 Page 46-47SVM numéro 211 janvier 2003 Page 48-49SVM numéro 211 janvier 2003 Page 50-51SVM numéro 211 janvier 2003 Page 52-53SVM numéro 211 janvier 2003 Page 54-55SVM numéro 211 janvier 2003 Page 56-57SVM numéro 211 janvier 2003 Page 58-59SVM numéro 211 janvier 2003 Page 60-61SVM numéro 211 janvier 2003 Page 62-63SVM numéro 211 janvier 2003 Page 64-65SVM numéro 211 janvier 2003 Page 66-67SVM numéro 211 janvier 2003 Page 68-69SVM numéro 211 janvier 2003 Page 70-71SVM numéro 211 janvier 2003 Page 72-73SVM numéro 211 janvier 2003 Page 74-75SVM numéro 211 janvier 2003 Page 76-77SVM numéro 211 janvier 2003 Page 78-79SVM numéro 211 janvier 2003 Page 80-81SVM numéro 211 janvier 2003 Page 82-83SVM numéro 211 janvier 2003 Page 84-85SVM numéro 211 janvier 2003 Page 86-87SVM numéro 211 janvier 2003 Page 88-89SVM numéro 211 janvier 2003 Page 90-91SVM numéro 211 janvier 2003 Page 92-93SVM numéro 211 janvier 2003 Page 94-95SVM numéro 211 janvier 2003 Page 96-97SVM numéro 211 janvier 2003 Page 98-99SVM numéro 211 janvier 2003 Page 100-101SVM numéro 211 janvier 2003 Page 102-103SVM numéro 211 janvier 2003 Page 104-105SVM numéro 211 janvier 2003 Page 106-107SVM numéro 211 janvier 2003 Page 108-109SVM numéro 211 janvier 2003 Page 110-111SVM numéro 211 janvier 2003 Page 112-113SVM numéro 211 janvier 2003 Page 114-115SVM numéro 211 janvier 2003 Page 116-117SVM numéro 211 janvier 2003 Page 118-119SVM numéro 211 janvier 2003 Page 120-121SVM numéro 211 janvier 2003 Page 122-123SVM numéro 211 janvier 2003 Page 124-125SVM numéro 211 janvier 2003 Page 126-127SVM numéro 211 janvier 2003 Page 128-129SVM numéro 211 janvier 2003 Page 130-131SVM numéro 211 janvier 2003 Page 132-133SVM numéro 211 janvier 2003 Page 134-135SVM numéro 211 janvier 2003 Page 136-137SVM numéro 211 janvier 2003 Page 138-139SVM numéro 211 janvier 2003 Page 140-141SVM numéro 211 janvier 2003 Page 142-143SVM numéro 211 janvier 2003 Page 144-145SVM numéro 211 janvier 2003 Page 146-147SVM numéro 211 janvier 2003 Page 148-149SVM numéro 211 janvier 2003 Page 150-151SVM numéro 211 janvier 2003 Page 152-153SVM numéro 211 janvier 2003 Page 154-155SVM numéro 211 janvier 2003 Page 156-157SVM numéro 211 janvier 2003 Page 158-159SVM numéro 211 janvier 2003 Page 160-161SVM numéro 211 janvier 2003 Page 162-163SVM numéro 211 janvier 2003 Page 164-165SVM numéro 211 janvier 2003 Page 166-167SVM numéro 211 janvier 2003 Page 168-169SVM numéro 211 janvier 2003 Page 170-171SVM numéro 211 janvier 2003 Page 172-173SVM numéro 211 janvier 2003 Page 174-175SVM numéro 211 janvier 2003 Page 176-177SVM numéro 211 janvier 2003 Page 178-179SVM numéro 211 janvier 2003 Page 180-181SVM numéro 211 janvier 2003 Page 182-183SVM numéro 211 janvier 2003 Page 184-185SVM numéro 211 janvier 2003 Page 186-187SVM numéro 211 janvier 2003 Page 188-189SVM numéro 211 janvier 2003 Page 190-191SVM numéro 211 janvier 2003 Page 192-193SVM numéro 211 janvier 2003 Page 194-195SVM numéro 211 janvier 2003 Page 196-197SVM numéro 211 janvier 2003 Page 198-199SVM numéro 211 janvier 2003 Page 200-201SVM numéro 211 janvier 2003 Page 202-203SVM numéro 211 janvier 2003 Page 204-205SVM numéro 211 janvier 2003 Page 206-207SVM numéro 211 janvier 2003 Page 208-209SVM numéro 211 janvier 2003 Page 210-211SVM numéro 211 janvier 2003 Page 212-213SVM numéro 211 janvier 2003 Page 214-215SVM numéro 211 janvier 2003 Page 216-217SVM numéro 211 janvier 2003 Page 218