SVM n°210 décembre 2002
SVM n°210 décembre 2002
  • Prix facial : 4 €

  • Parution : n°210 de décembre 2002

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 214

  • Taille du fichier PDF : 215 Mo

  • Dans ce numéro : spécial jeu... quand le PC rêve de robot.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 118 - 119  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
118 119
tous nos tests nouveautés I matériel La 3D n'est pas son truc Ordinateur portable Asus L3000D Le L3000D est le modèle idéal pour tous ceux qui veulent travailler efficacement sur un portable. Pour commencer, il est performant ; rien de surprenant, il est équipé d'un Athlon à 1,6 GHz et de 256 Mo de mémoire ! Du coup, qu'on le sollicite pour des usages bureautiques, pour surfer sur le Web ou pour regarder des vidéos, il relèvera le défi. Et si Env. 1 840 TTC/12 000 F votre passion est plutôt le montage vidéo, qu'à cela ne tienne, l'ordinateur est équipé de deux ports Firewire, de deux USB 2, d'un disque dur de 40 Go, d'un lecteur de DVD et d'un graveur de CD : de quoi s'initier dans les meilleures conditions à cette activité. C'est d'autant plus agréable que le grand écran est de très bonne facture. Tout aurait été parfait, si la carte graphique était à la hauteur ; or la SiS, implantée, non contente de dévorer 32 Mo sur les 256 Mo du portable, délivre de bien piètres performances en 3D. Vous pouvez donc oublier les tout derniers jeux. Deux autres déceptions vous attendent : l'alimentation chauffe beaucoup et l'offre logicielle se résume à... Windows XP. Pas de quoi frimer. Ordinateur portable. Athlon XP 1900+ Mobile, 256 Mo de DDR-SDRam, disque dur 40 Go, écran TFT 15,1", lecteur combo CD-R/RW 24/10/24X et DVD 8X, carte Ethernet 10/100, 2 ports USB 2, 2 ports Firewire. Autonomie : 2 h 25 min. Poids : 3,2 kg. Mais pour une configuration de cet acabit, à un prix abordable, il fallait bien s'attendre à quelques économies de-ci de-là. S.O. Nomade et tout terrain Souris Microsoft Notebook Optical Mouse MM" Logitech, avec sa MouseMan Traveler, était le pionnier de la souris optique miniaturisée pour PC portable. C'est donc sans surprise que Microsoft présente la sienne quelques mois plus tard. La Notebook Optical Mouse 118 svm Décembre 2002 Souris optique USB à 2 boutons et 1 molette. LxH xP : 85 x 53 x 31 mm. Câble de 65 cm. Poids : 45 g Livrée avec notice. Compatible Windows 98, Me, 2000, XP et Mac OS 10.1 ne pèse que 45 grammes et ses dimensions sont exactement celles d'un paquet de cigarettes, sauf en épaisseur (5 mm de plus). L'installation ne pose pas le moindre problème, hormis l'obligation de dégainer le CD système sous Windows 98, tandis que sous XP, on n'a besoin de rien. Aucun tapis n'est nécessaire : la souris s'est accommodée de toutes les surfaces que nous lui avons **** POUR Les performances en bureautique, l'équipement, l'écran, le prix. CONTRE La piètre puce graphique, l'offre logicielle inexistante, le bloc d'alimentation qui chauffe. Env. 35 € TTC/240 F soumises. Compagne idéale de l'utilisateur de portable, elle a cependant un défaut de taille : le câble USB est si court, qu'on ne peut l'utiliser avec un PC de bureau. S.O. POUR La taille, le poids, l'efficacité sur des surfaces de couleurs variées. CONTRE L'absence de rallonge USB. La TV prend ses aises sur le PC Carte TV Hercules Smart TV Env. 75 € TTC/500 F Carte PCI avec tuner Philips, puce BT878A, compatible télétexte, Time Shifting (enregistrement différé), acquisition audio et vidéo via les connecteurs jack, RCA ou S-Vidéo. Livrée avec pilotes, notice et logiciels (PowerVCR et Black Gold Teletext Pro). Facile, avec cette carte, de regarder ou d'enregistrer la TV sur son PC ! En effet, l'installation est simplissime sous Windows XP et 98. La mise en place logicielle est du même tonneau : PowerVCR renifle les ondes en quelques instants et assigne un numéro à chaque chaîne hertzienne. Le tuner est d'une extrême puissance et d'une grande sensibilité, ce qui lui permet de capter dans les pires conditions. Plus fort, encore, la Smart TV est capable d'enregistrer une émission directement dans un fichier Mpeg-1, 2, et même VCD, SVCD ou DV. Les fichiers sont standard, dénués de protection (à l'inverse de Matrox), et il suffit d'utiliser un logiciel compatible (PowerDVD, par exemple) pour visionner son enregistrement ! Dommage que le son soit monocanal et qu'il n'y ait pas de télécommande : deux manquements comblés par le futur tuner Hercules, nommé SmartTV Stéreo, qui, évidemment, sera un peu plus cher (120 € /790 F). S.O. POUR L'ergonomie logicielle et matérielle, la qualité des images, l'enregistrement Mpeg-1 et 2. CONTRE Le son, uniquement monocanal, l'absence de télécommande.
DIFFICILE DE VOIR LA VIE AUTREMENT... PC-CAM WEBCAM Que vous soyez du genre nomade ou que vous préfériez rester chez vous et utiliser votre PC comme une fenêtre ouverte sur le monde, nous avons mis au point chez Creative Labs les gammes PC-CAM et WebCamTM conçues pour être aussi actives que vous. Images digitales de haute qualité, mini-films, prises de vues en rafale ou vidéo-conférences, Creative Labs est là pour que vous ne perdiez de vue aucun bon moment. www.europe.creative.com CREATIVE'Copyright 2002. Creative Technology Ltd. Creative et te logo Creative sont des marques déposées et WebCam est une appellation commerciale de Creative Technology Ltd. Toutes les autres marques et noms de produits sont des marques déposées de leurs détenteurs respectifs. Les produits livrés peuvent être légèrement différents des produits illustrés.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 210 décembre 2002 Page 1SVM numéro 210 décembre 2002 Page 2-3SVM numéro 210 décembre 2002 Page 4-5SVM numéro 210 décembre 2002 Page 6-7SVM numéro 210 décembre 2002 Page 8-9SVM numéro 210 décembre 2002 Page 10-11SVM numéro 210 décembre 2002 Page 12-13SVM numéro 210 décembre 2002 Page 14-15SVM numéro 210 décembre 2002 Page 16-17SVM numéro 210 décembre 2002 Page 18-19SVM numéro 210 décembre 2002 Page 20-21SVM numéro 210 décembre 2002 Page 22-23SVM numéro 210 décembre 2002 Page 24-25SVM numéro 210 décembre 2002 Page 26-27SVM numéro 210 décembre 2002 Page 28-29SVM numéro 210 décembre 2002 Page 30-31SVM numéro 210 décembre 2002 Page 32-33SVM numéro 210 décembre 2002 Page 34-35SVM numéro 210 décembre 2002 Page 36-37SVM numéro 210 décembre 2002 Page 38-39SVM numéro 210 décembre 2002 Page 40-41SVM numéro 210 décembre 2002 Page 42-43SVM numéro 210 décembre 2002 Page 44-45SVM numéro 210 décembre 2002 Page 46-47SVM numéro 210 décembre 2002 Page 48-49SVM numéro 210 décembre 2002 Page 50-51SVM numéro 210 décembre 2002 Page 52-53SVM numéro 210 décembre 2002 Page 54-55SVM numéro 210 décembre 2002 Page 56-57SVM numéro 210 décembre 2002 Page 58-59SVM numéro 210 décembre 2002 Page 60-61SVM numéro 210 décembre 2002 Page 62-63SVM numéro 210 décembre 2002 Page 64-65SVM numéro 210 décembre 2002 Page 66-67SVM numéro 210 décembre 2002 Page 68-69SVM numéro 210 décembre 2002 Page 70-71SVM numéro 210 décembre 2002 Page 72-73SVM numéro 210 décembre 2002 Page 74-75SVM numéro 210 décembre 2002 Page 76-77SVM numéro 210 décembre 2002 Page 78-79SVM numéro 210 décembre 2002 Page 80-81SVM numéro 210 décembre 2002 Page 82-83SVM numéro 210 décembre 2002 Page 84-85SVM numéro 210 décembre 2002 Page 86-87SVM numéro 210 décembre 2002 Page 88-89SVM numéro 210 décembre 2002 Page 90-91SVM numéro 210 décembre 2002 Page 92-93SVM numéro 210 décembre 2002 Page 94-95SVM numéro 210 décembre 2002 Page 96-97SVM numéro 210 décembre 2002 Page 98-99SVM numéro 210 décembre 2002 Page 100-101SVM numéro 210 décembre 2002 Page 102-103SVM numéro 210 décembre 2002 Page 104-105SVM numéro 210 décembre 2002 Page 106-107SVM numéro 210 décembre 2002 Page 108-109SVM numéro 210 décembre 2002 Page 110-111SVM numéro 210 décembre 2002 Page 112-113SVM numéro 210 décembre 2002 Page 114-115SVM numéro 210 décembre 2002 Page 116-117SVM numéro 210 décembre 2002 Page 118-119SVM numéro 210 décembre 2002 Page 120-121SVM numéro 210 décembre 2002 Page 122-123SVM numéro 210 décembre 2002 Page 124-125SVM numéro 210 décembre 2002 Page 126-127SVM numéro 210 décembre 2002 Page 128-129SVM numéro 210 décembre 2002 Page 130-131SVM numéro 210 décembre 2002 Page 132-133SVM numéro 210 décembre 2002 Page 134-135SVM numéro 210 décembre 2002 Page 136-137SVM numéro 210 décembre 2002 Page 138-139SVM numéro 210 décembre 2002 Page 140-141SVM numéro 210 décembre 2002 Page 142-143SVM numéro 210 décembre 2002 Page 144-145SVM numéro 210 décembre 2002 Page 146-147SVM numéro 210 décembre 2002 Page 148-149SVM numéro 210 décembre 2002 Page 150-151SVM numéro 210 décembre 2002 Page 152-153SVM numéro 210 décembre 2002 Page 154-155SVM numéro 210 décembre 2002 Page 156-157SVM numéro 210 décembre 2002 Page 158-159SVM numéro 210 décembre 2002 Page 160-161SVM numéro 210 décembre 2002 Page 162-163SVM numéro 210 décembre 2002 Page 164-165SVM numéro 210 décembre 2002 Page 166-167SVM numéro 210 décembre 2002 Page 168-169SVM numéro 210 décembre 2002 Page 170-171SVM numéro 210 décembre 2002 Page 172-173SVM numéro 210 décembre 2002 Page 174-175SVM numéro 210 décembre 2002 Page 176-177SVM numéro 210 décembre 2002 Page 178-179SVM numéro 210 décembre 2002 Page 180-181SVM numéro 210 décembre 2002 Page 182-183SVM numéro 210 décembre 2002 Page 184-185SVM numéro 210 décembre 2002 Page 186-187SVM numéro 210 décembre 2002 Page 188-189SVM numéro 210 décembre 2002 Page 190-191SVM numéro 210 décembre 2002 Page 192-193SVM numéro 210 décembre 2002 Page 194-195SVM numéro 210 décembre 2002 Page 196-197SVM numéro 210 décembre 2002 Page 198-199SVM numéro 210 décembre 2002 Page 200-201SVM numéro 210 décembre 2002 Page 202-203SVM numéro 210 décembre 2002 Page 204-205SVM numéro 210 décembre 2002 Page 206-207SVM numéro 210 décembre 2002 Page 208-209SVM numéro 210 décembre 2002 Page 210-211SVM numéro 210 décembre 2002 Page 212-213SVM numéro 210 décembre 2002 Page 214