SVM n°209 novembre 2002
SVM n°209 novembre 2002
  • Prix facial : 4 €

  • Parution : n°209 de novembre 2002

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 220

  • Taille du fichier PDF : 182 Mo

  • Dans ce numéro : le guide du PC 2002-2003.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 130 - 131  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
130 131
guide d'achat prise en main usage Le mode photo Capteur, mémoire, piles et flash sont les points clés qui conditionnent la réussite de vos photos. Si vos photos manquent de lumière ou sont trop sombres, ne les effacez pas ! LeS logiciels de retouche photos comme Ulead Photo Express 4 sont tout à fait aptes à rattraper ce défaut mineur. MGI Photostudio 4 est un outil très complet qui gère l'importation des images, leur modification, leur organisation, l'expédition de mails avec photos en pièces jointes ou encore l'impression directe des photos que vous aurez sélectionnées. Tous les modèles passés en revue dans ce comparatif sont, sur le papier, parfaitement adaptés pour la photo. C'est beaucoup moins vrai si l'on prend comme critère leur capacité à prendre de bonnes photos et, donc, à se substituer à un véritable appareil photo numérique. Encore une fois, le fautif est souvent le capteur. Pour obtenir de bons résultats, il faut, en premier lieu, qu'il soit rapide, pour éviter les photos floues lorsque les personnages sont en mouvement, mais aussi qu'il restitue suffisamment de pixels pour garantir une bonne 118 svm Novembre 2002 finesse aux clichés. Attention quand même à ne pas se laisser abuser par ce dernier critère, car il existe deux sortes de pixels. Ceux dits effectifs, c'est-àdire présents sur le capteur et ceux dits interpolés, ajoutés artificiellement de façon logicielle et qui donnent seulement la sensation d'une image de meilleure qualité. Et à ce petit jeu, ce sont les modèles de Digital Dream et de Creative qui remportent la palme du plus grand nombre de pixels. Autre impératif du mode photographique : l'autonomie, qu'il s'agisse des piles ou de la capacité mémoire. Pour ce qui est des piles, il est important de s'assurer qu'elles peuvent être remplacées par des modèles rechargeables moins chers à l'usage. De même, pour la mémoire, vérifiez que vous pourrez sans peine augmenter la capacité de stockage de votre appareil photo. Ainsi, le Creative PC-CAM 750 qui dispose d'un excellent capteur, est, à notre avis, handicapé par le fait qu'il ne soit pas possible d'étendre ses 16 Mo de mémoire. Une fois la vingtaine de photos prises, il vous sera impératif de repasser par la case PC pour libérer la mémoire avant une nouvelle séance photo. Pour une plus grande liberté, il est donc préférable d'opter pour un modèle acceptant des cartes mémoire individuelles de type Compact Flash ou Smart Media. Capteur de qualité, espace suffisant pour le stockage des photos, piles standard, telle est l'esquisse du portrait-robot d'un bon appareil photo numérique. Mais pour des photos réussies, de nombreuses autres options comptent : le flash, par exemple, pour pallier un défaut de luminosité ; un pied, voire un trépied, pour plus de stabilité de l'image ; un mode macro pour les plans rapprochés, etc. Et tous ces petits plus, on les retrouve dans l'Epsilon 1.3 de Digital Dream, d'où sa place de numéro un sur notre podium "usage photo". Mais ce qui a surtout fait pencher la balance, c'est qu'il est le seul à disposer d'un écran à cristaux liquides couleur d'1,5 pouce. Ce dernier restitue ce que le capteur va saisir, mais également toutes les informations concernant l'état de l'appareil. Vraiment agréable étant donné que l'Epsilon ne coûte pas plus cher que le modèle de Creative. L'Epsilon dispose de tout le nécessaire pour réussir ses photos : trépied, flash, écran à cristaux liquides couleur. Mais aussi une mémoire extensible et un capteur offrant des clichés très satisfaisants pour un appareil de cette taille. Digital Dream Epsilon Logitech ClickSmart ln Creative PC-CAM erse,'1.3
m`7pAr] A600 Pocket PC C'est si bon de se sentir léger Le Pocket PC ASUS MyPal pèse 138g pour une épaisseur de 12.8mm. Il trouve facilement sa place dans votre poche, sans vous alourdir. C'est réellement le partenaire informatique que vous espériez, performant et vous offrant la sensation si agréable de légèreté. CPU puissant Inter PXA250 400 MHz Nouveau système Microsoft° Pocket PC 2002 Ecran lumineux 65536 couleurs TFT LCD Autonomie 15 heures consécutives Ultra léger 138g Ultra fin 1 2 8mm Infrarouge : FIR (4Mbps)/SIR Connecteur d'extension SD/MMC ASIALAND Tél : 01 64 76 28 88 Fax : 01 64 76 28 99 400MHz 138g 12.8mm EXT-ECI TWC Té1:01 45 73 68 88 Fax:01 46 81 88 88 Tél:01 49 15 92 88 Fax:01 48 4327 44 « mile =LA= TECHNOLOGY HEART



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 209 novembre 2002 Page 1SVM numéro 209 novembre 2002 Page 2-3SVM numéro 209 novembre 2002 Page 4-5SVM numéro 209 novembre 2002 Page 6-7SVM numéro 209 novembre 2002 Page 8-9SVM numéro 209 novembre 2002 Page 10-11SVM numéro 209 novembre 2002 Page 12-13SVM numéro 209 novembre 2002 Page 14-15SVM numéro 209 novembre 2002 Page 16-17SVM numéro 209 novembre 2002 Page 18-19SVM numéro 209 novembre 2002 Page 20-21SVM numéro 209 novembre 2002 Page 22-23SVM numéro 209 novembre 2002 Page 24-25SVM numéro 209 novembre 2002 Page 26-27SVM numéro 209 novembre 2002 Page 28-29SVM numéro 209 novembre 2002 Page 30-31SVM numéro 209 novembre 2002 Page 32-33SVM numéro 209 novembre 2002 Page 34-35SVM numéro 209 novembre 2002 Page 36-37SVM numéro 209 novembre 2002 Page 38-39SVM numéro 209 novembre 2002 Page 40-41SVM numéro 209 novembre 2002 Page 42-43SVM numéro 209 novembre 2002 Page 44-45SVM numéro 209 novembre 2002 Page 46-47SVM numéro 209 novembre 2002 Page 48-49SVM numéro 209 novembre 2002 Page 50-51SVM numéro 209 novembre 2002 Page 52-53SVM numéro 209 novembre 2002 Page 54-55SVM numéro 209 novembre 2002 Page 56-57SVM numéro 209 novembre 2002 Page 58-59SVM numéro 209 novembre 2002 Page 60-61SVM numéro 209 novembre 2002 Page 62-63SVM numéro 209 novembre 2002 Page 64-65SVM numéro 209 novembre 2002 Page 66-67SVM numéro 209 novembre 2002 Page 68-69SVM numéro 209 novembre 2002 Page 70-71SVM numéro 209 novembre 2002 Page 72-73SVM numéro 209 novembre 2002 Page 74-75SVM numéro 209 novembre 2002 Page 76-77SVM numéro 209 novembre 2002 Page 78-79SVM numéro 209 novembre 2002 Page 80-81SVM numéro 209 novembre 2002 Page 82-83SVM numéro 209 novembre 2002 Page 84-85SVM numéro 209 novembre 2002 Page 86-87SVM numéro 209 novembre 2002 Page 88-89SVM numéro 209 novembre 2002 Page 90-91SVM numéro 209 novembre 2002 Page 92-93SVM numéro 209 novembre 2002 Page 94-95SVM numéro 209 novembre 2002 Page 96-97SVM numéro 209 novembre 2002 Page 98-99SVM numéro 209 novembre 2002 Page 100-101SVM numéro 209 novembre 2002 Page 102-103SVM numéro 209 novembre 2002 Page 104-105SVM numéro 209 novembre 2002 Page 106-107SVM numéro 209 novembre 2002 Page 108-109SVM numéro 209 novembre 2002 Page 110-111SVM numéro 209 novembre 2002 Page 112-113SVM numéro 209 novembre 2002 Page 114-115SVM numéro 209 novembre 2002 Page 116-117SVM numéro 209 novembre 2002 Page 118-119SVM numéro 209 novembre 2002 Page 120-121SVM numéro 209 novembre 2002 Page 122-123SVM numéro 209 novembre 2002 Page 124-125SVM numéro 209 novembre 2002 Page 126-127SVM numéro 209 novembre 2002 Page 128-129SVM numéro 209 novembre 2002 Page 130-131SVM numéro 209 novembre 2002 Page 132-133SVM numéro 209 novembre 2002 Page 134-135SVM numéro 209 novembre 2002 Page 136-137SVM numéro 209 novembre 2002 Page 138-139SVM numéro 209 novembre 2002 Page 140-141SVM numéro 209 novembre 2002 Page 142-143SVM numéro 209 novembre 2002 Page 144-145SVM numéro 209 novembre 2002 Page 146-147SVM numéro 209 novembre 2002 Page 148-149SVM numéro 209 novembre 2002 Page 150-151SVM numéro 209 novembre 2002 Page 152-153SVM numéro 209 novembre 2002 Page 154-155SVM numéro 209 novembre 2002 Page 156-157SVM numéro 209 novembre 2002 Page 158-159SVM numéro 209 novembre 2002 Page 160-161SVM numéro 209 novembre 2002 Page 162-163SVM numéro 209 novembre 2002 Page 164-165SVM numéro 209 novembre 2002 Page 166-167SVM numéro 209 novembre 2002 Page 168-169SVM numéro 209 novembre 2002 Page 170-171SVM numéro 209 novembre 2002 Page 172-173SVM numéro 209 novembre 2002 Page 174-175SVM numéro 209 novembre 2002 Page 176-177SVM numéro 209 novembre 2002 Page 178-179SVM numéro 209 novembre 2002 Page 180-181SVM numéro 209 novembre 2002 Page 182-183SVM numéro 209 novembre 2002 Page 184-185SVM numéro 209 novembre 2002 Page 186-187SVM numéro 209 novembre 2002 Page 188-189SVM numéro 209 novembre 2002 Page 190-191SVM numéro 209 novembre 2002 Page 192-193SVM numéro 209 novembre 2002 Page 194-195SVM numéro 209 novembre 2002 Page 196-197SVM numéro 209 novembre 2002 Page 198-199SVM numéro 209 novembre 2002 Page 200-201SVM numéro 209 novembre 2002 Page 202-203SVM numéro 209 novembre 2002 Page 204-205SVM numéro 209 novembre 2002 Page 206-207SVM numéro 209 novembre 2002 Page 208-209SVM numéro 209 novembre 2002 Page 210-211SVM numéro 209 novembre 2002 Page 212-213SVM numéro 209 novembre 2002 Page 214-215SVM numéro 209 novembre 2002 Page 216-217SVM numéro 209 novembre 2002 Page 218-219SVM numéro 209 novembre 2002 Page 220