SVM n°208 octobre 2002
SVM n°208 octobre 2002
  • Prix facial : 4 €

  • Parution : n°208 de octobre 2002

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 228

  • Taille du fichier PDF : 190 Mo

  • Dans ce numéro : Internet... les nouveaux forfaits.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
PC nomade Le Tablet PC selon Fujitsu Siemens Mobiles Téléphonez en images ! page 28 page 32 Feu vert pour la monnaie numérique Après une phase de test concluante, le porte-monnaie électronique Moneo s'installe début novembre en région parisienne, et partout ailleurs avant la fin 2003. 26 svm Octobre Finies les pièces de PETITS ACHATS monnaie qui sonnent sur le comptoir d'étain ! Demain, à Paris et dans la région parisienne, tout le monde glissera une carte dans un appareil, et hop, sitôt fait, sitôt payé ! C'est en effet dès le 6 novembre que les Franciliens verront arriver chez les commerçants partenaires, mais aussi dans les banques et les bureaux de Poste, les nouveaux appareils de Moneo. Avec ce porte-monnaie électronique, spécialement conçu pour les transactions portant sur de petites sommes, vous pourrez régler jusqu'à 30 € (env. 200 F). Il se présente sous la forme d'une carte à puce, que vous rechargez en utilisant le code de votre carte bancaire traditionnelle. Grande nouveauté, vous pouvez la recharger aussi bien aux bornes installées dans les banques ou certains lieux publics que sur l'appareil du commerçant. Pour conserver sa vocation de portemonnaie, Moneo ne pourra transporter qu'un maximum de 100 € (660 F). Enfin, pour plus de rapidité, aucun code secret ne sera demandé lors du paiement. Trois formats de carte Moneo seront disponibles. Le premier, le plus simple, sera intégré dans la Carte Bleue (ou carte de retrait) classique. Si votre banque participe à l'opération, votre carte porte d'ores et déjà, au dos, un logo annonçant la compatibilité avec Moneo. Avec cette formule double, en dessous de 10 € (65 F), le paiement est enregistré sur le compte Moneo ; entre 10 et 30 € (65 à 200 F), l'appareil vous Trois formules pour payer électroniquement : soit directement avec votre carte bancaire, soit avec des cartes spécifiques Moneo bleue ou Moneo verte. laisse le choix entre le compte Moneo et le compte CB ; au-delà de 30 €, le paiement est obligatoirement effectué avec la CB. Le deuxième format, dit Moneo bleu, est une carte distincte de couleur bleue, rattachée à un compte bancaire : à chaque recharge, c'est ce compte rattaché qui sera directement débité, après saisie d'un code secret. Enfin, le troisième format, la carte Moneo verte, n'est rattachée à aucun compte ; sa recharge se fait en agence uniquement, en insérant aussi une de vos cartes bancaires. Un service qui sera DORIAN JANON
Sondage Ce que vous pensez de Windows XP page 34 500 000 payant pour l'utilisateur, mais dont le tarif sera laissé, explique Fabrice Constantin, directeur commercial du groupement interbancaire BMS, à l'origine du projet, "à la libre appréciation de la banque émettrice : certaines pourront l'offrir, faire des promos pour les jeunes, ou l'introduire dans des packs. L'utilisateur pourra payer aussi bien chez les commerçants que sur les horodateurs, comme ceux de Boulogne-Billancourt, ou dans les distributeurs automatiques équipés, sans plus se soucier de sa monnaie. A terme, les transporteurs comme la SNCF et la RATP vont adapter leurs équipements pour accueillir Moneo'l Pour les commerçants, les avantages sont évidents aussi : plus rapide que le paiement en monnaie, il évite également les manipulations et erreurs de caisse, et minimise les risques de fausse monnaie et de braquage. Evidents ? Voire. Danielle Struillou, boulan- C'est la crise, paraît-il. Mais, dans sa ETUDE dernière étude, l'institut GfK livre une étude somme toute positive... surtout pour les utilisateurs. Citons la croissance exceptionnelle des ventes d'ordinateurs portables : "Normal, aujourd'hui on trouve des portables à moins de 1000 €, avec lesquels on peut tout faire", explique Frédéric Pâtissier, chef de groupe marketing chez GfK. Pour le PC de bureau, par contre, c'est la claque, et le retard pris par les entreprises dans le renouvellement de leur parc n'arrange rien. Pourtant, les PC n'ont jamais été aussi performants et les prix ont chuté de plus de 10%. Les moniteurs cathodiques subissent logiquement la même crise que le PC. En revanche, de façon générale, les périphériques affichent une bonne santé : écrans plats LCD (+ 20% en volume), cartes graphiques, scanners, appareils photo numériques (+ 104% d'unités vendues par rapport à juin 2001 !), graveurs, webcams, claviers et Consoles La Xbox moins chère que la PS2 ! page 36 27 000 commerces sont équipés (boulangeries et bars-tabacpresse surtout). 1,5 million de transactions sont réalisées (montant moyen : 4 €). 16 millions aires (32 millions fin 2003) seront équipées de l'option Moneo fin 2002. gère à Plobannalec (Finistère), après avoir testé Moneo depuis plus d'un an, hésite à reconduire l'expérience, tout comme certains commerçants de sa connaissance. "La banque nous prélève un pourcentage sur chaque transaction, explique-t-elle, et, de mois en mois, ça commence à faire une somme. En plus, au début, nous avons eu des décalages de plusieurs mois entre la transaction et son versement effectif sur notre compte. Ça fait de la paperasse à n'en plus finir."Des difficultés que minimise Fabrice Constantin : "Ce sont les problèmes inhérents à tout lancement, et qui ont été corrigés depuis", assure-t-il. Pour l'heure, 15 000 commerçants ont signé rien qu'à Paris, qui rejoint ainsi les villes de Tours, Bordeaux, Montpellier, Lyon, Arcachon, Nice, ainsi que les régions Bretagne, Aquitaine, Centre... Fin 2002, 60% du territoire devrait être couvert, et 100% fin 2003. Nicolas Robaux Bonne nouvelle, c'est la crise ! souris... Fait nouveau : les consommables (cartouches d'encre, papiers) font plus de chiffre d'affaires que les imprimantes. Au final, malgré un taux d'équipement des Français en ralentissement (35% des ménages équipés à la fin de l'année), GfK ne croit pas à une croissance négative... Elle sera juste de zéro. as. 11111111111111111111111111111111111.1 1NE 41 ! Alors, ça vient ? L'état des lieux des nouveautés page 38 TELEX Audiogalaxy devient payant Audiogalaxy, dont le service gratuit d'échange de fichiers musicaux a été fermé récem- ment, récidive... en version payante ! Pour 9,95 $ (10 €), la plate-forme Rhapsody, de Listen.com, donne un accès illimité à un catalogue de plus de 200 000 chansons issues de toutes les maisons de disques. Les fichiers sont évidemment protégés, mais le service devrait bientôt permettre aux Américains de graver leurs propres CD. Clié, nouvelle génération Sony ajoute trois nouveaux fleurons à sa famille d'assistants numériques Clié, dont un à écran noir et blanc. Avec son processeur rapide et son lecteur de carte mémoire Memory Stick, le plus luxueux des trois, le PEG-T675C, fera office de baladeur MP3. Comme les deux autres, SL10 et S.130, il tourne sous Palm OS 4.1. De 220 à 500 € (1 400 à 3 300 F). Chatter, c'est français "Chatter" pour le Robert, "Clavarder" pour le Larousse, la communication instantanée sur le Net fait son entrée dans les dictionnaires. Parmi les autres nouveautés, on remarque "minimessage" chez Larousse, "mail" et "webcam" dans le Robert. Octobre 2002 svni 27



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 208 octobre 2002 Page 1SVM numéro 208 octobre 2002 Page 2-3SVM numéro 208 octobre 2002 Page 4-5SVM numéro 208 octobre 2002 Page 6-7SVM numéro 208 octobre 2002 Page 8-9SVM numéro 208 octobre 2002 Page 10-11SVM numéro 208 octobre 2002 Page 12-13SVM numéro 208 octobre 2002 Page 14-15SVM numéro 208 octobre 2002 Page 16-17SVM numéro 208 octobre 2002 Page 18-19SVM numéro 208 octobre 2002 Page 20-21SVM numéro 208 octobre 2002 Page 22-23SVM numéro 208 octobre 2002 Page 24-25SVM numéro 208 octobre 2002 Page 26-27SVM numéro 208 octobre 2002 Page 28-29SVM numéro 208 octobre 2002 Page 30-31SVM numéro 208 octobre 2002 Page 32-33SVM numéro 208 octobre 2002 Page 34-35SVM numéro 208 octobre 2002 Page 36-37SVM numéro 208 octobre 2002 Page 38-39SVM numéro 208 octobre 2002 Page 40-41SVM numéro 208 octobre 2002 Page 42-43SVM numéro 208 octobre 2002 Page 44-45SVM numéro 208 octobre 2002 Page 46-47SVM numéro 208 octobre 2002 Page 48-49SVM numéro 208 octobre 2002 Page 50-51SVM numéro 208 octobre 2002 Page 52-53SVM numéro 208 octobre 2002 Page 54-55SVM numéro 208 octobre 2002 Page 56-57SVM numéro 208 octobre 2002 Page 58-59SVM numéro 208 octobre 2002 Page 60-61SVM numéro 208 octobre 2002 Page 62-63SVM numéro 208 octobre 2002 Page 64-65SVM numéro 208 octobre 2002 Page 66-67SVM numéro 208 octobre 2002 Page 68-69SVM numéro 208 octobre 2002 Page 70-71SVM numéro 208 octobre 2002 Page 72-73SVM numéro 208 octobre 2002 Page 74-75SVM numéro 208 octobre 2002 Page 76-77SVM numéro 208 octobre 2002 Page 78-79SVM numéro 208 octobre 2002 Page 80-81SVM numéro 208 octobre 2002 Page 82-83SVM numéro 208 octobre 2002 Page 84-85SVM numéro 208 octobre 2002 Page 86-87SVM numéro 208 octobre 2002 Page 88-89SVM numéro 208 octobre 2002 Page 90-91SVM numéro 208 octobre 2002 Page 92-93SVM numéro 208 octobre 2002 Page 94-95SVM numéro 208 octobre 2002 Page 96-97SVM numéro 208 octobre 2002 Page 98-99SVM numéro 208 octobre 2002 Page 100-101SVM numéro 208 octobre 2002 Page 102-103SVM numéro 208 octobre 2002 Page 104-105SVM numéro 208 octobre 2002 Page 106-107SVM numéro 208 octobre 2002 Page 108-109SVM numéro 208 octobre 2002 Page 110-111SVM numéro 208 octobre 2002 Page 112-113SVM numéro 208 octobre 2002 Page 114-115SVM numéro 208 octobre 2002 Page 116-117SVM numéro 208 octobre 2002 Page 118-119SVM numéro 208 octobre 2002 Page 120-121SVM numéro 208 octobre 2002 Page 122-123SVM numéro 208 octobre 2002 Page 124-125SVM numéro 208 octobre 2002 Page 126-127SVM numéro 208 octobre 2002 Page 128-129SVM numéro 208 octobre 2002 Page 130-131SVM numéro 208 octobre 2002 Page 132-133SVM numéro 208 octobre 2002 Page 134-135SVM numéro 208 octobre 2002 Page 136-137SVM numéro 208 octobre 2002 Page 138-139SVM numéro 208 octobre 2002 Page 140-141SVM numéro 208 octobre 2002 Page 142-143SVM numéro 208 octobre 2002 Page 144-145SVM numéro 208 octobre 2002 Page 146-147SVM numéro 208 octobre 2002 Page 148-149SVM numéro 208 octobre 2002 Page 150-151SVM numéro 208 octobre 2002 Page 152-153SVM numéro 208 octobre 2002 Page 154-155SVM numéro 208 octobre 2002 Page 156-157SVM numéro 208 octobre 2002 Page 158-159SVM numéro 208 octobre 2002 Page 160-161SVM numéro 208 octobre 2002 Page 162-163SVM numéro 208 octobre 2002 Page 164-165SVM numéro 208 octobre 2002 Page 166-167SVM numéro 208 octobre 2002 Page 168-169SVM numéro 208 octobre 2002 Page 170-171SVM numéro 208 octobre 2002 Page 172-173SVM numéro 208 octobre 2002 Page 174-175SVM numéro 208 octobre 2002 Page 176-177SVM numéro 208 octobre 2002 Page 178-179SVM numéro 208 octobre 2002 Page 180-181SVM numéro 208 octobre 2002 Page 182-183SVM numéro 208 octobre 2002 Page 184-185SVM numéro 208 octobre 2002 Page 186-187SVM numéro 208 octobre 2002 Page 188-189SVM numéro 208 octobre 2002 Page 190-191SVM numéro 208 octobre 2002 Page 192-193SVM numéro 208 octobre 2002 Page 194-195SVM numéro 208 octobre 2002 Page 196-197SVM numéro 208 octobre 2002 Page 198-199SVM numéro 208 octobre 2002 Page 200-201SVM numéro 208 octobre 2002 Page 202-203SVM numéro 208 octobre 2002 Page 204-205SVM numéro 208 octobre 2002 Page 206-207SVM numéro 208 octobre 2002 Page 208-209SVM numéro 208 octobre 2002 Page 210-211SVM numéro 208 octobre 2002 Page 212-213SVM numéro 208 octobre 2002 Page 214-215SVM numéro 208 octobre 2002 Page 216-217SVM numéro 208 octobre 2002 Page 218-219SVM numéro 208 octobre 2002 Page 220-221SVM numéro 208 octobre 2002 Page 222-223SVM numéro 208 octobre 2002 Page 224-225SVM numéro 208 octobre 2002 Page 226-227SVM numéro 208 octobre 2002 Page 228