SVM n°208 octobre 2002
SVM n°208 octobre 2002
  • Prix facial : 4 €

  • Parution : n°208 de octobre 2002

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 228

  • Taille du fichier PDF : 190 Mo

  • Dans ce numéro : Internet... les nouveaux forfaits.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 178 - 179  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
178 179
guide d'achat passer à Linux Aide-toi, et Linux Le support payant Les forums Les sites d'aide Les éditeurs des différentes distributions commercialisent des services de support technique payants. Mandrake est celui qui propose le plus modulable : sur le Web de Mandrake- Expert, un incident prioritaire coûte 17 € (111 F), 10 incidents 116 € (760 F). Les abonnements aux mises à jour automatiques de Mandrake Online marchent pour 6 ou 12 mois, à 35 ou 60 € (230 ou 400 F). Enfin, les aides téléphoniques reviennent à environ 60 € (400 F) l'incident. A n'utiliser donc qu'en cas d'impérieuse nécessité. U ne fois votre Linux installé, il va falloir le faire vivre. Pour vous porter assistance tout au long de votre nouvelle aventure, différents services s'offrent à vous. Les éditeurs, on l'a vu, attachent aux versions boîtes de leurs distributions une période — généralement de 30 ou 60 jours — d'assistance à l'installation. Celle-ci se fait ou par mail, auquel répondra un technicien, ou par l'accès à un site Web dédié, sur lequel vous posez vos questions. Dans cette dernière hypothèse, il vous faudra enregistrer votre boîte sur le site, à l'aide du numéro de série fourni. C'est le cas, par exemple, du site MandrakeExpert, dédié à la résolution des problèmes, qui propose une immense base de questions-réponses, payantes ou gratuites. 142 svm Octobre 2002 Les forums sont des espaces parfaits pour poser vos questions. Si vous pratiquez l'anglais, n'hésitez pas à vous lancer sur les forums internationaux : comme ils sont plus fréquentés, vous multipliez vos chances de trouver des messages concernant vos problèmes ou d'avoir des réponses à vos questions. Il en existe pour toutes les distributions, et pour presque tous les logiciels, sur des sites officiels ou officieux. Celui de la distribution Gentoo (capture ci-dessus) est gentoo.org. Par la suite, vous pouvez acheter des accès prioritaires à ces services d'aide, avec réponse assurée provenant d'un technicien qualifié, soit pour une période donnée, comme chez Red Hat — mais le service y est plutôt orienté entreprises —, soit par "pack d'incidents" — à l'unité, par cinq ou par dix sur le site MandrakeExpert qui reste accessible aux particuliers. Pour ceux qui ont besoin d'une aide personnalisée, les éditeurs ont aussi mis en place des assistances téléphoniques. Mais cette dernière option, assez chère, est plutôt réservée aux entreprises. Maintenir à jour votre système est également une tâche qui va vous incomber : certaines mises à jour, concernant des failles de sécurité ou des bugs handicapants, sont La plupart du temps rédigés par des particuliers bénévoles, les sites d'aide sont une source inépuisable de renseignements, de trucs et d'astuces. Linux évoluant vite, vérifiez bien que le site est vivant, et tenu à jour. Un incontournable est l'adresse Linux Entre Amis, sur Iea-linux.org (voir illustration). Le Guide de Survie du Débutant, sur www.delafond.org, est également une bible. Pour en découvrir des dizaines d'autres, faites un détour par www.google.fr/linux. obligatoires, voire vitales dans le cas de machines utilisées comme serveurs. En bidouillant un peu, vous pouvez automatiser cette tâche ; les distributions pour "habitués", telles que Gentoo ou Debian, disposent d'outils pour ce faire, d'ailleurs très performants. Mais vous pouvez aussi faire confiance à votre éditeur pour vous seconder, vous tenir au courant des mises à jour les plus importantes, et l'autoriser à mettre à jour votre ordinateur à distance, chaque fois que c'est nécessaire. C'est ainsi que Red Hat a lancé son Red Hat Network Basic Service, et Mandrake son service Mandrake Online. Vous bénéficiez, après l'installation, de trente jours de mise à jour gratuite chez Red Hat, et de soixante jours chez Mandrake. Lors du tout premier lancement, le logiciel établit une liste de tous les programmes installés, ainsi que de votre matériel. A partir de cette liste, le serveur saura vous proposer les mises à jour adéquates. Passée la période de gratuité, ce service vous est proposé pour environ 60 € (390 F) par an. Sachez cependant qu'avec un peu d'habileté, vous pouvez très bien faire ces opérations vousmême, à la main. Internet, le système nerveux de Linux A la vérité, le particulier aura plutôt intérêt à exploiter la phénoménale quantité de ressources que l'on trouve sur l'Intemet. C'est là que l'on voit, en direct, vivre et s'agiter la communauté Linux. La première chose à faire est de s'inscrire à une des listes de discussion que propose l'éditeur de votre distribution ; attention, elles génèrent souvent un fort trafic : n'en choisissez qu'une ou deux. Avant de poser une question, n'hésitez pas à faire une recherche dans les archives. Usez et abusez aussi des sites d'entraide, dont le Net regorge, même en français. Enfin, fréquentez assidûment les forums, ceux du Web comme ceux de Usenet. Vous découvrirez que l'entraide y est chaleureuse, ouverte, et efficace, pourvu que vous respectiez la règle d'or, à appliquer en toute circonstance : chercher soi-même de son côté avant de solliciter les autres.'Aide-toi, et Linux t'aidera" doit rester la devise de l'apprenti linuxien. Enfin, n'hésitez pas à investir dans un bon bouquin, de préférence épais, comme La bible Linux (Editions Micro Application), ou Le système Linux (Editions O'Reilly). N.R.
Superb 4E-A Processeur : Intel. Pentium 4 Socket 478 Chipset : SiS 645DX/962 FSB : 400/533MHz Connecteurs : 1AGP, 1CNR, 6PCI (Format ATX) Mémoire : 3 slots DDR (supporte DDR 333) Connecteurs externes : 6 ports USB 2.0 Fonctions intégrées : Fonction audio CoDec AC'97 (Superb 4E-A) Innovations QDI : RecoveryEasy II, LogoEasy II, StepEasy II, SpeedEasy II BootEasy, BIOS-ProtectEasy QDI Computer France 6, bld du Général Leclerc Bât. C - 1 2eme étage 92115 Clichy Tel : 0141409670 Fax : 0141270514 Superb 4/533-A Proçesseur : Intel Pentium 4 Socket 478 Chipset : SiS 645DX/961B FSB : 400/533MHz Connecteurs : 1AGP, 1CNR, 6PCI (Format ATX) Mémoire : 3 slots DDR (supporte DDR 333) Connecteurs externes : 6 ports USB 1.1 Fonctions intégrées : Fonction audio CoDec AC'97 (Superb 4/533-A) Innovations QDI : RecoveryEasy II, LogoEasy II, StepEasy II, SpeedEasy II, BootEasy, BIOS-ProtectEasy QUI WORLICLASS 111111111110ARS WORLDCLASS MAINBOARD Superb 4-A — 4- Processeur : Intel'Pentium'4 Socket 478 Chipset : SiS 645/961 FSB : 400MHz Connecteurs : 1AGP, 1CNR, 6PCI (Format ATX) Mémoire : 3 slots DDR (supporte DDR 333) Connecteurs externes : 6 ports USB 1.1 Fonctions intégrées : Fonction audio CoDec AC'97 (Superb 4-A) QDI Innovations : RecoveryEasy LogoEasy II, StepEasy II, SpeedEasy II, BootEasy, BIOS-ProtectEasy www.qdigrp.com www.qdieurope.com qdisales@legend-qdi com I zetediasyl LogoEasy ReaveryEcAti - 11113e7:111



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 208 octobre 2002 Page 1SVM numéro 208 octobre 2002 Page 2-3SVM numéro 208 octobre 2002 Page 4-5SVM numéro 208 octobre 2002 Page 6-7SVM numéro 208 octobre 2002 Page 8-9SVM numéro 208 octobre 2002 Page 10-11SVM numéro 208 octobre 2002 Page 12-13SVM numéro 208 octobre 2002 Page 14-15SVM numéro 208 octobre 2002 Page 16-17SVM numéro 208 octobre 2002 Page 18-19SVM numéro 208 octobre 2002 Page 20-21SVM numéro 208 octobre 2002 Page 22-23SVM numéro 208 octobre 2002 Page 24-25SVM numéro 208 octobre 2002 Page 26-27SVM numéro 208 octobre 2002 Page 28-29SVM numéro 208 octobre 2002 Page 30-31SVM numéro 208 octobre 2002 Page 32-33SVM numéro 208 octobre 2002 Page 34-35SVM numéro 208 octobre 2002 Page 36-37SVM numéro 208 octobre 2002 Page 38-39SVM numéro 208 octobre 2002 Page 40-41SVM numéro 208 octobre 2002 Page 42-43SVM numéro 208 octobre 2002 Page 44-45SVM numéro 208 octobre 2002 Page 46-47SVM numéro 208 octobre 2002 Page 48-49SVM numéro 208 octobre 2002 Page 50-51SVM numéro 208 octobre 2002 Page 52-53SVM numéro 208 octobre 2002 Page 54-55SVM numéro 208 octobre 2002 Page 56-57SVM numéro 208 octobre 2002 Page 58-59SVM numéro 208 octobre 2002 Page 60-61SVM numéro 208 octobre 2002 Page 62-63SVM numéro 208 octobre 2002 Page 64-65SVM numéro 208 octobre 2002 Page 66-67SVM numéro 208 octobre 2002 Page 68-69SVM numéro 208 octobre 2002 Page 70-71SVM numéro 208 octobre 2002 Page 72-73SVM numéro 208 octobre 2002 Page 74-75SVM numéro 208 octobre 2002 Page 76-77SVM numéro 208 octobre 2002 Page 78-79SVM numéro 208 octobre 2002 Page 80-81SVM numéro 208 octobre 2002 Page 82-83SVM numéro 208 octobre 2002 Page 84-85SVM numéro 208 octobre 2002 Page 86-87SVM numéro 208 octobre 2002 Page 88-89SVM numéro 208 octobre 2002 Page 90-91SVM numéro 208 octobre 2002 Page 92-93SVM numéro 208 octobre 2002 Page 94-95SVM numéro 208 octobre 2002 Page 96-97SVM numéro 208 octobre 2002 Page 98-99SVM numéro 208 octobre 2002 Page 100-101SVM numéro 208 octobre 2002 Page 102-103SVM numéro 208 octobre 2002 Page 104-105SVM numéro 208 octobre 2002 Page 106-107SVM numéro 208 octobre 2002 Page 108-109SVM numéro 208 octobre 2002 Page 110-111SVM numéro 208 octobre 2002 Page 112-113SVM numéro 208 octobre 2002 Page 114-115SVM numéro 208 octobre 2002 Page 116-117SVM numéro 208 octobre 2002 Page 118-119SVM numéro 208 octobre 2002 Page 120-121SVM numéro 208 octobre 2002 Page 122-123SVM numéro 208 octobre 2002 Page 124-125SVM numéro 208 octobre 2002 Page 126-127SVM numéro 208 octobre 2002 Page 128-129SVM numéro 208 octobre 2002 Page 130-131SVM numéro 208 octobre 2002 Page 132-133SVM numéro 208 octobre 2002 Page 134-135SVM numéro 208 octobre 2002 Page 136-137SVM numéro 208 octobre 2002 Page 138-139SVM numéro 208 octobre 2002 Page 140-141SVM numéro 208 octobre 2002 Page 142-143SVM numéro 208 octobre 2002 Page 144-145SVM numéro 208 octobre 2002 Page 146-147SVM numéro 208 octobre 2002 Page 148-149SVM numéro 208 octobre 2002 Page 150-151SVM numéro 208 octobre 2002 Page 152-153SVM numéro 208 octobre 2002 Page 154-155SVM numéro 208 octobre 2002 Page 156-157SVM numéro 208 octobre 2002 Page 158-159SVM numéro 208 octobre 2002 Page 160-161SVM numéro 208 octobre 2002 Page 162-163SVM numéro 208 octobre 2002 Page 164-165SVM numéro 208 octobre 2002 Page 166-167SVM numéro 208 octobre 2002 Page 168-169SVM numéro 208 octobre 2002 Page 170-171SVM numéro 208 octobre 2002 Page 172-173SVM numéro 208 octobre 2002 Page 174-175SVM numéro 208 octobre 2002 Page 176-177SVM numéro 208 octobre 2002 Page 178-179SVM numéro 208 octobre 2002 Page 180-181SVM numéro 208 octobre 2002 Page 182-183SVM numéro 208 octobre 2002 Page 184-185SVM numéro 208 octobre 2002 Page 186-187SVM numéro 208 octobre 2002 Page 188-189SVM numéro 208 octobre 2002 Page 190-191SVM numéro 208 octobre 2002 Page 192-193SVM numéro 208 octobre 2002 Page 194-195SVM numéro 208 octobre 2002 Page 196-197SVM numéro 208 octobre 2002 Page 198-199SVM numéro 208 octobre 2002 Page 200-201SVM numéro 208 octobre 2002 Page 202-203SVM numéro 208 octobre 2002 Page 204-205SVM numéro 208 octobre 2002 Page 206-207SVM numéro 208 octobre 2002 Page 208-209SVM numéro 208 octobre 2002 Page 210-211SVM numéro 208 octobre 2002 Page 212-213SVM numéro 208 octobre 2002 Page 214-215SVM numéro 208 octobre 2002 Page 216-217SVM numéro 208 octobre 2002 Page 218-219SVM numéro 208 octobre 2002 Page 220-221SVM numéro 208 octobre 2002 Page 222-223SVM numéro 208 octobre 2002 Page 224-225SVM numéro 208 octobre 2002 Page 226-227SVM numéro 208 octobre 2002 Page 228