SVM n°208 octobre 2002
SVM n°208 octobre 2002
  • Prix facial : 4 €

  • Parution : n°208 de octobre 2002

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 228

  • Taille du fichier PDF : 190 Mo

  • Dans ce numéro : Internet... les nouveaux forfaits.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 152 - 153  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
152 153
tous nos tests nouveautés matériel Des couleurs impeccables 15 grammes Ecran plat Belinea 10-15-70 Env. 550 TTC/3 600 F 410 Ecran plat TFT 15", 2 enceintes d'l W, 1 024 x 768, 16 millions de coul., contraste 450 : 1, angle de vue horiz. 150°, vert. 110°. Consom. : 35 W (veille 3 VV). LxHxP : 38,8 x 32,1 x 15,2 cm. Poids : 3,25 kg. Livré avec 1 câble VGA, 1 audio, transformateur et doc. en français. Pas mal du tout, le dernier écran de la marque Belinea : 15 pouces, TFT, léger, équipé d'enceintes... il est vraiment très polyvalent. En bureautique, sa prestation est excellente : couleurs nettes, dégradés impeccables, défilement fluide du texte et des images. A la lecture des DVD, pas de souci non plus : un excellent contraste et des couleurs vives, à condition de perdre un peu de temps dans les réglages. Seuls les joueurs seront lésés, car les images sont un peu saccadées lors des séquences rapides. Plus encore, on reproche le choix d'un pied fixe, qui interdit le réglage en hauteur, et les enceintes, bien trop faiblardes. Pour autant, l'écran dispose d'une excellente ergonomie : installation aisée, menus de réglage (OSD) automatiques et performants, angle de vue large, documentation en français, etc. Un bon rapport qualité/prix. S.O. POUR La bonne tenue en bureautique et en lecture DVD-Vidéo, les couleurs, le contraste, les dégradés. CONTRE Pas idéal pour le jeu, le pied fixe, les enceintes faibles. Un baladeur pour autoradio Baladeur MP3 Digisette Duo-DX Le premier baladeur MP3 capable de s'insérer et de fonctionner dans un lecteur de cassettes. Autoradio, chaîne hi-fi, il se glisse partout grâce à son format cassette audio. En voiture, par exemple, une simple pression sur la touche lecture du baladeur, puis son insertion dans l'autoradio 19n Sinnnernhro9nn9 Baladeur MP3 96 Mo, livre avec microphone, câble audio jack 3,5 mm, housse, adapt. allume-cigares, cordon USB, télécommande filaire, batt Ni-MH, chargeur. Lx HxP : 10 x 6,3 x 12 cm. Interface USB. Autonomie : env. 10h. Compatible Win 98, Me, 2030, XP, MacOS 9.x. suffisent pour écouter sa musique au format MP3 sur les enceintes du véhicule. Bien entendu, le Duo-DX est aussi nomade, alimenté par une batterie et relié à un casque. Pas mal non plus, le microphone incorporé capable d'enregistrer une conversation sur les 96 Mo de mémoire intégrée. En revanche, l'utilisation de l'appareil n'est pas des plus aisée (piles difficiles à sortir, pas d'écran à cristaux Env. 370 E TTC/2 430 F liquides, boutons peu accessibles), et il coûte le prix d'un baladeur à disque dur de 6 Go. Mais, unique en son genre et livré avec de nombreux accessoires, il devrait séduire. S.O. POUR Le format cassette audio, la fonction dictaphone, l'interface USB, l'emplacement Multimedia Card pour gonfler la mémoire. CONTRE L'ergonomie peu satisfaisante à la longue, le prix. les 256 Mo Carte mémoire QDI USBDisk Env. 260 E TTC/1 680 F Une fois essayées, impossible de se passer des cartes mémoire sur port USB, et tout spécialement celle de QDI : 256 Mo d'espace disponible par simple enfichage de la carte Carte mémoire sur port USB de 256 Mo. Livrée avec rallonge USB, dragonne et CD- Rom, doc en PDF. Interface USB 1.0 et 1.1. Dimensions : 81 x 23 x 12 mm. Poids : 15 g. Compatible Windows 98/SE, Me, 2000, XP, Mac OS et Linux. dans un port USB disponible. Bien entendu, le débit est limité par l'USB (1,5 Mo/s), mais il ne faudra que 8 minutes pour remplir la mémoire, et un peu moins pour récupérer ses données. Un petit interrupteur permet de protéger ou non ses données contre l'effacement. Elles seront sauvegardées pour au moins dix ans. Seul désagrément, le prix : 260 €, c'est cher. Mais il existe un modèle plus petit (32 Mo) et avoisinant les 55 € tout aussi pratique. Compatible avec de très nombreux systèmes d'exploitation, cette carte mémoire fera vite oublier les disquettes... sans regret. S.O. POUR La rallonge USB livrée pour adapter l'USBDisk à tous les ordinateurs, le débit très rapide pour de l'USB 1, le poids plume. CONTRE Le prix du modèle 256 Mo.
C'est presque trop ! MP3 sur Ordinateur de bureau Olidata Vassant 7 2100 lamigi" Env. 1 300 € TTC/8 530 F canapé Impressionnant, un tel équipement à ce prix ! Processeur à 1,7 GHz, 256 Mo de mémoire, disque dur de 60 Go, DVD, graveur, écran plat 15 pouces... de quoi faire face à tout. D'autant que les performances sont à l'avenant : presque 4 000 points aux tests en 3D, c'est excellent, et les scores en bureautique sont du même acabit. Mieux, l'assemblage du PC a été très soigné : Wacom vient de signer un partenariat avec quelques éditeurs de logiciels, ce qui lui permet de proposer le pack de rentrée idéal pour la retouche des photos de vacances. Au menu, l'une des meilleures tablettes graphiques, la Graphire 2, accompagnée de son stylet et d'une souris sans fil. Côté logiciel, on trouve PC avec AMD Athlon XP 2100+, 256 Mo de DDR-SDRam, carte graphique GeForce 4420 de 64 Mo, disque dur 60 Go (7 200 trs/min), DVD 16X, graveur 32/12/48X, écran TFT 15", modem 56K, 2 enceintes. Livré avec Win XP et Office XP Ed. Familiale, Worksuite 2002, Intervidéo winovo, BVRP WinPhone, Nero 5.5 et CD de restauration. nappes bien rangées et boîtier bien vissé assurent un niveau sonore réduit de l'unité centrale. D'un point de vue ergonomique, la machine Olidata n'a rien à envier aux grandes marques, la souris est sans fil comme le clavier, lui-même doté de nombreuses touches d'accès rapide aux applications (33 pour être exact). Même le boîtier a été pensé, puisqu'il dispose d'une face avant noire pivotante qui dissimule le lecteur de DVD et le graveur. Le fabricant a même poussé le détail jusqu'à livrer une housse de protection pour l'écran et le clavier. Si l'on avait un reproche à faire à ce PC, ce serait l'absence de carte réseau, mais en acheter une séparément ne coûte pas plus de 15 € (100 F). Hormis ce détail, difficile de trouver une faille à cette configuration, surtout si l'on tient compte de l'offre logicielle très complète. S.O. POUR Les performances, l'évolutivité et l'ergonomie, la polyvalence. CONTRE L'absence de carte réseau. La s retouche photo en kit Tablette graphique Wacom Home Studio Collection Env. 150 € TTC/1 000 F POUR L'excellent rapport qualité/prix, l'installation impeccable, les animations d'aide. CONTRE La documentation réduite à presque rien. Ensemble Graphire 2 avec tablette graphique, stylet, souris sans fil, ainsi que les logiciels Adobe Photoshop Elements, Nik Multimedia penPalette, Corel Painter Classic. Caractéristiques de la tablette : surface active 12,8 x 9,2 cm, poids 426 g, résolution 1000 dpi, interface USB, porte-stylet amovible. deux stars de la composition et de la retouche d'images : Painter et Photoshop Elements. La mise en place de la Graphire 2 sous Windows XP n'a posé aucun problème : installation des pilotes, connexion de la tablette au PC via un port USB et détection impeccables. Pour installer les logiciels, presque tout est automatique, simple et en français. A ce pack, vient se greffer l'application penPalette, un ensemble de filtres pour traiter vos images (contraste, luminosité, grain, etc.) spécialement conçus pour réagir à la pression du stylet. En fait, le seul reproche que l'on pourrait faire à ce kit, c'est la maigreur de la documentation, mais, on l'a dit, elle est inutile tant l'installation se passe sans heurts. Si vous désirez passer à la retouche d'images, ce kit est un incontournable, d'autant que les logiciels livrés n'ont rien à envier à bien des versions professionnelles. S.O. Lecteur MP3 de salon Terratec CAR 4 000 Environ 1 100 € TTC/7 200 F Lecteur/enregistreur MP3 de salon pour CD audio, CD-R et CD-RW. Disque dur 40 Go, slot Multimédia Card, entrées/sorties analogiques et optiques. Livré avec télécommande infrarouge, pilotes et notice.LxHxP:43 x 7 x 31 cm. Equipée d'un disque dur de 40 Go, la platine de Terratec enregistre, stocke et lit aussi bien les fichiers MP3 que les CD audio. Elle permet même d'extraire directement les pistes des CD audio et de les convertir au format MP3 sur son disque dur, sans recourir au PC. Seul défaut, cela prend autant de temps que d'écouter le CD (à vitesse 1X). Mais fabriquer des MP3, c'est son truc : en analogique via des prises RCA, ou en numérique grâce à un connecteur optique S/PDIF. Une fois les fichiers créés et le CAR 4000 relié au PC via un câble USB, le logiciel "Media Manager" prend la relève. Simple d'utilisation, il gère les fichiers MP3 dans les moindres détails : tags, taux de compression fixe ou variable, etc. La platine est capable de la même précision. L'appareil embarque un listing impressionnant de noms d'artistes et d'albums (CDDB) restitués sur l'écran à la lecture d'un CD audio. En plus, il lit les cartes mémoire Multimedia Card. Dommage qu'il soit si cher ! Lionel Morillon POUR Le concept, le stockage, les nombreuses entrées et sorties. CONTRE Le prix, la lenteur d'encodage des CD audio, le recours forcé à Media Manager pour transférer du MP3 via le PC. Octobre 2002 svm 121



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 208 octobre 2002 Page 1SVM numéro 208 octobre 2002 Page 2-3SVM numéro 208 octobre 2002 Page 4-5SVM numéro 208 octobre 2002 Page 6-7SVM numéro 208 octobre 2002 Page 8-9SVM numéro 208 octobre 2002 Page 10-11SVM numéro 208 octobre 2002 Page 12-13SVM numéro 208 octobre 2002 Page 14-15SVM numéro 208 octobre 2002 Page 16-17SVM numéro 208 octobre 2002 Page 18-19SVM numéro 208 octobre 2002 Page 20-21SVM numéro 208 octobre 2002 Page 22-23SVM numéro 208 octobre 2002 Page 24-25SVM numéro 208 octobre 2002 Page 26-27SVM numéro 208 octobre 2002 Page 28-29SVM numéro 208 octobre 2002 Page 30-31SVM numéro 208 octobre 2002 Page 32-33SVM numéro 208 octobre 2002 Page 34-35SVM numéro 208 octobre 2002 Page 36-37SVM numéro 208 octobre 2002 Page 38-39SVM numéro 208 octobre 2002 Page 40-41SVM numéro 208 octobre 2002 Page 42-43SVM numéro 208 octobre 2002 Page 44-45SVM numéro 208 octobre 2002 Page 46-47SVM numéro 208 octobre 2002 Page 48-49SVM numéro 208 octobre 2002 Page 50-51SVM numéro 208 octobre 2002 Page 52-53SVM numéro 208 octobre 2002 Page 54-55SVM numéro 208 octobre 2002 Page 56-57SVM numéro 208 octobre 2002 Page 58-59SVM numéro 208 octobre 2002 Page 60-61SVM numéro 208 octobre 2002 Page 62-63SVM numéro 208 octobre 2002 Page 64-65SVM numéro 208 octobre 2002 Page 66-67SVM numéro 208 octobre 2002 Page 68-69SVM numéro 208 octobre 2002 Page 70-71SVM numéro 208 octobre 2002 Page 72-73SVM numéro 208 octobre 2002 Page 74-75SVM numéro 208 octobre 2002 Page 76-77SVM numéro 208 octobre 2002 Page 78-79SVM numéro 208 octobre 2002 Page 80-81SVM numéro 208 octobre 2002 Page 82-83SVM numéro 208 octobre 2002 Page 84-85SVM numéro 208 octobre 2002 Page 86-87SVM numéro 208 octobre 2002 Page 88-89SVM numéro 208 octobre 2002 Page 90-91SVM numéro 208 octobre 2002 Page 92-93SVM numéro 208 octobre 2002 Page 94-95SVM numéro 208 octobre 2002 Page 96-97SVM numéro 208 octobre 2002 Page 98-99SVM numéro 208 octobre 2002 Page 100-101SVM numéro 208 octobre 2002 Page 102-103SVM numéro 208 octobre 2002 Page 104-105SVM numéro 208 octobre 2002 Page 106-107SVM numéro 208 octobre 2002 Page 108-109SVM numéro 208 octobre 2002 Page 110-111SVM numéro 208 octobre 2002 Page 112-113SVM numéro 208 octobre 2002 Page 114-115SVM numéro 208 octobre 2002 Page 116-117SVM numéro 208 octobre 2002 Page 118-119SVM numéro 208 octobre 2002 Page 120-121SVM numéro 208 octobre 2002 Page 122-123SVM numéro 208 octobre 2002 Page 124-125SVM numéro 208 octobre 2002 Page 126-127SVM numéro 208 octobre 2002 Page 128-129SVM numéro 208 octobre 2002 Page 130-131SVM numéro 208 octobre 2002 Page 132-133SVM numéro 208 octobre 2002 Page 134-135SVM numéro 208 octobre 2002 Page 136-137SVM numéro 208 octobre 2002 Page 138-139SVM numéro 208 octobre 2002 Page 140-141SVM numéro 208 octobre 2002 Page 142-143SVM numéro 208 octobre 2002 Page 144-145SVM numéro 208 octobre 2002 Page 146-147SVM numéro 208 octobre 2002 Page 148-149SVM numéro 208 octobre 2002 Page 150-151SVM numéro 208 octobre 2002 Page 152-153SVM numéro 208 octobre 2002 Page 154-155SVM numéro 208 octobre 2002 Page 156-157SVM numéro 208 octobre 2002 Page 158-159SVM numéro 208 octobre 2002 Page 160-161SVM numéro 208 octobre 2002 Page 162-163SVM numéro 208 octobre 2002 Page 164-165SVM numéro 208 octobre 2002 Page 166-167SVM numéro 208 octobre 2002 Page 168-169SVM numéro 208 octobre 2002 Page 170-171SVM numéro 208 octobre 2002 Page 172-173SVM numéro 208 octobre 2002 Page 174-175SVM numéro 208 octobre 2002 Page 176-177SVM numéro 208 octobre 2002 Page 178-179SVM numéro 208 octobre 2002 Page 180-181SVM numéro 208 octobre 2002 Page 182-183SVM numéro 208 octobre 2002 Page 184-185SVM numéro 208 octobre 2002 Page 186-187SVM numéro 208 octobre 2002 Page 188-189SVM numéro 208 octobre 2002 Page 190-191SVM numéro 208 octobre 2002 Page 192-193SVM numéro 208 octobre 2002 Page 194-195SVM numéro 208 octobre 2002 Page 196-197SVM numéro 208 octobre 2002 Page 198-199SVM numéro 208 octobre 2002 Page 200-201SVM numéro 208 octobre 2002 Page 202-203SVM numéro 208 octobre 2002 Page 204-205SVM numéro 208 octobre 2002 Page 206-207SVM numéro 208 octobre 2002 Page 208-209SVM numéro 208 octobre 2002 Page 210-211SVM numéro 208 octobre 2002 Page 212-213SVM numéro 208 octobre 2002 Page 214-215SVM numéro 208 octobre 2002 Page 216-217SVM numéro 208 octobre 2002 Page 218-219SVM numéro 208 octobre 2002 Page 220-221SVM numéro 208 octobre 2002 Page 222-223SVM numéro 208 octobre 2002 Page 224-225SVM numéro 208 octobre 2002 Page 226-227SVM numéro 208 octobre 2002 Page 228