SVM n°208 octobre 2002
SVM n°208 octobre 2002
  • Prix facial : 4 €

  • Parution : n°208 de octobre 2002

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 228

  • Taille du fichier PDF : 190 Mo

  • Dans ce numéro : Internet... les nouveaux forfaits.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 144 - 145  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
144 145
tous nos tests prise en main usage Numériser des photos Ils avalent les photos, les négatifs et même les diapos. Et quel plaisir de travailler en USB 2 ! Chaque scanner propose une interface réunissant les différents logiciels : les débutants apprécieront l'ergonomie de la barre d'outils Canon (Scan Gear Toolbox), la simplicité 111=1.111111111 11111111111.111MIE1 EPSON TWAIN 1=1 Wood,* ? PO Dee* entenoà./.1 eJ fM r— nr— r7-2 pni— ga Irrw.41 _J 1" r—. reet -e, reltà DEI » pilu 1 Alors que le HP Scanjet 3750C ne vous propose qu'une seule image, l'Epson 1660 Photo détecte deux images dans le même film négatif. 110C Elp.estrel Sopooi Se.. ? PP. 116.1.11.. Un exemple d'interface intégrée : la boîte à Outils Scan Gear Toolbox de Canon. d'utilisation du Smart Panel d'Epson ou le très abouti "Directeur Photo et imagerie" de HP. Que les utilisateurs plus confirmés se rassurent : courtcircuiter les paramétrages par défaut reste possible en faisant passer les pilotes du mode auto au mode manuel, ainsi qu'en paramétrant les boutons afin d'ouvrir les images avec d'autres logiciels de retouche que ceux livrés avec le scanner. Tous les scanners testés, à l'exception du Canon N1240U, ont la bonne idée de comporter une prise USB 2. Le gain de temps est considérable lors de l'acquisition : avec le CanoScan D1250U2F — seul 112 SVM Octobre 2002 modèle à être livré avec une carte USB 2 à glisser dans le PC —, l'opération est, selon nos tests, presque trois fois plus rapide que si on le branche sur une prise USB 1 ! Mais la rapidité d'acquisition n'est pas tout, la qualité de restitution des images est même bien plus importante. Capables de numériser en milliards de couleurs (48 bits), ces scanners restituent les couleurs et nuances de gris assez fidèlement : au test C/MY, c'est le Canon D1250U2F qui obtient le meilleur score, suivi de près par le HP 3750C. Mais en ce qui concerne l'apparence finale du cliché scanné, c'est plutôt le réalisme de l'Epson 1660 Photo que nous préférons, ou les performances du HP 3750C, qui garantit des couleurs plus lumineuses, même dans les parties sombres. Le Canon N1240U, quant à lui, seul doté d'un capteur CIS, tire aussi son épingle du jeu et arrive même, à nos yeux, devant son grand frère D1250U2F, dont la numérisation, bien terne, tire un peu vers le jaune. Pour nuancer ce jugement, notons que les deux appareils Canon sont livrés avec l'excellent logiciel Adobe Photoshop Elements. N'empêche, pour cette épreuve, l'Epson 1660 Photo est de loin notre favori. D'un prix abordable (229 € /1 500 F), il satisfera l'amateur comme le photographe le plus averti par sa rapidité d'acquisition photo et les options complètes du pilote (en mode manuel). Il devance également la concurrence sur l'acquisition de diapositives et de négatifs : une fois qu'on a compris dans quel sens on doit poser le cache sur la vitre (ce qui n'a rien d'évident) on est séduit par la qualité de la numérisation, qui requiert cependant une phase d'aperçu un peu plus longue que pour de classiques photos. L'Epson est en outre le seul modèle qui permet la numérisation de quatre diapositives ou d'un négatif entier. Il est aussi le seul à détecter chaque diapositive ou chaque image d'un film comme des éléments distincts à numériser séparément. Seuls griefs qu'on pourrait lui faire : son niveau sonore assez élevé et un logiciel de retouche un peu trop basique. Le Scanjet 3570C est le plus rapide du lot. 11 se distingue également par son équipement ainsi que par la qualité de la restitution photo. gi Epson 1660 Photo si HP Scanjet 3570C CanoScan D1250U2F
.Avec la station MAXDATA Futu c'est vous qui décidez. Troisième constructeur sur le marché allemand, MAXDATA apporte à tout utilisateur - particulier ou entreprise - la possibilité de disposer de configurations réellement sur mesure et d'un excellent rapport qualité/prix. C'est le cas notamment de la station MAXDATA Future intégrant le processeur Intel Pentium 4. Un service qui s'appuie sur des normes de fabrication rigoureuses, "à l'allemande" associées à une logistique sans faille : le centre de production MAXDATA se situe à seulement quatre heures de route de Paris et permet de produire jusqu'à 10 000 PC par jour... Présent dans plus de quarante pays en Europe, MAXDATA dispose également depuis 1991 de sa propre ligne de moniteurs CRT et LCD sous la marque BELINEA. Avec MAXDATA, vous avez réellement tous les atouts pour décider ! Les PC MAXDATA, utilisent une version originale de Microsoft Windows www.rn i c ros oft. c om/pi racy/howtotel Pour connaître le revendeur MAXDATA le plus proche de chez vous, appelez-nous au 01 69 11 96 88 www.maxdata.com 111 a. as, Processeur Intel'Pentium'4 1.6GHz, 128Mo SU RAM, disque 40Go, DVD-Rom 16x/48x, carte Matrox G550 Dual Head 32Mo, LAN 10/100 RJ intégré, modem, Windows XP Home, Word 2002 Configuration disponible en mode BTO sur mesure Man. en version Inter Pentium` 426Hz, RAM 16o, disque dur 1206o, OS au choix dans la gamme Microsoft... MAXDATA Bi-processeur Intel'Pentium'III, video Processeur Intel'Pentium'III type M pour ATI Rage XL 8 Mo, Intel'Server Control, PC portables 1GHz, mémoire RAM 256Mo, DR DOS préinstallé, alimentation redon- écran TFT 15.1", carte ATI Mobile Radeon dante 1x300 Watts, 6 emplacements PCI, 32Mo, disque dur 30Go, DVD-Rom 8x peut accueillir jusqu'à 2 disques pour une interne, 4 ports USB, port FireVVire IEEE- capacité maximale de 160Go 1394, modem, carte 101100 FastEthernet, autonomie supérieure à 3h, poids 3.3kg'Caractéristiques données à titre indicatif et susceptibles de modification sans préavis.'MAXDATA



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 208 octobre 2002 Page 1SVM numéro 208 octobre 2002 Page 2-3SVM numéro 208 octobre 2002 Page 4-5SVM numéro 208 octobre 2002 Page 6-7SVM numéro 208 octobre 2002 Page 8-9SVM numéro 208 octobre 2002 Page 10-11SVM numéro 208 octobre 2002 Page 12-13SVM numéro 208 octobre 2002 Page 14-15SVM numéro 208 octobre 2002 Page 16-17SVM numéro 208 octobre 2002 Page 18-19SVM numéro 208 octobre 2002 Page 20-21SVM numéro 208 octobre 2002 Page 22-23SVM numéro 208 octobre 2002 Page 24-25SVM numéro 208 octobre 2002 Page 26-27SVM numéro 208 octobre 2002 Page 28-29SVM numéro 208 octobre 2002 Page 30-31SVM numéro 208 octobre 2002 Page 32-33SVM numéro 208 octobre 2002 Page 34-35SVM numéro 208 octobre 2002 Page 36-37SVM numéro 208 octobre 2002 Page 38-39SVM numéro 208 octobre 2002 Page 40-41SVM numéro 208 octobre 2002 Page 42-43SVM numéro 208 octobre 2002 Page 44-45SVM numéro 208 octobre 2002 Page 46-47SVM numéro 208 octobre 2002 Page 48-49SVM numéro 208 octobre 2002 Page 50-51SVM numéro 208 octobre 2002 Page 52-53SVM numéro 208 octobre 2002 Page 54-55SVM numéro 208 octobre 2002 Page 56-57SVM numéro 208 octobre 2002 Page 58-59SVM numéro 208 octobre 2002 Page 60-61SVM numéro 208 octobre 2002 Page 62-63SVM numéro 208 octobre 2002 Page 64-65SVM numéro 208 octobre 2002 Page 66-67SVM numéro 208 octobre 2002 Page 68-69SVM numéro 208 octobre 2002 Page 70-71SVM numéro 208 octobre 2002 Page 72-73SVM numéro 208 octobre 2002 Page 74-75SVM numéro 208 octobre 2002 Page 76-77SVM numéro 208 octobre 2002 Page 78-79SVM numéro 208 octobre 2002 Page 80-81SVM numéro 208 octobre 2002 Page 82-83SVM numéro 208 octobre 2002 Page 84-85SVM numéro 208 octobre 2002 Page 86-87SVM numéro 208 octobre 2002 Page 88-89SVM numéro 208 octobre 2002 Page 90-91SVM numéro 208 octobre 2002 Page 92-93SVM numéro 208 octobre 2002 Page 94-95SVM numéro 208 octobre 2002 Page 96-97SVM numéro 208 octobre 2002 Page 98-99SVM numéro 208 octobre 2002 Page 100-101SVM numéro 208 octobre 2002 Page 102-103SVM numéro 208 octobre 2002 Page 104-105SVM numéro 208 octobre 2002 Page 106-107SVM numéro 208 octobre 2002 Page 108-109SVM numéro 208 octobre 2002 Page 110-111SVM numéro 208 octobre 2002 Page 112-113SVM numéro 208 octobre 2002 Page 114-115SVM numéro 208 octobre 2002 Page 116-117SVM numéro 208 octobre 2002 Page 118-119SVM numéro 208 octobre 2002 Page 120-121SVM numéro 208 octobre 2002 Page 122-123SVM numéro 208 octobre 2002 Page 124-125SVM numéro 208 octobre 2002 Page 126-127SVM numéro 208 octobre 2002 Page 128-129SVM numéro 208 octobre 2002 Page 130-131SVM numéro 208 octobre 2002 Page 132-133SVM numéro 208 octobre 2002 Page 134-135SVM numéro 208 octobre 2002 Page 136-137SVM numéro 208 octobre 2002 Page 138-139SVM numéro 208 octobre 2002 Page 140-141SVM numéro 208 octobre 2002 Page 142-143SVM numéro 208 octobre 2002 Page 144-145SVM numéro 208 octobre 2002 Page 146-147SVM numéro 208 octobre 2002 Page 148-149SVM numéro 208 octobre 2002 Page 150-151SVM numéro 208 octobre 2002 Page 152-153SVM numéro 208 octobre 2002 Page 154-155SVM numéro 208 octobre 2002 Page 156-157SVM numéro 208 octobre 2002 Page 158-159SVM numéro 208 octobre 2002 Page 160-161SVM numéro 208 octobre 2002 Page 162-163SVM numéro 208 octobre 2002 Page 164-165SVM numéro 208 octobre 2002 Page 166-167SVM numéro 208 octobre 2002 Page 168-169SVM numéro 208 octobre 2002 Page 170-171SVM numéro 208 octobre 2002 Page 172-173SVM numéro 208 octobre 2002 Page 174-175SVM numéro 208 octobre 2002 Page 176-177SVM numéro 208 octobre 2002 Page 178-179SVM numéro 208 octobre 2002 Page 180-181SVM numéro 208 octobre 2002 Page 182-183SVM numéro 208 octobre 2002 Page 184-185SVM numéro 208 octobre 2002 Page 186-187SVM numéro 208 octobre 2002 Page 188-189SVM numéro 208 octobre 2002 Page 190-191SVM numéro 208 octobre 2002 Page 192-193SVM numéro 208 octobre 2002 Page 194-195SVM numéro 208 octobre 2002 Page 196-197SVM numéro 208 octobre 2002 Page 198-199SVM numéro 208 octobre 2002 Page 200-201SVM numéro 208 octobre 2002 Page 202-203SVM numéro 208 octobre 2002 Page 204-205SVM numéro 208 octobre 2002 Page 206-207SVM numéro 208 octobre 2002 Page 208-209SVM numéro 208 octobre 2002 Page 210-211SVM numéro 208 octobre 2002 Page 212-213SVM numéro 208 octobre 2002 Page 214-215SVM numéro 208 octobre 2002 Page 216-217SVM numéro 208 octobre 2002 Page 218-219SVM numéro 208 octobre 2002 Page 220-221SVM numéro 208 octobre 2002 Page 222-223SVM numéro 208 octobre 2002 Page 224-225SVM numéro 208 octobre 2002 Page 226-227SVM numéro 208 octobre 2002 Page 228