SVM n°208 octobre 2002
SVM n°208 octobre 2002
  • Prix facial : 4 €

  • Parution : n°208 de octobre 2002

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 228

  • Taille du fichier PDF : 190 Mo

  • Dans ce numéro : Internet... les nouveaux forfaits.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 128 - 129  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
128 129
tous nos tests bonne question De 600 à 1000 e (3 900 à 6 500 F) De 1000 à 1 500 € (6 500 à 10 000 F) De 150062300 € (10 000 à 15 000 F) Plus de 2 300 € (plus de 15 000 F) Quelques rares modèles sont proposés avec processeur Celeron, 128 Mo de Ram et lecteur de CD. Celeron ou Duron, écran 14 pouces, 128 à 256 Mo de Ram, disque 20 Go, lecteur de DVD Athlon XP et Pentium 4, écran 14 ou 15 pouces, 256 Mo de Ram DDR, combo DVD/graveur, disque 30 Go. Athlon XP et Pentium 4, écran 15 pouces, 512 Mo de Ram DDR, combo DVD/graveur, disque 40 Go. Comparatif 11 portatifs à moins de 2 300 € page 102 PC ou portable ? Duron, Athlon XP ou Pentium 4, 256 Mo de Ram DDR, lecteur DVD ou combo DVD/graveur, écran 17 pouces. Athlon XP ou Pentium 4, 256 Mo de Ram DDR, carte graphique 64 Mo de Ram, disque 60 Go. Athlon XP ou Pentium 4 à plus de 2 GHz, écran plat, 256 à 512 Mo de Ram, disque 80 Go, enceintes 4.1. Athlon XP ou Pentium 4 à plus de 2 GHz, écran plat, 512 Mo de Ram, disque 80 Go, graveur DVD. Prise en main Les scanners domestiques page 110 Abandonner le PC de bureau au profit d'un portable ? A juste titre, de plus en plus de particuliers font ce choix. Prix, performances, périphériques : voici ce qu'on y gagne et ce qu'on y perd. Les cabinets d'études sont unanimes : tandis que les ventes de PC déclinent, les portables, eux, partent toujours comme des petits pains. Si les avantages inhérents à leur format plaident, bien sûr, en leur faveur, ce sont surtout les baisses de prix régulières qui ont Si l'on s'en tient au rapport prix/performances, la comparaison tourne sans conteste à l'avantage du PC. En moyenne, pour un même amorcé le mouvement dans le grand public. Désormais, un petit portable ne coûte pas plus de 1 500 € (10 000 F), et l'on en trouve d'excellents, rapides et silencieux, pour à peine 500 à 700 € de plus (voir l'encadré cidessous et notre comparatif p.102). L'autre bonne nouvelle, c'est que la puissance des por- Parlons peu, parlons prix 96 svm Octobre 2002 niveau de puissance, vous paierez deux fois plus cher votre machine nomade. Ces dernières affichent toutefois des prix suffisamment tables est aujourd'hui telle qu'aucun usage domestique ne leur est interdit. Si vous devez changer de PC, il devient donc légitime — voire judicieux — de vous poser la question : pourquoi pas un portable ? La technologie n'étant plus en cause, la réponse repose entièrement sur votre budget. raisonnables pour que beaucoup de particuliers sautent le pas. Le bon compromis ? Un portable entre 1 500 et 2 300 € (10 000 à 15 000 F). Si vos pratiques informatiques se résument à de la bureautique et au surf sur Internet, il n'y a aucune raison d'hésiter : même une machine à 1 500 € TTC fera l'affaire ! D'autres usages sont plus exigeants. Ainsi, les passionnés de retouche photo ne s'en sortiront pas à si bon compte : un écran 15 pouces d'une définition de 1 400 x 1 050 points et un graveur pour archiver les clichés sont ici préférables. Côté affichage, le top du moment est un modèle Sony avec écran 16 pouces (env. 2 900 € TTC/19 000 F). Sans aller jusque-là, visez par exemple un portable bien doté en mémoire vive, de 256 à 512 Mo, avec, petit bonus, un lecteur spécial pour lire les cartes mémoire (MMC/SD, Smart Media, Compact Flash, etc.) installées sur les appareils photo numériques et les baladeurs musicaux MP3. Musique et vidéo La musique, parlons-en. Si un portable n'a pas d'égal pour promener sa discothèque MP3, ses haut-parleurs sont presque toujours de piètre
F raire + 4 Aide. 0, ànnlir./inne Nouveautés Les matériels Sharewares Des logiciels Face-à-face Winamp et logiciels de la rentrée et utilitaires à télécharger contre Musicmatch page 119 page 134 page 136 qualité. Une fois chez vous, il vous faudra donc relier la machine à des enceintes externes ou un ampli de chaîne hifi, soit via la prise casque, soit, et c'est préférable, via les sorties audio et S/PDIF des portables plus luxueux. Quelques modèles comportent des touches de raccourci pour régler le volume et changer de morceau. Parfois, quand l'appareil comporte, en plus, un écran LCD situé sur sa tranche, vous pourrez écouter un CD audio sans lancer Windows. Le montage vidéo a lui aussi ses exigences. La présence de 512 Mo de mémoire vive et d'une prise Firewire (IEEE 1394) pour relier un caméscope numérique ne suffit pas. Encore faut-il que le disque dur offre une capacité correcte, disons entre 20 et 40 Go, et, surtout, qu'il soit très rapide, ce qui est loin d'être toujours le cas. Bref, si la pratique occasionnelle du montage vidéo peut se satisfaire d'une machine courante, un usage régulier impose l'achat d'un portable costaud flirtant avec les 3 000 € (19 700 F). Et si les logiciels sont fournis avec, c'est encore mieux... Et les jeux ? Aucun souci pour la 2D — jeux de stratégie, ludo-éducatifs, etc. Mais avec les jeux d'action en 3D, quand la puce graphique manque de pêche, vous ne profitez pas de tous les effets spéciaux et l'affichage est très saccadé. Nous vous indiquons ici les meilleures puces graphiques pour le jeu... et celles qu'il faut à tout prix éviter. Rassurés sur les usages, vous pourriez encore hésiter du fait de la taille de l'écran ou de l'ergonomie discutable du clavier des portables. Sachez alors que ces machines comportent des connecteurs pour relier votre écran actuel (prise VGA), mais aussi une souris et un clavier externes (prises PS/2 ou USB), voire un vrai pavé numérique, et, bien sûr, les périphériques courants (prises USB ou Firewire). Evidemment, si vous utilisez votre portable en déplacements, il vous faudra, au retour, rebrancher tous les câbles. Une solution à partir de 150 € (1 000 F) : un "réplicateur de ports" ou une station d'accueil, sorte de socle sur lequel se branchent les périphériques et la prise réseau. Mais il faudra s'en inquiéter dès l'achat, car toutes les machines grand public ne prévoient pas une telle option. Eric Le Bourlout Octobre 2002 SVM 97



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 208 octobre 2002 Page 1SVM numéro 208 octobre 2002 Page 2-3SVM numéro 208 octobre 2002 Page 4-5SVM numéro 208 octobre 2002 Page 6-7SVM numéro 208 octobre 2002 Page 8-9SVM numéro 208 octobre 2002 Page 10-11SVM numéro 208 octobre 2002 Page 12-13SVM numéro 208 octobre 2002 Page 14-15SVM numéro 208 octobre 2002 Page 16-17SVM numéro 208 octobre 2002 Page 18-19SVM numéro 208 octobre 2002 Page 20-21SVM numéro 208 octobre 2002 Page 22-23SVM numéro 208 octobre 2002 Page 24-25SVM numéro 208 octobre 2002 Page 26-27SVM numéro 208 octobre 2002 Page 28-29SVM numéro 208 octobre 2002 Page 30-31SVM numéro 208 octobre 2002 Page 32-33SVM numéro 208 octobre 2002 Page 34-35SVM numéro 208 octobre 2002 Page 36-37SVM numéro 208 octobre 2002 Page 38-39SVM numéro 208 octobre 2002 Page 40-41SVM numéro 208 octobre 2002 Page 42-43SVM numéro 208 octobre 2002 Page 44-45SVM numéro 208 octobre 2002 Page 46-47SVM numéro 208 octobre 2002 Page 48-49SVM numéro 208 octobre 2002 Page 50-51SVM numéro 208 octobre 2002 Page 52-53SVM numéro 208 octobre 2002 Page 54-55SVM numéro 208 octobre 2002 Page 56-57SVM numéro 208 octobre 2002 Page 58-59SVM numéro 208 octobre 2002 Page 60-61SVM numéro 208 octobre 2002 Page 62-63SVM numéro 208 octobre 2002 Page 64-65SVM numéro 208 octobre 2002 Page 66-67SVM numéro 208 octobre 2002 Page 68-69SVM numéro 208 octobre 2002 Page 70-71SVM numéro 208 octobre 2002 Page 72-73SVM numéro 208 octobre 2002 Page 74-75SVM numéro 208 octobre 2002 Page 76-77SVM numéro 208 octobre 2002 Page 78-79SVM numéro 208 octobre 2002 Page 80-81SVM numéro 208 octobre 2002 Page 82-83SVM numéro 208 octobre 2002 Page 84-85SVM numéro 208 octobre 2002 Page 86-87SVM numéro 208 octobre 2002 Page 88-89SVM numéro 208 octobre 2002 Page 90-91SVM numéro 208 octobre 2002 Page 92-93SVM numéro 208 octobre 2002 Page 94-95SVM numéro 208 octobre 2002 Page 96-97SVM numéro 208 octobre 2002 Page 98-99SVM numéro 208 octobre 2002 Page 100-101SVM numéro 208 octobre 2002 Page 102-103SVM numéro 208 octobre 2002 Page 104-105SVM numéro 208 octobre 2002 Page 106-107SVM numéro 208 octobre 2002 Page 108-109SVM numéro 208 octobre 2002 Page 110-111SVM numéro 208 octobre 2002 Page 112-113SVM numéro 208 octobre 2002 Page 114-115SVM numéro 208 octobre 2002 Page 116-117SVM numéro 208 octobre 2002 Page 118-119SVM numéro 208 octobre 2002 Page 120-121SVM numéro 208 octobre 2002 Page 122-123SVM numéro 208 octobre 2002 Page 124-125SVM numéro 208 octobre 2002 Page 126-127SVM numéro 208 octobre 2002 Page 128-129SVM numéro 208 octobre 2002 Page 130-131SVM numéro 208 octobre 2002 Page 132-133SVM numéro 208 octobre 2002 Page 134-135SVM numéro 208 octobre 2002 Page 136-137SVM numéro 208 octobre 2002 Page 138-139SVM numéro 208 octobre 2002 Page 140-141SVM numéro 208 octobre 2002 Page 142-143SVM numéro 208 octobre 2002 Page 144-145SVM numéro 208 octobre 2002 Page 146-147SVM numéro 208 octobre 2002 Page 148-149SVM numéro 208 octobre 2002 Page 150-151SVM numéro 208 octobre 2002 Page 152-153SVM numéro 208 octobre 2002 Page 154-155SVM numéro 208 octobre 2002 Page 156-157SVM numéro 208 octobre 2002 Page 158-159SVM numéro 208 octobre 2002 Page 160-161SVM numéro 208 octobre 2002 Page 162-163SVM numéro 208 octobre 2002 Page 164-165SVM numéro 208 octobre 2002 Page 166-167SVM numéro 208 octobre 2002 Page 168-169SVM numéro 208 octobre 2002 Page 170-171SVM numéro 208 octobre 2002 Page 172-173SVM numéro 208 octobre 2002 Page 174-175SVM numéro 208 octobre 2002 Page 176-177SVM numéro 208 octobre 2002 Page 178-179SVM numéro 208 octobre 2002 Page 180-181SVM numéro 208 octobre 2002 Page 182-183SVM numéro 208 octobre 2002 Page 184-185SVM numéro 208 octobre 2002 Page 186-187SVM numéro 208 octobre 2002 Page 188-189SVM numéro 208 octobre 2002 Page 190-191SVM numéro 208 octobre 2002 Page 192-193SVM numéro 208 octobre 2002 Page 194-195SVM numéro 208 octobre 2002 Page 196-197SVM numéro 208 octobre 2002 Page 198-199SVM numéro 208 octobre 2002 Page 200-201SVM numéro 208 octobre 2002 Page 202-203SVM numéro 208 octobre 2002 Page 204-205SVM numéro 208 octobre 2002 Page 206-207SVM numéro 208 octobre 2002 Page 208-209SVM numéro 208 octobre 2002 Page 210-211SVM numéro 208 octobre 2002 Page 212-213SVM numéro 208 octobre 2002 Page 214-215SVM numéro 208 octobre 2002 Page 216-217SVM numéro 208 octobre 2002 Page 218-219SVM numéro 208 octobre 2002 Page 220-221SVM numéro 208 octobre 2002 Page 222-223SVM numéro 208 octobre 2002 Page 224-225SVM numéro 208 octobre 2002 Page 226-227SVM numéro 208 octobre 2002 Page 228