SVM n°208 octobre 2002
SVM n°208 octobre 2002
  • Prix facial : 4 €

  • Parution : n°208 de octobre 2002

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 228

  • Taille du fichier PDF : 190 Mo

  • Dans ce numéro : Internet... les nouveaux forfaits.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 124 - 125  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
124 125
d gitales les idées Elles carburent à l'hydrogène technologie engagée : C'est l'histoire d'une révolution annoncée pour 2010, celle des piles à combustible. Déjà candidates à la succession des batteries d'appareils mobiles, elles promettent par exemple de multiplier par quatre (voire plus) l'autonomie des PC portables. Mais ces fameuses piles sont également considérées par les constructeurs automobiles comme une alternative plus que crédible aux moteurs à explosion. Il est vrai que les avantages de ces moteurs fonctionnant avec des piles abondent : moins bruyants, moins polluants que ceux qui équipent nos voitures actuelles, ils conservent malgré tout des performances quasi équivalentes aux moteurs classiques. Quant au combustible nécessaire, l'hydrogène, il est inépuisable et moins difficile à produire 92 svm que le pétrole. Leur fonctionnement ne tient pas non plus de la physique quantique (le principe de la pile date du XVIIIe siècle !). Une pile à combustible, c'est un peu comme une centrale électrique en miniature : des ions d'hydrogène combinés à l'oxygène de l'air forment tout simplement une tension électrique, capable à son tour de faire tourner un moteur électrique. La plupart des grands constructeurs américains, japonais et européens sont sur le coup et développent déjà des prototypes de véhicules utilisant cette énergie. Comparant sa performance a l'exploit aéronautique de Lindbergh, Daimler Chrysler s'est vanté d'être parvenu à faire traverser les Etats-Unis d'est en ouest à sa Necar 5, une Mercedes classe R carburant à l'hydrogène. Une voiture certes gourmande en combustible (un plein de méthanol tous les 500 kml, mais qui atteint une vitesse de pointe de 150 km/h. Ru Japon, où les autorités cherchent par tous les moyens à réduire la dépendance du pays aux produits pétroliers, la recherche sur les automobiles à pile à co'le a Les dernières innovations de Daimler Chrysler WWW.daimlerchrysler.com/Indexe.htm ? /research/researche.htm
de géant. La Honda FCX, avec son autonomie de 360 kilomètres et ses pointes de vitesse à ILIO km/h, est la première automobile dotée d'une pile à combustible à se voir octroyer l'homologation des autorités américaines. Ces nouveaux bolides caresseront le bitume californien et tokyote d'ici à la fin de l'année. Toyota, en course avec Honda, compte aussi commercialiser, à la même période, une voiture à pile à combustible, basée sur le modèle Highlander, toujours aux Etats-Unis et au Japon... Mais distribuée au comptegouttes... il faut dire que le carburant choisi, de l'hydrogène pur, est difficile à trouver dans une station-service ! les objets, les idées, les gens, les lieux du tout numérique SVI11 Elles roulent au multimédia technologies engagées : Les autoradios capables de lire les morceaux de musique compressés au format MP3 ou Microsoft WMP débarquent en force. Inutile désormais d'emporter tous vos CD pour les longs voyages en voiture, une seule galette (CD-19 ou CD-R111) peut contenir plus de dix heures de musique. Ces autoradios identifient les différents répertoires du CD contenant les fichiers MP3 et affichent sans souci les tags 103 indiquant le nom de l'album, de l'artiste et du morceau. Certains modèles peuvent même reconnaître les listes de lecture concoc- tées avec votre ordinateur. Si on ajoute qu'ils bénéficient tous d'un tuner RDS (Radio Data Systems) et proposent une télécommande, leur intérêt devient évident pour les automobilistes passionnés de musique. Les spécialistes du secteur comme Clarion, Kenwood, Pioneer ou Sony ont d'ailleurs rapidement étoffé leurs gammes d'autoradio MP3. Les prix des appareils en entrée de gamme ont récemment baissé de plus de 50%, chutant de LI60 à 220 € (de 3000 a 1445 F) en une année. Sony est passé à l'étape supérieure avec le MEX- IHD, un autoradio doté d'un disque dur de 10 Go. De quoi stocker jusqu'à 170 heures de musique ! Les fichiers peuvent être transférés directement par l'intermédiaire du lecteur de CD, des cartes mémoire Memory Stick ou via un ordinateur portable, en utilisant le port USB intégré. Pour épater la galerie, on peut également opter pour le Sony MEX-5131 qui, outre les MP3, restitue des photos et vidéos sur son écran TFT de 10,7 centimètres de diagonale et de 32 000 couleurs (les médias sont transférés via une carte Memory Stick). Plus impressionnant encore, la st multimedia de Clan - est equtpée d'un écran tactile 1:W18 centimètre de diagonale au format 16/9, n lecteur de OVD, -tin t r TV, d'un ampli 50 tts et de sorvidé autres m'enietez va finir par



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 208 octobre 2002 Page 1SVM numéro 208 octobre 2002 Page 2-3SVM numéro 208 octobre 2002 Page 4-5SVM numéro 208 octobre 2002 Page 6-7SVM numéro 208 octobre 2002 Page 8-9SVM numéro 208 octobre 2002 Page 10-11SVM numéro 208 octobre 2002 Page 12-13SVM numéro 208 octobre 2002 Page 14-15SVM numéro 208 octobre 2002 Page 16-17SVM numéro 208 octobre 2002 Page 18-19SVM numéro 208 octobre 2002 Page 20-21SVM numéro 208 octobre 2002 Page 22-23SVM numéro 208 octobre 2002 Page 24-25SVM numéro 208 octobre 2002 Page 26-27SVM numéro 208 octobre 2002 Page 28-29SVM numéro 208 octobre 2002 Page 30-31SVM numéro 208 octobre 2002 Page 32-33SVM numéro 208 octobre 2002 Page 34-35SVM numéro 208 octobre 2002 Page 36-37SVM numéro 208 octobre 2002 Page 38-39SVM numéro 208 octobre 2002 Page 40-41SVM numéro 208 octobre 2002 Page 42-43SVM numéro 208 octobre 2002 Page 44-45SVM numéro 208 octobre 2002 Page 46-47SVM numéro 208 octobre 2002 Page 48-49SVM numéro 208 octobre 2002 Page 50-51SVM numéro 208 octobre 2002 Page 52-53SVM numéro 208 octobre 2002 Page 54-55SVM numéro 208 octobre 2002 Page 56-57SVM numéro 208 octobre 2002 Page 58-59SVM numéro 208 octobre 2002 Page 60-61SVM numéro 208 octobre 2002 Page 62-63SVM numéro 208 octobre 2002 Page 64-65SVM numéro 208 octobre 2002 Page 66-67SVM numéro 208 octobre 2002 Page 68-69SVM numéro 208 octobre 2002 Page 70-71SVM numéro 208 octobre 2002 Page 72-73SVM numéro 208 octobre 2002 Page 74-75SVM numéro 208 octobre 2002 Page 76-77SVM numéro 208 octobre 2002 Page 78-79SVM numéro 208 octobre 2002 Page 80-81SVM numéro 208 octobre 2002 Page 82-83SVM numéro 208 octobre 2002 Page 84-85SVM numéro 208 octobre 2002 Page 86-87SVM numéro 208 octobre 2002 Page 88-89SVM numéro 208 octobre 2002 Page 90-91SVM numéro 208 octobre 2002 Page 92-93SVM numéro 208 octobre 2002 Page 94-95SVM numéro 208 octobre 2002 Page 96-97SVM numéro 208 octobre 2002 Page 98-99SVM numéro 208 octobre 2002 Page 100-101SVM numéro 208 octobre 2002 Page 102-103SVM numéro 208 octobre 2002 Page 104-105SVM numéro 208 octobre 2002 Page 106-107SVM numéro 208 octobre 2002 Page 108-109SVM numéro 208 octobre 2002 Page 110-111SVM numéro 208 octobre 2002 Page 112-113SVM numéro 208 octobre 2002 Page 114-115SVM numéro 208 octobre 2002 Page 116-117SVM numéro 208 octobre 2002 Page 118-119SVM numéro 208 octobre 2002 Page 120-121SVM numéro 208 octobre 2002 Page 122-123SVM numéro 208 octobre 2002 Page 124-125SVM numéro 208 octobre 2002 Page 126-127SVM numéro 208 octobre 2002 Page 128-129SVM numéro 208 octobre 2002 Page 130-131SVM numéro 208 octobre 2002 Page 132-133SVM numéro 208 octobre 2002 Page 134-135SVM numéro 208 octobre 2002 Page 136-137SVM numéro 208 octobre 2002 Page 138-139SVM numéro 208 octobre 2002 Page 140-141SVM numéro 208 octobre 2002 Page 142-143SVM numéro 208 octobre 2002 Page 144-145SVM numéro 208 octobre 2002 Page 146-147SVM numéro 208 octobre 2002 Page 148-149SVM numéro 208 octobre 2002 Page 150-151SVM numéro 208 octobre 2002 Page 152-153SVM numéro 208 octobre 2002 Page 154-155SVM numéro 208 octobre 2002 Page 156-157SVM numéro 208 octobre 2002 Page 158-159SVM numéro 208 octobre 2002 Page 160-161SVM numéro 208 octobre 2002 Page 162-163SVM numéro 208 octobre 2002 Page 164-165SVM numéro 208 octobre 2002 Page 166-167SVM numéro 208 octobre 2002 Page 168-169SVM numéro 208 octobre 2002 Page 170-171SVM numéro 208 octobre 2002 Page 172-173SVM numéro 208 octobre 2002 Page 174-175SVM numéro 208 octobre 2002 Page 176-177SVM numéro 208 octobre 2002 Page 178-179SVM numéro 208 octobre 2002 Page 180-181SVM numéro 208 octobre 2002 Page 182-183SVM numéro 208 octobre 2002 Page 184-185SVM numéro 208 octobre 2002 Page 186-187SVM numéro 208 octobre 2002 Page 188-189SVM numéro 208 octobre 2002 Page 190-191SVM numéro 208 octobre 2002 Page 192-193SVM numéro 208 octobre 2002 Page 194-195SVM numéro 208 octobre 2002 Page 196-197SVM numéro 208 octobre 2002 Page 198-199SVM numéro 208 octobre 2002 Page 200-201SVM numéro 208 octobre 2002 Page 202-203SVM numéro 208 octobre 2002 Page 204-205SVM numéro 208 octobre 2002 Page 206-207SVM numéro 208 octobre 2002 Page 208-209SVM numéro 208 octobre 2002 Page 210-211SVM numéro 208 octobre 2002 Page 212-213SVM numéro 208 octobre 2002 Page 214-215SVM numéro 208 octobre 2002 Page 216-217SVM numéro 208 octobre 2002 Page 218-219SVM numéro 208 octobre 2002 Page 220-221SVM numéro 208 octobre 2002 Page 222-223SVM numéro 208 octobre 2002 Page 224-225SVM numéro 208 octobre 2002 Page 226-227SVM numéro 208 octobre 2002 Page 228