SVM n°207 septembre 2002
SVM n°207 septembre 2002
  • Prix facial : 3,80 €

  • Parution : n°207 de septembre 2002

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 208

  • Taille du fichier PDF : 172 Mo

  • Dans ce numéro : le guide de la rentrée... les meilleurs sites d'achat.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 72 - 73  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
72 73
C'est sans doute la nouvelle la plus surprenante de la rentrée : le fournisseur d'accès à Internet Tiscali a décidé de remettre au goût du jour les forfaits illimités. Un pari particulièrement osé. les fournisseurs exhument 1 Jean-Michel Soutier Directeur général adjoint de Tiscali France, il fut, en 2000, de l'équipe de World Online au début des forfaits illimités. le service universel montré du doigt Le service universel est devenu le nouveau bouc émissaire des FAI pour justifier leur politique tarifaire. De quoi s'agit-il ? Des services au public payés par l'ensemble des opérateurs officiant sur le territoire français : tarifs sociaux, publiphonie (cabines téléphoniques publiques), annuaires et renseignements. Chacun des opérateurs assurant un versement au fonds du 72 svm Sentemhre 2002 Irlll n 0 les croyait définitivement morts et enterrés. Ces abonnements à Internet bas débit pour un prix forfaitaire, qui permettent de surfer un nombre d'heure illimité, avaient ruiné les fournisseurs d'accès qui s'y étaient risqués, et leur disparition avaient laissé en plan les intemautes qui commençaient à s'y habituer. Deux ans après, le deuil était fait. Autant dire que l'annonce, cet été, d'un possible retour de ces abonnements a service universel, au prorata de sa part de trafic. Seulement voilà, les FAI se plaignent de subir un mode de calcul établi bien avant l'ère Internet qui leur serait particulièrement défavorable. L'association des fournisseurs d'accès français a, à ce titre, engagé un lobbying auprès de l'Autorité de régulation des télécoms, et a rencontré le nouveau gouvernement français pour le sensibiliser. généré davantage de scepticisme que d'enthousiasme. Surtout que la nouvelle est arrivée par communiqué d'un fournisseur d'accès pas comme les autres : Tiscali France, celui-là même qui est né du rapprochement de plusieurs marques, dont feu World Online. Les plus rancuniers en parlent encore avec des noeuds dans la gorge : ça oui, World Online les a bien fait déchanter avec son forfait illimité ! Engorgement du service client, de la hot-line, coupures de lignes, encombrements répétés et, pour finir, Il semble que le sujet attendra au moins l'automne avant d'être mis sur la table. Déjà, les FAI pourront se réjouir des nouvelles prévisions éditées par l'ART : pour 2002, le montant global du fonds de service universel s'élèvera à 296,6 millions d'euros au lieu des 416 millions d'euros qui étaient prévus (Bruxelles ayant mis son nez dans les comptes...). arrêt tout net de l'offre trois petits mois après un lancement chaotique. L'illimité victime de son succès, on en a fait des pages dans SVM. Et pas plus tard qu'en février dernier. A l'époque, nous avions (re)posé la question des forfaits illimités aux FAI français, dont Tiscali. L'actualité (de nouveaux tarifs d'interconnexion avec le réseau de France Télécom, davantage favorables aux FAI) permettait de penser que leur retour était envisageable. Tous se sont défaussés, et Tiscali figurait parmi les plus radicaux : "Clairement, nous ne pouvons pas, en l'état, nous orienter vers des forfaits illimités", nous avait lâché un porte-parole de Tiscali France. Que s'est-il passé depuis, pour que le fournisseur d'accès modifie à ce point sa stratégie ? En fait, depuis février, les choses ont bien changé pour Tiscali. Mi-avril, le groupe rassemble toutes ses marques (World Online, Infonie, Libertysurf, Freesbee...) sous l'enseigne commune Tiscali. La société a donc besoin de communiquer, pour se faire recon-
février dernier, les fournisseurs d'accès se disaient dans'ncapacité de relancer les forfaits illimités sur le bas débit. Six ois plus tard, cette offre ressort des poubelles... naître par les internautes. Faut-il y voir la raison de sa décision de ressusciter les forfaits illimités ? Quoi qu'il en soit, très vite, le FAI pose ses premières pierres : "Le 15 avril, nous avons lancé des tests pour sentir la réaction des internautes face à une offre de forfait illimité le jour, et aussi pour éprouver la résistance de notre réseau. Ce fut concluant', raconte Jean-Michel Soulier, directeur général adjoint de Tiscali France. Deux forfaits sont créés : l'un à 15,95 € (104 F) par mois pour un surf illimité pendant les heures de la journée, et l'autre à 29,95 € (196F) mensuels pour un surf sans limite 24 h sur 24. Top départ le 6 août : seuls les 20 000 premiers inscrits à chacune de ces offres seront Les plus retentissants ratés de [illimité World Online Mars 2000-mai 2000 le forfait illimité "soir et weekend" a 190 F de World Online ne résistera pas plus de trois MOIS, aux assauts des surfeurs. Les dédommagements ne consoleront pas les abonnés orphelins gagnants. Cette précaution n'aurait pas été prise pour des raisons techniques de résistance du réseau aux assauts de gros surfeurs, mais pour des considérations de coût, comme l'explique Jean-Michel Soulier : "Si nous nous en tenons aux 20000 premiers inscrits, c'est tout simplement parce qu'au-delà, la taxe que nous payons à France Télécom au titre du service universel nous reviendrait trop cher." une incitation au haut débit ? Mais ne nous y trompons pas. Si Tiscali affiche en toutes lettres le mot "illimité", c'est qu'il sait qu'avec ça, il peut faire un joli coup : récupérer quelque 40 000 clients qui ne fileront pas chez la concurrence avant au moins un an (durée de l'engagement). En outre, le FAI affirme que les forfaits illimités assureraient la parfaite transition entre les abonnés aux petits forfaits sur le bas débit et le grand saut vers le haut débit. Un point stratégique très discuté dans le milieu des FAI. Club-Internet, par exemple, n'a jamais caché son refus d'aller vers des forfaits Internet bas débit à connexion illimitée : "Nous ne faisons qu'une seule offre illimitée, c'est notre offre haut débit ! ", réitère, à chaque interview, un porteparole de ce FAI. Et pour ceux qui ne sont pas dans une zone géographique couverte par l'ADSL, Club-Internet préfère sortir des forfaits gonflés, mais pas illimités. Ainsi, en sep- OneTelnet Eté 2000 l'affaire OneTel, ou comment le "paradis des sur feurs" (149 F/mois sans limite de temps) s'est transformé en cauchemar. Pratiques commerciales inacceptables, procès, et mort de OneTetnet tembre, il lance une offre de 30 heures de surf bas débit pour 19 € (125F) par mois. Restent les fournisseurs d'accès qui cachent encore leur jeu. AOL, par exemple, a testé une offre bas débit illimitée auprès d'une poignée d'internautes, mais on n'en saura pas plus. Des bruits ont couru aussi sur un forfait illimité chez Wanadoo, mais au moment de notre bouclage aucune information n'a filtré. Quant à Tiscali, que fera-t-il après son offre du 6 août ? "Notre objectifest que l'illimité sur le bas débit fasse partie intégrante de notre gamme d'offres d'abonnement, et ce de manière pérenne", affirme Jean-Michel Soulier. Sûr que beaucoup d'internautes voudront y croire. Même si chat échaudé craint l'eau froide... Delphine Sabattier Les 2 forfaits illimités de Tiscali 15,95 te accès Internet bas débit, avec communications téléphoniques illimitées du lundi au samedi inclus, de 5h à 17h. Plus 20 h de communications par mois à utiliser le reste du temps. Audelà, facturation à la seconde (2,58 € l'heure supplémentaire). Engagement : 12 mois. 29,95 € accès Internet bas débit, avec communications téléphoniques illimitées, tous les jours, 24 h sur 24. Engagement : 12 mois. Ces offres ont été lancées le 6 août, et chacune d'elles est réservée aux 20 000 premiers inscrits. çenternhre 2f1(12 73



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 207 septembre 2002 Page 1SVM numéro 207 septembre 2002 Page 2-3SVM numéro 207 septembre 2002 Page 4-5SVM numéro 207 septembre 2002 Page 6-7SVM numéro 207 septembre 2002 Page 8-9SVM numéro 207 septembre 2002 Page 10-11SVM numéro 207 septembre 2002 Page 12-13SVM numéro 207 septembre 2002 Page 14-15SVM numéro 207 septembre 2002 Page 16-17SVM numéro 207 septembre 2002 Page 18-19SVM numéro 207 septembre 2002 Page 20-21SVM numéro 207 septembre 2002 Page 22-23SVM numéro 207 septembre 2002 Page 24-25SVM numéro 207 septembre 2002 Page 26-27SVM numéro 207 septembre 2002 Page 28-29SVM numéro 207 septembre 2002 Page 30-31SVM numéro 207 septembre 2002 Page 32-33SVM numéro 207 septembre 2002 Page 34-35SVM numéro 207 septembre 2002 Page 36-37SVM numéro 207 septembre 2002 Page 38-39SVM numéro 207 septembre 2002 Page 40-41SVM numéro 207 septembre 2002 Page 42-43SVM numéro 207 septembre 2002 Page 44-45SVM numéro 207 septembre 2002 Page 46-47SVM numéro 207 septembre 2002 Page 48-49SVM numéro 207 septembre 2002 Page 50-51SVM numéro 207 septembre 2002 Page 52-53SVM numéro 207 septembre 2002 Page 54-55SVM numéro 207 septembre 2002 Page 56-57SVM numéro 207 septembre 2002 Page 58-59SVM numéro 207 septembre 2002 Page 60-61SVM numéro 207 septembre 2002 Page 62-63SVM numéro 207 septembre 2002 Page 64-65SVM numéro 207 septembre 2002 Page 66-67SVM numéro 207 septembre 2002 Page 68-69SVM numéro 207 septembre 2002 Page 70-71SVM numéro 207 septembre 2002 Page 72-73SVM numéro 207 septembre 2002 Page 74-75SVM numéro 207 septembre 2002 Page 76-77SVM numéro 207 septembre 2002 Page 78-79SVM numéro 207 septembre 2002 Page 80-81SVM numéro 207 septembre 2002 Page 82-83SVM numéro 207 septembre 2002 Page 84-85SVM numéro 207 septembre 2002 Page 86-87SVM numéro 207 septembre 2002 Page 88-89SVM numéro 207 septembre 2002 Page 90-91SVM numéro 207 septembre 2002 Page 92-93SVM numéro 207 septembre 2002 Page 94-95SVM numéro 207 septembre 2002 Page 96-97SVM numéro 207 septembre 2002 Page 98-99SVM numéro 207 septembre 2002 Page 100-101SVM numéro 207 septembre 2002 Page 102-103SVM numéro 207 septembre 2002 Page 104-105SVM numéro 207 septembre 2002 Page 106-107SVM numéro 207 septembre 2002 Page 108-109SVM numéro 207 septembre 2002 Page 110-111SVM numéro 207 septembre 2002 Page 112-113SVM numéro 207 septembre 2002 Page 114-115SVM numéro 207 septembre 2002 Page 116-117SVM numéro 207 septembre 2002 Page 118-119SVM numéro 207 septembre 2002 Page 120-121SVM numéro 207 septembre 2002 Page 122-123SVM numéro 207 septembre 2002 Page 124-125SVM numéro 207 septembre 2002 Page 126-127SVM numéro 207 septembre 2002 Page 128-129SVM numéro 207 septembre 2002 Page 130-131SVM numéro 207 septembre 2002 Page 132-133SVM numéro 207 septembre 2002 Page 134-135SVM numéro 207 septembre 2002 Page 136-137SVM numéro 207 septembre 2002 Page 138-139SVM numéro 207 septembre 2002 Page 140-141SVM numéro 207 septembre 2002 Page 142-143SVM numéro 207 septembre 2002 Page 144-145SVM numéro 207 septembre 2002 Page 146-147SVM numéro 207 septembre 2002 Page 148-149SVM numéro 207 septembre 2002 Page 150-151SVM numéro 207 septembre 2002 Page 152-153SVM numéro 207 septembre 2002 Page 154-155SVM numéro 207 septembre 2002 Page 156-157SVM numéro 207 septembre 2002 Page 158-159SVM numéro 207 septembre 2002 Page 160-161SVM numéro 207 septembre 2002 Page 162-163SVM numéro 207 septembre 2002 Page 164-165SVM numéro 207 septembre 2002 Page 166-167SVM numéro 207 septembre 2002 Page 168-169SVM numéro 207 septembre 2002 Page 170-171SVM numéro 207 septembre 2002 Page 172-173SVM numéro 207 septembre 2002 Page 174-175SVM numéro 207 septembre 2002 Page 176-177SVM numéro 207 septembre 2002 Page 178-179SVM numéro 207 septembre 2002 Page 180-181SVM numéro 207 septembre 2002 Page 182-183SVM numéro 207 septembre 2002 Page 184-185SVM numéro 207 septembre 2002 Page 186-187SVM numéro 207 septembre 2002 Page 188-189SVM numéro 207 septembre 2002 Page 190-191SVM numéro 207 septembre 2002 Page 192-193SVM numéro 207 septembre 2002 Page 194-195SVM numéro 207 septembre 2002 Page 196-197SVM numéro 207 septembre 2002 Page 198-199SVM numéro 207 septembre 2002 Page 200-201SVM numéro 207 septembre 2002 Page 202-203SVM numéro 207 septembre 2002 Page 204-205SVM numéro 207 septembre 2002 Page 206-207SVM numéro 207 septembre 2002 Page 208