SVM n°207 septembre 2002
SVM n°207 septembre 2002
  • Prix facial : 3,80 €

  • Parution : n°207 de septembre 2002

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 208

  • Taille du fichier PDF : 172 Mo

  • Dans ce numéro : le guide de la rentrée... les meilleurs sites d'achat.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 66 - 67  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
66 67
à la une GUIDE DE LA RENTRÉE les meilleurs sites d'achat C13 D. o A-1 au o au D. A l'instar du site Rueducommerce, Topachat s'est focalisé sur la vente de produits numériques, bien qu'un rayon électroménager ait été créé en novembre 2001. Mais la comparaison s'arrête là. Car l'objectif prioritaire du site est d'obtenir les meilleurs prix. Et sur certains types de produits, comme les barrettes mémoire, le pari est réussi, même si on fait la comparaison avec Cdiscount. Notons toutefois qu'à l'inverse de ce dernier, les frais de port ne sont pas systématiquement offerts, à moins d'être membre du club Topachat. L'information sur les produits est des plus sobres et s'adresse, avant tout, à des personnes expérimentées. Quant au SAV, l'internaute doit se débrouiller avec celui du constructeur. Heureusement que l'assistance téléphonique est assez efficace. Le moins que l'on puisse dire est que Perenoel a mauvaise réputation sur le Web. De nombreux internautes se plaignent de n'avoir jamais reçu leurs commandes et certains fournisseurs et partenaires commerciaux comme le créateur du site, La Poste ou les transporteurs, ont du mal à recevoir leur dû. Les actions en justice se multiplient et l'association de consommateurs UFC-Que Choisir s'est portée partie civile dans la plainte en cours pour escroquerie. Ce mécontentement se retrouve dans l'enquête de Novatris. Pourtant Pere-noel fait partie des principaux sites d'achat de produits informatiques et annonce avoir augmenté son chiffre d'affaires de 326% entre 2000 et 2001. Mais si les prix sont parfois alléchants, l'offre micro est assez limitée et la présentation des produits réduite au strict minimum. 66 svni Cpntpmhrp 7007 Topachat remporte un vif succès auprès de nos internautes. 43% sont tout à fait satisfaits du choix des produits et 58% ne trouvent rien à redire sur les délais de livraison. Un record ! Mieux, 63% expriment leur totale satisfaction sur la sécurité de paiement et 62% sur l'ergonomie du site. Reste le service après-vente, qui rend plutôt mécontents 6% des internautes. topachat.com Tout à fait Plutôt Plutôt Très satisfait satisfait mécontent mécontent Le choix des produits 43% 54% 3% 0% Le rapport qualité/prix 54% 46% 0% 0% Les délais de livraison 58% 36% 5% 1% Le service après-vente 33% 58% 6% 3% La sécurité de paiement 63% 37% 0% 0% La facilité d'utilisation du site 62% 35% 3% 0% 1.7.-77,74 Oe.rt... Date de création : 1999 Effectifs : 40 personnes CA 2001 : 22,6 Me P-dg : Alexandre Fur Capital : les principaux actionnaires sont Rebk LLC, Sébastien Steinmetz et Bernard Sillam. Pere-noel.fr remporte la palme de la mauvaise humeur avec 40% des internautes se déclarant très mécontents des délais de livraison et 16% plutôt mécontents. De même pour le SAV, avec 34% de très mécontents et 19% de plutôt mécontents. Seuls le choix des produits, avec 61% de plutôt satisfaits, et le rapport qualité/prix, 50% de plutôt satisfaits, relèvent le niveau. pere-noel.fr Très controversé, Pere-noel.fr suscite de nombreux mécontents chez les internautes sondés. Le choix des produits Le rapport qualité/prix Les délais de livraison Le service après-vente La sécurité de paiement La facilité d'utilisation du site Concurrent féroce de Cdiscount, Topachat écrase également les prix. Tout à fait satisfait Date de création : septembre 1999 Effectifs : 40 personnes CA : 23 M € en 2001, 6,55 M € en 2000 P-dg : Christophe Sapet Capital : le groupe Ixo est l'actionnaire majoritaire. Plutôt satisfait Plutôt mécontent 31% 61% 4% 3% 43% 50% 4% 2% 20% 25% 16% 40% 12% 34% 19% 34% 39% 54% 5% 2% 34% 53% 10% 2% Très mécontent
r il TRADUCTION AUTOMATIQUE Qu'y a-t-il d'amélioré dans Systran Professional V4 ? Tout ! TRADUCTION AUTOMATIQUE w Z O r O Q TRADUCTION AUTOMATIQUE MIMA PROFESSIONAL VERSION FRANÇAIS/ANGLAIS ANGLAIS/FRANÇAIS Le meilleur de la technologie pour des traductions de qualité esysTRAN 1 Traduisez directement 9 Français -> Anglais US§ Q depuis vos logiciels habituels avec la barre d'outils pour Word, Excel, PowerPoint, Ou look, Internet Explorer ou la barre d'outils universelle pour les autres applications. Lee en.. Inn » ieec.. lInformatinnpour les acnonnalres Cher actionnaire. Je vous informe de l'ouverture de notre nouvelle filiale dès le mois de décembre prochain Exatech aura pour rôle de coordonner tes activités de nos différentes sociétés dans les domaines de la logistique et de l'informatique Parallèlement nous arrêterons toute sous-traitance afin de réaliser complètement le montage de nos serveurs au sein de nos ateliers Quand le viendrai à Londres vous présenter ces modifications J'aurai lerfennlynunna, net reenenent Information for the shareholefers -ar shareholder. I infonnyou of the openIng of oui new subsediary as of nec December Exeter), 0911 have as a vole to chnate the actrvrtées of our various parues in the fields of logistrcs and (tata processIng In parallel we Va stop any subcontracting sn order to completely carry out the assembly of gour servers virthin our workslvpa Lihen I corne to Londonto present It hese modifications to you. I 0111 be _. : Elbelsrd.‘tf.r.,pti,n d:.., taiIs2ow, these, PSel A Révisez aisément vos traductions avec le module de gestion de projets qui synchronise le défilement du texte source et celui du texte cible., _iaLi t Ede id. 80IdroC188.. e lia Xi,. : L I. x'la s-.7, 6.4.9 Men I Cedseneee Cdeerce—I—Connentane " exe en, ernennenne. sten Nen. 2 ten,deo *ose —nne 3 Nene naom,nnaton romm,..rd,. -v eney de tenevedecane enee* Non a... Mese neen nen... 6 Sn de ontertrn meNne Erne Ne, Non 7 Lee de » Nam geer *a Non... Leen ne Ld 8 - ne de gen.. NNN.N9 ene, con... Non nenene 9 bonen. calenee mft d reinoreie Non eNennen10 Item la men I rone2 Ne end Verte...". or CO,.n. pende La hen N tee line vela + 12 bene de nacre. etel bard Nen...Nn13 teme...ne dam, ee, Nene...eennmue *sen 19e. -..o. oday Nve Nan +.Li. leen On tenon eue na Net.._I Vete in A Créez facilement vos dictionnaires personnels grâce à la technologie allcodine : vous entrez les termes sous forme de tableau et Systran les code automatiquement. Ce qu'il y a de changé dans Systran Professional Version 4 ? Tout en effet. Systran a été amélioré dans tous ses composants afin de vous apporter des traductions encore plus précises et un environnement de travail encore plus convivial. Un exemple ? le dictionnaire françaisanglais/anglais-français, déjà réputé pour sa couverture inégalée du vocabulaire professionnel, propose désormais plus de 1.300.000 traductions. Autre exemple ? la nouvelle façon de créer vos dictionnaires personnels : alors que traditionnellement vous deviez définir vous-même la nature grammaticale de chaque terme et de sa traduction, avec le technologie allcodingTM c'est dorénavant Systran qui les code l'un et l'autre automatiquement. Peut-on imaginer plus simple et efficace ? Ces exemples parmi d'autres illustrent plus que jamais la vocation de Systran de vous apporter le meilleur de la technologie pour des traductions de qualité ! INNOVATION ET INGENIERIE LOGICIELS il tz".., 21 I r Je désire recevoir une documentation gratuite sur Systran Je suis : 0 utilisateur I❑ revendeur Nom, Prénom Fonction Société Adresse Code postal Ville Tél Fax



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 207 septembre 2002 Page 1SVM numéro 207 septembre 2002 Page 2-3SVM numéro 207 septembre 2002 Page 4-5SVM numéro 207 septembre 2002 Page 6-7SVM numéro 207 septembre 2002 Page 8-9SVM numéro 207 septembre 2002 Page 10-11SVM numéro 207 septembre 2002 Page 12-13SVM numéro 207 septembre 2002 Page 14-15SVM numéro 207 septembre 2002 Page 16-17SVM numéro 207 septembre 2002 Page 18-19SVM numéro 207 septembre 2002 Page 20-21SVM numéro 207 septembre 2002 Page 22-23SVM numéro 207 septembre 2002 Page 24-25SVM numéro 207 septembre 2002 Page 26-27SVM numéro 207 septembre 2002 Page 28-29SVM numéro 207 septembre 2002 Page 30-31SVM numéro 207 septembre 2002 Page 32-33SVM numéro 207 septembre 2002 Page 34-35SVM numéro 207 septembre 2002 Page 36-37SVM numéro 207 septembre 2002 Page 38-39SVM numéro 207 septembre 2002 Page 40-41SVM numéro 207 septembre 2002 Page 42-43SVM numéro 207 septembre 2002 Page 44-45SVM numéro 207 septembre 2002 Page 46-47SVM numéro 207 septembre 2002 Page 48-49SVM numéro 207 septembre 2002 Page 50-51SVM numéro 207 septembre 2002 Page 52-53SVM numéro 207 septembre 2002 Page 54-55SVM numéro 207 septembre 2002 Page 56-57SVM numéro 207 septembre 2002 Page 58-59SVM numéro 207 septembre 2002 Page 60-61SVM numéro 207 septembre 2002 Page 62-63SVM numéro 207 septembre 2002 Page 64-65SVM numéro 207 septembre 2002 Page 66-67SVM numéro 207 septembre 2002 Page 68-69SVM numéro 207 septembre 2002 Page 70-71SVM numéro 207 septembre 2002 Page 72-73SVM numéro 207 septembre 2002 Page 74-75SVM numéro 207 septembre 2002 Page 76-77SVM numéro 207 septembre 2002 Page 78-79SVM numéro 207 septembre 2002 Page 80-81SVM numéro 207 septembre 2002 Page 82-83SVM numéro 207 septembre 2002 Page 84-85SVM numéro 207 septembre 2002 Page 86-87SVM numéro 207 septembre 2002 Page 88-89SVM numéro 207 septembre 2002 Page 90-91SVM numéro 207 septembre 2002 Page 92-93SVM numéro 207 septembre 2002 Page 94-95SVM numéro 207 septembre 2002 Page 96-97SVM numéro 207 septembre 2002 Page 98-99SVM numéro 207 septembre 2002 Page 100-101SVM numéro 207 septembre 2002 Page 102-103SVM numéro 207 septembre 2002 Page 104-105SVM numéro 207 septembre 2002 Page 106-107SVM numéro 207 septembre 2002 Page 108-109SVM numéro 207 septembre 2002 Page 110-111SVM numéro 207 septembre 2002 Page 112-113SVM numéro 207 septembre 2002 Page 114-115SVM numéro 207 septembre 2002 Page 116-117SVM numéro 207 septembre 2002 Page 118-119SVM numéro 207 septembre 2002 Page 120-121SVM numéro 207 septembre 2002 Page 122-123SVM numéro 207 septembre 2002 Page 124-125SVM numéro 207 septembre 2002 Page 126-127SVM numéro 207 septembre 2002 Page 128-129SVM numéro 207 septembre 2002 Page 130-131SVM numéro 207 septembre 2002 Page 132-133SVM numéro 207 septembre 2002 Page 134-135SVM numéro 207 septembre 2002 Page 136-137SVM numéro 207 septembre 2002 Page 138-139SVM numéro 207 septembre 2002 Page 140-141SVM numéro 207 septembre 2002 Page 142-143SVM numéro 207 septembre 2002 Page 144-145SVM numéro 207 septembre 2002 Page 146-147SVM numéro 207 septembre 2002 Page 148-149SVM numéro 207 septembre 2002 Page 150-151SVM numéro 207 septembre 2002 Page 152-153SVM numéro 207 septembre 2002 Page 154-155SVM numéro 207 septembre 2002 Page 156-157SVM numéro 207 septembre 2002 Page 158-159SVM numéro 207 septembre 2002 Page 160-161SVM numéro 207 septembre 2002 Page 162-163SVM numéro 207 septembre 2002 Page 164-165SVM numéro 207 septembre 2002 Page 166-167SVM numéro 207 septembre 2002 Page 168-169SVM numéro 207 septembre 2002 Page 170-171SVM numéro 207 septembre 2002 Page 172-173SVM numéro 207 septembre 2002 Page 174-175SVM numéro 207 septembre 2002 Page 176-177SVM numéro 207 septembre 2002 Page 178-179SVM numéro 207 septembre 2002 Page 180-181SVM numéro 207 septembre 2002 Page 182-183SVM numéro 207 septembre 2002 Page 184-185SVM numéro 207 septembre 2002 Page 186-187SVM numéro 207 septembre 2002 Page 188-189SVM numéro 207 septembre 2002 Page 190-191SVM numéro 207 septembre 2002 Page 192-193SVM numéro 207 septembre 2002 Page 194-195SVM numéro 207 septembre 2002 Page 196-197SVM numéro 207 septembre 2002 Page 198-199SVM numéro 207 septembre 2002 Page 200-201SVM numéro 207 septembre 2002 Page 202-203SVM numéro 207 septembre 2002 Page 204-205SVM numéro 207 septembre 2002 Page 206-207SVM numéro 207 septembre 2002 Page 208