SVM n°207 septembre 2002
SVM n°207 septembre 2002
  • Prix facial : 3,80 €

  • Parution : n°207 de septembre 2002

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 208

  • Taille du fichier PDF : 172 Mo

  • Dans ce numéro : le guide de la rentrée... les meilleurs sites d'achat.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 142 - 143  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
142 143
tous nos tests 9 cirmonaroteer nouveautés logiciels Photos zéro défaut Retouche d'image Adobe Photoshop Elements 2.0 Env. 114 € (750 F) Pour Windows 98 et suivants et Mac OS 9.1. Pentium 100 MHz et Power PC. 128 Mo de mémoire vive. Cette nouvelle version de Photoshop Elements, l'outil de retouche d'image d'Adobe pour amateurs experts, profite de notables améliorations. La gestion des images est plus efficace : écran d'accueil pour accès rapide, reconnaissance des informations Exit consultables dans le navigateur. Côté retouche, Quick Fix réunit en une seule fenêtre les outils principaux de correction automatique ou manuels : luminosité, couleur, mise au point et rotation. Le nouveau pinceau de sélection facilite la découpe des images, la il manque le correcteur de Photoshop 7. Le partage des documents s'est étendu : création de diaporamas PDF, export Web optimisé, impression multiple (plusieurs photos par page) joliment gérée. L'aide connaît une réelle amélioration : recherche, glossaire, recettes et astuces facilitent la découverte et la maîtrise du programme. Citons enfin la gestion du format Jpeg 2000. Jacques Harbonncréation de photos panoramiques... Dommage, Partagez aisément vos photos Diaporama sur 11/Magix Photos sur CD & DVD Env. 30 € (200 F) Cet outil de diaporama sur TV reprend le mode de travail d'un montage vidéo (story-board, plus aisé, ou ligne de temps, plus précise). L'importation des images (les principaux formats sont reconnus) s'effectue aisément par cliquer-déposer. Les images sont corrigées au sein du 1112 CWIMI Pour Windows 95 et suivants. Pentium II 266 MHz ou équivalent. 64 ou 128 Mo de mémoire vive. programme (rotation, miroir, couleur) ou dans le logiciel de retouche associé. L'option Nettoyage photo a conduit systématiquement à un plantage du programme. Quelques clics suffisent à peaufiner la présentation : paramétrage du délai d'affichage, choix de la transition et de sa durée, insertion d'un titre, ajout d'un cadre à l'image, enrichissement sonore (musique, bruitages, et autres commentaires). La gestion des menus de présentation est très POUR La puissance et la diversité des outils de retouche ; les solutions de partage ; l'aide élargie. CONTRE Pas de réelle lacune.complète : choix de la disposition, du texte, du cadre, de l'arrière-plan et de la composition. Les diaporamas peuvent ensuite être gravés soit au format CD Juxebox (lecture sur PC), soit au format vidéo (VCD, SVCD, DVD et mini DVD), lisibles sur la plupart des lecteurs DVD de salon récents et sur ordinateur. J.H. **** POUR La diversité des outils ; la simplicité d'usage ; la chaîne complète de traitement. CONTRE Le bug du nettoyage photo. La route facile Calcul d'itinéraire et guide touristique Michelin Atlas routier France 2002-2003 Env. 46 € (300 F) Pour Windows 95 et suivants. Pentium 200 MHz ou équivalent. 64 ou 128 Mo de mémoire vive. Le calcul d'un itinéraire s'effectue de manière classique : l'utilisateur tape d'abord les villes de départ et d'arrivée, complétées d'une ou plusieurs étapes. Le programme reconnaît quelque 55000 localités, les grandes villes disposant de nombreux points d'entrée différents. Le choix est laissé entre le trajet le plus court, le plus rapide, sans péage ou sans autoroute. Le calcul du trajet n'excède pas quelques secondes, la durée et le coût étant précisés. La feuille de route est explicite. Ainsi les directions sont clairement signalées au niveau des bifurcations d'autoroute. De même, les sorties d'autoroute sont identifiées par leur nom et/ou leur numéro. La carte est aussi détaillée. Il s'agit des cartes Michelin numérisées, le logiciel fait preuve d'une extrême vivacité lors des zooms et défilements, en dépit de la richesse impressionnante d'informations. Le programme est également doté d'un aspect touristique. L'intégration du Guide Rouge Michelin permet un large choix d'hôtels et de restaurants. J.H. ***** POUR La qualité de la feuille de route, des cartes et des infos hôtelières ; la vitesse de traitement. CONTRE Pas de mémorisation d'un lieu (domicile, par exemple).
Le tout numérique Retouche d'image et PAO TLC Edusoft Printmaster PhotoPro 2 Env. 40 E (260 F) 111111111M1111 1:1111111.11.1111112 Pour Windows 95 et suivants. Pentium 100 MHz ou équivalent. 64 Mo de mémoire vive. PhotoPro 2 adopte une organisation par onglets, chacun est dédié à un travail particulier, les barres de boutons et d'icônes s'adaptant en conséquence. Cette ergonomie se révèle efficace, l'utilisation du programme restant intuitive en dépit de la richesse des fonctions. Les images sont récupérées par fichiers, appareils photo numériques et scanners, album, photos partagées en ligne sur Kodak Photonet. Les outils d'amélioration d'image sont complets : paramétrage de Pour graver tous azimuts Pour Win 98 et +. Pentium 400 MHz ou équivalent. 64 Mo de mémoire vive. Complémentaire d'Easy CD Creator, du même éditeur, cette version 5 de l'un des grands noms de la gravure vise l'utilisateur avancé. A l'ouverture, un sélecteur de projet bien conçu permet de choisir entre diffé- rents formats. Aux CD classiques s'ajoutent le CD amorçable, CD Text, CD MP3, copie brute bit à bit, CD Overspan (répartition des données sur plusieurs CD), etc. La vidéo est à l'honneur : VCD et SVCD avec création de menus interactifs, album photos. Un plug-in payant apporte le support du codage Mpeg-2 et l'Authoring DVD. Le programme reprend la structure habituelle d'un explorateur : le contenu du CD à graver est enrichi par cliquer-déplacer, le programme précise à la volée la la luminosité et du contraste, de la couleur, de la netteté, rotation/recadrage, gommage des yeux rouges. La seconde palette d'outils va plus loin : réparation et clonage, effets spéciaux paramétrables (300 effets artistiques et de déformation), détourage et riche palette d'outils de dessin. Le module PAO couvre un large éventail de projets (collages, présentation de photos, cartes, calendriers, etc.), 1 600 modèles sont proposés. Les collections d'images peuvent être organisées en album, avec annotations, tri, recherche et diaporama. Les modes de partage sont variés : e-mail, tirage en ligne sur Kodak Photonet, création d'une page Web, diaporama et arrière-plan Windows. L'impression ne déçoit pas, le programme gère plusieurs images par feuille. Un ensemble très complet CONTRE et de bonne tenue. J.H. *** POUR L'ergonomie ; la diversité des outils ; la bonne vitesse de traitement ; les nombreux modèles de projet. Pas de recherche multicritère — dans les albums. Gravure de CD Roxio WinOnCD 5.0 Env. 89 E (585 F), 35 (230 F) pour le plug-in Mpeg 2 capacité requise. On découvre un éditeur audio évolué et un éditeur de jaquettes. Des lacunes cependant pour un produit de gravure avancé : pas de paramétrage du nombre de relecture, pas de correction Jitter et pas de copie simultanée multiple. J.H. **** POUR La diversité des formats CD gérés ; l'éditeur audio évolué ; l'ergonomie efficace pour les fonctions de base. CONTRE Quelques options importantes manquent ; la complexité d'usage de certaines fonctions évoluées. Dictée perfectible Dictée vocale Scansoft Dragon Naturally Speaking XP Edition Preferred Env. 179 (1200 F) Pour Windows 98 et suivants. Pentium 400 MHz ou équivalent. 128 Mo de mémoire vive. Au terme de l'apprentissage initial de quelques minutes, la reconnaissance vocale, disponible dans la quasi-totalité des applications, est correcte mais laisse des fautes. La phrase "Kate promène une silhouette gracile et hésitante dans un monde qui bascule", donne : "Quête promène une silhouette grâce qu'il est tente dans un monde qui bascula". On peut améliorer la reconnaissance en lisant de nouveaux textes d'apprentissage et en enrichissant le vocabulaire. Le taux de reconnaissance progresse mais bute sur les homophones. Ainsi "car ici rien n'est gratuit" devient "car ici rien et gratuit". D'autres erreurs proviennent de la faiblesse de l'analyse grammaticale. La correction vocale est possible. Rien à redire sur la ponctuation et la mise en forme vocale du texte, sans faille. La dictée peut s'effectuer à partir d'un enregistreur ou d'un fichier audio Wav. Si elle est perfectible, les fonctions complémentaires sont riches. J.H. **** POUR La reconnaissance acceptable avec un apprentissage prolongé ; la dictée en français et anglais ; la transcription de sources enregistrées ; multilocuteur. CONTRE La reconnaissance initiale médiocre, la persistance d'erreurs grammaticales et d'homophonie ; le prix.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 207 septembre 2002 Page 1SVM numéro 207 septembre 2002 Page 2-3SVM numéro 207 septembre 2002 Page 4-5SVM numéro 207 septembre 2002 Page 6-7SVM numéro 207 septembre 2002 Page 8-9SVM numéro 207 septembre 2002 Page 10-11SVM numéro 207 septembre 2002 Page 12-13SVM numéro 207 septembre 2002 Page 14-15SVM numéro 207 septembre 2002 Page 16-17SVM numéro 207 septembre 2002 Page 18-19SVM numéro 207 septembre 2002 Page 20-21SVM numéro 207 septembre 2002 Page 22-23SVM numéro 207 septembre 2002 Page 24-25SVM numéro 207 septembre 2002 Page 26-27SVM numéro 207 septembre 2002 Page 28-29SVM numéro 207 septembre 2002 Page 30-31SVM numéro 207 septembre 2002 Page 32-33SVM numéro 207 septembre 2002 Page 34-35SVM numéro 207 septembre 2002 Page 36-37SVM numéro 207 septembre 2002 Page 38-39SVM numéro 207 septembre 2002 Page 40-41SVM numéro 207 septembre 2002 Page 42-43SVM numéro 207 septembre 2002 Page 44-45SVM numéro 207 septembre 2002 Page 46-47SVM numéro 207 septembre 2002 Page 48-49SVM numéro 207 septembre 2002 Page 50-51SVM numéro 207 septembre 2002 Page 52-53SVM numéro 207 septembre 2002 Page 54-55SVM numéro 207 septembre 2002 Page 56-57SVM numéro 207 septembre 2002 Page 58-59SVM numéro 207 septembre 2002 Page 60-61SVM numéro 207 septembre 2002 Page 62-63SVM numéro 207 septembre 2002 Page 64-65SVM numéro 207 septembre 2002 Page 66-67SVM numéro 207 septembre 2002 Page 68-69SVM numéro 207 septembre 2002 Page 70-71SVM numéro 207 septembre 2002 Page 72-73SVM numéro 207 septembre 2002 Page 74-75SVM numéro 207 septembre 2002 Page 76-77SVM numéro 207 septembre 2002 Page 78-79SVM numéro 207 septembre 2002 Page 80-81SVM numéro 207 septembre 2002 Page 82-83SVM numéro 207 septembre 2002 Page 84-85SVM numéro 207 septembre 2002 Page 86-87SVM numéro 207 septembre 2002 Page 88-89SVM numéro 207 septembre 2002 Page 90-91SVM numéro 207 septembre 2002 Page 92-93SVM numéro 207 septembre 2002 Page 94-95SVM numéro 207 septembre 2002 Page 96-97SVM numéro 207 septembre 2002 Page 98-99SVM numéro 207 septembre 2002 Page 100-101SVM numéro 207 septembre 2002 Page 102-103SVM numéro 207 septembre 2002 Page 104-105SVM numéro 207 septembre 2002 Page 106-107SVM numéro 207 septembre 2002 Page 108-109SVM numéro 207 septembre 2002 Page 110-111SVM numéro 207 septembre 2002 Page 112-113SVM numéro 207 septembre 2002 Page 114-115SVM numéro 207 septembre 2002 Page 116-117SVM numéro 207 septembre 2002 Page 118-119SVM numéro 207 septembre 2002 Page 120-121SVM numéro 207 septembre 2002 Page 122-123SVM numéro 207 septembre 2002 Page 124-125SVM numéro 207 septembre 2002 Page 126-127SVM numéro 207 septembre 2002 Page 128-129SVM numéro 207 septembre 2002 Page 130-131SVM numéro 207 septembre 2002 Page 132-133SVM numéro 207 septembre 2002 Page 134-135SVM numéro 207 septembre 2002 Page 136-137SVM numéro 207 septembre 2002 Page 138-139SVM numéro 207 septembre 2002 Page 140-141SVM numéro 207 septembre 2002 Page 142-143SVM numéro 207 septembre 2002 Page 144-145SVM numéro 207 septembre 2002 Page 146-147SVM numéro 207 septembre 2002 Page 148-149SVM numéro 207 septembre 2002 Page 150-151SVM numéro 207 septembre 2002 Page 152-153SVM numéro 207 septembre 2002 Page 154-155SVM numéro 207 septembre 2002 Page 156-157SVM numéro 207 septembre 2002 Page 158-159SVM numéro 207 septembre 2002 Page 160-161SVM numéro 207 septembre 2002 Page 162-163SVM numéro 207 septembre 2002 Page 164-165SVM numéro 207 septembre 2002 Page 166-167SVM numéro 207 septembre 2002 Page 168-169SVM numéro 207 septembre 2002 Page 170-171SVM numéro 207 septembre 2002 Page 172-173SVM numéro 207 septembre 2002 Page 174-175SVM numéro 207 septembre 2002 Page 176-177SVM numéro 207 septembre 2002 Page 178-179SVM numéro 207 septembre 2002 Page 180-181SVM numéro 207 septembre 2002 Page 182-183SVM numéro 207 septembre 2002 Page 184-185SVM numéro 207 septembre 2002 Page 186-187SVM numéro 207 septembre 2002 Page 188-189SVM numéro 207 septembre 2002 Page 190-191SVM numéro 207 septembre 2002 Page 192-193SVM numéro 207 septembre 2002 Page 194-195SVM numéro 207 septembre 2002 Page 196-197SVM numéro 207 septembre 2002 Page 198-199SVM numéro 207 septembre 2002 Page 200-201SVM numéro 207 septembre 2002 Page 202-203SVM numéro 207 septembre 2002 Page 204-205SVM numéro 207 septembre 2002 Page 206-207SVM numéro 207 septembre 2002 Page 208