SVM n°206 jui/aoû 2002
SVM n°206 jui/aoû 2002
  • Prix facial : 3,80 €

  • Parution : n°206 de jui/aoû 2002

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 176

  • Taille du fichier PDF : 148 Mo

  • Dans ce numéro : la micro du futur... demain chez vous.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 94 - 95  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
94 95
ET AUSSI CE MOIS-CI 8 pages de nouveautés Matériels, logiciels et sharewares Passer au... Jeu en réseau : les matériels, les logiciels et les services Bonne question C'est quoi un bon PC ? PHOTOS JA CQ UES FEINE votre discothèque en toute occasion, ça vous dirait ? Alors vous F4importer êtes mûr pour passer au MP3. Nous ne vous parlons pas de ces baladeurs à cartes mémoire, tout petits et très mignons, certes, mais dont les fameuses cartes stockent bien peu de morceaux. Une carte de 32 Mo coûte au bas mot 40 € (260 F), pour à peine 30 à 60 minutes de musique MP3. Vous vous mineriez vite en carte mémoire... Non, la solution vient des LES BONS CRITÈRES POUR FAIRE SON CHOIX Mémoire, connecteurs, accessoires, tous les baladeurs ne se valent pas... Le stockage Les prises Les accessoires Pour embarquer plusieurs dizaines d'albums, visez un baladeur à disque dur. Ou, moins cher, un appareil lisant des CD gravés. Jusqu'à quatre heures de musique, un baladeur à carte mémoire suffit. 94 svm Juillet-Août 2002 prise en main Baladeurs MP3 Voyager avec sa discothèque Vous brûlez d'embarquer votre discothèque en voiture ? en vacances ? en soirée ? Tout est possible, avec le MP3 ! Revue de détail des nouveaux appareils. baladeurs MP3 à disque dur, ou de ceux qui lisent des CD gravés, voire, pour les grands itinérants motorisés, des autoradios MP3. Les baladeurs à disque dur ont pour eux leur grande polyvalence, ce sont les plus pratiques. Compacts, autonomes (près de 20 heures d'écoute pour les meilleurs d'entre eux), ils sont faciles à transporter, se branchent indifféremment sur un casque Avec un baladeur à disque dur, le transfert en USB 2 ou Firewire est plus rapide qu'en USB 1.1. Côté audio, la sortie numérique surpasse l'analogique, mais nécessite un équipement hi-fi à entrée numérique. audio, une chaîne hi-fi, une petite paire d'enceintes ou un autoradio classique, et ils font même office de disque dur externe pour transférer des données d'un PC à l'autre. Les plus petits disques, de 6 Go, stockent au minimum 80 CD audio, et les plus gros, de 20 Go, près de 270 albums (en MP3 16 bits, 44 KHz à 128 Kbits/s). Hélas, ces appareils sont chers, de 320 € à 590 € TTC (2 100 à 3 900 F) Thomson vend son baladeur avec les accessoires pour le relier à un autoradio ou une chaîne hi-fi. D'autres proposent kits et options séparément, tel l'adaptateur cassette, pour relier l'appareil à un autoradio. pour le haut de gamme. Trop cher pour vous ? Alors rabattez-vous sur un lecteur de CD MP3, qui avalera les CD gravés par vos soins. Pour l'appareil, comptez de 100 à 300 € (650 à 2 000 F). Bien sûr, il vous faudra ici jongler avec les galettes, mais pas tant que cela : un CD-R de 700 Mo offre 11 h 30 de musique MP3 nonstop, soit l'équivalent de 8 CD audio traditionnels ; une trentaine d'albums ne nécessitent donc pas plus de 3 à 4 CD-R vierges (environ 1,20 € l'unité). Quelle que soit la solution retenue, vous ne pourrez faire l'économie de l'étape d'encodage sur votre ordinateur, qui consiste à extraire les morceaux d'un CD audio pour les compresser en fichiers MP3, stockés sur le disque dur du PC. Avec des logiciels gratuits comme Musicmatch, la procédure est simple mais fastidieuse : entre 8 et 20 minutes par album, selon la rapidité de votre lecteur de CD. Vous aurez donc tout intérêt à convertir vos albums sur PC avant même d'avoir acheté le baladeur (voir encadré p.98). Ensuite, il vous restera à les transférer sur le baladeur à disque dur ou à les graver sur CD-R. Stanislas Odinot
usage Musique non-stop en voiture Autoradio MP3, baladeur à disque dur ou à CD... en route pour des heures de musique ! Aiwa, Kenwood, Pioneer, Sony, Tokai... on trouve à présent des autoradios à partir de 220 € (1 500 F) capables de lire des CD-R et CD-RW bourrés de MP3. Tous affichent le nom des morceaux (gare aux accents !) et cherchent dans les sous-dossiers du CD-R les fichiers au format MP3 ou Microsoft WMA. Mais leurs fonctions sont Le top des autoradios MP3 : le Sony MEX-1HD lit les CD gravés et stocke 170 heures de musique sur son disque de 10 Go. En prime : un lecteur de cartes Memory Stick. Sortie prévue cet été. CLASSEMENT GÉNÉRAL Un bon choix, avec disque dur de 20 Go, prises USB 1.1 et Firewire (400 Mbits/s), menus ergonomiques, enregistrement au format Wav... Ce baladeur est un peu trop gros pour tenir en poche, mais il est très endurant : de 10 à 20 heures avec une seconde batterie optionnelle. A noter, l'ancien modèle de 6 Go (env. 300 €). ***** 590 « TTC env35039 Le plus mignon des baladeurs à disque dur : 20 Go de musique, interface USB 2 très rapide (480 Mbits/s), il sait lire et enregistrer n'importe quelle source audio. Très simple d'utilisation en disque dur externe. Seuls les menus manquent de souplesse. Les anciens modèles (USB 1.1) de 6 et 10 Go se trouvent encore. ***** 500 € lIC (env. 33C) limitées. Ainsi, l'Aiwa ne reconnaît pas les listes de lecture. Le plus magique : le Sony MEX-1HD qui compresse sur son disque dur de 10 Go tout CD audio inséré dans son lecteur ! N'empêche, les baladeurs externes à disque dur ou à CD sont plus polyvalents et n'obligent pas tous les passagers à écouter. Et si, justement, tout le monde veut en profiter ? Un adaptateur cassette (15 à 20 €), relié à la sortie audio du baladeur et inséré dans l'autoradio relaiera le son jusqu'aux enceintes du véhicule. Le baladeur à disque dur Thomson Lyra PDP2800, vendu avec un tel adaptateur et un câble connectable à l'allume-cigares, remporte l'épreuve. Archos vend 40 € (260 F) son kit voiture, et Creative propose ces accessoires en option sur son site Web. Nouveau venu, ce lecteur MP3 à disque dur de 10 Go est très ergonomique et offre 10 heures d'autonomie. Il est livré avec un kit comprenant casque, câble, housse, adaptateurs autoradio et allume-cigares... Dommage que les transferts depuis le PC s'effectuent en USB 1.1, donc à 12 Mbits/s. **** 500 « TTC (env. 33039 Un look d'enfer, système antichoc, compatible CD-R et CD-RW, il répond instantanément aux sollicitations : ce lecteur de CD MP3 signé Sony est très séduisant. Comme ses rivaux de même catégorie, il lit, bien sûr, les CD audio. Très pratique aussi, la télécommande sur le fil du casque. De 8 à 24 heures d'autonomie. **** 300 le TTC (env. 2 000 F) Le Thomson Lyra PDP2800, un baladeur MP3 à disque dur de 10 Go. En plus d'une bonne ergonomie (deux croix pour tout piloter), il est livré avec plusieurs accessoires, dont un adaptateur cassette et un câble pour se connecter à l'allume-cigares. LE PODIUM Thomson Lyra PDP2800 Arches JukeBox Recorder 20 Creative DAP Jukebox 3 Un bon représentant des modèles à mini-CD de 8 cm de diamètre. Ces galettes permettent 3 heures de musique MP3. Télécommande, casque, adaptateur secteur, CD-R, tout y est. A noter que l'appareil ne nécessite qu'une seule pile pour fonctionner. On regrette quand même qu'il soit si volumineux. De 3 à 5 heures d'autonomie. *** 250 TTC env.165o9 Juillet-Août 2002 svm 95 PHOTO S JA CQ UES FEI NE



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 1SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 2-3SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 4-5SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 6-7SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 8-9SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 10-11SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 12-13SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 14-15SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 16-17SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 18-19SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 20-21SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 22-23SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 24-25SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 26-27SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 28-29SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 30-31SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 32-33SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 34-35SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 36-37SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 38-39SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 40-41SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 42-43SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 44-45SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 46-47SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 48-49SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 50-51SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 52-53SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 54-55SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 56-57SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 58-59SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 60-61SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 62-63SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 64-65SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 66-67SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 68-69SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 70-71SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 72-73SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 74-75SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 76-77SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 78-79SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 80-81SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 82-83SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 84-85SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 86-87SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 88-89SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 90-91SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 92-93SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 94-95SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 96-97SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 98-99SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 100-101SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 102-103SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 104-105SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 106-107SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 108-109SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 110-111SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 112-113SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 114-115SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 116-117SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 118-119SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 120-121SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 122-123SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 124-125SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 126-127SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 128-129SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 130-131SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 132-133SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 134-135SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 136-137SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 138-139SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 140-141SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 142-143SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 144-145SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 146-147SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 148-149SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 150-151SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 152-153SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 154-155SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 156-157SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 158-159SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 160-161SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 162-163SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 164-165SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 166-167SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 168-169SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 170-171SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 172-173SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 174-175SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 176