SVM n°206 jui/aoû 2002
SVM n°206 jui/aoû 2002
  • Prix facial : 3,80 €

  • Parution : n°206 de jui/aoû 2002

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 176

  • Taille du fichier PDF : 148 Mo

  • Dans ce numéro : la micro du futur... demain chez vous.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
D 0'forme d'intelligence est particulièrement requise pour la résolution des problèmes abstraits ou concrets les plus compliqués, du casse-tête cosmologique à la construction d'un pont suspendu. La méthode de prédilection étant de scinder les gros problèmes en plusieurs plus petits : diviser pour conquérir ! Les mathématiques, la recherche, l'astronomie, la science en général mais également l'ingénierie et l'informatique attirent les personnes de ce type. Le garant des clés Le PC est votre outil par excellence, Excel votre aire de jeu. Pour décoller, lancez-vous dans Access. Quel est votre type d'intelligence informatique ? Le grand dada des laboratoires du futur ? L'ergonomie, ou comment les ordinateurs devront s'adapter à la manière de penser des utilisateurs. Les cognitivistes définissent quatre types d'intelligence pour expliquer le comportement d'un individu face à son micro. A quelle catégorie appartenez-vous ? Pour le savoir, faites ce test, aussi proposé aux lecteurs de SVM Mac. Bilan à la rentrée ! L'intelligence logique et mathématique s'exprime à la fois au travers de raisonnements logiques et mathématiques, parfois très abstraits, et par une approche scientifique du monde, c'est-àdire expérimentale et concrète. Cette intelligence vous aide à raisonner par analogies, à percevoir les relations entre les choses, à les trier et à les classifier, bref, à créer de l'ordre ! Il ne s'agit pas de théoriser abstraitement ou d'élaborer des stratégies sans contact avec la réalité. On est en fait bien loin du cliché du professeur Nimbus ou de l'informaticien distrait. Cette 1 Pour choisir votre nouvel ordinateur vous recherchez : IAI la compatibilité avec ceux des copains I lel la couleur et le design, pour aller avec les rideaux du salon kIcl la puissance de calcul IDI l'ergonomie du clavier 2 Votre logiciel préféré : IAI PowerPoint I lel Photoshop [LI Excel IL ID l Word 3 Le système plante et vous fait perdre une heure de travail : rlik] vous respirez un bon coup pour rester zen I IBI vous avez envie d'envoyer votre pied dans l'écran L:c vous cherchez à comprendre j D vous traitez Bill Gates ou SteveJobs de tous les noms 4 Votre film "informatique" favori : I IAI Al : Intelligence Artificielle 24 svm Juillet-Août 2002 (JBl Matrix I ICI 2001 : l'Odyssée de l'espace IDI eXistenZ 5 Votre alter ego, c'est plutôt : IÀ1 Linus Torvalds el SteveJobs ICI Bill Gates IDI Joël de Rosnay 6 Votre butineur favori : IAI AOL I el Netscape Internet Explorer el Opera 7 Internet, c'est surtout... : des millions de communautés virtuelles e un nouveau médiai. ICI une immense base de données I IDI le courrier électronique 8 Sur un site vous cherchez tout de suite : I IAI le "chat", les forums I IBI les photos, les vidéos I ICI un moteur de recherche L'intelligence visuelle et spatiale est celle qui vous permet de percevoir, d'interpréter et de reproduire la richesse visuelle du monde. Un pot-pourri de capacités sont impliquées, dont celles de reconnaître les objets sous différents angles visuels, de les manipuler mentalement (les imaginer, les agrandir, les transformer, etc.), de les reproduire ou de les évoquer graphiquement, ou encore de se repérer et de se diriger dans l'espace (sens de l'orientation). Ceux chez qui cette intelligence prédomine ont plaisir à manipuler des images mentales, à voir des formes dans IDI l'information 9 Votre mode de communication préféré sur Internet : I-1-À1 la messagerie instantanée I el une pièce jointe Ici un lien vers une URL IDI un e-mail 10 Lara Croft pour vous, c'est : I AI une héroïne moderne lel une jolie fille ICI un tas de polygones IDI un mauvais script 11 Votre économiseur d'écran, c'est plutôt : IAI un aquarium I lel un labyrinthe 3D I Ici une animation fractale IDI des citations de Victor Hugo 12 Le multimédia pour vous, c'est surtout : IAI l'interactivité lel les images, le son I ICI les hyperliens IDI une nouvelle écriture les nuages, à naviguer dans des labyrinthes... Ils maîtrisent la géométrie, les principes de la perspective, ou encore l'art de l'illusion. Les chauffeurs de taxis, les navigateurs, les cartographes et autres géomètres sont de ceux-là, ainsi que les peintres, sculpteurs, infographistes, designers, photographes, architectes... Multimédiaque A l'aise dans les fenêtres de Windows, vous êtes redoutable dans toutes les applications graphiques. Tentez Photoshop. L'intelligence verbale (ou linguistique) régit la mécanique et l'utilisation du langage : le sens des mots, du rythme des phrases, des règles de grammaire implicites ou explicites qui le sous-tendent (savoir les respecter et parfois les 13 Votre jeu préféré : AI Les Sims EB Tetris LIC Age of Empires I IDI Myst 14 La nostalgie, c'est : I IAI le premier Macintosh I IBI l'Amiga Icl l'IBM PC H IDE SVM ou SVM Mac, en 1990 15 Votre périphérique fétiche : IAI le modem câble/ADSL I B le joystick C le graveur de CD D le clavier ergonomique 16 Si vous étiez informaticien... : A concepteur de sites p l B I concepteur de jeux I ICI chercheur en intelligence artificielle LD spécialiste Java 17 Si vous étiez une option dans un menu déroulant de Word... : , AI nouveau... I lel mise en page...
détourner !). Les rois du jeu de mots, du calembour, de la rime, du rap et de la poésie n'en manquent pas ! Ils comprennent et apprécient les diverses possibilités d'expression offertes par la pratique de plusieurs langues. La lecture, l'écoute, sont leurs passe-temps favoris ; l'écriture, le dialogue, leurs moyens d'expression privilégiés. Ils savent raconter des histoires, parler par paraboles, utiliser à fond le pouvoir du langage pour stimuler, convaincre, informer et faire plaisir. Ce sont nos journalistes, politiciens, écrivains, poètes, rappeurs en tout genre, mais aussi nos avocats, animateurs télé, instituteurs et philosophes. Très World, très Word Avec le web et les moteurs de recherche, vous êtes devenu un cador des technos. Pensez aux fonctions avancées de Word. L'intelligence émotionnelle est celle qui vous donne à la fois la possibilité de gérer un modèle cohérent et complet de vous-même (savoir qui je suis) IC I statistiques... [7b1 grammaire et orthographe... 18 Deep Blue a battu Kasparov : I lAI parce qu'il a été programmé spécifiquement pour affronter Kasparov I IBI parce qu'il a mémorisé toutes les configurations de début et fin de partie lvICI parce qu'il peut analyser plusieurs dizaines de coups à l'avance I IDI parce que ça fait longtemps que la science-fiction avait prédit qu'un ordinateur serait champion du monde au jeu d'échecs 19 Pour maîtriser l'interface d'un nouveau logiciel... : I [Al vous vous mettez à la place des concepteurs pour deviner leurs intentions I IBI vous feuilletez le manuel en regardant les illustrations L ICI vous essayez de deviner comment ça marche par analogie à d'autres logiciels I IDI vous lisez le manuel consciencieusement et de comprendre les autr (se mettre à leur place). Pour cela, il faut, en soi-mêet chez les autres, reconnaîtreet gérer les émotions, les humeurs, les sentiments ; identifier les motivations, les intentions ; apprécier les différents points de vue. Au niveau le plus basique, il s'agit de distinguer ce qui f du bien et ce qui fait mal, de comprendre pourquoi, et d'intégrer cette information pour choisir quoi faire ou quoi dire. A un niveau plus élevé, cette intelligence sert à anticiper ses propres réactions et celles des autres afin de naviguer au mieux sur l'océan des relations humaines. Les grands écrivains, les psychologues, les acteurs, les thérapeutes, les meilleurs médecins, chefs religieux et politiciens charismatiques ont forcément une intelligence émotionnelle très développée. A venir Les campagnes de pub pour Apple sont faites pour vous. Et surtout, les interfaces télépathiques... dans 15 ans. 20 Le truc qui vous irrite encore régulièrement... : I IAI les "bips" d'alerte en cas d'erreur I 1BI que l'ordre des touches sur un clavier n'ait aucune logique I Ici les "standards" incompatibles I IDI les messages d'erreur incompréhensibles 21 Le haut débit, c'est surtout. IAI la connexion permanente I IBI les téléchargements plus rapides I Ici plus de Ko/s I IDI plus d'information dans les tuyaux 22 Vous partez pour la Silicon Valley afin de... : , A monter votre start-up être designer chez Apple Ici être ingénieur chez Intel I IDI travailler sur le script du prochain dessin animé de Pixar 23 L'intérêt du concept de livre électronique... : IAI permettre à plus de personnes d'être publiées I IBI les illustrations multimédias I ici les fonctions de recherche et le dictionnaire intégré I IDI contenir des centaines de livres à la fois 24 Pour vous la mémoire, c'est : IAI les bons moments du passé I IBI un hologramme I\Ici une barrette de 128 Mo I IDI Proust, forcément 25 L'interface révolutionnaire du futur sera : ri-À'capable de s'adapter à votre humeur changeante I IBI entièrement 3D H Ici sans bugs IDI navigable en langage naturel 26 Si vous étiez un système d'exploitation... : I/IAI Linux I IBI Mac OS C Unix D, Palm OS 27 Si vous étiez une technologie logicielle... : I IAI le protocole TCP/IP I. IBI la compression d'images lie les réseaux de neurones I IDI la logique floue 28 Si vous étiez un programme... : I lAl un plug-in rail une animation Flash Ici un antivirus ! DI un virus 29 Si vous étiez un morceau de hardware... : A un port USB B une carte graphique TIC I une carte mère Ely une barrette de mémoire 30 Votre épitaphe... : I IAI "Think different" I IBI "Go create" I Ici "Intel Inside" 11Di "Jusqu'où irez-vous aujourd'hui ? " Juillet-Août 2002 svm 25



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 1SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 2-3SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 4-5SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 6-7SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 8-9SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 10-11SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 12-13SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 14-15SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 16-17SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 18-19SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 20-21SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 22-23SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 24-25SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 26-27SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 28-29SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 30-31SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 32-33SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 34-35SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 36-37SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 38-39SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 40-41SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 42-43SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 44-45SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 46-47SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 48-49SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 50-51SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 52-53SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 54-55SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 56-57SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 58-59SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 60-61SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 62-63SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 64-65SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 66-67SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 68-69SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 70-71SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 72-73SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 74-75SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 76-77SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 78-79SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 80-81SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 82-83SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 84-85SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 86-87SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 88-89SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 90-91SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 92-93SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 94-95SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 96-97SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 98-99SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 100-101SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 102-103SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 104-105SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 106-107SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 108-109SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 110-111SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 112-113SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 114-115SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 116-117SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 118-119SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 120-121SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 122-123SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 124-125SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 126-127SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 128-129SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 130-131SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 132-133SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 134-135SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 136-137SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 138-139SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 140-141SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 142-143SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 144-145SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 146-147SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 148-149SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 150-151SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 152-153SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 154-155SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 156-157SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 158-159SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 160-161SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 162-163SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 164-165SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 166-167SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 168-169SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 170-171SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 172-173SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 174-175SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 176