SVM n°206 jui/aoû 2002
SVM n°206 jui/aoû 2002
  • Prix facial : 3,80 €

  • Parution : n°206 de jui/aoû 2002

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 176

  • Taille du fichier PDF : 148 Mo

  • Dans ce numéro : la micro du futur... demain chez vous.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 114 - 115  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
114 115
ous nos es s Vf « « IN « spi rui *sa MOS agi Awrr.. 71* « el Our nouveautés logiciels Compression garantie Gestionnaire d'archives Sur www.rarlab.com WinRar 3.0 Env. 32 € (210 F) Ze. » ‘. : Lb rithmes de compression ont été optimisés, grâce à (40 ». net'"KI. seml'usage d'un dictionnaire porté à 4 Mo et à des algorithmes spécifiques à la nature du fichier à traiter CCM Xam.hosà. (UMM MM. (texte, exécutables, multimédia), le programme choisissant le mode adapté. En mode normal, la compression de 33 Mo de fichiers divers fournit en 44 secondes un fichier rar de 16 Mo. La méthode de compression maximale n'offre que très peu de : « t MS «.. «.9.1 « 1 » 8 « Ma « ltIZ « Un libap. telle ame ivn'Ie2œPfbIi onenXbop I air MW* « 0 « « eaet ça « oleltiewe Mit K. « n à « Me...74.1.0 i re wtxrv « I 4 ; 1.74., et tawargir-sit.1 ; ‘, , 1 Montage vidéo Magix Films sur CD & DVD Env. 40 € (260 F) Conçu comme un intégré, ce logiciel assure toutes les étapes du montage vidéo, de l'acquisition -analogique ou numérique - à la gravure sur divers supports. Le logiciel intègre la prévisualisafion avant montage des données, la télécommande pour piloter les caméscopes DV et la détection Plus esthétique, plus riche, la nouvelle version de WinRar gère e format Iso 9660 (image CD). La (1)).11, compression s'établit en zip ou rar. Les 111 Pour Windows 95 et suivants, bénéfices. La gestion des e-mails (compression des pièces Pentium 90 MHz, 64 Mo de mémoire vive. jointes) est assurée au sein du programme, ou dans le menu contextuel de l'Explorateur. La création d'archives multivolume et d'archives SFX autodécompactables est toujours disponible, ces dernières n'étant plus limitées à 4 Go. Citons aussi l'outil de réparation d'archives et le module de chiffrement, sur 128 bits. L'ergonomie globale du logiciel est excellente, un assistant venant au secours des plus novices. Jacques HarbonnLa vidéo... en plans séquences 112 svm Juillet-Août 2002 Pour Windows 95 et suivants, Pentium 400 MHz, 64 ou 128 Mo de mémoire vive. automatique des scènes, pour le dérushage. L'éditeur de montage, en mode storyboard et timeline, permet le doublage sonore, l'application des filtres nécessaires au nettoyage des séquences vidéo et audio ainsi que le titrage de la vidéo, module d'excellente facture. Par contre, la gestion des rares transitions (9 sont proposées) est mal conçue. Il faudra créer deux fichiers pour intercaler une transition. L'étape de gravure est plus intuitive. Le programme gère ***** POUR La qualité de la compression ; l'éventail des fonctions ; l'ergonomie. CONTRE Pas de réel défaut. les menus (sur deux niveaux) et permet de les tester à l'aide de la télécommande virtuelle. L'utilisateur se contente de choisir le format (DVD, mini DVD, SVCD, VCD), le programme assure automatiquement la conversion adéquate. Les paramétrages avancés de codage Mpeg sont toutefois disponibles. J.H. **** POUR La chaîne complète de gravure vidéo ; l'ergonomie ; les filtres de nettoyage vidéo et audio. CONTRE La gestion désastreuse des transitions ; Je manuel papier ascétique. Le lecteur qui a de la voix Lecteur audio InterVideo WinRip Studio XP Env. 30 € (200 F) Pour Windows 98 et suivants, Pentium 266 MHz, 64 Mo de mémoire vive. Ce programme offre tous les outils pour gérer les fichiers audio. Qu'il s'agisse des CD audio ou des fichiers audio Midi, Wav, MP1, 2 et 3 et WMA. Les CD audio profitent d'un lien vers la base CDDB pour une reconnaissance automatique des infos de l'album. La lecture seule est assurée par un outil disposant d'une playlist, de différentes skins, de six modes DSP prédéfinis et d'une palette complète de visualisations. Le mode Juxebox va plus loin. Il assure la conversion en divers formats, avec paramétrage du taux de compression et création des fichiers audio 5.1. La gravure sur CD est aussi gérée, au format CD audio ou CD MP3. La grande innovation tient dans la technologie IDI (InterVideo Data Injection), qui permet d'incorporer un contenu multimédia à un fichier MP3. Grâce à l'éditeur IDI, hélas rustique et mal documenté, on peut introduire des "événements" à un instant précis de la piste audio. Ils sont d'une grande richesse : texte, lien vers un site Web, images, etc. Il est même possible d'activer ainsi le lancement d'un programme ! J.H. POUR Une bonne couverture des besoins audio ; les possibilités IDI. CONTRE La documentation papier rachitique ; l'éditeur IDI peu performant.
Graver tous azimuts Sauvez vos disques Gravure CD/DVD Magix CD & DVD Recording Lab Env. 40 € (260 F) _3 Pour Windows 95 et suivants, Pentium 90 MHz, 64 Mo de mémoire vive. Le programme travaille selon deux modes. Les novices profiteront de Quicktools, petit programme résident offrant un accès direct aux principaux modes de gravure. Ici, tout se résume à un seul écran, la ou les quelques LOMMol M. » eMIMMOMIRPOIMM,Oln YOMIOOmmu àaleSeleo *cd C iberleen am C MMOCerVymon.tralt C WOODO.uotecauthedienwe Woum C SPeçon rAeeleomcd. C No10CM,yeke.rOree..1.118.6.1..1.4.14.-111FrOl. 11Alb ILS...g am sPoodo..e1COn PC.* mn C, Poesf WARIOENR,FontpnC, W.CY/S,MmaRdlughee.roC WI.Crw,dyso.1.1kar* ele C Yelerbort,µ.1,11r.r* C C C Wel.:.2YemPaikAenrm. Pour Win 95 et suivants, Pentium 266 MHz, 64 Mo de mémoire vive. Réédition d'Easy Uninstaller 2, d'Ontrack, Super Nettoyeur propose différents moyens de désinstaller proprement les logiciels, mais aussi de nettoyer la base des registres de votre Windows et l'ensemble du disque dur. A la première utilisation, le logiciel procède à une analyse assez longue de votre système ; elle sera plus courte ensuite. Les modules sont alors prêts. Le principal, le désinstalleur de logiciel, est très facile d'utilisation. Il options capitales étant proposées. Les habitués recourront au programme principal, beaucoup plus complet. Il offre des paramétrages pointus : correction lifter pour des copies améliorées de CD audio, correction d'erreurs par voies matérielle et logicielle, réparation du CD, gravure en mode RAW 2352, sans oublier des options plus classiques, telles que le BurnProof, la multisession, le CD amorçable, le CD Text. Le lecteur virtuel est précieux pour tester une image CD avant gravure. Super Nettoyeur nettoie mieux que ne le fait Windows tout seul, et, surtout, peut archiver un logiciel avant de l'effacer, ou de le déplacer vers un autre disque. Malheureusement, il ne peut toucher aux programmes installés selon la procédure Windows Installer, qui sont de plus en plus nombreux. Le module de nettoyage de la base de registres est très puissant, peutêtre même trop, et devra être utilisé avec précaution, sous peine d'un comportement étrange du système. Bien utiles aussi les modules de nettoyage des traces Internet, telles que cookies et fichiers temporaires, ou d'effacement définitif de fichiers. Par contre, le module de calcul de tailles des fichiers et répertoire se révèle d'une utilité discutable. N.R. Dommage que la compilation audio oblige l'extraction préalable des fichiers et que la correction audio à la volée soit absente. A noter encore, quelques problèmes de bugs lors de l'interruption d'une session de gravure. Dommage, car sans ces défauts, le programme aurait pu supplanter Nero, la référence en matière de gravure. J.H. **** POUR Les deux modes de fonctionnement débutant/expert ; la richesse des paramétrages. CONTRE Pas de filtrage audio temps réel ; quelques bugs. Coup de balai sur votre PC Utilitaire système Micro Application Super Nettoyeur Env. 40 € (260 F) *** POUR La possibilité d'archiver tous les fichiers d'une application avant de la désinstaller, pour la retrouver facilement si problème. CONTRE Ne gère pas tous les programmes installés avec Windows Installer ; lancement assez long obligatoire avant chaque nouvelle installation. Utilitaire disque Powerquest Drive Image 2002 Env 90 € (600 F) Pour Win 95 et suivants, Pentium 90 MHz, 64 Mo de mémoire vive. Drive Image est l'un des meilleurs logiciels de sauvegarde de partition ou de disque dur complet. Le principe consiste à rassembler tous les fichiers du disque, et à les compresser en un seul énorme fichier-image. L'arborescence des fichiers étant conservée, il est très facile de restaurer l'ensemble, ou une sélection, en cas de crash, de virus, ou de manipulation catastrophique. Comme ce fichier-image est énorme, et si vous n'avez pas de support externe pour le stocker, Drive Image peut, grâce à un nouvel outil, créer une partition sur le disque dur pour le stocker. Mais, autre nouveauté, il peut aussi sauver cette image sur un disque réseau. Pour autant, cette version 2002 semble être sortie trop tard. Il y manque le support des graveurs USB, USB2, Firewire, des DVD-R, le support des systèmes ext3fs et ReiserFS de Linux, il faut toujours redémarrer sous DOS... Autant de faiblesses que fait oublier son concurrent True Image, d'Acronis, moitié moins cher et beaucoup plus complet. N.R. *** POUR L'outil de partitionnement rapide intégré ; la petite taille des fichiers-images générés ; la prise en main facile, grâce à l'assistant. CONTRE Trop peu de supports externes acceptés ; ne gère pas les nouveaux systèmes de fichiers Linux. Juillet-Août 2002 svm 113



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 1SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 2-3SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 4-5SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 6-7SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 8-9SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 10-11SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 12-13SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 14-15SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 16-17SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 18-19SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 20-21SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 22-23SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 24-25SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 26-27SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 28-29SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 30-31SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 32-33SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 34-35SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 36-37SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 38-39SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 40-41SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 42-43SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 44-45SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 46-47SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 48-49SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 50-51SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 52-53SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 54-55SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 56-57SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 58-59SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 60-61SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 62-63SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 64-65SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 66-67SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 68-69SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 70-71SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 72-73SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 74-75SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 76-77SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 78-79SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 80-81SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 82-83SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 84-85SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 86-87SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 88-89SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 90-91SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 92-93SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 94-95SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 96-97SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 98-99SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 100-101SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 102-103SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 104-105SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 106-107SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 108-109SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 110-111SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 112-113SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 114-115SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 116-117SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 118-119SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 120-121SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 122-123SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 124-125SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 126-127SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 128-129SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 130-131SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 132-133SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 134-135SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 136-137SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 138-139SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 140-141SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 142-143SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 144-145SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 146-147SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 148-149SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 150-151SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 152-153SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 154-155SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 156-157SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 158-159SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 160-161SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 162-163SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 164-165SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 166-167SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 168-169SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 170-171SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 172-173SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 174-175SVM numéro 206 jui/aoû 2002 Page 176