SVM n°205 juin 2002
SVM n°205 juin 2002
  • Prix facial : 3,80 €

  • Parution : n°205 de juin 2002

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 200

  • Taille du fichier PDF : 160 Mo

  • Dans ce numéro : photo numérique... le bon déclic.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 144 - 145  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
144 145
tous nos tests/guide d'achat passer à... La photo economique Les matériels, les logiciels et les services Sans rien sacrifier à la qualité, il est possible de réduire sensiblement la facture d'impression de ses photos, notamment par l'adoption de quelques bons réflexes. portée par une croissance bien supérieure à celle de la photo argentique et un renouvellement très (sans doute trop) rapide des gammes, la photo numérique a le vent en poupe. Si les images ainsi enregistrées sur carte mémoire peuvent être visualisées sur l'écran de l'ordinateur, sur le téléviseur familial ou partagées sur Internet, elles sont aussi destinées à être imprimées, au moins pour les meilleures d'entre elles. Le tirage AvANriAPRÈS : DE L'IMPRESSION À LA RÉFLEXION Les constructeurs d'imprimantes jet d'encre ne jurent que par la résolution élevée, la vitesse d'impression, la finesse des gouttelettes ou les automatismes multiples. Sans dédaigner ces caractéristiques, étudiez le prix des cartouches et leur capacité, la gestion séparée des encres et le coût à la page. 126 svrn Juin 2002 papier demeure en effet le procédé le plus habituel de partage/diffusion des photos, le "rite" des photos qui circulent dans les réunions familiales n'étant pas près de s'éteindre. Il faut dire que le support papier est garant d'une facilité extrême de visualisation, même s'il n'offre pas la vivacité de rendu d'une consultation écran (qui profite notamment de la visualisation par transparence, plus "clinquante" que la visualisation par réflexion d'une photo papier). Et si le coût d'usage n'intervient En tirage photo argentique, il n'est pas rare de multiplier les tirages d'essai avant de parvenir au meilleur résultat. En tirage numérique, ce calage se fait avec le logiciel de retouche photo. La prévisualisation avant impression autorise une dernière vérification, avant le tirage d'emblée réussi. finalement que peu pour celui qui ne tire guère qu'une dizaine de clichés par an, il n'en va pas de même pour le photographe "mordu", habitué de la chambre noire. Même en ne sélectionnant que ses meilleures images, le photographe passionné aura tôt fait de tirer une à plusieurs dizaines de photos par mois, allouant ainsi un budget conséquent à son hobby. Pour que votre appareil photo numérique, certes coûteux à l'achat mais, en théorie, si économique à A la manière des fabricants de consoles de jeux, les constructeurs d'imprimantes rognent sur leurs marges "matériel" pour mieux se rattraper sur les consommables (encres et papier). Les gros tireurs auront tout intérêt à multiplier les astuces pour réduire les coûts d'achat et la consommation. l'usage (pas de pellicule ni de développement), ne se transforme pas en gouffre financier à l'impression, il est capital de tout mettre en oeuvre pour diminuer ses coûts d'impression. Cette réduction des dépenses commence déjà par le choix d'une bonne imprimante. Les plus économiques à l'achat se révèlent aussi bien souvent les plus coûteuses à l'usage. L'inverse n'est pas vrai pour autant, les modèles jet d'encre haut de gamme sont rarement les moins gourmands. La chasse au gaspi C'est le cas en particulier des modèles d'imprimantes dédiés à la photo, qui ne doivent pas leur vocation à un meilleur rapport tirages/prix, mais à des facilités supplémentaires d'impression photo. Une fois l'imprimante choisie, il faut organiser la chasse au gaspi. Et dans ce domaine, la démarche première consiste à limiter au maximum le nombre d'épreuves à refaire. C'est là qu'intervient le logiciel de retouche photo. Avec lui, fini les boutons disgracieux, les paysages idylliques abîmés par des câbles électriques, le regard halluciné des personnes photographiées au flash, les poussières du négatif scanné et autres joyeusetés. La photo
peut être peaufinée à l'écran, le premier tirage papier étant ensuite le bon. A cette économie indirecte peut s'ajouter une réduction directe des coûts d'encre et de papier, en n'hésitant pas à constituer des stocks à partir de promotions intéressantes. En effet, contrairement au matériel informatique qui connaît une baisse des prix régulière, les consommables d'impression photo n'ont quasiment pas enregistré de variation depuis des années. Dans cette optique, une connaissance précise des sites dédiés à la vente de ces consommables sera également profitable, sans dédaigner pour autant les offres ponctuelles en magasin. Quelques règles élémentaires doivent être observées (exploiter ses cartouches jusqu'au bout, prohiber leur nettoyage automatique, exploiter au mieux la totalité de la feuille de papier photo). En suivant ces conseils, le tirage numérique se révélera bien plus avantageux qu'un tirage photo classique réalisé par un laboratoire, en particulier pour le format A4. Jacques HarbonnL'imprimante jet d'encre profite d'un coût d'achat réduit, d'un choix particulièrement étendu (des dizaines de modèles et des gammes rapidement renouvelées) et d'une grande universalité (aussi à l'aise pour l'impression de documents texte que de documents composites ou de photos). Par contre, l'impression est lente (elle peut atteindre 30 minutes pour une photo A4) et coûteuse en consommables (près de 2 euros pour un tirage photo A4). Matériel Bien choisir son imprimante Ordinateur Nul besoin d'une configuration de course pour imprimer ses photos.Par contre, dotez-vous d'une interface USB.Avec les imprimantes dédiées à la photo, qui reçoivent les cartes mémoire des appareils photo numériques, vous pouvez même vous passPr d'ordinateur ! Sélectionner une technologie d'impression photo économique est la règle de base. Dans ce cas, l'impression à sublimation thermique est vite écartée, du fait de son coût élevé à la photo et de sa trop L'imprimante à sublimation thermique, peu répandue, fournit les tirages les plus surprenants, en particulier au niveau du rendu des couleurs, la différence avec un tirage argentique papier étant difficile à faire. Mais l'impression est limitée au format 10 x 15 cm (pour les modèles grand public).Par ailleurs, le coût d'achat est non négligeable et le prix de revient à la page encore plus élevé que l'impression jet d'encre. Imprimante C'est la pièce maîtresse de l'impression photo. Pour les imprimantes jet d'encre, privilégiez la qualité d'impression, le coût d'usage, la vitesse, le type d'impression (plein format, recto verso automatique, sur rouleau), les emplacements cartes mémoire, etc. QUELLE TECHNOLOGIE POUR QUEL PRIX ? Cartouches d'encre Elles interviennent sur la qualité et le coût d'impression. L'usage de six couleurs donne un meilleur rendu des nuances. Quant au coût, il dépend du fabricant et du type d'impression (couleurs séparées ou non). L'usage de cartouches compatibles ou de kit de recharge abaisse les coûts. grande spécialisation (les modèles grand public sont destinés exclusivement à l'impression de photos couleur 10 x 15 cm). En revanche, le choix est beaucoup moins tranché entre les technologies laser et jet d'encre couleur. L'impres- ir s1500 € (10000 F) L'imprimante laser couleur est essentiellement dédiée à un usage professionnel. Il existe pourtant des modèles d'un prix abordable pour le particulier... fortuné. Ses atouts sont sa vitesse d'impression (1 à 2 minutes seulement pour un tirage photo A4) et le coût à la page relativement modique comparé à une impression jet d'encre. Mais il faut accepter la mise de fond initiale lourde et l'encombrement important (volume et poids). Papier Pour une visualisation rapide, une impression sur papier normal peut suffire. Mais il faudra opter obligatoirement pour du papier photo, assez coûteux, pour une véritable impression photoréaliste. Faites la chasse aux promotions pour abaisser les coûts : kit cartouches + papier, pack de plusieurs pochettes, etc. Les papiers "compatibles" sont moins chers que les papiers de marque mais peuvent révéler des incompatibilités à l'occasion (l'encre refuse alors de sécher !). Environ 1000 € De 61 à 4 000 € 80 € A partir de 10 € (6 600 F) (de 400 à 26 000 F) (500 F) (65 F) sion laser couleur souffre d'une offre restreinte et représente une mise de fond initiale élevée, les modèles affichés à moins de 2 000 € se comptant sur les doigts d'une main. Autre préoccupation : l'encombrement. Les imprimantes laser couleur sont volumineuses (elles forment sensiblement un cube de 50 cm de côté) et particulièrement lourdes : plus de 40 kg en général. Il faudra également prendre en considération le temps de préchauffage (plusieurs minutes) et la consommation électrique, loin d'être négligeable ici (500 kWh et plus). En contrepartie, les avantages sont réels face à l'impression jet d'encre en termes de vitesse d'impression (à peine plus d'une Juin 2002 svni 127



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 205 juin 2002 Page 1SVM numéro 205 juin 2002 Page 2-3SVM numéro 205 juin 2002 Page 4-5SVM numéro 205 juin 2002 Page 6-7SVM numéro 205 juin 2002 Page 8-9SVM numéro 205 juin 2002 Page 10-11SVM numéro 205 juin 2002 Page 12-13SVM numéro 205 juin 2002 Page 14-15SVM numéro 205 juin 2002 Page 16-17SVM numéro 205 juin 2002 Page 18-19SVM numéro 205 juin 2002 Page 20-21SVM numéro 205 juin 2002 Page 22-23SVM numéro 205 juin 2002 Page 24-25SVM numéro 205 juin 2002 Page 26-27SVM numéro 205 juin 2002 Page 28-29SVM numéro 205 juin 2002 Page 30-31SVM numéro 205 juin 2002 Page 32-33SVM numéro 205 juin 2002 Page 34-35SVM numéro 205 juin 2002 Page 36-37SVM numéro 205 juin 2002 Page 38-39SVM numéro 205 juin 2002 Page 40-41SVM numéro 205 juin 2002 Page 42-43SVM numéro 205 juin 2002 Page 44-45SVM numéro 205 juin 2002 Page 46-47SVM numéro 205 juin 2002 Page 48-49SVM numéro 205 juin 2002 Page 50-51SVM numéro 205 juin 2002 Page 52-53SVM numéro 205 juin 2002 Page 54-55SVM numéro 205 juin 2002 Page 56-57SVM numéro 205 juin 2002 Page 58-59SVM numéro 205 juin 2002 Page 60-61SVM numéro 205 juin 2002 Page 62-63SVM numéro 205 juin 2002 Page 64-65SVM numéro 205 juin 2002 Page 66-67SVM numéro 205 juin 2002 Page 68-69SVM numéro 205 juin 2002 Page 70-71SVM numéro 205 juin 2002 Page 72-73SVM numéro 205 juin 2002 Page 74-75SVM numéro 205 juin 2002 Page 76-77SVM numéro 205 juin 2002 Page 78-79SVM numéro 205 juin 2002 Page 80-81SVM numéro 205 juin 2002 Page 82-83SVM numéro 205 juin 2002 Page 84-85SVM numéro 205 juin 2002 Page 86-87SVM numéro 205 juin 2002 Page 88-89SVM numéro 205 juin 2002 Page 90-91SVM numéro 205 juin 2002 Page 92-93SVM numéro 205 juin 2002 Page 94-95SVM numéro 205 juin 2002 Page 96-97SVM numéro 205 juin 2002 Page 98-99SVM numéro 205 juin 2002 Page 100-101SVM numéro 205 juin 2002 Page 102-103SVM numéro 205 juin 2002 Page 104-105SVM numéro 205 juin 2002 Page 106-107SVM numéro 205 juin 2002 Page 108-109SVM numéro 205 juin 2002 Page 110-111SVM numéro 205 juin 2002 Page 112-113SVM numéro 205 juin 2002 Page 114-115SVM numéro 205 juin 2002 Page 116-117SVM numéro 205 juin 2002 Page 118-119SVM numéro 205 juin 2002 Page 120-121SVM numéro 205 juin 2002 Page 122-123SVM numéro 205 juin 2002 Page 124-125SVM numéro 205 juin 2002 Page 126-127SVM numéro 205 juin 2002 Page 128-129SVM numéro 205 juin 2002 Page 130-131SVM numéro 205 juin 2002 Page 132-133SVM numéro 205 juin 2002 Page 134-135SVM numéro 205 juin 2002 Page 136-137SVM numéro 205 juin 2002 Page 138-139SVM numéro 205 juin 2002 Page 140-141SVM numéro 205 juin 2002 Page 142-143SVM numéro 205 juin 2002 Page 144-145SVM numéro 205 juin 2002 Page 146-147SVM numéro 205 juin 2002 Page 148-149SVM numéro 205 juin 2002 Page 150-151SVM numéro 205 juin 2002 Page 152-153SVM numéro 205 juin 2002 Page 154-155SVM numéro 205 juin 2002 Page 156-157SVM numéro 205 juin 2002 Page 158-159SVM numéro 205 juin 2002 Page 160-161SVM numéro 205 juin 2002 Page 162-163SVM numéro 205 juin 2002 Page 164-165SVM numéro 205 juin 2002 Page 166-167SVM numéro 205 juin 2002 Page 168-169SVM numéro 205 juin 2002 Page 170-171SVM numéro 205 juin 2002 Page 172-173SVM numéro 205 juin 2002 Page 174-175SVM numéro 205 juin 2002 Page 176-177SVM numéro 205 juin 2002 Page 178-179SVM numéro 205 juin 2002 Page 180-181SVM numéro 205 juin 2002 Page 182-183SVM numéro 205 juin 2002 Page 184-185SVM numéro 205 juin 2002 Page 186-187SVM numéro 205 juin 2002 Page 188-189SVM numéro 205 juin 2002 Page 190-191SVM numéro 205 juin 2002 Page 192-193SVM numéro 205 juin 2002 Page 194-195SVM numéro 205 juin 2002 Page 196-197SVM numéro 205 juin 2002 Page 198-199SVM numéro 205 juin 2002 Page 200