SVM n°205 juin 2002
SVM n°205 juin 2002
  • Prix facial : 3,80 €

  • Parution : n°205 de juin 2002

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 200

  • Taille du fichier PDF : 160 Mo

  • Dans ce numéro : photo numérique... le bon déclic.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 142 - 143  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
142 143
tous nos tests face-à-face services Deux sites Web pour ViaMichelin contre Mappy Que faut-il préférer... un trajet de plus passé à râler contre le passagercopilote et son incurable inaptitude à lire une carte routière, ou se ruiner dans un de ces alléchants mais coûteux systèmes de radionavigation supposés équiper les voitures de demain ? Entre les deux, mieux vaut se montrer prévoyant et économe en calculant son itinéraire à l'avance sur un des sites spécialisés. Nous avons expérimenté le site de Michelin (ViaMichelin), réputé pour ses cartes et ses guides, et Mappy, peutêtre plus connu sous son ancien nom, In, qui a gagné ses galons en étant le premier à fournir plans et itinéraires sur Internet. L'exercice paraît simple puisqu'il "suffit" de trouver le meilleur chemin entre deux points. Pourtant, comme d'habitude sur Internet, la valeur n'est pas là où on l'attend. La pertinence d'un trajet est importante, mais Pour préparer le départ Quelques sites peuvent vous aider à préparer le départ en vacances ou simplement à estimer l'état du trafic avant votre périple. Le site du ministère de l'Equipement (www.bison-fute. equipement.gouv.fr) fournit les traditionnels bulletins et prévisions de circulation. Infotrafic (www.infotrafic.com) affiche l'état d'encombrement des routes en Ile-de-France (tout comme www.sytadin.tm.fr), et fournit un atlas routier européen à consulter en ligne, ainsi qu'une page de calcul d'itinéraires. Vous pouvez aussi visualiser le trafic sur les autoroutes du réseau ASF (www.trafic.asf.fr) ou écouter le dernier flash d'infos du réseau Cofiroute (www.cofiroute.fr, nécessite d'avoir Real Player). 124 svm Juin 2002 c'est principalement la valeur ajoutée qui compte dans ce type de services : ergonomie du site, types de trajets possibles, etc. On retiendra de ce face-à-face que Mappy est plus indiqué si on s'intéresse aux plans, aux cartes des localités et que Michelin s'impose clairement par sa maîtrise d'un trajet - héritage cartographique oblige - et sa faculté à proposer des informations annexes. Les deux services sont malgré tout globalement identiques si on n'attend qu'un itinéraire brut et des indications rapides (un trajet de A à B). ViaMichelin devra tout de même surveiller son infrastructure ; les serveurs vacillent par exemple à la demande d'un trajet Paris- Kursk (en Russie), ou en cas d'affluence lors de gros départs, comme le 13 avril dernier. Sylvain Simoneau wvvw.mappy.fr www.viamichelin.fr Autres fonctions ViaMichelin permet de calculer un itinéraire d'une ville à une autre - même si le départ et la destination sont situés dans 2—0 t-ata=-uate : ROUGI MIRle semM'OUI (lm, 131,ChNeauln, 110./E418...1,1m 41../HUI eT.1 ; Z:ZeZel= freled 1.nentee et u* 4enzv, QI Levet. A, eam-Krt Na-1.al bat feL/131,hau. L'itinéraire produit est détaillé, assorti d'icônes claires. Malheureusement, il est un peu trop détaillé, découpant Oà+J 4.11sa-orme-.111. : -.= En ce qui concerne les fonctions annexes, ViaMichelin l'emporte une fois de plus par son sérieux et sa capacité à La pertinence des itinéraires "1- Le site très bien conçu des pays différents -, et de préciser une adresse dans les deux villes. Le tout est très bien agencé en une seule page. La conception de l'itinéraire est simplifié : une fois les villes indiquées, on peut accéder directement au résultat ou, au contraire, continuer à donner une autoroute en sous-sections (A1/E19, puis A1/E15/E19, etc.) là où une simple mention générale ("autoroute Al pendant 144 km") aurait amélioré la lisibilité. A part cela, plusieurs atouts distinguent ce service comme la mise à disposition d'un résumé des lois du pays lors de fournir des informations Pz-7 utiles. Lors de la consultation du trajet proposé, le site fournit à la demande la météo des villes de départ et d'arrivée. Malheureusement, il s'agit de la météo du jour et non du jour de trajet qu'on a pu préciser dans les diverses options. Et
calculer un itinéraire des précisions (étapes, tarif de l'essence, heure de départ, etc.) en cliquant sur le lien "suivant". ViaMichelin propose plusieurs types d'itinéraires : conseillé, le plus rapide, favorisant les autoroutes, le plus court ou sans les péages. La conception de ces pages est excellente et très ergonomique. On peut même comparer des types d'itinéraires afin de choisir le plus rapide ou le plus court. traversées de frontières (vitesse maximale, papiers à fournir...) ou encore la possibilité de visualiser une carte englobant la totalité du voyage. La pertinence du trajet proposé est excellente, même sur de longues distances, comme un Paris- Liverpool. ViaMichelin a pensé à ceux qui souhaitent imprimer le trajet en proposant un lien vers une page qui n'affichera que lui. encore, seules onze villes de France sont concernées par cette "météo", autant dire que cette information n'est pas des plus pertinentes, pour une fois. Par ailleurs, ViaMichelin fournit des cartes de localités (même de Liverpool...), des adresses d'hôtels et restaurants puisées dans son Guide Rouge, l'état du trafic sur le réseau routier et des informations touristiques puisées, là encore, dans ses Guides. J.0C..d P..n Pkew. 9 a 4141 -4 OU tie—.1- edllel. » Le.er Mt/d* : 4P. Sur Mappy, le principe est similaire : on entre une ville de départ et une de destination, on choisit parmi trois types Sur l'un des trajets que nous avons calculés (Paris-Chémery, dans le Loir-et-Cher), la distance indiquée était supé- 41,1, 2 J.%.1.0miute,.fr Indu Mut Mir Uns. 1 rierra I nee, -te3 1le* beCIIrCe'/lel «.11.0 iÉln Se., nittuaareeeae Mappy fournit des informations annexes au trajet comme les hôtels et les restaurants (affichés sur un plan de la ville) d'itinéraires, on passe à la page suivante dans laquelle on peut éventuellement donner des précisions (globalement les mêmes que chez Michelin) et on accède au résultat. Dommage, la page de conception de l'itinéraire ne permet pas d'entrer une adresse précise, il faudra rieure de 20 kilomètres (sur 210, 10% d'erreur) par rapport à la réalité du terrain. Même en additionnant les distances mentionnées, le résultat était faux et.1 différent de celui indiqué. Du coup, même si Mappy est généralement satisfaisant, le soupçon pèse logiquement et signale les lieux touristiques à visiter. Sur ce point, même s'il est difficile de battre les Guides Michelin, Mappy ne s'en sort pas trop mal (voir Florence, en Italie, par exemp e). Côté météo et circulation Mappy se contente de diriger I internaute vers des sites externes (Infotrafic, Les cartes des localités centrées sur une adresse imprimer séparément un plan de la ville (centré sur l'adresse voulue). Les types d'itinéraires proposés sont au nombre de trois : express (le plus rapide), sans péage ou itinéraire Bis Avantage (sans autoroute). Le seul ViaMichelin, avantage de Mappy est de pour le choix pouvoir calculer un itinéraire d'itinéraires sans col de montagne pour ménager les véhicules poussifs. Cela mis à part, l'ergonomie et les options sont réduites au strict nécessaire. sur les autres trajets. La présentation est en revanche meilleure que sur ViaMichelin, mais Mappy pourrait penser à ceux qui veulent imprimer le trajet, c'est pourtant sa raison d'être. Tel quel, l'impression est tronquée sur le côté droit à cause du menu de navigation. On peut consulter les plans des villes traversées d'un simple clic mais on ne peut pas afficher de carte résumant le parcours. Wanadoo Météo, etc.). Là où Mappy s'impose sans conteste, c'est dans la fourniture de plans de ville centrés sur une adresse précise. Dommage que la carte soit si petite. En définitive, Mappy fournit plus de Avantage renseignements utiles ViaMichelin, pour sa qu'on ne pourrait le croire richesse à première vue, mais la conception un peu vieillotte du site et le manque d'interaction entre ses différentes parties masquent ses qualités. Notre gagnant, Via Michelin Juin 2002 SVM 125



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 205 juin 2002 Page 1SVM numéro 205 juin 2002 Page 2-3SVM numéro 205 juin 2002 Page 4-5SVM numéro 205 juin 2002 Page 6-7SVM numéro 205 juin 2002 Page 8-9SVM numéro 205 juin 2002 Page 10-11SVM numéro 205 juin 2002 Page 12-13SVM numéro 205 juin 2002 Page 14-15SVM numéro 205 juin 2002 Page 16-17SVM numéro 205 juin 2002 Page 18-19SVM numéro 205 juin 2002 Page 20-21SVM numéro 205 juin 2002 Page 22-23SVM numéro 205 juin 2002 Page 24-25SVM numéro 205 juin 2002 Page 26-27SVM numéro 205 juin 2002 Page 28-29SVM numéro 205 juin 2002 Page 30-31SVM numéro 205 juin 2002 Page 32-33SVM numéro 205 juin 2002 Page 34-35SVM numéro 205 juin 2002 Page 36-37SVM numéro 205 juin 2002 Page 38-39SVM numéro 205 juin 2002 Page 40-41SVM numéro 205 juin 2002 Page 42-43SVM numéro 205 juin 2002 Page 44-45SVM numéro 205 juin 2002 Page 46-47SVM numéro 205 juin 2002 Page 48-49SVM numéro 205 juin 2002 Page 50-51SVM numéro 205 juin 2002 Page 52-53SVM numéro 205 juin 2002 Page 54-55SVM numéro 205 juin 2002 Page 56-57SVM numéro 205 juin 2002 Page 58-59SVM numéro 205 juin 2002 Page 60-61SVM numéro 205 juin 2002 Page 62-63SVM numéro 205 juin 2002 Page 64-65SVM numéro 205 juin 2002 Page 66-67SVM numéro 205 juin 2002 Page 68-69SVM numéro 205 juin 2002 Page 70-71SVM numéro 205 juin 2002 Page 72-73SVM numéro 205 juin 2002 Page 74-75SVM numéro 205 juin 2002 Page 76-77SVM numéro 205 juin 2002 Page 78-79SVM numéro 205 juin 2002 Page 80-81SVM numéro 205 juin 2002 Page 82-83SVM numéro 205 juin 2002 Page 84-85SVM numéro 205 juin 2002 Page 86-87SVM numéro 205 juin 2002 Page 88-89SVM numéro 205 juin 2002 Page 90-91SVM numéro 205 juin 2002 Page 92-93SVM numéro 205 juin 2002 Page 94-95SVM numéro 205 juin 2002 Page 96-97SVM numéro 205 juin 2002 Page 98-99SVM numéro 205 juin 2002 Page 100-101SVM numéro 205 juin 2002 Page 102-103SVM numéro 205 juin 2002 Page 104-105SVM numéro 205 juin 2002 Page 106-107SVM numéro 205 juin 2002 Page 108-109SVM numéro 205 juin 2002 Page 110-111SVM numéro 205 juin 2002 Page 112-113SVM numéro 205 juin 2002 Page 114-115SVM numéro 205 juin 2002 Page 116-117SVM numéro 205 juin 2002 Page 118-119SVM numéro 205 juin 2002 Page 120-121SVM numéro 205 juin 2002 Page 122-123SVM numéro 205 juin 2002 Page 124-125SVM numéro 205 juin 2002 Page 126-127SVM numéro 205 juin 2002 Page 128-129SVM numéro 205 juin 2002 Page 130-131SVM numéro 205 juin 2002 Page 132-133SVM numéro 205 juin 2002 Page 134-135SVM numéro 205 juin 2002 Page 136-137SVM numéro 205 juin 2002 Page 138-139SVM numéro 205 juin 2002 Page 140-141SVM numéro 205 juin 2002 Page 142-143SVM numéro 205 juin 2002 Page 144-145SVM numéro 205 juin 2002 Page 146-147SVM numéro 205 juin 2002 Page 148-149SVM numéro 205 juin 2002 Page 150-151SVM numéro 205 juin 2002 Page 152-153SVM numéro 205 juin 2002 Page 154-155SVM numéro 205 juin 2002 Page 156-157SVM numéro 205 juin 2002 Page 158-159SVM numéro 205 juin 2002 Page 160-161SVM numéro 205 juin 2002 Page 162-163SVM numéro 205 juin 2002 Page 164-165SVM numéro 205 juin 2002 Page 166-167SVM numéro 205 juin 2002 Page 168-169SVM numéro 205 juin 2002 Page 170-171SVM numéro 205 juin 2002 Page 172-173SVM numéro 205 juin 2002 Page 174-175SVM numéro 205 juin 2002 Page 176-177SVM numéro 205 juin 2002 Page 178-179SVM numéro 205 juin 2002 Page 180-181SVM numéro 205 juin 2002 Page 182-183SVM numéro 205 juin 2002 Page 184-185SVM numéro 205 juin 2002 Page 186-187SVM numéro 205 juin 2002 Page 188-189SVM numéro 205 juin 2002 Page 190-191SVM numéro 205 juin 2002 Page 192-193SVM numéro 205 juin 2002 Page 194-195SVM numéro 205 juin 2002 Page 196-197SVM numéro 205 juin 2002 Page 198-199SVM numéro 205 juin 2002 Page 200