SVM n°204 mai 2002
SVM n°204 mai 2002
  • Prix facial : 3,80 €

  • Parution : n°204 de mai 2002

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 194

  • Taille du fichier PDF : 174 Mo

  • Dans ce numéro : bugs... comment les corriger ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 80 - 81  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
80 81
DhénomènE Japon : paradis des keetai Keetai les derniers modèles Outre des écrans LCD de très bonne facture, d'une taille importante et à la palette de couleur variée, les derniers keetai apparus sur le marché sont munis d'appareils photo numériques qui permettent de prendre des clichés, ou même de petits films, et de les envoyer par mail. La plupart des modèles incorporent même une minuscule pièce de métal à côté de l'objectif, faisant office de miroir, pour permettre à l'utilisateur de cadrer son visage lorsqu'il se prend en photo. Certains constructeurs proposent aussi un tout petit flash mobile, qui se connecte sur le portable, si besoin est. L'exPlus Controleur, une vraie manette de jeux à connecter sur le corps du téléphone. café. Trois fois par semaine, Miwa Chan y travaille après le lycée. Une bonne partie de l'argent qu'elle gagne sert d'ailleurs à payer ses notes de téléphone portable, ainsi que les abonnements à ses sites préférés : celui qui permet de télécharger chaque jour une "ChakuMelo" (sonnerie de portable) différente, ou celui qui diffuse des photos d'acteurs de films coréens et chinois, que l'on peut installer comme "KabeGami", les fonds d'écran pour portables. Un bip discret retentit, indiquant à Saitô San qu'elle vient de recevoir un mail. Elle jette un coup d'oeil, et fait la moue. C'est encore un mail de spam. Avec le succès qu'ils connaissent, les keetai sont devenus le support favori des publicités non sollicitées : perdre des kilos en quelques heures ou faire des rencontres plus ou moins tarifées... Un e-mail Parallèlement, des portables compatibles Bluetooth sont apparus, ainsi que des keetai incorporant dans un de leurs flancs un lecteur de SD Memory Card. Ils sont équipés d'écouteurs, et permettent d'entendre des musiques sauvegardées au format MP3. Il est bien sûr possible d'utiliser la carte mémoire SD pour sauvegarder des photos que l'on vient de prendre, des applis Java ou des emplois du temps... Depuis peu, ly.ezplus coûte de l'argent à la personne qui le reçoit. Et il n'est pas rare d'en recevoir tous les jours une dizaine de ce genre... Les mauvaises langues disent que les opérateurs n'ont pas cherché, au début, à limiter le phénomène, car il s'agissait d'une source de revenu pour eux. Mais cela a atteint de telles proportions que les serveurs des opérateurs de réseaux sont engorgés par ces spams. Plus d'un milliard de mails de spam sont envoyés chaque jour, rien que sur le réseau iMode. Récemment, NTT Docomo a annoncé vouloir lutter contre ce phénomène, même si les résultats pour le moment ne sont pas très probants... En sortant de l'école à l'heure du déjeuner, Saitô San et Miwa-Chan s'arrêtent à l'un de ces innombrables distributeurs automatiques que certains keetai sont équipés d'un système GPS. Ils représentent la position de l'utilisateur en temps réel sur un plan, et des modèles comportent un bouton à presser en cas de problème, qui donne l'alerte et transmet la position à une officine spécialisée dans la sécurité. Enfin, l'exPlus Controleur se Flash amovible et petit carré miroir de cadrage : tout pour se tirer le portrait ! 0 OU l'on retrouve dans toutes les rues du Japon. Il s'agit du nouveau modèle de Coca-Cola, né d'un accord entre Docomo et le géant américain de la boisson gazeuse. Outre ses fonctions de distributeur classique de boissons, il est équipé d'une imprimante, de haut-parleurs et est relié en permanence au site iMode de son fabricant. En achetant des boissons, ou en se connectant sur le site iMode de Coca-Cola, on gagne des de mails de spam sont envoyés chaque jour sur le réseau iMode 78 svm Mai 2002 points à échanger contre des "goodies" ou des canettes gratuites. De plus en plus de magasins, restaurants ou bars font de même, permettant à leurs clients de télécharger des "coupons" virtuels, donnant droit à des promotions ou des réductions sur présentation de ceux-ci affichés à l'écran de son keetai. branche sur les keetai, leur fournissant une manette de jeu, privant les joueurs de la possibilité d'incriminer le clavier du téléphone pour justifier de piètres performances... Dans un magasin, un garçon de dix ans hésite devant deux produits similaires. A la sortie des cours, sur le chemin de la maison, il a reçu un mail de sa mère lui demandant de faire une course. Mais il ne se rappelle pas lequel des deux produits sa mère achète habituellement. Il sort finalement de sa poche son keetai compatible avec le réseau J-Sky, et son service Sha-mel (contraction des mots japonais "image" et "mail") qui permet d'envoyer, ou de recevoir, des photos couleur en pièce jointe. Il prend une photo de chacun d'entre eux et les envoie par mail à sa mère, en lui demandant lequel il doit acheter. La réponse lui parvient quelques secondes plus tard. En regagnant son domicile, il repense au cours de mathématiques de la matinée où il s'ennuyait tant qu'il a commencé une course de voitures sous Java avec un élève d'une autre classe. Quel dommage que la sonnerie marquant la fin des cours ait interrompu la course !
Troisième constructeur sur le marché allemand, MAXDATA apporte à tout utilisateur - particulier ou entreprise - la possibilité de disposer de configurations réellement sur mesure et d'un excellent rapport qualité/prix. C'est le cas notamment de la station MAXDATA Future intégrant le processeur Intel'Pentium 4. Un service qui s'appuie sur des normes de fabrication rigoureuses, "à l'allemande" associées à une logistique sans faille : le centre de production MAXDATA se situe à seulement quatre heures de route de Paris et permet de produire jusqu'à 10 000 PC par jour... Présent dans plus de quarante pays en Europe, MAXDATA dispose également depuis 1991 de sa propre ligne de moniteurs CRT et LCD sous la marque BELINEA. Avec MAXDATA, vous avez réellement tous les atouts pour décider ! Les PC MAXDATA, utilisent une version originale de Microsoft Windows. www.microsoft.com/piracy/howtotell Pour connaître le revendeur MAXDATA le plus proche de chez vous, appelez-nous au 01 69 11 96 88 www.maxdata.com Processeur Intel Pentium'4 1.6GHz, 128Mo SD RAM, disque 40Go, DVD-Rom 16x/48x, carte Matrox 6550 Dual Head 32Mo, LAN 10/111 RJ intégré, modem, Windows XP Home, Word 2002 * Configuration disponible en mode BTO sur mesure en version Inter Pentium'4 2GHz, RAM lao, disque dur 120Go, OS au choix dans la gamme Microsoft... MAXDATA Platinum 500 MAXDATA Pro660X Bi-processeur Intel Pentium III, vides Processeur Intel Pentium III type M pour ATI Rage XL 8 Mo, Intel'Server Control, PC portables 1GHz, mémoire RAM 256Mo, DR DOS préinstallé, alimentation redon- écran TH 15.1", carte ATI Mobile Radeon dante 1x300 Watts, 6 emplacements PCI, 32Mo, disque dur 30Go, DVD-Rom 8x peut accueillir jusqu'à 2 disques pour une interne, 4 ports USB, port FireWire IEEEcapacité maximale de 160Go 1394, modem, carte 10/100 FastEthernet, autonomie supérieure à 3h, poids 3.3kg "Caractéristiques données à titre indicatif et susceptibles de modification sans préavis : MAX DATA



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 204 mai 2002 Page 1SVM numéro 204 mai 2002 Page 2-3SVM numéro 204 mai 2002 Page 4-5SVM numéro 204 mai 2002 Page 6-7SVM numéro 204 mai 2002 Page 8-9SVM numéro 204 mai 2002 Page 10-11SVM numéro 204 mai 2002 Page 12-13SVM numéro 204 mai 2002 Page 14-15SVM numéro 204 mai 2002 Page 16-17SVM numéro 204 mai 2002 Page 18-19SVM numéro 204 mai 2002 Page 20-21SVM numéro 204 mai 2002 Page 22-23SVM numéro 204 mai 2002 Page 24-25SVM numéro 204 mai 2002 Page 26-27SVM numéro 204 mai 2002 Page 28-29SVM numéro 204 mai 2002 Page 30-31SVM numéro 204 mai 2002 Page 32-33SVM numéro 204 mai 2002 Page 34-35SVM numéro 204 mai 2002 Page 36-37SVM numéro 204 mai 2002 Page 38-39SVM numéro 204 mai 2002 Page 40-41SVM numéro 204 mai 2002 Page 42-43SVM numéro 204 mai 2002 Page 44-45SVM numéro 204 mai 2002 Page 46-47SVM numéro 204 mai 2002 Page 48-49SVM numéro 204 mai 2002 Page 50-51SVM numéro 204 mai 2002 Page 52-53SVM numéro 204 mai 2002 Page 54-55SVM numéro 204 mai 2002 Page 56-57SVM numéro 204 mai 2002 Page 58-59SVM numéro 204 mai 2002 Page 60-61SVM numéro 204 mai 2002 Page 62-63SVM numéro 204 mai 2002 Page 64-65SVM numéro 204 mai 2002 Page 66-67SVM numéro 204 mai 2002 Page 68-69SVM numéro 204 mai 2002 Page 70-71SVM numéro 204 mai 2002 Page 72-73SVM numéro 204 mai 2002 Page 74-75SVM numéro 204 mai 2002 Page 76-77SVM numéro 204 mai 2002 Page 78-79SVM numéro 204 mai 2002 Page 80-81SVM numéro 204 mai 2002 Page 82-83SVM numéro 204 mai 2002 Page 84-85SVM numéro 204 mai 2002 Page 86-87SVM numéro 204 mai 2002 Page 88-89SVM numéro 204 mai 2002 Page 90-91SVM numéro 204 mai 2002 Page 92-93SVM numéro 204 mai 2002 Page 94-95SVM numéro 204 mai 2002 Page 96-97SVM numéro 204 mai 2002 Page 98-99SVM numéro 204 mai 2002 Page 100-101SVM numéro 204 mai 2002 Page 102-103SVM numéro 204 mai 2002 Page 104-105SVM numéro 204 mai 2002 Page 106-107SVM numéro 204 mai 2002 Page 108-109SVM numéro 204 mai 2002 Page 110-111SVM numéro 204 mai 2002 Page 112-113SVM numéro 204 mai 2002 Page 114-115SVM numéro 204 mai 2002 Page 116-117SVM numéro 204 mai 2002 Page 118-119SVM numéro 204 mai 2002 Page 120-121SVM numéro 204 mai 2002 Page 122-123SVM numéro 204 mai 2002 Page 124-125SVM numéro 204 mai 2002 Page 126-127SVM numéro 204 mai 2002 Page 128-129SVM numéro 204 mai 2002 Page 130-131SVM numéro 204 mai 2002 Page 132-133SVM numéro 204 mai 2002 Page 134-135SVM numéro 204 mai 2002 Page 136-137SVM numéro 204 mai 2002 Page 138-139SVM numéro 204 mai 2002 Page 140-141SVM numéro 204 mai 2002 Page 142-143SVM numéro 204 mai 2002 Page 144-145SVM numéro 204 mai 2002 Page 146-147SVM numéro 204 mai 2002 Page 148-149SVM numéro 204 mai 2002 Page 150-151SVM numéro 204 mai 2002 Page 152-153SVM numéro 204 mai 2002 Page 154-155SVM numéro 204 mai 2002 Page 156-157SVM numéro 204 mai 2002 Page 158-159SVM numéro 204 mai 2002 Page 160-161SVM numéro 204 mai 2002 Page 162-163SVM numéro 204 mai 2002 Page 164-165SVM numéro 204 mai 2002 Page 166-167SVM numéro 204 mai 2002 Page 168-169SVM numéro 204 mai 2002 Page 170-171SVM numéro 204 mai 2002 Page 172-173SVM numéro 204 mai 2002 Page 174-175SVM numéro 204 mai 2002 Page 176-177SVM numéro 204 mai 2002 Page 178-179SVM numéro 204 mai 2002 Page 180-181SVM numéro 204 mai 2002 Page 182-183SVM numéro 204 mai 2002 Page 184-185SVM numéro 204 mai 2002 Page 186-187SVM numéro 204 mai 2002 Page 188-189SVM numéro 204 mai 2002 Page 190-191SVM numéro 204 mai 2002 Page 192-193SVM numéro 204 mai 2002 Page 194