SVM n°204 mai 2002
SVM n°204 mai 2002
  • Prix facial : 3,80 €

  • Parution : n°204 de mai 2002

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 194

  • Taille du fichier PDF : 174 Mo

  • Dans ce numéro : bugs... comment les corriger ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 106 - 107  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
106 107
tous nos tests comparatif 10 puces 3D spéciales joueurs Puissance à bon prix : Prolink PixelView GeForce 3 Ti 200 Le GeForce 3 Ti est déjà en fin de vie, 7 mois à peine après sa sortie officielle. Mais cette puce a encore de très beaux restes. Profitons-en, les prix baissent, surtout pour les cartes basées sur le Ti 200. Ce circuit graphique, qui ne diffère du Ti 500 que par sa fréquence de fonctionnement inférieure, est bien connu des bidouilleurs pour sa facilité d'overclocking (augmentation de la fréquence prévue par le constructeur). Rien à redire côté jeux, avec un large support des optimisations DirectX et OpenGL, dont un bon nombre sont encore loin d'être utilisées par les programmeurs. Côté fonctions, en revanche, la dot est moins riche : pas **** POUR L'excellent rapport qualité/prix ; l'aptitude à l'overclocking ; l'offre logicielle de qualité. CONTRE La relative pauvreté de la connectique. Pour ce comparatif, nous avons évalué les performances des dix puces 3D à l'aide de deux machines : l'une dotée d'un "petit" processeur Pentium III à 733 MHz, l'autre du plus puissant des Pentium 4, à 2,4GHz. Parmi nos logiciels de tests (benchmarks), 3D Mark 2001 SE fait référence dans le monde du jeu 3D. Comme la plupart des jeux pour PC, il fait appel à la bibliothèque de fonctions multimédias DirectX 8 de Windows (les autres jeux, dont Quake III, s'appuient sur la indice 3D Mark 2001 SE 12000 10000 "e » 8000 6000 4000 2000 0 111 GeForce 2 MX 400 de décompression vidéo matérielle à 100%, contrairement aux Radeon 8500 d'ATI qui leur font une sérieuse ombre. Mais chez Prolink, qui a la bonne idée d'intégrer dans son pack les logiciels WinDVD et Ulead Video Studio SE, la facture reste douce : on pardonne. Env. 210 € TTC (1 400 FI Ce que valent vraiment les puces 3D 102 svm Mai 2002 bibliothèque OpenGL). Une note d'environ 4000 à 3D Mark nous semble un minimum pour assurer une fluidité parfaite dans les jeux récents. Premier constat : un PC modeste bride nettement les performances des puces 3D. Dans cette PC avec Pentium III 733 MHz PC avec Pentium 4 2,4 GHz Kyro II Radeon GeFOrce 4 7500 MX 460 configuration, une GeForce 3 Ti 200 ou une Radeon 8500 LE (environ 210 €, 1 400 F) est donc un bon compromis - audelà, l'investissement est trop important au vu du faible gain de performances. Dans le haut de gamme, nVidia et son 111111111111111111111111 GeForce 3 Radeon Ti 200 8500 LE, 01116 GeForce 4 Ti tient clairement la corde. Mais avec des fréquences moindres, le Radeon 8500 lui tient tête. C'est aussi une puce bien optimisée Carte vidéo AGP 4/2X équipée du processeur GeForce 3 Ti 200 de nVidia et de 64 Mo de mémoire DDR. 2 sorties vidéo : VGA et S-Vidéo. Livrée avec les logiciels InterVideo WinDVD et Ulead VideoStudio SE. pour prendre en compte les dernières innovations apportées par DirectX 8. 11 GeForce 3 Radeon GeForce 4 GeForce 4 Ti 500 8500 Ti 4400 Ti 4600 2 D a J
EXIGENCE. DISPONIBILITÉ. EBP, LA GESTION EFFICACE DE VOTRE ENTREPRISE ! EBP PACK DE GESTION 2002 En spécialiste des logiciels de gestion, depuis plus de 18 ans, EBP développe une gamme complète de solutions destinées aux PME — PMI, petites entreprises, artisans, commerçants, indépendants et professions libérales. Conformes aux toutes dernières normes comptables, sociales et fiscales en vigueur, ces logiciels vous permettront d'accroître votre efficacité. Plus de 400 000 entreprises, conseillées par leur expertcomptable et leur revendeur, ont déjà adopté les logiciels EBP. Bénéficiez quotidiennement des perfor 1 r—es d'EPB Pack de Gestion 2002 : Utilisez des liens Internet avec votre expert-comptable, Employez de nombreux assistants, Téléchargez des plans comptables Métiers, Appliquez efficacement les 35 heures, Gérez votre trésorerie, Créez votre site web, Récupérez vos statistiques au format Excel,... Contactez-nous ! N°Azur 0 810 048 046) PRIX D'APPEL LOCAL 2002 à partir de 319 € HT o'ciels de estion Le sens de Pencoileimeill - IMMOBILISATIONS COMPTABILITÉ



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 204 mai 2002 Page 1SVM numéro 204 mai 2002 Page 2-3SVM numéro 204 mai 2002 Page 4-5SVM numéro 204 mai 2002 Page 6-7SVM numéro 204 mai 2002 Page 8-9SVM numéro 204 mai 2002 Page 10-11SVM numéro 204 mai 2002 Page 12-13SVM numéro 204 mai 2002 Page 14-15SVM numéro 204 mai 2002 Page 16-17SVM numéro 204 mai 2002 Page 18-19SVM numéro 204 mai 2002 Page 20-21SVM numéro 204 mai 2002 Page 22-23SVM numéro 204 mai 2002 Page 24-25SVM numéro 204 mai 2002 Page 26-27SVM numéro 204 mai 2002 Page 28-29SVM numéro 204 mai 2002 Page 30-31SVM numéro 204 mai 2002 Page 32-33SVM numéro 204 mai 2002 Page 34-35SVM numéro 204 mai 2002 Page 36-37SVM numéro 204 mai 2002 Page 38-39SVM numéro 204 mai 2002 Page 40-41SVM numéro 204 mai 2002 Page 42-43SVM numéro 204 mai 2002 Page 44-45SVM numéro 204 mai 2002 Page 46-47SVM numéro 204 mai 2002 Page 48-49SVM numéro 204 mai 2002 Page 50-51SVM numéro 204 mai 2002 Page 52-53SVM numéro 204 mai 2002 Page 54-55SVM numéro 204 mai 2002 Page 56-57SVM numéro 204 mai 2002 Page 58-59SVM numéro 204 mai 2002 Page 60-61SVM numéro 204 mai 2002 Page 62-63SVM numéro 204 mai 2002 Page 64-65SVM numéro 204 mai 2002 Page 66-67SVM numéro 204 mai 2002 Page 68-69SVM numéro 204 mai 2002 Page 70-71SVM numéro 204 mai 2002 Page 72-73SVM numéro 204 mai 2002 Page 74-75SVM numéro 204 mai 2002 Page 76-77SVM numéro 204 mai 2002 Page 78-79SVM numéro 204 mai 2002 Page 80-81SVM numéro 204 mai 2002 Page 82-83SVM numéro 204 mai 2002 Page 84-85SVM numéro 204 mai 2002 Page 86-87SVM numéro 204 mai 2002 Page 88-89SVM numéro 204 mai 2002 Page 90-91SVM numéro 204 mai 2002 Page 92-93SVM numéro 204 mai 2002 Page 94-95SVM numéro 204 mai 2002 Page 96-97SVM numéro 204 mai 2002 Page 98-99SVM numéro 204 mai 2002 Page 100-101SVM numéro 204 mai 2002 Page 102-103SVM numéro 204 mai 2002 Page 104-105SVM numéro 204 mai 2002 Page 106-107SVM numéro 204 mai 2002 Page 108-109SVM numéro 204 mai 2002 Page 110-111SVM numéro 204 mai 2002 Page 112-113SVM numéro 204 mai 2002 Page 114-115SVM numéro 204 mai 2002 Page 116-117SVM numéro 204 mai 2002 Page 118-119SVM numéro 204 mai 2002 Page 120-121SVM numéro 204 mai 2002 Page 122-123SVM numéro 204 mai 2002 Page 124-125SVM numéro 204 mai 2002 Page 126-127SVM numéro 204 mai 2002 Page 128-129SVM numéro 204 mai 2002 Page 130-131SVM numéro 204 mai 2002 Page 132-133SVM numéro 204 mai 2002 Page 134-135SVM numéro 204 mai 2002 Page 136-137SVM numéro 204 mai 2002 Page 138-139SVM numéro 204 mai 2002 Page 140-141SVM numéro 204 mai 2002 Page 142-143SVM numéro 204 mai 2002 Page 144-145SVM numéro 204 mai 2002 Page 146-147SVM numéro 204 mai 2002 Page 148-149SVM numéro 204 mai 2002 Page 150-151SVM numéro 204 mai 2002 Page 152-153SVM numéro 204 mai 2002 Page 154-155SVM numéro 204 mai 2002 Page 156-157SVM numéro 204 mai 2002 Page 158-159SVM numéro 204 mai 2002 Page 160-161SVM numéro 204 mai 2002 Page 162-163SVM numéro 204 mai 2002 Page 164-165SVM numéro 204 mai 2002 Page 166-167SVM numéro 204 mai 2002 Page 168-169SVM numéro 204 mai 2002 Page 170-171SVM numéro 204 mai 2002 Page 172-173SVM numéro 204 mai 2002 Page 174-175SVM numéro 204 mai 2002 Page 176-177SVM numéro 204 mai 2002 Page 178-179SVM numéro 204 mai 2002 Page 180-181SVM numéro 204 mai 2002 Page 182-183SVM numéro 204 mai 2002 Page 184-185SVM numéro 204 mai 2002 Page 186-187SVM numéro 204 mai 2002 Page 188-189SVM numéro 204 mai 2002 Page 190-191SVM numéro 204 mai 2002 Page 192-193SVM numéro 204 mai 2002 Page 194