SVM n°203 avril 2002
SVM n°203 avril 2002
  • Prix facial : 3,80 €

  • Parution : n°203 de avril 2002

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 218

  • Taille du fichier PDF : 192 Mo

  • Dans ce numéro : le guide pratique de vos messages personnels.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 92 - 93  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
92 93
à la une MESSAGES Le guide pratique de vos mails, SMS, chat, ICQ... Comment trouver quel La copine qui a disparu, le contact professionnel qui serait bien utile, le pote qui a oublié de laisser son nouveau numéro de portable, le "spammeur" infernal qui s'acharne à polluer les boîtes électroniques anonymement.. Chaque semaine, on trouve au moins une bonne raison de courir après quelqu'un. Grâce au Net, la tâche est de moins en moins ardue. Les moteurs de recherche et les forums spécialisés s'appliquent à garder la trace de tous ceux qui passent sur le Web. Et les annuaires, professionnels et de particuliers, se sont tous installés en ligne. Là où ça pèche encore, c'est sur les recherches de numéros de téléphones mobiles. Aujourd'hui, il faut connaître l'opérateur de la personne qu'on cherche si on veut avoir une chance de la retrouver. Pas évident. Mais ça devrait bientôt changer grâce au très attendu annuaire universel. Il s'agit d'un annuaire, exhaustif donc, qui recenserait les coordonnées de tous les utilisateurs de téléphonie fixe et/ou mobile. Thomas Barbelet de Pagesjaunes.fr explique : "Selon une directive européenne, tout opérateur a le devoir de vendre à un prix orienté vers les coûts sa TROUVER UN AMI EN LIGNE Peut-être l'un de vos copains est-il en pleine conversation sur le Net... Pour le localiser sur un "chat", tapez son surnom dans le carnet d'adresses des outils de messagerie instantanée (MSN Messenger, ICQ, AIM...). 60 SV ni Avril 2002 ACTU LE TRAQUEUR DIES AILS Sur Visualroute.com, eMailTrackerPro retrouve l'adresse IP de ceux qui vous envoient des mails indésirables. Sur le Web, des annuaires de tout type devraient vous aider à retrouver quelqu'un. Le seul point noir demeure la téléphonie mobile. ETUDE DE CAS LE RAISONNABLE PROFIL a 18-55 ans 22 000-3 000 € Débutant en techno r Actif, cet utilisateur n'est pas rebuté par les dernières technologies. Sans être un mordu de la connexion, il sait tirer parti de ce que l'informatique peut lui apporter. Et, quand il a perdu de vue une personne, il connaît certaines bonne ficelle pour la retrouver. LE BUT PRÉCONISATIONS Retrouver un contact, particulier ou entreprise, dont on ne connaît que certaines coordonnées. Dans une optique de moindre coût, une excellente connaissance des outils gratuits sur le Net est essentielle. Bases whois, Pagesjaunes.fr, Scoot.fr, Infobel.be, Annu.fr... sont à connaître. Pour rechercher des entreprises, Euridile ou les annuaires de la Poste sont des services à savoir utiliser, éventuellement en payant. Enfin, pour une recherche hors connexion, il est possible d'acheter un CD-Rom annuaire, dont les possibilité de recherche croisée et multicritère seront très utiles. base d'abonnés à tout éditeur qui souhaiterait publier un annuaire universel. La directive ne fait pas de différence entre l'annuaire fixe et mobile. Ici, l'enjeu n'est pas de trouver tel ou tel numéro de téléphone, roter LE 12, C'EST CHER ! A 0,80 € pour deux recherches, le 12 coûte cher. Ce service est gratuit sur le Web (pagesjaunes.fr et plein d'autres sur gratissimo.com). La recherche élargie sur la France est onéreuse (1,5 € sur quidonc.fr). FACTURE CHIFFRES LES ANNUAIRES PAPIER RESISTENT Selon les dernières études de France Télécom, les annuaires imprimés enregistrent 142 millions de consultations par mois, contre seulement 13 millions pour pagesjaunes.fr. CD-Rom Infobel France 2001 60 € (avec recherches multicritères) Recherche d'un numéro de téléphone sur pagesjaunes.fr gratuit Abonnement à Euridile pour chercher des entreprises 27 € /mois Total 87 € /mois mais tout simplement de joindre quelqu'un". Cette directive de Bruxelles date de 1996 ; c'est celle qui a donné lieu à la déréglementation des télécoms. L'élaboration d'un annuaire universel, tout comme la fourniture d'un service de renseignement universel, devaient être une contrepartie à l'ouverture à la concurrence des réseaux téléphoniques. Pourtant, à ce jour, la France n'est toujours pas dotée d'annuaire rassemblant les coordonnées de tous les abonnés. La première raison, selon les échos qu'on en a, semble être la frilosité, voire la paranoïa des opérateurs mobiles à livrer à des sociétés tierces leurs fichiers clients nominatifs. Les autres motifs de retard résident dans des problèmes de mise en place : à quels tarifs les
qu'un, absolument ! opérateurs vendront-ils leurs fichiers, qui vérifiera que ces prix sont bien orientés vers les coûts (et quels coûts), sous quelle forme doit être distribué l'annuaire universel ? En mai dernier, un projet d'ordonnance a été publié, faisant quelque peu avancer le dossier. Mais pour le moment, seul France Telecom est tenu, de par la loi, de mettre à la disposition des Français sa base d'abonnés au téléphone fixe. Pour les mobiles, l'opérateur historique a ouvert un numéro vert (0810 10 10 33) pour qui veut inscrire volontairement son numéro de portable dans un annuaire dédié. Des initiatives similaires sont prises çà et là, comme celle de pagesmobiles.com qui montre des signes d'impatience : "A ce jour, l'annuaire des mobiles est basé sur le principe d'une inscription déclarative des abonnés. En effet, l'accès complet aux bases de données des opérateurs n'est pas encore disponible, bien qu'en cours de négociation. Vous serez prévenu par e-mail lorsque l'annuaire universel sera disponible". Pour ça, il faudra au moins encore attendre la nouvelle législature... D.S. Trouver un numéro de téléphone Sur le Web, l'annuaire le plus complet est celui de pagesjaune.fr (pages blanches et jaunes, annuaire de mails, rues, sites Web, annuaire des grands opérateurs mondiaux). Pour l'international, il y a aussi infobel.com. Pour un contact professionnel, rendezvous sur societe.com ou scoot.fr. Pour trouver un nom à partir d'un numéro, essayezctqui.fr (gratuit), quidonc.fr (0,5 € la demande), et les annuaires gratuits sur Comparatel.fr et Budgetelecom.com. Pour les mobiles, voyez pagesmobiles.com ou tentez le 222 chez SFR à 0,84E/appel, le 712 chez Orange à 0,85E/appel ou le 612 de Bouygues à 0,84E/appel. TROUVER QUELQU'UN DANS UN FORUM 1Se connecter É) Lancer la recherche Découvrez I à Google.fr L dans "groupes" U les messages Cougle Google Le moteur de recherche Google a racheté la base DejaNews, qui compile bon nombre de forums de discussion présents sur le Web (Usenet). au.. Guo. tas., Google propose de lancer une recherche sur un nom dans les groupes de discussion en.fr, puis par thème, ou dans tous les groupes. TROUVER QUELQU'UN PAR SON NOM DE DOMAINE à Googleelketeu » alla one., tenu.. utuaurtruv18/111 i PeM101.1.1* IO* "Dupe ente** me.um eut 4 mu., Alupaqr..- U.c.raetertelibc4,41/u,n.u.e a. Quelque peu indiscret, mais pratique, vous allez découvrir les messages laissés dans les forums par la personne recherchée. Vous trouverez vite son e-mail. 1Se connecter É) Vérifier si le nom Accédez à toutes I sur Whois L de domaine existe les coordonnées Recherche VillOIS N D I V&Du peueatuat dut,., de* relà. Je domaine ad ra dép., lut pu.rneuvr luta le : dé:* n'am,. utotio.datkuni. =urne p.ge peneelY feuum el. pur obuty dom. Vux puma veut u ou° A. arum C3AL NET. "'EU).iedot Goula Me là Io-nu AM 1CIANIn Et si la personne cherchée avait acheté son nom de domaine ? Vérifiez sur la base Whois. Elle recense l'ensemble des noms de domaine du Web. On la trouve sur whois.net et sur différents sites d'enregistrement (ici, Gandi.net). alla DITDNT sua Sur Gandi.net, tapez le nom d'une connaissance suivi de.com,.net,.org ou.info. Par exemple, dupont.com. vous saurez vite s'il a déposé ou non un nom de domaine. Dans l'affirmative, la base de données Whois vous en dira plus... 11.VP..1,0111, IZIaànot.,11,/.1 (Infflurtn Navet larKtit.C.C. 1. » ou ab.mour fuul Cououe IO Pt. 14.1,1 ṙ 1. Looloe Pt 1.91e0C-0/atum.,/p.a-39,1 Ou.we "men oaeu_sesperallf...,eit Whois livre l'adresse, le téléphone, le fax et l'e-mail de l'administrateur propriétaire du nom de domaine. Si la recherche n'aboutit pas, vérifiez si votre ami n'a pas créé une page perso. Pour cela, consultez les annuaires de pages perso des FAI. Avril 2002 SV M 61



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 203 avril 2002 Page 1SVM numéro 203 avril 2002 Page 2-3SVM numéro 203 avril 2002 Page 4-5SVM numéro 203 avril 2002 Page 6-7SVM numéro 203 avril 2002 Page 8-9SVM numéro 203 avril 2002 Page 10-11SVM numéro 203 avril 2002 Page 12-13SVM numéro 203 avril 2002 Page 14-15SVM numéro 203 avril 2002 Page 16-17SVM numéro 203 avril 2002 Page 18-19SVM numéro 203 avril 2002 Page 20-21SVM numéro 203 avril 2002 Page 22-23SVM numéro 203 avril 2002 Page 24-25SVM numéro 203 avril 2002 Page 26-27SVM numéro 203 avril 2002 Page 28-29SVM numéro 203 avril 2002 Page 30-31SVM numéro 203 avril 2002 Page 32-33SVM numéro 203 avril 2002 Page 34-35SVM numéro 203 avril 2002 Page 36-37SVM numéro 203 avril 2002 Page 38-39SVM numéro 203 avril 2002 Page 40-41SVM numéro 203 avril 2002 Page 42-43SVM numéro 203 avril 2002 Page 44-45SVM numéro 203 avril 2002 Page 46-47SVM numéro 203 avril 2002 Page 48-49SVM numéro 203 avril 2002 Page 50-51SVM numéro 203 avril 2002 Page 52-53SVM numéro 203 avril 2002 Page 54-55SVM numéro 203 avril 2002 Page 56-57SVM numéro 203 avril 2002 Page 58-59SVM numéro 203 avril 2002 Page 60-61SVM numéro 203 avril 2002 Page 62-63SVM numéro 203 avril 2002 Page 64-65SVM numéro 203 avril 2002 Page 66-67SVM numéro 203 avril 2002 Page 68-69SVM numéro 203 avril 2002 Page 70-71SVM numéro 203 avril 2002 Page 72-73SVM numéro 203 avril 2002 Page 74-75SVM numéro 203 avril 2002 Page 76-77SVM numéro 203 avril 2002 Page 78-79SVM numéro 203 avril 2002 Page 80-81SVM numéro 203 avril 2002 Page 82-83SVM numéro 203 avril 2002 Page 84-85SVM numéro 203 avril 2002 Page 86-87SVM numéro 203 avril 2002 Page 88-89SVM numéro 203 avril 2002 Page 90-91SVM numéro 203 avril 2002 Page 92-93SVM numéro 203 avril 2002 Page 94-95SVM numéro 203 avril 2002 Page 96-97SVM numéro 203 avril 2002 Page 98-99SVM numéro 203 avril 2002 Page 100-101SVM numéro 203 avril 2002 Page 102-103SVM numéro 203 avril 2002 Page 104-105SVM numéro 203 avril 2002 Page 106-107SVM numéro 203 avril 2002 Page 108-109SVM numéro 203 avril 2002 Page 110-111SVM numéro 203 avril 2002 Page 112-113SVM numéro 203 avril 2002 Page 114-115SVM numéro 203 avril 2002 Page 116-117SVM numéro 203 avril 2002 Page 118-119SVM numéro 203 avril 2002 Page 120-121SVM numéro 203 avril 2002 Page 122-123SVM numéro 203 avril 2002 Page 124-125SVM numéro 203 avril 2002 Page 126-127SVM numéro 203 avril 2002 Page 128-129SVM numéro 203 avril 2002 Page 130-131SVM numéro 203 avril 2002 Page 132-133SVM numéro 203 avril 2002 Page 134-135SVM numéro 203 avril 2002 Page 136-137SVM numéro 203 avril 2002 Page 138-139SVM numéro 203 avril 2002 Page 140-141SVM numéro 203 avril 2002 Page 142-143SVM numéro 203 avril 2002 Page 144-145SVM numéro 203 avril 2002 Page 146-147SVM numéro 203 avril 2002 Page 148-149SVM numéro 203 avril 2002 Page 150-151SVM numéro 203 avril 2002 Page 152-153SVM numéro 203 avril 2002 Page 154-155SVM numéro 203 avril 2002 Page 156-157SVM numéro 203 avril 2002 Page 158-159SVM numéro 203 avril 2002 Page 160-161SVM numéro 203 avril 2002 Page 162-163SVM numéro 203 avril 2002 Page 164-165SVM numéro 203 avril 2002 Page 166-167SVM numéro 203 avril 2002 Page 168-169SVM numéro 203 avril 2002 Page 170-171SVM numéro 203 avril 2002 Page 172-173SVM numéro 203 avril 2002 Page 174-175SVM numéro 203 avril 2002 Page 176-177SVM numéro 203 avril 2002 Page 178-179SVM numéro 203 avril 2002 Page 180-181SVM numéro 203 avril 2002 Page 182-183SVM numéro 203 avril 2002 Page 184-185SVM numéro 203 avril 2002 Page 186-187SVM numéro 203 avril 2002 Page 188-189SVM numéro 203 avril 2002 Page 190-191SVM numéro 203 avril 2002 Page 192-193SVM numéro 203 avril 2002 Page 194-195SVM numéro 203 avril 2002 Page 196-197SVM numéro 203 avril 2002 Page 198-199SVM numéro 203 avril 2002 Page 200-201SVM numéro 203 avril 2002 Page 202-203SVM numéro 203 avril 2002 Page 204-205SVM numéro 203 avril 2002 Page 206-207SVM numéro 203 avril 2002 Page 208-209SVM numéro 203 avril 2002 Page 210-211SVM numéro 203 avril 2002 Page 212-213SVM numéro 203 avril 2002 Page 214-215SVM numéro 203 avril 2002 Page 216-217SVM numéro 203 avril 2002 Page 218