SVM n°203 avril 2002
SVM n°203 avril 2002
  • Prix facial : 3,80 €

  • Parution : n°203 de avril 2002

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 218

  • Taille du fichier PDF : 192 Mo

  • Dans ce numéro : le guide pratique de vos messages personnels.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
l'essentiel LE BILLET ECO N ouvelle économie ? Qu'à cela ne tienne : nouvelle comptabilité ! Et puis tant qu'on y est, nouveau tout ce qu'on veut. Qui s'étonnera, après ça, que ce soient les entreprises liées à la communication et à Internet qui soient le plus affectées par le scandale Enron où gonflement d'actifs, acrobatie des bilans, maquillage d'endettement, tripatouillage de participations multiples étaient monnaie courante. On a du mal à comprendre : ne nous avait-on pas expliqué que réseaux et interconnexion, base du système allaient avec ouverture et transparence ? Or, à la suite des scandales Enron (courtier dont 90% du business passait par le Web) et Global Grossing (télécommunication), la confiance s'estompe au bénéfice du doute. Après avoir été secoué par le choc boursier, il est ébranlé par la défiance. A la vulgaire jeune pousse et aux colosses Vivendi Universal ou Cisco, on demande : ne nous cacheriez-vous pas quelque chose par hasard ? Soit vous être trop jeune pour être franc ; soit vous êtes trop gros pour être vrai ! Leurs cours de Bourse s'en ressentent. Tout est parti d'une surestimation de marché. On a cru ou feint de croire que le débouché était infini. Comme ce n'était pas le cas bien sûr, l'ensemble des acteurs - rappelezvous Tintin au pays des Soviets, où le héros de Hergé s'aperçoit qu'un apparatchik met le feu à une botte de foin pour laisser croire à une intense activité de l'usine- se droguait à la survalorisation : potentiel technologique surestimé, comptes d'exploitations gonflés, etc. Chacun savait que des entreprises étaient rachetées par milliers à coup de milliards audessus de leur valeur comptable. Mais quelle importance ? Les bénéfices allaient venir - c'était sûr. Ce n'est pas tricher que de dire le vrai avant qu'il n'existe. Puisque la nouvelle économie par principe s'affranchissait des règles, il était normal qu'on ne les respecte pas. Et la pratique s'est généralisée. Son appétit en capitaux est hors de proportion avec ce que le débouché peut lui apporter et, bien entendu, elle n'a fait qu'offrir des occasions de bénéfice à la mesure de l'âpreté au gain des détenteurs d'argent. Et plus il y avait d'investisseurs qui rêvaient, plus il y avait des compétiteurs tentés de se mettre sur les rangs. Comme cela restreignait d'autant le marché par tête, il fallait faire fonctionner encore plus la machine à rêves en maquillant la réalité. Mais ce qui se passe aujourd'hui n'est pas mieux. On a fermé les yeux, maintenant on tourne le dos. Chacun sait bien que la confiance fait les cocus, mais nous savons tous que la suspicion détruit les rapports. Microsoft se lance dans le téléphone intelligent L'édition 2002 SMARTPHONE du 3GSM World Congress à Cannes a été l'occasion pour Microsoft de présenter sa plate-forme Smartphone 2002 (ex-Stinger), réalisée en partenariat avec Texas Instruments. Ces hybrides entre mobiles et assistants personnels sont des téléphones GPRS à écran couleur avec, à l'intérieur, tout le petit monde des logiciels Microsoft, comme Pocket Outlook, Windows Media Player, Pocket Internet Explorer et MSN Messenger. Bref, les habitués du Pocket PC ne seront pas dépaysés par leur fonctionnement. Sauf qu'ici, pas besoin de stylet : les Smartphone peuvent fonctionner avec une seule 28 svni Avril 2002 main. Surtout, ils sont moins encombrants et moins lourds que les PDA, tout en conservant un bon nombre de leurs fonctions. Plusieurs téléphones bénéficiant de cette plate-forme ont d'ores et déjà été présentés, comme l'appareil réalisé par Texas Instruments et le Sendo Z100. Compal, un fabricant taiwanais, a aussi passé un accord avec les deux concepteurs de la plateforme afin de réaliser rapidement des téléphones qui en bénéficient, autrement dit dans le courant de cette année. — E.L.B. DVD avariés Faudra-t-il bientôt, avant de glisser dans un lecteur un DVD-vidéo, vérifier sa date de péremption ? C'est en tout cas ce que l'on est en droit de se demander après l'annonce par deux sociétés américaines, SpectraDisc et FlexPlay, de la mise au point de systèmes capables de limiter la durée de vie des supports numériques. Ainsi bridés, les DVD pourraient être vendus moins cher et devenir donc compétitifs par rapport à ceux proposés à la location ou en téléchargement sur le Web. TVA sans frontière Il devrait être de moins en moins avantageux de faire ses emplettes numériques à l'étranger, et sur les sites américains en particulier. Les ministres de l'Economie et des Finances des Quinze ont, en effet, entériné un accord politique visant à appliquer la TVA au secteur du commerce électronique, et en particulier aux fournisseurs de produits et contenus numériques exerçant leurs activités en dehors de l'Union européenne. A l'inverse, les sites européens n'auront plus besoin d'appliquer la NA aux produits vendus à des particuliers résidant en dehors de l'Union. Des mesures prises pour augmenter la compétitivité des sites marchands européens qui en ont bien besoin.
Sony joue sur les deux formats : ses graveurs externes sont des modèles DVD+RW, mais ses PC de bureau de la série Vaio RX embarquent un modèle DVD-RW. Tous unis pour le BRD I Is sont neuf constructeurs, bien décidés à enterrer la hache de guerre. Hitachi, LG, Matsushita, Pioneer, Philips, Samsung, Sharp, Sony et Thomson viennent de s'entendre sur un format de DVD enregistrable. S'agirait-il du DVD+RW prôné par Philips et HP ? Ou de son concurrent, le DVD-RW adopté par Pioneer ? Ni l'un ni l'autre ! Le vainqueur s'appelle BRD, contraction de Blu-Ray Disc. Blu-Ray, car en changeant de longueur d'onde, le laser vire du rouge au bleu. Les galettes conservent un diamètre de 12 cm, comme les CD et DVD actuels, mais stockent jusqu'à 27 Go par couche, contre 4,7 Go actuellement. En théorie, un disque "double couche/double face" engrangerait donc jusqu'à 108 Go de données. Et concrètement, le BRD promet jusqu'à 2 h de vidéo haute définition par couche, ou quelque 13 h en qualité VHS. Et, grâce à un débit d'enregistrement de 36 Mbits/s, l'écriture et la lecture du média deviennent envisageables en simultané. Mais on aurait tort de crier victoire trop vite. D'une part parce que la norme n'est pas encore totalement finalisée. Et d'autre part parce que Toshiba, autre acteur impliqué dans le DVD, se fait tirer l'oreille pour adopter la technologie BRD. Dans l'immédiat, les amateurs de gravure sur DVD en restent au même dilemme : DVD-RW ou DVD+RW ? Sony vient de trancher : en attendant qu'une techno s'impose, ce sera les deux. Mais sans cacher sa préférence pour le +RW, notamment pour sa meilleure compatibilité avec les lecteurs de salon et sa rapidité de formatage des galettes : 2 min contre... 90 min pour le -RW. — P.Z. Avec Wanadoo eXtense, Lâchez-vous ! 45 € remboursés sur le pack eXtense.* Découvrez en toute simplicité l'Internet mou Haut Débit grâce au pack eXtense de Wanadoo. Avec Wanadoo eXtense, vous pourrez explorer tout l'univers multimédia d'Internet (jeux en réseau, musique, vidéo clips) avec un accès jusqu'à 10 fois plus rapide et un forfait illimité. Alors abonnezvous vite au forfait Haut Débit illimité pour 45,42 Euros par mois (soit 298 F TTC). Pour plus d'informations : N°Azur I 0 810 03 13 231 ou tapez : tuanadoo.fr PRIX APPEL LOCAL Darty, Boulanger, Espaces Culturels Leclerc et magasins spécialisés.france tele g surfez Haut Débit sur Internet. yanadoo'Offre réservée pour tout achat d'un pack modem ADSL eXtense au prix de 150,92 Euros TTC (soit 990 F TTC) et souscription à un abonnement eXtense d'une durée de 12 mois minimum au prix de 45,42 Euros par mois (soit 298 F TTC). dans un des points de vente (hors DOM) du 23/02/2002 au 30/04/2002 et limitée à une seule par foyer. Les conditions complètes de remboursement sont consultables dans les points de vente. Offre non cumulable avec une autre promotion en cours et valable sur les zones géographiques couvertes par l'ADSL et sous réserve de rai:Ir:dette'des Corciticris Glues de Vente. Croit phàto : John KellyGetly Images. WANADOO INTEFtACTNE SA - 48, rue Camille Desmoulins - 92791lssy les Moréneaux cedex 9 - RCS Nanterre 8403 088 867.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 203 avril 2002 Page 1SVM numéro 203 avril 2002 Page 2-3SVM numéro 203 avril 2002 Page 4-5SVM numéro 203 avril 2002 Page 6-7SVM numéro 203 avril 2002 Page 8-9SVM numéro 203 avril 2002 Page 10-11SVM numéro 203 avril 2002 Page 12-13SVM numéro 203 avril 2002 Page 14-15SVM numéro 203 avril 2002 Page 16-17SVM numéro 203 avril 2002 Page 18-19SVM numéro 203 avril 2002 Page 20-21SVM numéro 203 avril 2002 Page 22-23SVM numéro 203 avril 2002 Page 24-25SVM numéro 203 avril 2002 Page 26-27SVM numéro 203 avril 2002 Page 28-29SVM numéro 203 avril 2002 Page 30-31SVM numéro 203 avril 2002 Page 32-33SVM numéro 203 avril 2002 Page 34-35SVM numéro 203 avril 2002 Page 36-37SVM numéro 203 avril 2002 Page 38-39SVM numéro 203 avril 2002 Page 40-41SVM numéro 203 avril 2002 Page 42-43SVM numéro 203 avril 2002 Page 44-45SVM numéro 203 avril 2002 Page 46-47SVM numéro 203 avril 2002 Page 48-49SVM numéro 203 avril 2002 Page 50-51SVM numéro 203 avril 2002 Page 52-53SVM numéro 203 avril 2002 Page 54-55SVM numéro 203 avril 2002 Page 56-57SVM numéro 203 avril 2002 Page 58-59SVM numéro 203 avril 2002 Page 60-61SVM numéro 203 avril 2002 Page 62-63SVM numéro 203 avril 2002 Page 64-65SVM numéro 203 avril 2002 Page 66-67SVM numéro 203 avril 2002 Page 68-69SVM numéro 203 avril 2002 Page 70-71SVM numéro 203 avril 2002 Page 72-73SVM numéro 203 avril 2002 Page 74-75SVM numéro 203 avril 2002 Page 76-77SVM numéro 203 avril 2002 Page 78-79SVM numéro 203 avril 2002 Page 80-81SVM numéro 203 avril 2002 Page 82-83SVM numéro 203 avril 2002 Page 84-85SVM numéro 203 avril 2002 Page 86-87SVM numéro 203 avril 2002 Page 88-89SVM numéro 203 avril 2002 Page 90-91SVM numéro 203 avril 2002 Page 92-93SVM numéro 203 avril 2002 Page 94-95SVM numéro 203 avril 2002 Page 96-97SVM numéro 203 avril 2002 Page 98-99SVM numéro 203 avril 2002 Page 100-101SVM numéro 203 avril 2002 Page 102-103SVM numéro 203 avril 2002 Page 104-105SVM numéro 203 avril 2002 Page 106-107SVM numéro 203 avril 2002 Page 108-109SVM numéro 203 avril 2002 Page 110-111SVM numéro 203 avril 2002 Page 112-113SVM numéro 203 avril 2002 Page 114-115SVM numéro 203 avril 2002 Page 116-117SVM numéro 203 avril 2002 Page 118-119SVM numéro 203 avril 2002 Page 120-121SVM numéro 203 avril 2002 Page 122-123SVM numéro 203 avril 2002 Page 124-125SVM numéro 203 avril 2002 Page 126-127SVM numéro 203 avril 2002 Page 128-129SVM numéro 203 avril 2002 Page 130-131SVM numéro 203 avril 2002 Page 132-133SVM numéro 203 avril 2002 Page 134-135SVM numéro 203 avril 2002 Page 136-137SVM numéro 203 avril 2002 Page 138-139SVM numéro 203 avril 2002 Page 140-141SVM numéro 203 avril 2002 Page 142-143SVM numéro 203 avril 2002 Page 144-145SVM numéro 203 avril 2002 Page 146-147SVM numéro 203 avril 2002 Page 148-149SVM numéro 203 avril 2002 Page 150-151SVM numéro 203 avril 2002 Page 152-153SVM numéro 203 avril 2002 Page 154-155SVM numéro 203 avril 2002 Page 156-157SVM numéro 203 avril 2002 Page 158-159SVM numéro 203 avril 2002 Page 160-161SVM numéro 203 avril 2002 Page 162-163SVM numéro 203 avril 2002 Page 164-165SVM numéro 203 avril 2002 Page 166-167SVM numéro 203 avril 2002 Page 168-169SVM numéro 203 avril 2002 Page 170-171SVM numéro 203 avril 2002 Page 172-173SVM numéro 203 avril 2002 Page 174-175SVM numéro 203 avril 2002 Page 176-177SVM numéro 203 avril 2002 Page 178-179SVM numéro 203 avril 2002 Page 180-181SVM numéro 203 avril 2002 Page 182-183SVM numéro 203 avril 2002 Page 184-185SVM numéro 203 avril 2002 Page 186-187SVM numéro 203 avril 2002 Page 188-189SVM numéro 203 avril 2002 Page 190-191SVM numéro 203 avril 2002 Page 192-193SVM numéro 203 avril 2002 Page 194-195SVM numéro 203 avril 2002 Page 196-197SVM numéro 203 avril 2002 Page 198-199SVM numéro 203 avril 2002 Page 200-201SVM numéro 203 avril 2002 Page 202-203SVM numéro 203 avril 2002 Page 204-205SVM numéro 203 avril 2002 Page 206-207SVM numéro 203 avril 2002 Page 208-209SVM numéro 203 avril 2002 Page 210-211SVM numéro 203 avril 2002 Page 212-213SVM numéro 203 avril 2002 Page 214-215SVM numéro 203 avril 2002 Page 216-217SVM numéro 203 avril 2002 Page 218