SVM n°202 mars 2002
SVM n°202 mars 2002
  • Prix facial : 3,80 €

  • Parution : n°202 de mars 2002

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 190

  • Taille du fichier PDF : 41,6 Mo

  • Dans ce numéro : virus, les nouveaux poisons du Web.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 94 - 95  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
94 95
d ! gitales HYPNOSE Le premier filet interactif en ligote choisissez votre connexion MODEM 56K CABLE-ADSL nota 0 Irtfoéest Télé Red. Décalél Muse,'
La guerre des serveurs domestiques sans fil SAMPLE PICTURES Play slide show Settings Sort by date Shared Pictures BLUE HILLS Wmter hub numérique La convergence ne frappe pas que les appareils mobiles. Bientôt, l'ensemble des données, flux vidéo et audio qui circuleront dans la maison pourront être stockés sur un seul et même "appareil". Les technologies sans fil aidant, notamment le 802.11b ou Wi-Fi, ce "serveur multimédia" pourra répandre des infos à travers tout le foyer. Envie d'écouter un morceau en MP3 ? R partir d'un PDR, d'un poste de télé ou même d'une chaîne hi-fi, bref, d'une simple pression sur une télécommande, vous accédez à la collection de chansons compressées, pourtant située dans une autre pièce. Idem pour les films, les programmes satellites, et même Internet. Cette vision d'un cocooning high-tech, encouragée aux Etats-Unis par les attentats du 11 septembre, a fait fureur au dernier salon CES'Consumer Electronic Showl de Las Vegas. De prestigieux constructeurs ont dévoilé leur vision du réseau domestique sans fil, à l'instar de Microsoft. Bill Gates a ainsi présenté Mira et Freestyle, deux technologies qui prônent comme plaque tournante de tous les contenus numériques de la maison... un PC sous Windows XP ! Mira est, ni plus ni moins, l'équivalent informatique du téléphone sans fil  : il s'agit les objets, les idées, les gens, les lieux du tout numérique svm Un exemple de dr IHnterface Freestyle de Miurosoft. d'une déclinaison de Windows CE qui sera intégrée à des Tablet PC ainsi qu'à des téléviseurs. Un appareil Mira communiquera alors avec le PC de la maison via une communication sans fil 802.11b. Quant à la tech- nologie Freestyle, c'est une extension de Windows XP, avec des menus Windows simplifiés et des fonctions spéciales pour enregistrer et diffuser des programmes de télévision à la demande. Ici, pas question de Tablet PC, une simple télécommande pointée sur le PC doit suffire. Rvec elle, on peut gérer facilement l'ensemble des contenus numériques stockés sur le disque dur de son PC. le transformant en juke-box multimédia. Mais, au CES, la firme de Redmond s'est fait voler la vedette par un concurrent aux fonctions très proches de cel- les de Freestyle, le Media Center (MC) de Moxi (ex-Reader Steel Technologies). Le MC se branche sur une simple télé et ressemble à un vulgaire récepteur satellite, mais ses caractéristiques impressionnent  : tournant sous Linux, il combine dans une même boite un décodeur câble et satellite, un enregistreur vidéo, un lecteur CD/OVO, un juke-box MP3. une passerelle Internet et, surtout, un accès sans fil au contenu de son gros disque dur de 80 Go, via 802.11a. Ce standard, plus performant que le 802.11b (94 Mbits/s contre 11Mbits/s), permet de transmettre quatre flux différents en même temps vers des émetteursrécepteurs, eux-mêmes reliés aux appareils high-tech du foyer. On l'aura compris, la guerre des serveurs domestiques a commencé. Elle oppose des PC sous Windows à de nouvelles boites à tout faire. Et, dans cette affaire, Microsoft n'a pas forcement partie gagnée  : ROL, son ennemi juré, se trouve être le principal financier de Maxi... E.L.B Le Moxi Media Center intègre un disque dur de 80 Go accessibles à distance.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 202 mars 2002 Page 1SVM numéro 202 mars 2002 Page 2-3SVM numéro 202 mars 2002 Page 4-5SVM numéro 202 mars 2002 Page 6-7SVM numéro 202 mars 2002 Page 8-9SVM numéro 202 mars 2002 Page 10-11SVM numéro 202 mars 2002 Page 12-13SVM numéro 202 mars 2002 Page 14-15SVM numéro 202 mars 2002 Page 16-17SVM numéro 202 mars 2002 Page 18-19SVM numéro 202 mars 2002 Page 20-21SVM numéro 202 mars 2002 Page 22-23SVM numéro 202 mars 2002 Page 24-25SVM numéro 202 mars 2002 Page 26-27SVM numéro 202 mars 2002 Page 28-29SVM numéro 202 mars 2002 Page 30-31SVM numéro 202 mars 2002 Page 32-33SVM numéro 202 mars 2002 Page 34-35SVM numéro 202 mars 2002 Page 36-37SVM numéro 202 mars 2002 Page 38-39SVM numéro 202 mars 2002 Page 40-41SVM numéro 202 mars 2002 Page 42-43SVM numéro 202 mars 2002 Page 44-45SVM numéro 202 mars 2002 Page 46-47SVM numéro 202 mars 2002 Page 48-49SVM numéro 202 mars 2002 Page 50-51SVM numéro 202 mars 2002 Page 52-53SVM numéro 202 mars 2002 Page 54-55SVM numéro 202 mars 2002 Page 56-57SVM numéro 202 mars 2002 Page 58-59SVM numéro 202 mars 2002 Page 60-61SVM numéro 202 mars 2002 Page 62-63SVM numéro 202 mars 2002 Page 64-65SVM numéro 202 mars 2002 Page 66-67SVM numéro 202 mars 2002 Page 68-69SVM numéro 202 mars 2002 Page 70-71SVM numéro 202 mars 2002 Page 72-73SVM numéro 202 mars 2002 Page 74-75SVM numéro 202 mars 2002 Page 76-77SVM numéro 202 mars 2002 Page 78-79SVM numéro 202 mars 2002 Page 80-81SVM numéro 202 mars 2002 Page 82-83SVM numéro 202 mars 2002 Page 84-85SVM numéro 202 mars 2002 Page 86-87SVM numéro 202 mars 2002 Page 88-89SVM numéro 202 mars 2002 Page 90-91SVM numéro 202 mars 2002 Page 92-93SVM numéro 202 mars 2002 Page 94-95SVM numéro 202 mars 2002 Page 96-97SVM numéro 202 mars 2002 Page 98-99SVM numéro 202 mars 2002 Page 100-101SVM numéro 202 mars 2002 Page 102-103SVM numéro 202 mars 2002 Page 104-105SVM numéro 202 mars 2002 Page 106-107SVM numéro 202 mars 2002 Page 108-109SVM numéro 202 mars 2002 Page 110-111SVM numéro 202 mars 2002 Page 112-113SVM numéro 202 mars 2002 Page 114-115SVM numéro 202 mars 2002 Page 116-117SVM numéro 202 mars 2002 Page 118-119SVM numéro 202 mars 2002 Page 120-121SVM numéro 202 mars 2002 Page 122-123SVM numéro 202 mars 2002 Page 124-125SVM numéro 202 mars 2002 Page 126-127SVM numéro 202 mars 2002 Page 128-129SVM numéro 202 mars 2002 Page 130-131SVM numéro 202 mars 2002 Page 132-133SVM numéro 202 mars 2002 Page 134-135SVM numéro 202 mars 2002 Page 136-137SVM numéro 202 mars 2002 Page 138-139SVM numéro 202 mars 2002 Page 140-141SVM numéro 202 mars 2002 Page 142-143SVM numéro 202 mars 2002 Page 144-145SVM numéro 202 mars 2002 Page 146-147SVM numéro 202 mars 2002 Page 148-149SVM numéro 202 mars 2002 Page 150-151SVM numéro 202 mars 2002 Page 152-153SVM numéro 202 mars 2002 Page 154-155SVM numéro 202 mars 2002 Page 156-157SVM numéro 202 mars 2002 Page 158-159SVM numéro 202 mars 2002 Page 160-161SVM numéro 202 mars 2002 Page 162-163SVM numéro 202 mars 2002 Page 164-165SVM numéro 202 mars 2002 Page 166-167SVM numéro 202 mars 2002 Page 168-169SVM numéro 202 mars 2002 Page 170-171SVM numéro 202 mars 2002 Page 172-173SVM numéro 202 mars 2002 Page 174-175SVM numéro 202 mars 2002 Page 176-177SVM numéro 202 mars 2002 Page 178-179SVM numéro 202 mars 2002 Page 180-181SVM numéro 202 mars 2002 Page 182-183SVM numéro 202 mars 2002 Page 184-185SVM numéro 202 mars 2002 Page 186-187SVM numéro 202 mars 2002 Page 188-189SVM numéro 202 mars 2002 Page 190