SVM n°202 mars 2002
SVM n°202 mars 2002
  • Prix facial : 3,80 €

  • Parution : n°202 de mars 2002

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 190

  • Taille du fichier PDF : 41,6 Mo

  • Dans ce numéro : virus, les nouveaux poisons du Web.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 80 - 81  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
80 81
I I hors-série mars/avril 2002 L'annuaire de référence des sites Internet SV PC et Mac 2 es 1I r en lien e direct UNE SÉLECTION DE LA RÉDACTION DE SVM FÊTE DE L'INTERNET PRÉSIDENTIELLE COUPE DU MONDE IMPÔTS EN LIGNE PRÉPARATION AU BAC FESTIVAL DE CANNES ROLAND-GARROS VOYAGES, RÉSERVATIONS SORTIES, BILLETTERIES MICRO-INFORMATIQUE OUTILS POUR SURFER JEUX EN LIGNE MUSIQUE, MP3 ASSOCIATIONS... vo En hausse ou en baisse ? LES GRANDS SITES RÉÉVALUÉS" Pratique Les TRUCS & ASTUCES pour surfer plus vite En plus 4, et ; utiles à garder sous la main En kiosque à partir du 18 mars
à I "Le droit d'accès des patients à leur dossier rééquilibre la responsabilisation entre le corps médical et le public.L'archivage de l'historique médicamenteux d'un patient par son pharmacien participe aussi à la sécurité médicale.", Le projet de loi relatif aux droits des malades et à la qualité du système de santé a été présenté par Bernard Kouchner, le ministre délégué à la Santé, en conseil des ministres du 5 septembre 2001. Il devrait être soumis à discussion devant l'Assemblée nationale à la fin février 2002. enjeux Bientôt, tout un chacun aura accès à son dossier médical. Alors que, parallèlement, l'informatisation et la centralisation des données de santé gagnent du terrain. Faut-il craindre une dilution du secret médical ? Des choix technologiques et juridiques découlera la réponse. Se CreL à l'épreuve de l'informatique Et si un garde-fou était en passe de sauter ?... D'ici à fin février, le Parlement devrait adopter la loi Kouchner relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé. L'ambition  : donner à chaque assuré un accès direct à son dossier médical, sans passer par l'intermédiaire d'un médecin comme c'était le cas jusqu'à présent. Le point de controverse  : si cet accès direct remet dans les mains du patient ses données privées, il multiplie de ce fait le nombre de personnes accédant aux données, et le risque de leur diffusion accidentelle. C'est l'argument massue d'un certain nombre de médecins, qui voient par ailleurs d'un mauvais oeil leur échapper des prérogatives de secret médical... Un débat de principe, mais une question qui pourrait aussi sauver des vies. En cas d'urgence, il peut être important que l'entourage direct ou les témoins d'un accident puissent avoir accès rapidement aux données de santé d'une personne en détresse. Et c'est sans doute cet argument qui fera bouger les choses. Même si, derrière la levée, même partielle, de la confidentialité des données privées des personnes, se profile le cauchemar d'un monde géré par banques de données, un monde où le prix de vos mutuelles, assurances vie ou prêts bancaires serait indexé sur l'état de votre santé, où les portes se fermerait du fait de l'existence d'une maladie cardiaque ou, pourquoi pas à terme, au vu de votre capital génétique... Mars 2002 svrn 81



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 202 mars 2002 Page 1SVM numéro 202 mars 2002 Page 2-3SVM numéro 202 mars 2002 Page 4-5SVM numéro 202 mars 2002 Page 6-7SVM numéro 202 mars 2002 Page 8-9SVM numéro 202 mars 2002 Page 10-11SVM numéro 202 mars 2002 Page 12-13SVM numéro 202 mars 2002 Page 14-15SVM numéro 202 mars 2002 Page 16-17SVM numéro 202 mars 2002 Page 18-19SVM numéro 202 mars 2002 Page 20-21SVM numéro 202 mars 2002 Page 22-23SVM numéro 202 mars 2002 Page 24-25SVM numéro 202 mars 2002 Page 26-27SVM numéro 202 mars 2002 Page 28-29SVM numéro 202 mars 2002 Page 30-31SVM numéro 202 mars 2002 Page 32-33SVM numéro 202 mars 2002 Page 34-35SVM numéro 202 mars 2002 Page 36-37SVM numéro 202 mars 2002 Page 38-39SVM numéro 202 mars 2002 Page 40-41SVM numéro 202 mars 2002 Page 42-43SVM numéro 202 mars 2002 Page 44-45SVM numéro 202 mars 2002 Page 46-47SVM numéro 202 mars 2002 Page 48-49SVM numéro 202 mars 2002 Page 50-51SVM numéro 202 mars 2002 Page 52-53SVM numéro 202 mars 2002 Page 54-55SVM numéro 202 mars 2002 Page 56-57SVM numéro 202 mars 2002 Page 58-59SVM numéro 202 mars 2002 Page 60-61SVM numéro 202 mars 2002 Page 62-63SVM numéro 202 mars 2002 Page 64-65SVM numéro 202 mars 2002 Page 66-67SVM numéro 202 mars 2002 Page 68-69SVM numéro 202 mars 2002 Page 70-71SVM numéro 202 mars 2002 Page 72-73SVM numéro 202 mars 2002 Page 74-75SVM numéro 202 mars 2002 Page 76-77SVM numéro 202 mars 2002 Page 78-79SVM numéro 202 mars 2002 Page 80-81SVM numéro 202 mars 2002 Page 82-83SVM numéro 202 mars 2002 Page 84-85SVM numéro 202 mars 2002 Page 86-87SVM numéro 202 mars 2002 Page 88-89SVM numéro 202 mars 2002 Page 90-91SVM numéro 202 mars 2002 Page 92-93SVM numéro 202 mars 2002 Page 94-95SVM numéro 202 mars 2002 Page 96-97SVM numéro 202 mars 2002 Page 98-99SVM numéro 202 mars 2002 Page 100-101SVM numéro 202 mars 2002 Page 102-103SVM numéro 202 mars 2002 Page 104-105SVM numéro 202 mars 2002 Page 106-107SVM numéro 202 mars 2002 Page 108-109SVM numéro 202 mars 2002 Page 110-111SVM numéro 202 mars 2002 Page 112-113SVM numéro 202 mars 2002 Page 114-115SVM numéro 202 mars 2002 Page 116-117SVM numéro 202 mars 2002 Page 118-119SVM numéro 202 mars 2002 Page 120-121SVM numéro 202 mars 2002 Page 122-123SVM numéro 202 mars 2002 Page 124-125SVM numéro 202 mars 2002 Page 126-127SVM numéro 202 mars 2002 Page 128-129SVM numéro 202 mars 2002 Page 130-131SVM numéro 202 mars 2002 Page 132-133SVM numéro 202 mars 2002 Page 134-135SVM numéro 202 mars 2002 Page 136-137SVM numéro 202 mars 2002 Page 138-139SVM numéro 202 mars 2002 Page 140-141SVM numéro 202 mars 2002 Page 142-143SVM numéro 202 mars 2002 Page 144-145SVM numéro 202 mars 2002 Page 146-147SVM numéro 202 mars 2002 Page 148-149SVM numéro 202 mars 2002 Page 150-151SVM numéro 202 mars 2002 Page 152-153SVM numéro 202 mars 2002 Page 154-155SVM numéro 202 mars 2002 Page 156-157SVM numéro 202 mars 2002 Page 158-159SVM numéro 202 mars 2002 Page 160-161SVM numéro 202 mars 2002 Page 162-163SVM numéro 202 mars 2002 Page 164-165SVM numéro 202 mars 2002 Page 166-167SVM numéro 202 mars 2002 Page 168-169SVM numéro 202 mars 2002 Page 170-171SVM numéro 202 mars 2002 Page 172-173SVM numéro 202 mars 2002 Page 174-175SVM numéro 202 mars 2002 Page 176-177SVM numéro 202 mars 2002 Page 178-179SVM numéro 202 mars 2002 Page 180-181SVM numéro 202 mars 2002 Page 182-183SVM numéro 202 mars 2002 Page 184-185SVM numéro 202 mars 2002 Page 186-187SVM numéro 202 mars 2002 Page 188-189SVM numéro 202 mars 2002 Page 190